← retour

Événements (95)

Séminaire Écritures numériques et éditorialisation - cycle 2015-2016
id_item: 2
lang: FR
title Séminaire Écritures numériques et éditorialisation - cycle 2015-2016
content <img src="http://seminaire.sens-public.org/IMG/siteon0.png?1446111687" style="display:block;margin:0 auto"> <p>Pour une version détaillée du programme, consulter le <a href="http://seminaire.sens-public.org">site du séminaire</a></p> <p>Les technologies numériques ont profondément changé notre culture. Il ne s’agit pas simplement de nouveaux outils mis à notre disposition : les pratiques numériques ont modifié notre façon d’habiter le monde. L’analyse du monde numérique doit donc être en premier lieu une réflexion sur la culture numérique et non seulement sur les outils. Pareillement, avec le changement des supports, des modalités de publication, des mécanismes de visibilité, d’accessibilité et de circulation des contenus, c’est l’ensemble de notre rapport au savoir qui se trouve remis en question. En particulier, dans l’espace d’action qu’est aujourd’hui Internet, l’écriture occupe une place centrale. L’espace du web est un espace d’écriture. Interroger les pratiques d’écriture à l’ère numérique devient donc fondamental. Qu’est-ce qu’écrire ? Quelles sont aujourd’hui les modalités de l’écriture ? Quels sont les dispositifs de structuration et d’agencement des contenus en ligne ? Que devient l’auteur ? Quels modèles économiques faut-il imaginer ?</p> <p>Autant de questions auxquelles le séminaire voudra apporter réponse, en développant une réflexion théorique qui s’appuiera sur l’examen d’un certain nombre de cas d’étude significatifs dans le domaine des pratiques de l’écriture numérique.</p> <p>L’équipe de recherche responsable du séminaire a été fondée en 2008 par Gérard Wormser et Marcello Vitali Rosati. L’activité du séminaire a contribué à la définition et à la diffusion du terme "éditorialisation".</p>
caption (vide)
image data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBxASEBUQEBAVFRUVFRAVGBUWFRUVFxUXFRUXFxcVFRYYHSggGBonGxgYITEhJSkrLi4uFx8zODUsNygtLisBCgoKDg0OGhAQGy0lICUtLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLf/AABEIAIwBZwMBEQACEQEDEQH/xAAcAAABBQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAQMEBQYCBwj/xABGEAACAQMCAwUHAQQHBAsBAAABAgMABBEFEgYhMQcTQVFhFCIycYGRobEjYsHRFSQzQnKSolKCsvElNFNUg5PCw9Lh8Bf/xAAaAQEAAwEBAQAAAAAAAAAAAAAAAQIDBAUG/8QALREAAgICAgICAQQCAQUBAAAAAAECAxESBDEhIhNBUQUUMmFxgSNCUpGh8BX/2gAMAwEAAhEDEQA/ALnNegfPiUBHNXIEoQFAQNaTMefIg/w/jVo9mN6zEoq0OMKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKgBmhOGJuHmKZGGJvHmKZQ1Yner50yidWJ3y+f61GyGjE79abInRgbgU2GjENwPKmw0E9p9KjYnQ7ikzUp5KyjgcqxUKAKAKAtNCfmy+gP25VSR0cd+Wi4qh1BQBQBQHE65Uj0NSiJLKKPNXOISgEoQaqsD0RKkDMg51ZEM5oRkTcPMUGUR7xlMbDcOYPiKlFJtOLRmt48xWmUcOrE7xfOmUTqxDKvnUbIaMDOvnTZE6MTv19abDQT2geRpsNBPaR5VGxOgntPp+abDQQ3B8qbE6IDcHyFNmNEJ37elRsxqhO+bzplk6oTvW86ZYwhO8bzNMk4Qm8+Z+9QBCaAKAKAKAKAKAKAKAKAKAdtjzq0eys+iVVzIKAKAKAl6U+JV9cj71WXRrS8SNDWZ2hQBQBQBQFFMuGI8ia0RxSWGN0KhUg0e8+dZYPQE3HzoCq1wsNpBI6g4J+n8avE5r8rBUlz5n7mrHNszmpIyGKgEFxgkVmbiUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUB1GcEVKIfRNrQxCgCgCgOo3wwPkQftUExeGaoGsj0UFAFAFAFAU+oriQ+oBq6OS1YkRqsZiVANFWZ3hQELWEzET5EH+FWj2ZXLMSgrQ4goAqARLge9VH2bR6G6gkKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKE4YUICgCgCgCgLDu2CqxUgMORIIB88HxrRNGUoteWhKkqFAFAFAaWxk3RqfQD7cqyfZ31vMUP1BcKAKAKArtWX4T8xV4nPevsrqkwCgNFWZ3hQDdxHuRl8wR+KlFZLKaMvWp54UAVAI90OhqsjSHQxVS4qqT0BNCUm+hKEBQnAmaZGGTodJuHga5SFmhQ4aQYwMdfX6+FVc4p4ZrGiyUdkvBA7wedTlGerE7wedNkToxO9FRsNGHfCmxOgnfDypsNBO/wDSmxOgnf8ApUbDRCd8fSmzGiDvTTLJ1QnenzqMsnVCd4fOmRhCbj50GAzQkSgH4Dyq0TOY7VjM1HZwsHtwa4KBEjkb9pt27uQHXx5n7Vlc3p4OvhKPy+xTa9fLPdSzIoVXclVAAAUchyHjgZ+tWrTUUmZ8ianY2iCqE9AT8gTVsoyUW+kbnUeK4J9LjtTGRMndLnA2jZgFgc+I5Y9azhW1Zt9HXdyoS4/x48mWjQsdqqST0ABJPyArpZ5iTfhDk9pKn9pE6f4kZf1FQpJ9Ms65x7TD2SXZ3ndPs679jbf82MU2WcD45YzjwODTZ+777uX7vGd+07cZxnNN45xklUzcdseC84UsZbhSkSbip58wAAfMn61nZJR8s6+JCVixEsdQ02aAgSoVz0PIg/IiqxnGXR0WVTh/JEyx4buZY+8RQAemWwT8qrK2MXgvXxpzWUVk8LIxRxhlJBHkRV08rKMZRcXhjdSVImprmPPkQf4fxqyMrV6lPVjlCgLM6vH5N9qrqzp+eJwdYTwRvxU6kfuF+Dk6yPCP/V/9U1K/uP6KOa4944HiaZM9U/I2bg+QpsNEIbhvSoyxqhq4lYiqybNIRWSMZD51TLNcI3HB2vwWmnXbmRPaHO2NDjcfdwDj/ZBYn6VjanJpHdxZxrhJvswu4+dbHEzrY23dg7fPBx96jJOrxk7trWSQ4ijdz5IrMfsoo2kTGEpdI2PDXEd5bWs9gLGSUkPy2Sbou9XHvoFJIPUZxWVkVLzk7KLZ1pw1Ljsk0GGWOd7i2BZWCo7rnHIhlUHkGBHPx51W6XhYZpwqk87IxcvCt6Ln2UQN3hDsqkqNyK2NwyelaRmtcnLPjzU9UhuLhq7a69i7rE4GdjMo5Y3dc46VO6xkr8E99Ps6fhe8F37F3WZsA7Qy4wRnO7pjFFNNZD481PT7J3EHA13Z2/tE5j27lXCsSwLdPDH5qqtTeDSziThHZljo3ZleTwLOZI494DKj7txBGQTge7mkrUngtXwpTjnODOycOXS3gsWjxMzBQD8JB57g3iuMnPoaspprJjKicZ6Ps1Gv9mMttbPce1I/dqWZdhTkOu05OfsKzV2X0dM+C4xbyYGtzgPR+FOzy2ntFvLm6ZVZS2F2oEAODuds+XpWFlri8I9CjiRnDaTGOLOz6OG2N5ZTmaJRuYEq3u+Lq68iB4ioja84kLuGlHaDGpuDLc6ONRieQybFdlJUoMNtfltzy5+NTKxqeCq40ZU7rscHCNq+i+3xb++Ee4+9lco+H93HkDSU2p4+i0ePCVOy7L3SOEtIi0+O9ugzK0cbs7M/IvjkFj9TiqznLbCNauPUq95EuHg/R4kbUMtJb7A4XLOg58yAPePgMHpUfJP+Jb9tRj5PoreK+F7Kay/pDTgFCjcVXO1lBw3un4WX+Bq8LJRlrI57+PVZX8lQnB+nWVvprajdwrKSWwGVXwA+wBQ3LJPjVrpSclFEcSuuNTtmsjPF2g2lxZDU7BAgH9pGAFGM4J2jkrKeuOoqITlCWshfTXZV8taNZDq0drpMd3DbqQI4SUXCfEQrHIB55NZyTdmGzqhOMKFNIqeznu7mxuYii57ybHIZAlXI5/Mmr3Zi0Y8RxthPK/InZpaJFbXF0y5dS6+oEa5IHlk/oKtyZN4Rl+nVKClN9otdF1RtT0+4EqqHxKmFBwMrlDz8ef4rOyHxSWDei791VJNEHhUe0aLLAeZUTp9ebr+oq93rYpGfE9+NKD+soOCT7TpE1ueq98mP8Q3r+T+KcjxYpEcD348oM44EYx6TNJHyk3yHOOeQFH4FTf5sSfQ4C1ok12XNist3ZOk6tvGdjMuCcDKkfpWcsQmnE6a9rampj6tLLYR+yth1VByOD7gwy+h5VDwp+xaO0qcQ7MNe953jGUEOSS2Rg5+VdccY8Hl2bbe3YxVig3cJlGHoalFZrKM/VziCpII9SVCgCgItyOdZy7NY9DVQWCgEccjUMtHsigZOKobI9p1LULHR4ba3a2DiUHe2FzgBd7tke8ct0rk82SZ7DlCiEfHZlO0HhKKK5glthtgunRML0RmI+H0IOcehrSqbzqzn5VEcqcembbjHX7fTYYrcWwdJFdQg2gKqgDOCPeOSPzWUU5yOq2yNEEsEHsmuv+i3CKpkieUdMbjtDruI5+OPpVr/AA0U4Uk4Mq+zniRrnVZ5HUIZ4lJUEkbosDln0Jq04YgUov3ueUWXDWpPb6xc6cQO7kklnXzDOqvgemM1TG1efwaRm4XuH0/JXa7rEqcQwLJtCRsqIQCCUnUfEc88MTVq4pwZnfY1fFPoe4y/q+u2dz0EgRSfqYz+HFRV5jKJbk+tsJkni0dxrtjc9BIvdH55Zf8A3B9qirzGUSeR62wmVHbJPMtxEhkbuJEUmPPu7o3OTjzwwq1GMlOdKSx+GXnaFZahKbM6eJCFDsdjbVBGzYWOQMYzyPrVYNKT2NL42OMfjJfF4ELWOpTKFeGRElxzwsqFW5+IVjn71EP5NL7LXLEYzl2iu7RuGbq6Iu7KUupiCNErn315nKYOGznp6VMJKLwyvJqlYlKDPHiPA/aupHjtY8Hr3ZqRc6RcWp54MyfSRNw/JP2rnvWGmerwntW4nPZJJ31jc2b/AN1mBB8FlUgj7hqi5eEyeE/EoP6HOzuPvtKubFuqNcxY/wAYJ/4iai36kW4y9ZQZz2VHv9NuLR/7rSJj0kT/AOW6pu+mV4f8ZQYvCym54fmt2+KNZ4seTJ76j8iot/kpFqFtVKH+UJ2bt7To09seZUzoPk67l/JP2q13iSZTie1Tid9lr99YXFo3gXXHpKmP1BqeR9SKcB5hKD+h7g20iudIe0nJCxSSq+34htfvM9DUWtqSkX40IyqlW/psr34t0q2tXs7WOWRHDg5zglxgnLnP2FW+Oc3lmf7miqLhDyTODR7VoctueZUTx/XG9f1FRetZpluI/kocSn7G7zFxLFn+0jVh80P8mrTkLMcnP+nSxY4ms4TRVnv7I/8AatIB5pKD0+XL71lZ5hGR1cf1tsr/AN/+Sn7MSYbm6tH5EY5f4GKn8EVryPaCkc36fmu6dbJ3Af7K8vbM+D7wPTOP0K1S3zXGRrxPS+yv/Yx2d/sby7szywdwHorEfoy1N3tXGRXhel84MkcCTiG6u7EnBEryID4jocfTaai1bQjIvxJKF06n+cialqGpGQxYYcyB3aYBHgQ3l9amEa8ZFtl+2qIGiXF3ExaFXYBgHUAsCc+I8D61pNQa8mNUrYv1/wBl1x7bLtjmxhslT6jGRn5Y/NZUPy0dPNinFS+zG11HmhQGdmXDEeRIrRHDJYZxUlQvU2yMPU/nnRdE2LEmMVJQKAYuhyBqkjSBHqpcKAKAiNyPyNZnQme5a82nT2Fvf3sTSIiIQF3cjIFBBAI5ZAHOuPzGbSPaek6lOXSMRxZx9FcQJb29qY1ieJ0ZmGV7voAoyOnLrWsK2pZZyXcuMo6xRoe1y37+xt7yPmqkEn9yVRg/cL96zr9Z4N+Wt6VJEDsSvP2lxATyZUcD5Eq36itL165MeBL2aKHRz7HroQ8gtzJH/uyEqv4YVaPtWZv/AI+R/s0/HP8AVtbs7roJO7Vj8m2N/pcVlT5TidPK9bYTIfbLbNHdW92g6rjPhujbcufofxU0PDaZHOi/WSLbtStnubG2vLdS5RlfKgkhJFzuAH7wX71Wt6zwzTkRdlSlEXtUy1hbXgBDRSQvzGCN69CPD3ttIPFg5Ccqk/xgj9r8YlsLa7XmAy8/3Zkz+oFK3rPBHKjvSpFhomp3F9owFlNsuolVD8OSY+WCSDjcvj5mlixPP0Wpk504i/J55rXDmr9zJdXiSbY8bu8lDtzOMqoJ5D6VopwXRxzouabkbbsu0vUoHUyEG0khDr74YBm2ldqnmpwTnwqtsov/ACdPFrsi/wCjCdpUaR6pcLHjBKMQPBmQFvzz+tTTJ6nNzIL5DSdh99i4ngJ+ONHA9UYg/hqXeYmvCaUmidwEfZtcvbQ9HMjL9H3r/pc1T+VZpWtOQ1+STw7fpZa3eWshCpOyuhPIbz74H13kfSpxtX/gRmq+Q0/s0fC/CZsrm5lWbdHOQRHtwUO4nmc8+pHSqOeYpG9dOk3JPwyp4ClRL7UbVWBTve9XBBGH5N08uQq0lmtMzqaVs4lT2XTLbXt7aOwUBjjJAH7N2Xx9CPtVp+1aZlx2oXSidcDXUdtqt5C0ihHMhViwC+65ZefT4XNXmnKpGVElXyZL6ZD0/iJNP1W5GQ9vLISxQhgN3vBxjrjcQR/KpUN61+SnzqnkS/DL19H4fLG5M0e1stt773QT1wgOfp+Kz2sSwdDq4snvlFF2e8R2tm1zFLKe6ZgY22Md2MjJAGRy21pbCU4r8nNxL66pSTfj6KPhnVIrXU1m3/sQ8w3YP9mwYA4xnxU/StHFuvBz12xhfsusl9rvE0aakt7ZvvBRQ4IZQ2Mgqcjyxz9KV1PRxkW5HLir1ZW/8mo0nivTprlHSFluJcR7igBGfAtnBHID7VjKmyMX+Dtq5lE5p49mUXGF3JY6sLmMfGiMQejDGxlP+UGtKEp1uLObmzlRyFZEtF7SLP8AtPZpO8IwSBHk+m/dkiqftp9ZNl+qVd6+TD6nr7yXpvYh3TZUjBzjAxz88jrXVCvWGrPLu5Lnd8sfBvoeN5NgzCpbA57iB88Y/jXM+Os9nrR57x5RX2HEksUkjhEPeNuYYIGfTFXlSmkjOHKlGTeOxjWtakuSN4AC5wo6c/E56mprrUCl3Ilb2VlaGAUBSamuJD64NaLo47ViRFqTMf1kr3m4EcwPEdRVYs1uWZZRXGRfMVbKMtWIZl86jKGjG55lxUSksF4ReSJ3wrPY20E74eVNhoJ3/pUbE6Ijyy8+lUbNYxWDedn/ABrBFC1hqAzbtu2sVLBQ3xI6jJ2knOR051jZHbyuzv41yitJdE/iaXh5LOVLVlMrr7hQO7Bgcj3m5KvnzFUzPKNZrjqLwR+AuPIIrc2OojMWCFfaXG09Y3UAkjPQgVeyGfKM+PyFFay6FfivTLfVYbmzDCAQvFKEjKDx2lEbBJzjNQoyaaZaVtUbFKJmOM9ahuNQN3bbgp7pveG070xn9BVq4uKwzDkWRlPaJadoXGcGoRwiOKRHiZjubbjDAZAwSeoFVjBxlk0v5EbIpLsmf/01pLB7O4tu8do2i7xWwDlcBmXB5/Lr6UlXl5RaHK9NZLJC4S7RbmxiFu8YljX4QxKsgPgG55X0xUygpeSlXIlWsNCcW9o899AbfuY442KluZdjtYMMMcAcwPCojXh5Jt5bnHXBAveNbiXT10544u7VYlD4bf8AsyCpzuxnljpVnDMtjP8AcP49MFXoWu3NnJ3ttJtJ5EdVYeTL41ZrK8mULJQeUXes9ouo3MTQu8ao4Kt3aYLAjBBJJ5H0qiqRvLlzksDWn9oOpQxCFJxtUBV3IrMoHQA4/XNS4JlYcmcVgo7uG4ZfapUkKyMf2rK2128fe6E1KwvBnJTl7Masr2WF98MjRtgjcjFTg9RkVZ+SsZOLyh6PUJ2m70zP3h5d4Xbd5c264xRJdCU5N5z5NDxTwneWwjluHWQysEBDs5zjIBLDyqIzTeEXtonFKTecjfEel6lZqiXLyBHHugSsycuqkZwCPKpjKMmRbC2tLL8GdxVzmAipA/D0xVomU+yZZ2UsrbYo2c9cKCcDzOOlS2l2IwlN+EaDgXheO/eVHlKbFUjaASSSRk58Bj81nbZoso6eLx1bJpvBn7+1aKV4WIJjdkJHQlTjIq8ZbLJz2Q0k4jFWMyZEcgVoujGXZKsLju5Y5R/cdH/ysD/CjWVgmEtZKX4NP2ga7a3hiaAsWQOGypXkcEdfUGueiuUG8noc/k13KOvaMjXSeaFAaPTXzEvoMfblWT7O6p5iiTUGgUAUAUBV6ynNW+Yq8TnvXTK2rHOQ7kcqrImDI1VNAoBDQldkSszcKEBQkblFVZePQ3VSwAUBa6vw5d2scclzEYxKWCgkbvdwfeH93r41VSTeDWdMox2ZVVYyNBwHo0d5fxQSgmM72YA4JCqTjI6c8VEnhNm1EFOaTI3F0Nsl7NHaKREjbBli3NeTEE88bs1WttrLF6jGeInHC153N7bynossefkTg/gmr9+ClbxJM9J7UoYYdQsbyaMNF8Mi4yCEbd08eTE49K56n5aPQ5KScZGR7TLmwlu0ksSmGjHeFF2ru3HBxge9jr9KvUms5OflOEmnEOMeCDYW0M5m7wyMVbC4VcruXHPJ6HnUqeZYIt4+kFLJkCa0OUKAet7SWT+zjd8f7CM2PsKhtIsoN9I2bcYhtHbTJLVzIoCBse6ArhtzDqHGMYrOUcyzk643f8Tg0Y6ysJpm2wxPIfJEZz9cDlWjeDkjBy6Qt9p88DBZ4ZIiegdGTPyyOdFJfQlCUe0ev8VMbrh+G4HxRrbyZ8QV9xjn6msv42noT9+Nn/7wZPiy+1S7s4Zbm3CwR7WEq498uNqsfeOOvl41pFRjP+zltlbZUsrwV2gcE315F30KKEyQC7bdxHXby5/OrSsUezKrjTsWUQG4euhdexdyTPnGwEHwznOcYxzzUqaayUdM1PTHk0EnZvqUcZcxo2Bkoj5f7YwT8jURujk0nwbcZNf2OW7CGdiRtZ1Xbz3Kyjnn6Efaqclp4Oj9Ni0pZKGbhCe31GOCO77oziZo5EDDABJ2HBGTjHjVo2Jw8roynxpQuWJYyUPEfD0tteeyl+9d9hDYI3mQ48SfHPPNaVzUo5OXkceVdmuc5Na3ZS3d/wDW173Gduz3c+Wd2frj6Vl+489HZ/8Am+v8vJneHeG5JrtrKVu6dN27I3H3cfD55zkHyrodqUNkcEeJKV3xy8G0k7ObQkxJdt3oGcHYfqUGDisP3Uu8eDuf6XV1t5PP9W06S2meCUe8h8OhB5hh6EV1wmprKPJvplVNxkRKuYhQF1ob+4y+Rz9/+VUkdfHfjBZVQ3CgCgCgIWrJmPPkQf4VaJlcvUpauchHlGVNH0I9kOszUKAKAiyDmazZuujmhIUBzIOVVZaJtODez03lubqe47mIkheQJODgsSxAAzyrGc9fB3UcbdbN+CHxRwNJZTxB5d0EzogmUYK5PPcucA4yRzwcUhZl4It4+jT+j1vjLhmK+tUjlmK90d4kG3mdpXnnkASaw2w8noTqU4as+dsHoevj866k8o8ZrDweh9m/C0ckMmoXNxJBEm5QY5DEcAe+zOOYXoMDyqlkseDr41OfZjPGvBMMVuNQsJjLbn4stvKgnG8N4jPI55iqxm08Mtdx1rvAt+FuGdOt9LGo6inebxv6sdqs2EVFBGWPI59aWTaeEXopgobzLPtVMd1o8V3FnarwyLkc9kilef8AmH2qkfWfk1vSnTlFbxnodimm21/BbIq77V5NoPvxyDmp9MkVZSanhmc6oOpSSNpqF5p0+me0SIJLVU3DKFioX3AQp55FZyyn/Z0pwlD+jGdmGm2sVjcalNGJNhm25UEiOJcnaDyDH+VaWSaSRz8aqPmQvEekWmqacdSsYu7lTeXQAAsE+JGC8i2OYP8AOoTcH5FlcLobR7L/AIa1judAW6giVmiiYlPhDGNirE4HXAJpZ/IvRLFWV9Fb2S6oLk3ysoHeSmbb1wJQQwB8fhFTZHEUU41inKXgyPD3F8+li4s44Vdu+YKWz7pUlDkDm2cLgZ86tjeKZhG10ylFI3zxT6rpMovbXuZlDtHlSuWVdyOobmAehHzrOWIvKOuOba2pIgdnZ9q0Oa1PVRcR48tw3r+W/FWu7UjLi+1coM64cBuuHZIerIk6fIoS6/jFLfEkxR7UuL/smcLSy3GhKljIEnRSgPIYdW3EehKnr+9S3+eWW472pxHs8vvtSvob72ifclyhUneoGcLtBIHIggeHI1vFRccI82ydkbMy7PSeBBrcky3N3J+wcElJCFJBGVKIF93njrjlWU9EsLs76Pnk9pdCoxtNf7tWKxXK79mfdLspycdM7lP3qY+1T/orL/j5Kx0yn40ne31uKVnYpugkUFiQoOEfaPDoTy86tQk4NGPMbhfF/Re8b24XU9PuD0LiMn1DZX/iNUpfiSN+WlvCZB7Q7yS21S0uVYgBAOvLAchx9Vb9KmhJpopzZuFkJItuJYlh1OyvF5CUmFz55GEP+o/YVFXmMoluStbK7f8ARA4vPs+sWtwOQfYGPmA2xs/7rCtKPauUTDmv4+RCaIfa1a4nhmA+NGU/NDkfhvxVuI+0Z/q0PMZGDrsPHCgLHRHxIR5j9KrI3ofsXdZnWFAFAFANXSZRh6GpRWazFmczWhwDRoEnkgEjzrPJvhibx51GUTqxDKPOmyJ0YxPIM1STNYx8DXeCq7FtRO99KbE6iNJ6VDZKisnr0GlzX3DlvBa7S+UyCdoOyRgwJ/P0rmn4nk9aEdqcImano7RaC1nfTxGWNHKNv5ZQlo1BYAkge70qspe2UWUMV6yIfCn9c4blgPNkSdPqh7xP1Wpt8NMij2rcTxcNmtjzj2PgGx9t0CazRwrF5Vyc4BLK4Jx4Vlb2mehx/atxJ2nQWGm6fNYXeoRyCQS5XxXeuCFRST151Wb26LQUa4tSZEuF9p4VGzmYolz/AOBJhvwpNJ+JJkR9qWkLwoPbOG5YOrIlwg+anvE/BFTb4aZHH9q3ENA/rnDDxdWjjlT6xHvF/G2lvhpk0+1TiHZcwutFuLQ88GdAPSRNw/JNTd9MjivMXE47I2E+mXVi3xAyqR6TIR+ob7VFvlJjjPuIz2HTEe12jj4ShIPn7yOPwKmfmKZXjespRLXs1iDW19p7dI57iMD9xwQPyDUT8xTL0eHKJjux66MOpmFuRkjkjI/eT3v/AEtWsvMDk471twbLQtHiXiC8Z1Bbu45o8+He8nYeuQfvWab+M6/jXz5Z3wVxPc3Gp3trctyQuI48ABBHIVPqcgqedQ4rTIhbJ2uLIPZce41C/sj4OXUeiuR+jLVpea0ylPrdKJO7OVEVzqFieizFwP3XyP020n5gmTR62zief6K+o2dzOLFXbuXKyIq7wVDFV3J1PTqOdbLWUVscS+SuyWh6D2j20b2treTR7XjltiwPUI5G9D54/hWNbxPCO3kRUq1OX1gjdq006SWVxEXMKPuIXO3cGRlLY8wDj61NWNnkrytsRcejrtMbup7G+HRXAJ9AVcfgNVqO3Ez5vhQsF7VNDkuEiu4AGEaPvIIHuY3Bhnr49POopnpJpjm0u2CnH6O+N3M+jwXa/Eht5c+RI2n8kfapj624Jv8AfjKS+jvX7D+mLCGe2K96h5qxxgkASIT4EHB+nrSL+KfnoWR/dUpx7Oe02fubW0QkGRZEYevdpzP3IpR5sbI5z0pin34/9C9pyd5Z290vgynPpIuR+QKtx/Wxoz/UFvRGa+he0Ad/pkFyPAxP9HUg/kilPra0Oavk4qkeY13ngml4d4MmvIe+jljUbiuG3ZBGPIeorCy9QeGjv4/AldDZMvbLs2nRwxuI+XkrVk+UvwdUP0ucXnYb1zSGtnVGYNuXOQMeOCP/AN51eue6F1LqeCtq5gFAFAFAZmdcMR5Ej81qjgksNlVWZoRphzrN9m0ejihYKA4lHKqyLRGqqXCgCgPUux/WkeGbS5JChbvGiYEq2HGHCnwYH3h8z5VhbHKyelxbP+llbP2Sag8rl542A3FZGZmd+XIEEcifU1G6SEuNNvssew/UlVriyk91mIdVPIkqNki48xgVNi2jkcWWsnFmJ434VfTrgRsysrhnQjPwhiApz4gY+9ISz4MeRVo8/kuuyXieO0uHgnYCG42jceiuMgE+QIOCflVpx2RPHs0l5NLP2ORNO0iXe2BiWCBAWAJztVs4x5HFZqeFg6JcZSlnJW8AcQxWE9xpd669yZJFV85QN8JDEcgrDHPwOc1ZreOSlU1VNwfRuuGNJsdNim2XamGVjJ77x4QbcYDD4hjH2rOTbWGdEIxhlpmR7JtYtYVvLWSeNY+9LRl2CB1YFOW7GeSr96vJNwRjROKlJFN2ZcRw2F7PbzOBDIxQSZyoaNmCsSP7pB6/Kpa2gZ1WKFjX0WOp6paaTqaXFlIJYbgSG4RJFk25cMCuOmM5APkRUQy04svZKNc1KP32ae24n0K276/gmTvJwGdF3b2Yc8CM/CSevTzqrUsYNVZUvfJhOzzjKK1u7ie6LBZwzHapbD7ywGB6Ma1cMwwcldyjY5P7KuLWYYtX9ti3dyLgyDlhtj/F7vyZqtGL1wzKVi+XZdGi4m48h/pGC/sdzFYzHKrqUDruyF/J5+BAqkINZTN7uRHZSj9FxD2kaSJDd+xSLcFdpYJHuPTlv3cxyHP0qPjl0i65Vf8AJryZWy42VdXfURAQsgKmMMMkbVXOemcqDV41+upzvkL5d8EmPjsR6nLqEVucSxhGjZwOY2+9uA/dFWVXrqVfLXy7pfQxY8eSwXs93FAgFwVLxsScYH91hjHPJ6eNT8frqyq5bVjml2M8X8b3F+qxuixxqd2xSTubzZj1+WKQqUXki/lytWOkTeH+0m7tolgZEmRQAu/cGAHQbh1A+VJVJvJNXMlBYfkj8S8aXF+ipIkaIrbgqg5zgjJYnyPhir11KPkx5PLlatceBuy4vvYrc2yygxlSuGUMVUjBAJ8KtKqMnllIcuyEdU/BE/p+79n9k749zjHd4XGM5xnGevrUuEW8ma5FijpnwcaTrVzasWt5mTPUDBB+ankamUVLsiu6df8AFnGqarPcv3lxK0jYwCfAeQA5AUjFR6Fts7HmTJ0mq3DxCJpnaMBcIWJUY6cvStFCOc4MZXWOOjfg4a+mKCMyuUAwE3Ntx5bc4qdVnJX5Z6658EerGZKtdSniUrFNIik5IVioJxjPLxwBVXCL7RpC6cFiLwdHVrn/ALxL/wCY/wDOo0j+Cfns/wC5mgE7OAzMTkA8yT1+dUxg7dnJZYUAUAUAUBQ6qmJT64NaR6OO1YkUVUJGbgdDVJGsOhmoLhQCOOVQyY9jFUNAoAoDgSMrBlYqwIIZSQQR0II5g1VmkWX0vHOqNH3ZvZduMZBAbH+MDd+apqjf57MYyUMU7q4dHZXByGDEMD5hhzz61Jll5yP6jqs9wQ1xPJKVGAZHLYHkMnlRJItKUpdkPcPOmSuGSl1a4Cd2LiYJ02CSQLjy25xUPBdSkljJD3ipK4E3DyoTg7U5oVawLUkBQBQDkRqUVkd1YoFAFAKp50A/WhkFAFAFAPW56irRM5j1WMwoAoAoCXAfdFXXRlLscqxUKAKAKA0OlvmJfTI+xrOXZ3UvMSXVTQKAKAKAqdcTmrfMVeJzXrpmZ3DzFUyhqxqZxjrVZNF4RZH7wVTJrqJ3gpsNRDL6VGSVEYMnpVMmuqOe8NMk6oN5qMjCG5GPnUMvEbzUFgoAoAoAoAoAoDuM1KKs7qSoUAUB1GedEQ+h2rmYUAUAUA+p5VdGbFqSAoAoByE86ldlZrwSKuYhQBQBQEi1PUVaJSY/VzMKAKAKAuNCfky+RB+//KqSOrjvw0WlUOgKAKAKAg6ymYs+RB+/KrR7MrlmJhqyLCEVDC7GKoahQBQDT9aozRdHNCQoDl+lQyYjdQXCgCgCgCgCgCgFQ86EMdqxQKAKABQD9XMgoAoAoB2I8qtEpI7qxQKEhQgVTzoGS60MAoAoAoB22PvVMeysuiVWhkFAFAFAT9GfEmPMH8c6rLo2ofsXtZnYFAFAFAcyICMGgayedVmUCpAww51maiUAUA3LVWXj0cVBYM0GBCR51BZJjG4VGS+A3ioyMCb6ZJwG/wBKZGDupKhQBQBQDwqxmwoAoAoB5DyqyM5di1JAUAUB3EalFZdDtXKBQBQBQEpDyq6MZdnVSVCgCgFQ4INEGTq1MAoAoAoB6zfbIp/eH8qhl4PEkaasjvCgCgCgCgPOKzKB4GhKRHmbnWbZtFeBoyGoyWwg3moyMHEhOOtQy8RrNQWCgCgGjUFxKAKAKAdXpRFWLUkBQBQDidKlFH2dVJAUAUA5FVkUkd1JUKAKA6TrUoh9D1XMwoAoAoCRB0q0ejKfY5VigUAUAUBOToK0Ri+xakgKAKAKA1UZyAfQfpWR6K6OqgkKAKAKA//Z
cleanstring Seminaire-Ecritures-numeriques-et-editorialisation---cycle-twozeroonefive-twozeroonesix
lang FR
Workshop Digital textualities and editorialization
id_item: 2
lang: EN
title Workshop Digital textualities and editorialization
content <a href="http://seminaire.sens-public.org">Website of the workshop </a> The “Digital Writing and Editorialisation” seminar engages in a discussion on editorialisation issues, including all organisational, structuring and publishing practicesrelating to web content.. The seminar begins with the premise that technological systems used within the framework of digital writing determine the context of content, its accessibility and ultimately participate in the emergence of meaning. Digital writing challenges the foundational models that were developed for knowledge production and distribution during the instauration of the paper publishing tradition . All digital content functions within a complex technical organology, characterised by the convergence of platforms, formats and standards. A document (should we even still be discussing documents ?) gains its legitimacy, its accessibility and its meaning through this convergence, and cannot be considered an isolated unit. For instance, in order to comprehend a literary text, one must analyse the medium in which it was produced, namely all links and metadata that make said text visible as well as user interactions that help legitimise it. To better understand the meaning of digital content, it is thus crucial to examine the notion of support itself. One might ask : Is it just a screen ? Or an editorial device that enables formatting (CMS, platform, etc.) ? Or an architectural system that determines its context and position in the vast network that is the Web ? Following the seminars of the last four years, the present seminar pushes the discussion of theoretical reflection in the field even further. Specifically, theoretical reflection is examined in relation to the analysis of practices and experimentations, taking into account aspects such as the annotational functions, comment and user interactions involved in the production of content, the position occupied by algorithms and interfaces as well as the position of the author. This seminar is made possible through the joint collaboration between the Sens Public journal, the Iri, the Université de Montréal and McGill University and is funded by the MSH Paris-Nord. The seminars began in 2009 in partnership with the laboratory Invisu (INHA–CNRS).
caption (vide)
image data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBxASEBUQEBAVFRUVFRAVGBUWFRUVFxUXFRUXFxcVFRYYHSggGBonGxgYITEhJSkrLi4uFx8zODUsNygtLisBCgoKDg0OGhAQGy0lICUtLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLf/AABEIAIwBZwMBEQACEQEDEQH/xAAcAAABBQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAQMEBQYCBwj/xABGEAACAQMCAwUHAQQHBAsBAAABAgMABBEFEgYhMQcTQVFhFCIycYGRobEjYsHRFSQzQnKSolKCsvElNFNUg5PCw9Lh8Bf/xAAaAQEAAwEBAQAAAAAAAAAAAAAAAQIDBAUG/8QALREAAgICAgICAQQCAQUBAAAAAAECAxESBDEhIhNBUQUUMmFxgSNCUpGh8BX/2gAMAwEAAhEDEQA/ALnNegfPiUBHNXIEoQFAQNaTMefIg/w/jVo9mN6zEoq0OMKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKgBmhOGJuHmKZGGJvHmKZQ1Yner50yidWJ3y+f61GyGjE79abInRgbgU2GjENwPKmw0E9p9KjYnQ7ikzUp5KyjgcqxUKAKAKAtNCfmy+gP25VSR0cd+Wi4qh1BQBQBQHE65Uj0NSiJLKKPNXOISgEoQaqsD0RKkDMg51ZEM5oRkTcPMUGUR7xlMbDcOYPiKlFJtOLRmt48xWmUcOrE7xfOmUTqxDKvnUbIaMDOvnTZE6MTv19abDQT2geRpsNBPaR5VGxOgntPp+abDQQ3B8qbE6IDcHyFNmNEJ37elRsxqhO+bzplk6oTvW86ZYwhO8bzNMk4Qm8+Z+9QBCaAKAKAKAKAKAKAKAKAKAdtjzq0eys+iVVzIKAKAKAl6U+JV9cj71WXRrS8SNDWZ2hQBQBQBQFFMuGI8ia0RxSWGN0KhUg0e8+dZYPQE3HzoCq1wsNpBI6g4J+n8avE5r8rBUlz5n7mrHNszmpIyGKgEFxgkVmbiUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUAUB1GcEVKIfRNrQxCgCgCgOo3wwPkQftUExeGaoGsj0UFAFAFAFAU+oriQ+oBq6OS1YkRqsZiVANFWZ3hQELWEzET5EH+FWj2ZXLMSgrQ4goAqARLge9VH2bR6G6gkKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKAKE4YUICgCgCgCgLDu2CqxUgMORIIB88HxrRNGUoteWhKkqFAFAFAaWxk3RqfQD7cqyfZ31vMUP1BcKAKAKArtWX4T8xV4nPevsrqkwCgNFWZ3hQDdxHuRl8wR+KlFZLKaMvWp54UAVAI90OhqsjSHQxVS4qqT0BNCUm+hKEBQnAmaZGGTodJuHga5SFmhQ4aQYwMdfX6+FVc4p4ZrGiyUdkvBA7wedTlGerE7wedNkToxO9FRsNGHfCmxOgnfDypsNBO/wDSmxOgnf8ApUbDRCd8fSmzGiDvTTLJ1QnenzqMsnVCd4fOmRhCbj50GAzQkSgH4Dyq0TOY7VjM1HZwsHtwa4KBEjkb9pt27uQHXx5n7Vlc3p4OvhKPy+xTa9fLPdSzIoVXclVAAAUchyHjgZ+tWrTUUmZ8ianY2iCqE9AT8gTVsoyUW+kbnUeK4J9LjtTGRMndLnA2jZgFgc+I5Y9azhW1Zt9HXdyoS4/x48mWjQsdqqST0ABJPyArpZ5iTfhDk9pKn9pE6f4kZf1FQpJ9Ms65x7TD2SXZ3ndPs679jbf82MU2WcD45YzjwODTZ+777uX7vGd+07cZxnNN45xklUzcdseC84UsZbhSkSbip58wAAfMn61nZJR8s6+JCVixEsdQ02aAgSoVz0PIg/IiqxnGXR0WVTh/JEyx4buZY+8RQAemWwT8qrK2MXgvXxpzWUVk8LIxRxhlJBHkRV08rKMZRcXhjdSVImprmPPkQf4fxqyMrV6lPVjlCgLM6vH5N9qrqzp+eJwdYTwRvxU6kfuF+Dk6yPCP/V/9U1K/uP6KOa4944HiaZM9U/I2bg+QpsNEIbhvSoyxqhq4lYiqybNIRWSMZD51TLNcI3HB2vwWmnXbmRPaHO2NDjcfdwDj/ZBYn6VjanJpHdxZxrhJvswu4+dbHEzrY23dg7fPBx96jJOrxk7trWSQ4ijdz5IrMfsoo2kTGEpdI2PDXEd5bWs9gLGSUkPy2Sbou9XHvoFJIPUZxWVkVLzk7KLZ1pw1Ljsk0GGWOd7i2BZWCo7rnHIhlUHkGBHPx51W6XhYZpwqk87IxcvCt6Ln2UQN3hDsqkqNyK2NwyelaRmtcnLPjzU9UhuLhq7a69i7rE4GdjMo5Y3dc46VO6xkr8E99Ps6fhe8F37F3WZsA7Qy4wRnO7pjFFNNZD481PT7J3EHA13Z2/tE5j27lXCsSwLdPDH5qqtTeDSziThHZljo3ZleTwLOZI494DKj7txBGQTge7mkrUngtXwpTjnODOycOXS3gsWjxMzBQD8JB57g3iuMnPoaspprJjKicZ6Ps1Gv9mMttbPce1I/dqWZdhTkOu05OfsKzV2X0dM+C4xbyYGtzgPR+FOzy2ntFvLm6ZVZS2F2oEAODuds+XpWFlri8I9CjiRnDaTGOLOz6OG2N5ZTmaJRuYEq3u+Lq68iB4ioja84kLuGlHaDGpuDLc6ONRieQybFdlJUoMNtfltzy5+NTKxqeCq40ZU7rscHCNq+i+3xb++Ee4+9lco+H93HkDSU2p4+i0ePCVOy7L3SOEtIi0+O9ugzK0cbs7M/IvjkFj9TiqznLbCNauPUq95EuHg/R4kbUMtJb7A4XLOg58yAPePgMHpUfJP+Jb9tRj5PoreK+F7Kay/pDTgFCjcVXO1lBw3un4WX+Bq8LJRlrI57+PVZX8lQnB+nWVvprajdwrKSWwGVXwA+wBQ3LJPjVrpSclFEcSuuNTtmsjPF2g2lxZDU7BAgH9pGAFGM4J2jkrKeuOoqITlCWshfTXZV8taNZDq0drpMd3DbqQI4SUXCfEQrHIB55NZyTdmGzqhOMKFNIqeznu7mxuYii57ybHIZAlXI5/Mmr3Zi0Y8RxthPK/InZpaJFbXF0y5dS6+oEa5IHlk/oKtyZN4Rl+nVKClN9otdF1RtT0+4EqqHxKmFBwMrlDz8ef4rOyHxSWDei791VJNEHhUe0aLLAeZUTp9ebr+oq93rYpGfE9+NKD+soOCT7TpE1ueq98mP8Q3r+T+KcjxYpEcD348oM44EYx6TNJHyk3yHOOeQFH4FTf5sSfQ4C1ok12XNist3ZOk6tvGdjMuCcDKkfpWcsQmnE6a9rampj6tLLYR+yth1VByOD7gwy+h5VDwp+xaO0qcQ7MNe953jGUEOSS2Rg5+VdccY8Hl2bbe3YxVig3cJlGHoalFZrKM/VziCpII9SVCgCgItyOdZy7NY9DVQWCgEccjUMtHsigZOKobI9p1LULHR4ba3a2DiUHe2FzgBd7tke8ct0rk82SZ7DlCiEfHZlO0HhKKK5glthtgunRML0RmI+H0IOcehrSqbzqzn5VEcqcembbjHX7fTYYrcWwdJFdQg2gKqgDOCPeOSPzWUU5yOq2yNEEsEHsmuv+i3CKpkieUdMbjtDruI5+OPpVr/AA0U4Uk4Mq+zniRrnVZ5HUIZ4lJUEkbosDln0Jq04YgUov3ueUWXDWpPb6xc6cQO7kklnXzDOqvgemM1TG1efwaRm4XuH0/JXa7rEqcQwLJtCRsqIQCCUnUfEc88MTVq4pwZnfY1fFPoe4y/q+u2dz0EgRSfqYz+HFRV5jKJbk+tsJkni0dxrtjc9BIvdH55Zf8A3B9qirzGUSeR62wmVHbJPMtxEhkbuJEUmPPu7o3OTjzwwq1GMlOdKSx+GXnaFZahKbM6eJCFDsdjbVBGzYWOQMYzyPrVYNKT2NL42OMfjJfF4ELWOpTKFeGRElxzwsqFW5+IVjn71EP5NL7LXLEYzl2iu7RuGbq6Iu7KUupiCNErn315nKYOGznp6VMJKLwyvJqlYlKDPHiPA/aupHjtY8Hr3ZqRc6RcWp54MyfSRNw/JP2rnvWGmerwntW4nPZJJ31jc2b/AN1mBB8FlUgj7hqi5eEyeE/EoP6HOzuPvtKubFuqNcxY/wAYJ/4iai36kW4y9ZQZz2VHv9NuLR/7rSJj0kT/AOW6pu+mV4f8ZQYvCym54fmt2+KNZ4seTJ76j8iot/kpFqFtVKH+UJ2bt7To09seZUzoPk67l/JP2q13iSZTie1Tid9lr99YXFo3gXXHpKmP1BqeR9SKcB5hKD+h7g20iudIe0nJCxSSq+34htfvM9DUWtqSkX40IyqlW/psr34t0q2tXs7WOWRHDg5zglxgnLnP2FW+Oc3lmf7miqLhDyTODR7VoctueZUTx/XG9f1FRetZpluI/kocSn7G7zFxLFn+0jVh80P8mrTkLMcnP+nSxY4ms4TRVnv7I/8AatIB5pKD0+XL71lZ5hGR1cf1tsr/AN/+Sn7MSYbm6tH5EY5f4GKn8EVryPaCkc36fmu6dbJ3Af7K8vbM+D7wPTOP0K1S3zXGRrxPS+yv/Yx2d/sby7szywdwHorEfoy1N3tXGRXhel84MkcCTiG6u7EnBEryID4jocfTaai1bQjIvxJKF06n+cialqGpGQxYYcyB3aYBHgQ3l9amEa8ZFtl+2qIGiXF3ExaFXYBgHUAsCc+I8D61pNQa8mNUrYv1/wBl1x7bLtjmxhslT6jGRn5Y/NZUPy0dPNinFS+zG11HmhQGdmXDEeRIrRHDJYZxUlQvU2yMPU/nnRdE2LEmMVJQKAYuhyBqkjSBHqpcKAKAiNyPyNZnQme5a82nT2Fvf3sTSIiIQF3cjIFBBAI5ZAHOuPzGbSPaek6lOXSMRxZx9FcQJb29qY1ieJ0ZmGV7voAoyOnLrWsK2pZZyXcuMo6xRoe1y37+xt7yPmqkEn9yVRg/cL96zr9Z4N+Wt6VJEDsSvP2lxATyZUcD5Eq36itL165MeBL2aKHRz7HroQ8gtzJH/uyEqv4YVaPtWZv/AI+R/s0/HP8AVtbs7roJO7Vj8m2N/pcVlT5TidPK9bYTIfbLbNHdW92g6rjPhujbcufofxU0PDaZHOi/WSLbtStnubG2vLdS5RlfKgkhJFzuAH7wX71Wt6zwzTkRdlSlEXtUy1hbXgBDRSQvzGCN69CPD3ttIPFg5Ccqk/xgj9r8YlsLa7XmAy8/3Zkz+oFK3rPBHKjvSpFhomp3F9owFlNsuolVD8OSY+WCSDjcvj5mlixPP0Wpk504i/J55rXDmr9zJdXiSbY8bu8lDtzOMqoJ5D6VopwXRxzouabkbbsu0vUoHUyEG0khDr74YBm2ldqnmpwTnwqtsov/ACdPFrsi/wCjCdpUaR6pcLHjBKMQPBmQFvzz+tTTJ6nNzIL5DSdh99i4ngJ+ONHA9UYg/hqXeYmvCaUmidwEfZtcvbQ9HMjL9H3r/pc1T+VZpWtOQ1+STw7fpZa3eWshCpOyuhPIbz74H13kfSpxtX/gRmq+Q0/s0fC/CZsrm5lWbdHOQRHtwUO4nmc8+pHSqOeYpG9dOk3JPwyp4ClRL7UbVWBTve9XBBGH5N08uQq0lmtMzqaVs4lT2XTLbXt7aOwUBjjJAH7N2Xx9CPtVp+1aZlx2oXSidcDXUdtqt5C0ihHMhViwC+65ZefT4XNXmnKpGVElXyZL6ZD0/iJNP1W5GQ9vLISxQhgN3vBxjrjcQR/KpUN61+SnzqnkS/DL19H4fLG5M0e1stt773QT1wgOfp+Kz2sSwdDq4snvlFF2e8R2tm1zFLKe6ZgY22Md2MjJAGRy21pbCU4r8nNxL66pSTfj6KPhnVIrXU1m3/sQ8w3YP9mwYA4xnxU/StHFuvBz12xhfsusl9rvE0aakt7ZvvBRQ4IZQ2Mgqcjyxz9KV1PRxkW5HLir1ZW/8mo0nivTprlHSFluJcR7igBGfAtnBHID7VjKmyMX+Dtq5lE5p49mUXGF3JY6sLmMfGiMQejDGxlP+UGtKEp1uLObmzlRyFZEtF7SLP8AtPZpO8IwSBHk+m/dkiqftp9ZNl+qVd6+TD6nr7yXpvYh3TZUjBzjAxz88jrXVCvWGrPLu5Lnd8sfBvoeN5NgzCpbA57iB88Y/jXM+Os9nrR57x5RX2HEksUkjhEPeNuYYIGfTFXlSmkjOHKlGTeOxjWtakuSN4AC5wo6c/E56mprrUCl3Ilb2VlaGAUBSamuJD64NaLo47ViRFqTMf1kr3m4EcwPEdRVYs1uWZZRXGRfMVbKMtWIZl86jKGjG55lxUSksF4ReSJ3wrPY20E74eVNhoJ3/pUbE6Ijyy8+lUbNYxWDedn/ABrBFC1hqAzbtu2sVLBQ3xI6jJ2knOR051jZHbyuzv41yitJdE/iaXh5LOVLVlMrr7hQO7Bgcj3m5KvnzFUzPKNZrjqLwR+AuPIIrc2OojMWCFfaXG09Y3UAkjPQgVeyGfKM+PyFFay6FfivTLfVYbmzDCAQvFKEjKDx2lEbBJzjNQoyaaZaVtUbFKJmOM9ahuNQN3bbgp7pveG070xn9BVq4uKwzDkWRlPaJadoXGcGoRwiOKRHiZjubbjDAZAwSeoFVjBxlk0v5EbIpLsmf/01pLB7O4tu8do2i7xWwDlcBmXB5/Lr6UlXl5RaHK9NZLJC4S7RbmxiFu8YljX4QxKsgPgG55X0xUygpeSlXIlWsNCcW9o899AbfuY442KluZdjtYMMMcAcwPCojXh5Jt5bnHXBAveNbiXT10544u7VYlD4bf8AsyCpzuxnljpVnDMtjP8AcP49MFXoWu3NnJ3ttJtJ5EdVYeTL41ZrK8mULJQeUXes9ouo3MTQu8ao4Kt3aYLAjBBJJ5H0qiqRvLlzksDWn9oOpQxCFJxtUBV3IrMoHQA4/XNS4JlYcmcVgo7uG4ZfapUkKyMf2rK2128fe6E1KwvBnJTl7Masr2WF98MjRtgjcjFTg9RkVZ+SsZOLyh6PUJ2m70zP3h5d4Xbd5c264xRJdCU5N5z5NDxTwneWwjluHWQysEBDs5zjIBLDyqIzTeEXtonFKTecjfEel6lZqiXLyBHHugSsycuqkZwCPKpjKMmRbC2tLL8GdxVzmAipA/D0xVomU+yZZ2UsrbYo2c9cKCcDzOOlS2l2IwlN+EaDgXheO/eVHlKbFUjaASSSRk58Bj81nbZoso6eLx1bJpvBn7+1aKV4WIJjdkJHQlTjIq8ZbLJz2Q0k4jFWMyZEcgVoujGXZKsLju5Y5R/cdH/ysD/CjWVgmEtZKX4NP2ga7a3hiaAsWQOGypXkcEdfUGueiuUG8noc/k13KOvaMjXSeaFAaPTXzEvoMfblWT7O6p5iiTUGgUAUAUBV6ynNW+Yq8TnvXTK2rHOQ7kcqrImDI1VNAoBDQldkSszcKEBQkblFVZePQ3VSwAUBa6vw5d2scclzEYxKWCgkbvdwfeH93r41VSTeDWdMox2ZVVYyNBwHo0d5fxQSgmM72YA4JCqTjI6c8VEnhNm1EFOaTI3F0Nsl7NHaKREjbBli3NeTEE88bs1WttrLF6jGeInHC153N7bynossefkTg/gmr9+ClbxJM9J7UoYYdQsbyaMNF8Mi4yCEbd08eTE49K56n5aPQ5KScZGR7TLmwlu0ksSmGjHeFF2ru3HBxge9jr9KvUms5OflOEmnEOMeCDYW0M5m7wyMVbC4VcruXHPJ6HnUqeZYIt4+kFLJkCa0OUKAet7SWT+zjd8f7CM2PsKhtIsoN9I2bcYhtHbTJLVzIoCBse6ArhtzDqHGMYrOUcyzk643f8Tg0Y6ysJpm2wxPIfJEZz9cDlWjeDkjBy6Qt9p88DBZ4ZIiegdGTPyyOdFJfQlCUe0ev8VMbrh+G4HxRrbyZ8QV9xjn6msv42noT9+Nn/7wZPiy+1S7s4Zbm3CwR7WEq498uNqsfeOOvl41pFRjP+zltlbZUsrwV2gcE315F30KKEyQC7bdxHXby5/OrSsUezKrjTsWUQG4euhdexdyTPnGwEHwznOcYxzzUqaayUdM1PTHk0EnZvqUcZcxo2Bkoj5f7YwT8jURujk0nwbcZNf2OW7CGdiRtZ1Xbz3Kyjnn6Efaqclp4Oj9Ni0pZKGbhCe31GOCO77oziZo5EDDABJ2HBGTjHjVo2Jw8roynxpQuWJYyUPEfD0tteeyl+9d9hDYI3mQ48SfHPPNaVzUo5OXkceVdmuc5Na3ZS3d/wDW173Gduz3c+Wd2frj6Vl+489HZ/8Am+v8vJneHeG5JrtrKVu6dN27I3H3cfD55zkHyrodqUNkcEeJKV3xy8G0k7ObQkxJdt3oGcHYfqUGDisP3Uu8eDuf6XV1t5PP9W06S2meCUe8h8OhB5hh6EV1wmprKPJvplVNxkRKuYhQF1ob+4y+Rz9/+VUkdfHfjBZVQ3CgCgCgIWrJmPPkQf4VaJlcvUpauchHlGVNH0I9kOszUKAKAiyDmazZuujmhIUBzIOVVZaJtODez03lubqe47mIkheQJODgsSxAAzyrGc9fB3UcbdbN+CHxRwNJZTxB5d0EzogmUYK5PPcucA4yRzwcUhZl4It4+jT+j1vjLhmK+tUjlmK90d4kG3mdpXnnkASaw2w8noTqU4as+dsHoevj866k8o8ZrDweh9m/C0ckMmoXNxJBEm5QY5DEcAe+zOOYXoMDyqlkseDr41OfZjPGvBMMVuNQsJjLbn4stvKgnG8N4jPI55iqxm08Mtdx1rvAt+FuGdOt9LGo6inebxv6sdqs2EVFBGWPI59aWTaeEXopgobzLPtVMd1o8V3FnarwyLkc9kilef8AmH2qkfWfk1vSnTlFbxnodimm21/BbIq77V5NoPvxyDmp9MkVZSanhmc6oOpSSNpqF5p0+me0SIJLVU3DKFioX3AQp55FZyyn/Z0pwlD+jGdmGm2sVjcalNGJNhm25UEiOJcnaDyDH+VaWSaSRz8aqPmQvEekWmqacdSsYu7lTeXQAAsE+JGC8i2OYP8AOoTcH5FlcLobR7L/AIa1judAW6giVmiiYlPhDGNirE4HXAJpZ/IvRLFWV9Fb2S6oLk3ysoHeSmbb1wJQQwB8fhFTZHEUU41inKXgyPD3F8+li4s44Vdu+YKWz7pUlDkDm2cLgZ86tjeKZhG10ylFI3zxT6rpMovbXuZlDtHlSuWVdyOobmAehHzrOWIvKOuOba2pIgdnZ9q0Oa1PVRcR48tw3r+W/FWu7UjLi+1coM64cBuuHZIerIk6fIoS6/jFLfEkxR7UuL/smcLSy3GhKljIEnRSgPIYdW3EehKnr+9S3+eWW472pxHs8vvtSvob72ifclyhUneoGcLtBIHIggeHI1vFRccI82ydkbMy7PSeBBrcky3N3J+wcElJCFJBGVKIF93njrjlWU9EsLs76Pnk9pdCoxtNf7tWKxXK79mfdLspycdM7lP3qY+1T/orL/j5Kx0yn40ne31uKVnYpugkUFiQoOEfaPDoTy86tQk4NGPMbhfF/Re8b24XU9PuD0LiMn1DZX/iNUpfiSN+WlvCZB7Q7yS21S0uVYgBAOvLAchx9Vb9KmhJpopzZuFkJItuJYlh1OyvF5CUmFz55GEP+o/YVFXmMoluStbK7f8ARA4vPs+sWtwOQfYGPmA2xs/7rCtKPauUTDmv4+RCaIfa1a4nhmA+NGU/NDkfhvxVuI+0Z/q0PMZGDrsPHCgLHRHxIR5j9KrI3ofsXdZnWFAFAFANXSZRh6GpRWazFmczWhwDRoEnkgEjzrPJvhibx51GUTqxDKPOmyJ0YxPIM1STNYx8DXeCq7FtRO99KbE6iNJ6VDZKisnr0GlzX3DlvBa7S+UyCdoOyRgwJ/P0rmn4nk9aEdqcImano7RaC1nfTxGWNHKNv5ZQlo1BYAkge70qspe2UWUMV6yIfCn9c4blgPNkSdPqh7xP1Wpt8NMij2rcTxcNmtjzj2PgGx9t0CazRwrF5Vyc4BLK4Jx4Vlb2mehx/atxJ2nQWGm6fNYXeoRyCQS5XxXeuCFRST151Wb26LQUa4tSZEuF9p4VGzmYolz/AOBJhvwpNJ+JJkR9qWkLwoPbOG5YOrIlwg+anvE/BFTb4aZHH9q3ENA/rnDDxdWjjlT6xHvF/G2lvhpk0+1TiHZcwutFuLQ88GdAPSRNw/JNTd9MjivMXE47I2E+mXVi3xAyqR6TIR+ob7VFvlJjjPuIz2HTEe12jj4ShIPn7yOPwKmfmKZXjespRLXs1iDW19p7dI57iMD9xwQPyDUT8xTL0eHKJjux66MOpmFuRkjkjI/eT3v/AEtWsvMDk471twbLQtHiXiC8Z1Bbu45o8+He8nYeuQfvWab+M6/jXz5Z3wVxPc3Gp3trctyQuI48ABBHIVPqcgqedQ4rTIhbJ2uLIPZce41C/sj4OXUeiuR+jLVpea0ylPrdKJO7OVEVzqFieizFwP3XyP020n5gmTR62zief6K+o2dzOLFXbuXKyIq7wVDFV3J1PTqOdbLWUVscS+SuyWh6D2j20b2treTR7XjltiwPUI5G9D54/hWNbxPCO3kRUq1OX1gjdq006SWVxEXMKPuIXO3cGRlLY8wDj61NWNnkrytsRcejrtMbup7G+HRXAJ9AVcfgNVqO3Ez5vhQsF7VNDkuEiu4AGEaPvIIHuY3Bhnr49POopnpJpjm0u2CnH6O+N3M+jwXa/Eht5c+RI2n8kfapj624Jv8AfjKS+jvX7D+mLCGe2K96h5qxxgkASIT4EHB+nrSL+KfnoWR/dUpx7Oe02fubW0QkGRZEYevdpzP3IpR5sbI5z0pin34/9C9pyd5Z290vgynPpIuR+QKtx/Wxoz/UFvRGa+he0Ad/pkFyPAxP9HUg/kilPra0Oavk4qkeY13ngml4d4MmvIe+jljUbiuG3ZBGPIeorCy9QeGjv4/AldDZMvbLs2nRwxuI+XkrVk+UvwdUP0ucXnYb1zSGtnVGYNuXOQMeOCP/AN51eue6F1LqeCtq5gFAFAFAZmdcMR5Ej81qjgksNlVWZoRphzrN9m0ejihYKA4lHKqyLRGqqXCgCgPUux/WkeGbS5JChbvGiYEq2HGHCnwYH3h8z5VhbHKyelxbP+llbP2Sag8rl542A3FZGZmd+XIEEcifU1G6SEuNNvssew/UlVriyk91mIdVPIkqNki48xgVNi2jkcWWsnFmJ434VfTrgRsysrhnQjPwhiApz4gY+9ISz4MeRVo8/kuuyXieO0uHgnYCG42jceiuMgE+QIOCflVpx2RPHs0l5NLP2ORNO0iXe2BiWCBAWAJztVs4x5HFZqeFg6JcZSlnJW8AcQxWE9xpd669yZJFV85QN8JDEcgrDHPwOc1ZreOSlU1VNwfRuuGNJsdNim2XamGVjJ77x4QbcYDD4hjH2rOTbWGdEIxhlpmR7JtYtYVvLWSeNY+9LRl2CB1YFOW7GeSr96vJNwRjROKlJFN2ZcRw2F7PbzOBDIxQSZyoaNmCsSP7pB6/Kpa2gZ1WKFjX0WOp6paaTqaXFlIJYbgSG4RJFk25cMCuOmM5APkRUQy04svZKNc1KP32ae24n0K276/gmTvJwGdF3b2Yc8CM/CSevTzqrUsYNVZUvfJhOzzjKK1u7ie6LBZwzHapbD7ywGB6Ma1cMwwcldyjY5P7KuLWYYtX9ti3dyLgyDlhtj/F7vyZqtGL1wzKVi+XZdGi4m48h/pGC/sdzFYzHKrqUDruyF/J5+BAqkINZTN7uRHZSj9FxD2kaSJDd+xSLcFdpYJHuPTlv3cxyHP0qPjl0i65Vf8AJryZWy42VdXfURAQsgKmMMMkbVXOemcqDV41+upzvkL5d8EmPjsR6nLqEVucSxhGjZwOY2+9uA/dFWVXrqVfLXy7pfQxY8eSwXs93FAgFwVLxsScYH91hjHPJ6eNT8frqyq5bVjml2M8X8b3F+qxuixxqd2xSTubzZj1+WKQqUXki/lytWOkTeH+0m7tolgZEmRQAu/cGAHQbh1A+VJVJvJNXMlBYfkj8S8aXF+ipIkaIrbgqg5zgjJYnyPhir11KPkx5PLlatceBuy4vvYrc2yygxlSuGUMVUjBAJ8KtKqMnllIcuyEdU/BE/p+79n9k749zjHd4XGM5xnGevrUuEW8ma5FijpnwcaTrVzasWt5mTPUDBB+ankamUVLsiu6df8AFnGqarPcv3lxK0jYwCfAeQA5AUjFR6Fts7HmTJ0mq3DxCJpnaMBcIWJUY6cvStFCOc4MZXWOOjfg4a+mKCMyuUAwE3Ntx5bc4qdVnJX5Z6658EerGZKtdSniUrFNIik5IVioJxjPLxwBVXCL7RpC6cFiLwdHVrn/ALxL/wCY/wDOo0j+Cfns/wC5mgE7OAzMTkA8yT1+dUxg7dnJZYUAUAUAUBQ6qmJT64NaR6OO1YkUVUJGbgdDVJGsOhmoLhQCOOVQyY9jFUNAoAoDgSMrBlYqwIIZSQQR0II5g1VmkWX0vHOqNH3ZvZduMZBAbH+MDd+apqjf57MYyUMU7q4dHZXByGDEMD5hhzz61Jll5yP6jqs9wQ1xPJKVGAZHLYHkMnlRJItKUpdkPcPOmSuGSl1a4Cd2LiYJ02CSQLjy25xUPBdSkljJD3ipK4E3DyoTg7U5oVawLUkBQBQDkRqUVkd1YoFAFAKp50A/WhkFAFAFAPW56irRM5j1WMwoAoAoCXAfdFXXRlLscqxUKAKAKA0OlvmJfTI+xrOXZ3UvMSXVTQKAKAKAqdcTmrfMVeJzXrpmZ3DzFUyhqxqZxjrVZNF4RZH7wVTJrqJ3gpsNRDL6VGSVEYMnpVMmuqOe8NMk6oN5qMjCG5GPnUMvEbzUFgoAoAoAoAoAoDuM1KKs7qSoUAUB1GedEQ+h2rmYUAUAUA+p5VdGbFqSAoAoByE86ldlZrwSKuYhQBQBQEi1PUVaJSY/VzMKAKAKAuNCfky+RB+//KqSOrjvw0WlUOgKAKAKAg6ymYs+RB+/KrR7MrlmJhqyLCEVDC7GKoahQBQDT9aozRdHNCQoDl+lQyYjdQXCgCgCgCgCgCgFQ86EMdqxQKAKABQD9XMgoAoAoB2I8qtEpI7qxQKEhQgVTzoGS60MAoAoAoB22PvVMeysuiVWhkFAFAFAT9GfEmPMH8c6rLo2ofsXtZnYFAFAFAcyICMGgayedVmUCpAww51maiUAUA3LVWXj0cVBYM0GBCR51BZJjG4VGS+A3ioyMCb6ZJwG/wBKZGDupKhQBQBQDwqxmwoAoAoB5DyqyM5di1JAUAUB3EalFZdDtXKBQBQBQEpDyq6MZdnVSVCgCgFQ4INEGTq1MAoAoAoB6zfbIp/eH8qhl4PEkaasjvCgCgCgCgPOKzKB4GhKRHmbnWbZtFeBoyGoyWwg3moyMHEhOOtQy8RrNQWCgCgGjUFxKAKAKAdXpRFWLUkBQBQDidKlFH2dVJAUAUA5FVkUkd1JUKAKA6TrUoh9D1XMwoAoAoCRB0q0ejKfY5VigUAUAUBOToK0Ri+xakgKAKAKA1UZyAfQfpWR6K6OqgkKAKAKA//Z
cleanstring Workshop-Digital-textualities-and-editorialization
lang EN
(sans titre)
id_item: 162
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Séminaire Écritures numériques et éditorialisation - cycle 2014-2015
id_item: 162
lang: FR
title Séminaire Écritures numériques et éditorialisation - cycle 2014-2015
content <p>L’éditorialisation est un processus complexe résultant des interactions entre des contenus (ou des ressources), un environnement technique (le réseau, les serveurs, les plateformes, les CMS, les algorithmes des moteurs de recherche), des structures et formats (l’hypertexte, le multimédia, les métadonnées), et des pratiques (l’annotation, les commentaires, les recommandations via réseaux sociaux). Ce processus d’organisation et d’agencement des contenus numériques est par essence ouvert et dynamique.</p> <p>Une éditorialisation, en tant que dispositif de mise en forme et de structuration d’un contenu, n’est pas limitée à un contexte fermé et bien délimité (une revue, par exemple) ni à un groupe d’acteurs prédéfinis (les éditeurs), mais implique au contraire une ouverture dans l’espace (multiplicité de plateformes) et dans le temps (plusieurs acteurs sur des temporalités multiples). Cette ouverture est une des principales différences entre l’édition et l’éditorialisation.</p> <p>Si l’édition telle que nous l’avons connue entre le XVIIIe siècle et nos jours a été le principal dispositif de production et d’agencement de la connaissance, sa fonction est aujourd’hui progressivement bouleversée et renouvelée par l’éditorialisation qui transforme en profondeur les modes de circulation et d’appropriation des idées.</p> <p>Dans ce cadre : que devient la recherche qui a justement fondé son régime de vérité sur l’édition et la publication ? Comment la recherche, l’activité de production de la connaissance par excellence, est-elle modifiée par les pratiques numériques ? C’est la question à laquelle le séminaire de cette année tentera de donner une réponse, proposant une réflexion sur différents aspects de la recherche - notamment dans le domaine des SHS - impactés par les nouvelles formes d’éditorialisation. Nous proposerons une analyse de ces nouveaux modèles de recherche, à partir des formes de publications qui ont émergé depuis la naissance du web - comme les blogues - en passant par les pratiques de veille et de récolte de l’information par les chercheurs, les questions d’archivage et le problème de la légitimation des contenus.</p> <p> Voir et revoir les archives vidéo de chaque séance sur <a href="http://seminaire.sens-public.org/spip.php?rubrique11">le site du séminaire</a>.</p> <img src="http://seminaire.sens-public.org/IMG/pdf/affiche_ecriture-nume_riques-edito14.pdf" style=display:block;margin:0 auto>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Seminaire-Ecritures-numeriques-et-editorialisation---cycle-twozeroonefor-twozeroonefive
lang FR
Éditorialisation et nouvelles formes de publication
id_item: 275
lang: EN
title Éditorialisation et nouvelles formes de publication
content L’édition numérique est devenue un atout majeur pour la recherche scientifique, à laquelle elle lance cependant de nouveaux défis. Le numérique est en effet en train de remodeler l’ensemble du processus de production du savoir, de validation des contenus et de diffusion des connaissances. Aussi, il est plus pertinent de parler désormais d’éditorialisation pour désigner ce nouveau processus qui fait interagir des contenus (ou des ressources), un environnement technique (le réseau, les serveurs, les plateformes, les CMS, les algorithmes des moteurs de recherche), des structures et formats (l’hypertexte, le multimédia, les métadonnées), et enfin des pratiques (l’annotation, les commentaires, les recommandations via réseaux sociaux). La double journée d’étude “Éditorialisation et nouvelles formes de publication” a l’ambition de poser et de penser ces questions en rassemblant une quinzaine de chercheurs qui se distinguent par leur pensée et/ou leur pratique originale de l’édition numérique dans le domaine des sciences humaines et sociales. Encourageant un dialogue entre théories et pratiques de l’éditorialisation, ces journées d’étude visent un double objectif : <br/> 1. Au niveau des pratiques : dresser un état des lieux des expériences existantes en inventoriant les points forts et les points faibles des outils et des plateformes ; discuter de possibles stratégies de développement. <br/> 2. Au niveau théorique : cerner l’impact du numérique sur le processus de production et circulation de savoir : quels nouveaux modèles de lecture / écriture ? Quels dispositifs de validation des contenus, quels rapports entre chercheurs et communautés scientifiques <br/> Nous organiserons notre réflexion autour des quatre aspects suivants : <br/> Nouvelles formes de circulation de la connaissance Le livre a été, pendant plusieurs siècles, le principal support de diffusion des contenus savants. Le numérique se présente comme un nouvel environnement-support qui reconfigure la façon dont la recherche est produite, est mise en forme et circule dans les communautés scientifiques. Ce panel entend faire le point sur des expériences de diffusion numérique des contenus savants comme Érudit, Revues.org, OpenEdition et « Parcours numériques », en analysant la structure théorique et technique des plateformes et en relevant les enjeux conceptuels et pratiques. <br/> Diffusion, visibilité et accès libre Le numérique permet de multiplier la visibilité des contenus, notamment grâce à des politiques de diffusion en accès libre. Faute des principales sources de revenu sur lesquelles l’édition scientifique s’est appuyée tout au long du XXe siècle, il devient nécessaire de penser de nouveaux modèles économiques afin d’assurer la viabilité des instances éditoriales. Quel rôle les institutions (universités, bibliothèques, presses universitaires, organismes de financement) doivent-elle jouer désormais ? Comment le numérique reconfigure-t-il les dispositifs institutionnels de l’édition ? <br/> Validation et légitimation des contenus La multiplication des sources et l’intégration de contenus non-savants dans les pratiques de recherche ont autorisé une plus grande fluidité dans la circulation des idées et, potentiellement, une plus grande créativité. Cet élargissement des sources a par exemple ouvert de nouvelles opportunités pour l’élaboration d’hypothèses de recherche. Cependant, il convient de se demander si ces ressources non-savantes permettent de maintenir le niveau qualitatif requis par la communauté scientifique et si de nouvelles stratégies de validation ont été adoptées par les chercheurs pour certifier ces sources. Dans la masse des contenus publiés sur le web, comment s’établit aujourd’hui l’autorité en ligne ? <br/> Passage au numérique et recontextualisation Nombre de contenus conçus pour des supports tels que le papier, la radio, la télévision, se trouvent aujourd’hui à circuler dans l’environnement numérique. Lors de cette recontextualisation, leur sens et leurs conditions de réception sont bouleversées. En même temps, le numérique offre de nouvelles possibilités d’exploitation de contenus (en termes de recherche, classement, analyse, visualisation) encore impensables auparavant. Quels types de mutations appelle la publication ou la republication numérique de documents initialement pensés pour d’autres supports ? Quels sont les enjeux culturels, sociaux et politiques liés à ce passage ? <br/><br/> <b>Archives vidéo</b> 9h : 1er Panel "nouvelles formes de circulation de la connaissance" N°1 Gérard Wormser - Geoffrey Rockwell <br/><br/> <iframe src="//www.youtube.com/embed/9b0dij6imtc" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe> <br/><br/> 11h : 1er Panel "nouvelles formes de circulation de la connaissance" N°2 André Gaudreault/Nicolas Dulac/Richard Bégin - Paul Bertrand <br/><br/> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/xMh0plmNzcU" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe> <br/><br/> 14h : 2è Panel "diffusion, visibilité et accès libre" N°1 Jérôme Valluy - Dominique Bérubé <br/><br/> <iframe src="//www.youtube.com/embed/9aRQDjLv5Z0" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe> <br/><br/> 16h : 2è Panel "diffusion, visibilité et accès libre" N°2 Diane Sauvé - Pierre Mounier <br/><br/> <iframe src="//www.youtube.com/embed/ZgVFvJMp0iw" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe> <br/><br/> 9h30 : Troisième panel : « Passage au numérique et recontextualisation » N°1 Xavier Lemarchand <br/><br/> <iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/TnvybjPcEQU" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <br/><br/> 10h50 : Troisième panel : « Passage au numérique et recontextualisation » N°2 René Audet - Stéfan Sinclair <br/><br/> <iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/d-JJJaSLfkE" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <br/><br/> 14h Quatrième panel : « Validation et légitimation des contenus » N°1 Louise Merzeau - Vincent Larivière <br/><br/> <iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/fY3jjTs9L2E" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <br/><br/> 15h40 Quatrième panel : « Validation et légitimation des contenus » N°2 Susan Brown - Nicolas Sauret <br/><br/> <iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/9YaDca_VCcQ" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <br/><br/> 17h30 Table ronde finale <br/><br/> <iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/zvn3uDgBx6M" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
caption (vide)
image http://editorialisation.org/wp-content/uploads/2015/02/editorialisation1.jpg
cleanstring -Editorialisation-et-nouvelles-formes-de-publication
lang EN
Éditorialisation et nouvelles formes de publication
id_item: 275
lang: FR
title Éditorialisation et nouvelles formes de publication
content <img src="http://editorialisation.org/wp-content/uploads/2015/03/cropped-cropped-editorialisation1-1024x333.jpg" style="width:40%;"><br/> <p>L’édition numérique est devenue un atout majeur pour la recherche scientifique, à laquelle elle lance cependant de nouveaux défis. Le numérique est en effet en train de remodeler l’ensemble du processus de production du savoir, de validation des contenus et de diffusion des connaissances. Aussi, il est plus pertinent de parler désormais d’éditorialisation pour désigner ce nouveau processus qui fait interagir des contenus (ou des ressources), un environnement technique (le réseau, les serveurs, les plateformes, les CMS, les algorithmes des moteurs de recherche), des structures et formats (l’hypertexte, le multimédia, les métadonnées), et enfin des pratiques (l’annotation, les commentaires, les recommandations via réseaux sociaux). La double journée d’étude “Éditorialisation et nouvelles formes de publication” a l’ambition de poser et de penser ces questions en rassemblant une quinzaine de chercheurs qui se distinguent par leur pensée et/ou leur pratique originale de l’édition numérique dans le domaine des sciences humaines et sociales. Encourageant un dialogue entre théories et pratiques de l’éditorialisation, ces journées d’étude visent un double objectif :</p> <p>1. Au niveau des pratiques : dresser un état des lieux des expériences existantes en inventoriant les points forts et les points faibles des outils et des plateformes ; discuter de possibles stratégies de développement.</p> <p>2. Au niveau théorique : cerner l’impact du numérique sur le processus de production et circulation de savoir : quels nouveaux modèles de lecture / écriture ? Quels dispositifs de validation des contenus, quels rapports entre chercheurs et communautés scientifiques.</p> <p>Nous organiserons notre réflexion autour des quatre aspects suivants :</p> <p>Nouvelles formes de circulation de la connaissance <br>Le livre a été, pendant plusieurs siècles, le principal support de diffusion des contenus savants. Le numérique se présente comme un nouvel environnement-support qui reconfigure la façon dont la recherche est produite, est mise en forme et circule dans les communautés scientifiques. Ce panel entend faire le point sur des expériences de diffusion numérique des contenus savants comme Érudit, Revues.org, OpenEdition et « Parcours numériques », en analysant la structure théorique et technique des plateformes et en relevant les enjeux conceptuels et pratiques.</p> <p>Diffusion, visibilité et accès libre <br>Le numérique permet de multiplier la visibilité des contenus, notamment grâce à des politiques de diffusion en accès libre. Faute des principales sources de revenu sur lesquelles l’édition scientifique s’est appuyée tout au long du XXe siècle, il devient nécessaire de penser de nouveaux modèles économiques afin d’assurer la viabilité des instances éditoriales. Quel rôle les institutions (universités, bibliothèques, presses universitaires, organismes de financement) doivent-elle jouer désormais ? Comment le numérique reconfigure-t-il les dispositifs institutionnels de l’édition ?</p> <p>Validation et légitimation des contenus <br>La multiplication des sources et l’intégration de contenus non-savants dans les pratiques de recherche ont autorisé une plus grande fluidité dans la circulation des idées et, potentiellement, une plus grande créativité. Cet élargissement des sources a par exemple ouvert de nouvelles opportunités pour l’élaboration d’hypothèses de recherche. Cependant, il convient de se demander si ces ressources non-savantes permettent de maintenir le niveau qualitatif requis par la communauté scientifique et si de nouvelles stratégies de validation ont été adoptées par les chercheurs pour certifier ces sources. Dans la masse des contenus publiés sur le web, comment s’établit aujourd’hui l’autorité en ligne ?</p> <p>Passage au numérique et recontextualisation <br>Nombre de contenus conçus pour des supports tels que le papier, la radio, la télévision, se trouvent aujourd’hui à circuler dans l’environnement numérique. Lors de cette recontextualisation, leur sens et leurs conditions de réception sont bouleversées. En même temps, le numérique offre de nouvelles possibilités d’exploitation de contenus (en termes de recherche, classement, analyse, visualisation) encore impensables auparavant. Quels types de mutations appelle la publication ou la republication numérique de documents initialement pensés pour d’autres supports ? Quels sont les enjeux culturels, sociaux et politiques liés à ce passage ?</p> <br/><br/> <b>Archives vidéo</b><br/><br/> 9h : 1er Panel "nouvelles formes de circulation de la connaissance" N°1 Gérard Wormser - Geoffrey Rockwell <br/><br/> <iframe src="//www.youtube.com/embed/9b0dij6imtc" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe> <br/><br/> 11h : 1er Panel "nouvelles formes de circulation de la connaissance" N°2 André Gaudreault/Nicolas Dulac/Richard Bégin - Paul Bertrand <br/><br/> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/xMh0plmNzcU" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe> <br/><br/> 14h : 2è Panel "diffusion, visibilité et accès libre" N°1 Jérôme Valluy - Dominique Bérubé <br/><br/> <iframe src="//www.youtube.com/embed/9aRQDjLv5Z0" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe> <br/><br/> 16h : 2è Panel "diffusion, visibilité et accès libre" N°2 Diane Sauvé - Pierre Mounier <br/><br/> <iframe src="//www.youtube.com/embed/ZgVFvJMp0iw" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe> <br/><br/> 9h30 : Troisième panel : « Passage au numérique et recontextualisation » N°1 Xavier Lemarchand <br/><br/> <iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/TnvybjPcEQU" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <br/><br/> 10h50 : Troisième panel : « Passage au numérique et recontextualisation » N°2 René Audet - Stéfan Sinclair <br/><br/> <iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/d-JJJaSLfkE" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <br/><br/> 14h Quatrième panel : « Validation et légitimation des contenus » N°1 Louise Merzeau - Vincent Larivière <br/><br/> <iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/fY3jjTs9L2E" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <br/><br/> 15h40 Quatrième panel : « Validation et légitimation des contenus » N°2 Susan Brown - Nicolas Sauret <br/><br/> <iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/9YaDca_VCcQ" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <br/><br/> 17h30 Table ronde finale <br/><br/> <iframe width="560" height="315" src="//www.youtube.com/embed/zvn3uDgBx6M" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
caption (vide)
image http://editorialisation.org/wp-content/uploads/2015/02/editorialisation1.jpg
cleanstring -Editorialisation-et-nouvelles-formes-de-publication
lang FR
Congress 2016
id_item: 163
lang: EN
title Congress 2016
content <img src="http://www.idees-ideas.ca/sites/default/files/sites/default/uploads/general/2015/congress_logo_and_gold_bar_fr.jpg" style="display:block;margin:0 auto"> <p>La Chaire de recherche participera activement au Congrès 2016, dans le cadre de la conférence de la Société Canadienne des Humanités numériques (CSDH/SCHN).</p> <img scr="http://csdh-schn.org/wordpress/wp-content/uploads/2016/04/logo_desktop_en.png"style="display:block;margin:0 auto"> <p><b><i>PANEL : "Épuisement de la Transcanadienne Montréal-Calgary : représentation ou production de l’espace ?", avec Marcello Vitali-Rosati, Emmanuel Chateau, Claire Legendre, Servanne Monjour, Marie-Christine Corbeil, Erwan Geffroy, Julie Tremblay-Devirieux.</i></b></p> <p>Comment penser l’espace à l’époque du numérique ? Ce panel a pour objectif d’explorer cette question en proposant des pistes de réflexion à la fois théoriques et pratiques. L’espace qui sépare Montréal de Calgary (3607 kilomètres, selon Google, en empruntant la transcanadienne) constituera tout autant le terrain d’étude que le terrain d’exploration de notre groupe de recherche, le Théolinum (Théorie de la littérature à l’époque du numérique). Les réactions suscitées par la perspective de ce voyage, et par notre destination, nous ont conduit à nous interroger : qu’est-ce que cet espace ? Que représente-t-il et comment le pensons-nous, à partir notamment de notre culture populaire ou savante, de notre mémoire, de notre imaginaire littéraire, pictural ou cinématographique ? De quoi est-il fait ? Surtout, en quoi et comment le numérique peut-il l’investir, l’épuiser ou même le produire ?</p><p>En effet, aujourd’hui, un premier réflexe consiste à chercher toutes nos informations sur le web, qui regroupe des renseignements historiques, des images, des récits, mais aussi des cartes. Ainsi, cet espace au demeurant relativement vide sur une carte traditionnelle, lorsqu’il est expérimenté à la fois physiquement par le voyage et médiatement par le web, se « remplit » très vite d’une série de valeurs, de symboles, de références cinématographiques et littéraires, de récits historiques et patriotiques. La question qui nous anime est alors la suivante : serait-il possible, pour emprunter l’idée de Perec qui tenta autrefois l’expérience à Paris, d’épuiser cet espace à la fois géographique et imaginaire de la Transcanadienne ? Sur un plan davantage théorique, que signifierait cet épuisement ? Procéderait-il en effet d’une forme d’hyper-représentation – un compte rendu dans les moindres détails de ce qui se trouve factuellement dans cet espace - ou bien au contraire d’une activité de production du réel ?</p><p>Pour répondre à ces questions, nous proposons de révéler l’espace de la transcanadienne en le questionnant à plusieurs niveaux. D’une part, nous en ferons l’expérience par le biais d’un voyage en voiture de Montréal à Calgary. Nous documenterons et nous raconterons notre traversée à l’aide d’une série d’outils numériques (écriture en ligne, photos, vidéos). Cette expérience itinérante sera organisée en collaboration avec le Laboratoire sur les récits du soi mobile dirigé par Simon Harel, grâce à la collaboration du coordonnateur du laboratoire, Erwan Geffroy. D’autre part, nous réfléchirons à la façon dont notre voyage, notre inventaire de la Transcanadienne, agit sur la construction même du territoire. </p><p>L’hypothèse que nous souhaitons démontrer est la suivante : le numérique constitue autant un outil de représentation que de production de l’espace. Il nous semble indéniable, en effet, que notre regard et notre expérience d’un territoire tel que celui de la Transcanadienne – de même que notre façon de l’organiser en l’écrivant – sont profondément structurés par les outils numériques et leurs agencements : les différentes sources, les cartes interactives, et l’ensemble des informations, données et documents que nous trouvons sur le web. En d’autres termes, notre façon de penser cet espace et de l’envisager passe par la médiation (souvent inconsciente) des outils qui le cartographient, le décrivent et le racontent en le remplissant d’images, de récits et d’informations. </p><p>Le panel que nous proposons rendra compte de l’espace Montréal-Calgary tel que nous l’aurons vécu et écrit, mais aussi tel qu’il émerge sur le web. Nos communications feront ressortir un ensemble hétérogène de conjonctures et de niveaux qui contribuent à la construction du territoire, en entrecroisant l’expérience de notre voyage à l’imaginaire de la Transcanadienne – lui-même composé de récits littéraires, du topos du road trip, d’images (photos, dessins ou autre type de contenu visuel géolocalisé), d’histoire (celle qu’on peut retrouver – ou qui n’existe pas encore – par exemple sur Wikipedia en relation aux différents lieux que nous allons traverser). Le panel comprendra 6 présentations, articulées autour de ces différents niveaux : <br>1- Parcourir : espace géographique, espace numérique (par Marcello Vitali-Rosati) Aujourd’hui, l’espace de notre société est un hybride de données géographiques et de données numériques. Dans cette première communication, nous allons exposer les principes théoriques et méthodologiques de notre démarche, en partant de l’analyse de l’espace contemporain proposé par Michel Foucault (Foucault 1984) et de sa réinterprétation en contexte numérique (Beaude 2012) ; Vitali-Rosati (2013). <br>2 - Raconter : l’hypertexte de la transcanadienne (par Marie-Christine Corbeil) Cette seconde communication analysera l’imaginaire de la transcanadienne à partir d’une série d’œuvres littéraires ou cinématographiques qui mettent en scène ou qui racontent la Transcanadienne – et qui forment donc les sous-textes qui structureront notre voyage. Nous explorerons en particulier sur le corpus suivant : Vers l’ouest (Lepage 2011), Toutes mes solitudes (Lemieux-Couture, 2012), Sur la 132 (Anctil, 2012), Yukonstyle (Sarah Berthiaume, 2013). <br>3 - Éditorialiser l’espace de la transcanadienne (par Emmanuel Château et Nicolas Sauret) En amont de notre voyage, nous allons récolter des informations sur différentes plateformes en ligne (en particulier Wikipédia, TripAdvisor, Airbnb….) et les placer sur la carte de la transcanadienne. L’objectif est de “vérifier” ces informations et de les mettre en relation avec l’espace que nous allons parcourir, afin de comprendre comment l’espace peut aujourd’hui s’éditorialiser. <br>4 - Cartographier la traversée du Canada (par Servanne Monjour) Nous allons planifier notre voyage à l’aide de cartes numériques (en particulier Google maps et openstreetmaps), afin de questionner leur façon de représenter – ou de produire – le territoire. La question politique de la propriété de ces outils ou de leur aspect commun (openstreetmaps) sera au centre de notre questionnement. Ces dernières – notamment dans le cas de Google maps - sont d’ailleurs désormais composées d’images photographiques nous permettant de circuler “virtuellement” dans l’espace et de réaliser, par des fonctionnalités de travelling optique, ce vieux fantasme d’une représentation à l’échelle 1:1 qui animait déjà XIXe siècle les créateurs de panoramas ou de géoramas (Besse, 2003). <br>5 - Capter le paysage canadien (par Erwan Geffroy) Si le territoire vient désigner une réalité concrète, géographique et cartographique, il procède aussi d’une culture visuelle à la fois picturale et photographique, artistique ou même amateur. Nous confronterons la construction visuelle historique du Canada aux images issues des nouveaux outils de visualisation du territoire (Google Earth ou Street View). Il s’agit de démontrer le potentiel poétique de ces outils numériques de représentation du territoire désormais combinés à la photographie (Fontcuberta, 2014). <br>6 - Voyager : Expérience et écriture du territoire (par Claire Legendre et Julie Tremblay-Devirieux) Tout au long de notre voyage, nous allons produire un récit qui rendra compte de notre traversée. À la fois littéraire et numérique, ce travail d’écriture impliquera l’usage d’outils informatiques (de la géolocalisation à la captation vidéo) et la maîtrise des contraintes techniques, temporelles et formelles qu’ils impliquent. Cette dernière partie du panel sera consacrée à la présentation de cette expérience d’écriture soumise aux spécificités du médium numérique (Saemmer, 2011). <img src="http://newfoundland.hilwin.nl/PHP/pictures/20080906-0027-1.jpg"style="display:block;margin:0 auto"> <p><b><i>COMMUNICATION ET POSTER. Présentation du projet stylo: Repenser la chaîne éditoriale numérique pour les revues savantes en sciences humaines, par Marcello Vitali-Rosati, Emmanuel Château, Arthur Juchereau, Servanne Monjour, Nicolas Sauret, Julie Tremblay-Devirieux, Michael Sinatra</i></b></p><p>Dans cette présentation, nous nous proposons d’analyser la chaîne éditoriale de production et de diffusion des revues savantes en Sciences humaines francophones, en nous appuyant sur le corpus diffusé par la plateforme Érudit. Nous montrerons les limites et les problèmes que présente une telle chaîne éditoriale, pensée à la fin des années 1990, et qui n’a depuis fait l’objet que de très peu de modifications majeures. Absolument fondamentale en vue d’une diffusion numérique, la structuration des documents et leur balisage sont actuellement reportés à la fin du processus éditorial (c’est l’équipe d’Érudit qui est en charge de leur encodage XML) quand en réalité ceux-ci devraient être envisagés dès la production (par l’auteur lui-même, dès la première révision des articles). À cet égard, il semblerait urgent et logique de réintégrer le travail de balisage et de structuration en début de chaîne. Un tel objectif se heurte cependant au manque de compétences suffisantes de la part des auteurs : les pratiques d'écriture, telles qu’elles existent aujourd’hui, demandent en effet aux chercheurs de traduire leurs connaissances sur le sens des contenus (ce qu’est une référence ou un titre, l’importance d’un mot, etc.) en simples marques graphiques (italiques, gras, type de guillemets, etc.). Or des erreurs se glissent régulièrement au cours de ce processus du fait du recours à des solutions qui ne sont ni tout à fait spécifiques ni tout à fait explicites. Par ailleurs, ce texte formaté graphiquement est actuellement retravaillé en bout de chaîne par Érudit qui cherche à réinterpréter, à partir de ces indices graphiques, le sens du texte. Érudit entreprend alors de transformer ces signes graphiques en balises sémantiques : cette espèce de retroprogrammation implique une perte de temps et d’informations faramineuse. Pour y remédier, notre équipe est en train de développer l'éditeur de texte Stylo. La philosophie de Stylo consiste à remettre dans les mains des chercheurs la gestion du balisage en partant cette fois-ci de leurs compétences, qui sont des compétences sémantiques plutôt que graphiques. L'éditeur proposera un affichage graphique très simple ainsi qu’un balisage très léger mais spécifique, tout en offrant la possibilité d'exporter le texte en XML, en PDF ou en HTML. L'impact potentiel du projet est considérable : il sera en effet possible d’envoyer les contenus déjà balisés sur des plateformes de diffusion des revues (en HTML), sur des sites personnels ou des blogues, sur Érudit (qui adapte en ce moment même sa chaîne de traitement à notre éditeur) ou sur d’autres plateformes de diffusion, mais aussi chez l’éditeur papier qui pourra récupérer une sortie pour inDesign produite automatiquement à partir du fichier XML et du gabarit de la revue. Au cours du congrès, un poster sera présenté afin d’expliquer en détail le fonctionnement de Stylo : cette communication vient compléter la présentation de notre éditeur de texte en analysant consciencieusement les défis posés par cette restructuration de la chaîne éditoriale des revues savantes, à la fois du point de vue des chercheurs, du point de vue institutionnel et du point de vue technique.</p> <br><p>Consulter <a href="https://www.conftool.net/csdh-schn-2016/index.php?page=browseSessions&presentations=show">l'ensemble du programme</a> de la conférence.
caption (vide)
image data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBhIRERUTEhIWFRQWGBoYFhgYFhsYGxodHB0YGh8gGiIaHiYeHBojGiAXIC8gIycpLDAsFh4xNTAqNSYrLSkBCQoKDgwOGg8PGikkHyU1NjQqKTU1Ni8vLSwqNS8sLC8sLCw1LCwsLC4pMiwsLCwsLCwsNSkpLDUvLDQsLSwsLP/AABEIAIABIQMBIgACEQEDEQH/xAAcAAABBQEBAQAAAAAAAAAAAAAABAUGBwgDAgH/xABLEAABAwIDBQQECgcHAQkAAAABAgMRAAQFEiEGEzFBYQcUIlEycYGRFSM0QlJzobGywTM1YnKCktEXRFNUosLSJBZDg5OUs9Pw8f/EABkBAQADAQEAAAAAAAAAAAAAAAABAwQCBf/EADERAAICAAMFBgYCAwEAAAAAAAABAhEDIUESMUJR8AQiYXHB0RMygZGh4VKCFLHSI//aAAwDAQACEQMRAD8AvGiiigCiiigCimlW1NqHiwXRvEzKYPIZjy8ta94RtHb3RUGHAspAJ0IiZjj6q52lusrWLBuk1YufukIjOtKZ4ZlAT76hW1zt6btvuzsNFKNA4hIJzGTCjJ0jhXTtLw5l0Mb65SxBXllsrzSEzwIiIHvpmx7BrVT1sVXqUFLLISC0TmAUYIObSfKqcWTzXqYO1YkpbUOVZ2kyyUXjZVlC0lQ4pCgTp0412qvtnsLt04o44i6StwqdJbDZBBJ1GaYMeqp1fXqGW1OOHKhIlR8qthK1bNmDiucXKVKvGzvRTEdtrMNhzfDIVFAMH0gASOHkR76eLa5S4hK0GUqAKT5g10pJ7iyOJGWUWmdaKKKk7CiiigCodt52hIsBu2wHLhQkJJ0QD85cfYOdSHH8XTaWzr6tQ2gqjzPIe0wPbWbb++W+6t1wytaipR6n8hw9lAL8W2svLlRLtw4R9FKilA/hTp75pLa4xcNEFt91BH0XFD7Jg+2prsF2Yi8bFxcqUlpU5EJ0UsDSSeSeMRqeM1KcU7GrNaCGFLZcjwqKi4mf2go6j1EUAwbH9rjiVpavfGhRjfDRSSeGYDRSeo1Gmhq1MQxJthlTzisraE5ien9ToAOtV/sH2XG3dL93lUpCiGkDUafPPn0HLj6unbZdKTasoHord8XXKCR9uvsoCIbT9qd1cqKWVG3a5BJ8ZHmpXI9B7zUT+EXpzb5zN9LeKn3zNfLC3DjraFKyJUtKSryBIE1dyOyTDt3lyLJj094rNPnxj2RFAV/sn2lXrDiG1lVyhSgnIoyvXTwK4k9DPsq80mRPCoVsb2Zt2Ly3lr3qgSGSRGRJHE8s/ESOXlNTagKP2i7Q8Qau320PwhDq0pGROgBMcqb/AO07Ev8AMf6E/wBKbNrfl1z9cv8AEacdjdg14kHCh9LW7IBzNlcyJ5LTFAKrPtYxFsypxDg5hSB96YirF2N7TGb4hpxO5fPBJMpX+4dNeh19dV7tD2U3do2XUqS+hOqsgKVAeeUkyPUahaVRBBgiCCDqDxBBHPrQGqar/tV2nubPcd3cyZ82bQGYiOIpz7NtqzfWvxhl5qEOH6Xkr2jj1BqL9uH92/j/ACoBn2Z7Qr928YbcflC3AFDKkSPdV21m/Yz5fbfWprSFAVx2q7V3Vm6wm3dyBaVlXhBkgpjiOtR7Y/b+/fvrdp1/Mha4UMqRIgnkOlK+3D9NbfuL+9NRPs//AFna/Wf7VUBomiiigCiiigCiiigKxeuLb4WcBZczy5Kt8Mv6JU+HJpIkel1rnsVjbFu1dPNMLBQhskLeCswJIAkNjL7jVh3li2kLdDSC4EqIOQEkwekmeFQHBMffVbXajatJKEIIAtykKJJkEfOjyrG47Et/PQ8eeG8LETvPvNZeHXmJtptqmL23Zddtlghx1CQl8CIS2SSS2ZnMNI5V82iubUP2uZhw/EswQ+EwMxgEbsyRrrInpX17aO47o2rubMl1wR3YwAEtkEDkSSoTzy9KXY5jr6HrYC1aUFNNEksFRBKjIB+bHlyrlu7bfLQzOW1tSlLPu8PX6PGBXlunFHillwOJL5Ki8CkkEk+HIIn1mKVHbhF9Z3QXblKUNpUQl3VUqjQ5PDr0NfcLxp5V+82bZsJTvoWGSFHLMSrnP2zSLA8efXbXalWrSShtBAFuUhRKuBHzo4xXSdZXz0LoTcVsqWT2r7vh15jM7dWncUf9O7l7w5p3gTO7bkzuuEZREcuNWrs8pJtWCgFKd2nKCcxAgcTz9dMexKhd2yjcWzScrqglIayiMqNYPPUienSpWhsJAAAAGgA0Aq3BjWZr7HguP/peTS0o9UUUVeegFFFFAQDtnvCixQgf946Af4QVflVLtNZlBP0iB7zFXJ21W5VZtKHBDon2pUPvqnbd3KtKvoqB9xBoDTthahppDaRAQlKQPUAKUVztnQtCVDgoAj2ia6UAVGu0DZlV9ZqbRG9QQtueZHEdJTInzipLRQGWXmVIUpC0lKkkpUk8QRxBqW7Ldp11ZhLa/j2RoEqMKSP2Va8OQPq0q2NqNhrW/EuJyuRo6iAoevkodDVO7Wdn9zh/jVDjMgb1IgCdBmGuWTpxIoC6tm9rLe/RmYXqPSQrRafWPLqNKeazBhWJuWzyH2jDiDI6jmk/skaEVpHA8WTdW7T6ODiQqPI8x6wZHsoDPW1vy65+uX+I1YXYf6Fz+8j7jVe7W/Lrn65f4jVhdh/oXP7yPuNAWiazx2g4Om1xB5tEBCocQByCxJH82b2RWh6z92l4kl/Enin0UZWgfPKNf9RUPZQDh2O3pRiGT5rrSwR1TCgfYAofxU+duH92/j/KmDshtirEkqA0Q04on1wke+fsp/7cP7t/H+VAVphl+ph5DyACptQUJ4SPOpp/bNffQZ/lV/WoXhtgp95DKIzOKCRPCT51M/7Gr76TP8x/pQEf2p2uexBSFPJQC2CBlBHGDrJ6V07P/wBZ2v1n+1VctqNknsPUhLxQS4CRlJPCBrI6117P/wBZ2v1n+1VAaJooooDkLtGbLnTm+jmE+7jQzdoWYStKiOMKB+6q9tLG3+GisXMubxR3e5UNch0zzHDWaT7COWlmp94XO9SlsZoYWggZhrqTOsaCs6xndNLXXkYI9re1TSq2t60JVt3ZvusoFu7ulByVHe7qRlVpM66xp0qO3uD35XbZboAJbaCx3kjMQo5jE+KRz50o2zxK0vrNtYfLaA9GYtKVKghWkCCNDM0xYlhlqXLSbuIaZCf+nWcwCjB4+GfI8KqxGnJ+5l7RKMptrPdxJFrXiSW1hJhRSqDMQYMa8tagGD4Vfpt7kLusy1IQG1d5KspBMmZ8MjnUlvdqrVTjloVqDuVaT4CQIQVHXgYGtQTAMNtRa3gTd5kltvMrcLTlGYwYJlU9K7xJJyVeOpf2icZTVO9+tadeQtdwfEe7NgXfj3rhKu9ESkpbCRmnWCFGOU9aW4zhd8p23KLnKA20FjvBTmUCcxifFOmvOo09hdp3Nod9GXfOkK7svUlDMiJkQAkzzzdKcdoMOti9alV3lIZZCRuFqzAKMGQYTPkeFVXl9tUYU8n9OJde494bht6L55SriWjvsqN+VRM5fDOkaeqkmDYVfpt7oLusy1ISG1d5KspzamZ8OnOuGD2FuMSuFC5lZ38o3KhEzPiJgx9tIdn8NtRa3gTd5klpAUrcLTlGbQwTKpOkCpvP76lsXu/txLl15E42GtH27dQuHd6ouEhW9LsJyoESeoJjrTXthht25dtqZf3bYSgFO/LckLUScs6yIHspLshjVnYWhl8uJW8qFBlSYUENyIMnhBnrSPbJu1uLu3eNzu8zTRSksrVKc6yDIIidRB8q6cl8NL1LpTi8BRvPLLa9R2wjDbtOJLWt8KZzOeDflWhmPBOkfZUzddSkSogDzJgfbVdYLZ26MWccFzmWFOkt7lQ5GfETBjX10u2i2js7+zdQl4oSktlSi0pUSrTTQmTXcZqMX9dTvBxVh4ct126VrOv9ehMzfNgBW8RlOgOYQfbNdkqBEgyDwIqprvDbX4NYSbvwB5whe4WZJGoyzIjzqydnG0ptGAhWdIbQEqjLIgawdR6q7hiOTr1L8HHeJKmluT32J9sME75ZvMiMykyifpJ1T9oj21nBaCklKhBBIIPEEaEHqDWqKrTtF7NFPrVdWgG8I+Ma4ZyPnJP0o4g8YHDncazl2ddpLKWE212vIpsZW3FeipPIKPJQ4a8QBUnxbtJsGEFQeS6qNEN+In8h6zVA3DSm1FCwULToUqEEesHWuZcA4kUBd2wXaWL1xTL4S26SS1B0Unjl1+cke8CamWK4o3bMredVlQgST9wHmSdAOtUrsT2dXNy4h1YUwylQVmIKVmDIyA6jX5x+2rD7Sdknr63QGHDmaObdng5pHHkocuWp9dANGzfbC066tF0ndJKiWl8QE8gvyPXhr73XbHbqxTZupDqHlOIUlLaTmkqEa+QHEnpVH3totlZbeQptY4pUMp+3iOo0rgVgcwKA9CtBdmlupGF2wVxKVLHqWpS0/wCkiq02I7NHrpaHbhJbtwZIUIU4PIA8Ek8zy4DWavFCQAANANBQGbdrfl1z9cv8RqQ9nO27GHpeDyXFFwpIyAHgOckU0bVYVcKvbkpt3iC8sghlwg6ngQmCKavga5/y1x/5Dn/GgLB2k7ZVONlu0aU3mEFxZGYfupEiepPsqs1K5k9STTtYbJ3r5hu1e9am1IHvWAKsrYvslDK0v3ikrWnVLQ1Sk+aifSI5DQevSAF/ZPssbW2LziSHX4MEQUoHog+RMkx1pk7cP7t/H+VWrVYdtNm453bdtOLjPORClxw45QYoCvtjPl9t9amtIVnjZDCn039sVW7yQHUySy4AOPElMD21oegKi7cP01t+4v701E+z/wDWdr9Z/tVUy7abJ1x623bTi4QucjalxqnjlBj21Ftg8LfTiNsVW7yUhzUqZWkDwq4kpge2gNAUUUUAzt7J2ybnvQQd9JVOZUSRB0mOFV7g+JWRYuimyUlIbSVDvCjmGcQJjw6wZFW1VX4VcXpZuc1kEqDaco7rlzHMJER4tJMVmxUk1S56Hm9pgoyjsqvm0T068zk5iVl8HIV3NW77yobvfqkKyTmzRJ00iK+YhiVkHLTNZqMtMlJ36hkBUYER4o8zxpWu4vO4JPcxvO8EZO7cE5PSyxprpmr5fXF7ntctmCC21mPdpynMZEx4Y8uVUvrIxO6+i4V17HV6/tPhRxJtVF0FyXN8YPxSifDECUyOPWkOBYjZG1uymzUlIbbK079Ss4zGBJHhg+VO7r118JOAWoLXjhzu/H4sx441lUD7KRYNcXhtrrPZhKghGRPdsuYyZER4oHKp1++hZxvzlwrl15jW9ilj3Rs9xVlLzoCe8K0IS1JzRJkFIiOVL8exGzD1tntFLJZZKTvynKkqMCAPFHnzrw9c33dW/wDoU5t65Ke68Blbg5Y0k5hPPL0pbjb94HrfJaBQ3TWY92zZTJkTHhjTTlTT7aFSun9OFdex8wm/tDiL6U2qkuDf5l74kKic3hiBOvPSkOAYjZm2vCizUhIbQVp36lZxm0AJHhg8xTvhj90b94KtQlv47Kvu+XNxy+KNZ09dI8EuLw291nswlQbRkT3bLnObURHigcqnX76FkdP7cK5deY2OYnY9yQe5Kyb9wBHeFaK3bZKs0SZBSI6UtxvEbMO2ma0UolhkoO/KciSpUCAPFGpnnNeXLm97mg9yGffLBT3U+jkRCssaScwnnEcqWYzcXm8tctoFAstZz3bNlVmVImPDAgxymudP0cK6+3CuvY+4Xf2hxN1KbVSXJelzfEgwDm8MQJ156Uz4didibW5IslBIDWZPeFHNKtNY8MHXrUgw166+EXAq1CW5dhzu8TocvjjWdPXTVYXN73e4JskhXxeVPdYzeLXSPFA16VL99Dp/9cK5deY+7N4LZ39igbhSG0uLIRvVKIVwJzaEzUvs7RLTaW0CEoASkTOg0HGmbYhbptQXmg0vMrwhvd6TocvWn+tWGlspnq9nhFQUqzrfVBXC8vW2Ulbq0oSOJUQB9tJNosbRZ2zj6xIQNAOKidAB6zFZ62g2hevnS6+qT81PzUDySOXr4mrDQXTe7dYS4crjrTkaSUZh7yKdsENg4M9qGFRzbCZHuEis25xBM6DifL1+VOezTVwq7aFoSHyfAochxOb9iOM6UBpeiudslQQkLIUuBmIEAnmQJMCeVRvb3bNOHsApAU8vRtJOnVR6Dy5mBpQDxjN7atIm6U0lHLeRHsB41G7bbHBm1ShTKVfSDcfblqk8SxFy4dU68srcVxJ+4eQHkKRG4RMZkz5SJoDUOG4wxcDMw6hwfsqBj18xSyst2l2tlxLrayhaeC0mCPb5eY4VofYrFLi5s23blvduK9mYclR82RrFAPRdT5j316SsHgQazPthZtm/uiUJJ3y9SkHmasXsKZSlFzlSB4kcAByPlQFqV43qfMe+vdZcxuybNy+S2gneufNH0j0oDUSVg8DNfFLA4kCq17C2kptrgJAA3w4CPmJ8qZ+3RhKri2zJCvi18QD85PnQFxB0HmPfXqsrWIDLiXWglDiCFJUEgEEVpDZHaJN9atvCAoiHEgzlWPSHqnUHyIoB4JjjXnfJ+kPfUU7V2wrCrgEAj4vQiR+lRWfe4Nf4aP5R/SgNW75P0h76Kyl3Br/DR/KP6UUBfltsjcJxM3RWndFalRmVMFMARw4/dUewnZxxLNyk3bCiptIkPEgeMGSeQ5T1q1arm42FbsbW4U5cKUlaEp8LQkQoHgV68uYrNPDrNLmeXj9mUHcY2u83nuteomc2dX8Hob72zPeCrNvjljJGUHznWK+X+zril2p72yMrbQ1eImFHVPmDyNIXWLX4MQN69l7yozuU5s2Thl3kRHPMa84kxa7yzl54fFMxDKTIzGJ+M8J8wAY61U65fkwNxr5dFxD87gazibjveWgCV+DenMJbI1T0OvqFIsE2eWi1u0m7ZVnQgAh4kJgnVR5A8K+vtW3wu6S47nlyU7pOX9EqfFnk6SfR4037PMWvdL3K68Ru28xLKQQMxiAHDmM+ZFMr3c9Sy47b7ustfDryOz2zLhtG098Y0dcM74wZS2IB8xBMftUux3Z9a3rYi6ZTlaaEF0gmFHVPmDyPSmB9i07k18c/G+dg7hEzkakRvIAjLrJ4nSnHaJm139pmdeHxLMQ0kgjMYklwQTzEGOtMq3fkqThsvu/x4h2wrA1pxB5zvLRCt94Q6SoZpiRyy8/KKRYFs8tFtdpN2yrO2gAh4kJhXFR5A8Jr7g7Nt8J3BDrpV8fILSQkcc0KzkmNY8Imm/Z1m17re5XXiN0jMSykEDNpADhzGeRIqcr3c9S2Lja7v8tfDryO7mzbnc0I74xo+tWbfHLBQ2InzBBMftUsxrZ9anbU96ZGRlpJl0gqIUolSfMHkecUxuMWncEfHPZe8Oa7lMzu25Eb2AIy6zzOlLsfYtd7Zy66PiGMsMpMpzKgmXBlJ1kAGK5yrd+StONfL/HiHnDMDWnEnXO8tEEu+AOkqEg8U8o+yKaMP2acFtcJ74wcwa1DxIEKnU8p4Urwlm2+FXSHXSuXvCWkhPAz4s5JjWPCKR7I7PsXbVwy0+4CoNkqWykQEqJEAOGZ9ldVbquepYkpNJRzuWvh6/gcP+x1w9YMtNvtrKHXFFQcJTB0ABHMeVTzBrRTVu02sypCEpUZmSBB40l2XwDuTAZz5/EpWbLl4meEn76dq0YcKz1PV7PgKCUqp0k/oQXtjbUcPkcA6jN9oH2xVJNqAIJEgESPMcx7q03i+FouWHGHBKHElJ8/WOoMEeqs/wC1exz+HrhwZmifA6B4VeQP0VdD7Jq01F67NYla3Fuk22TdwAUAAZdOChyPrrphuzVtbuuOstJQt2MxHTyHIHiY51nHDsRdt3A6ytTax85JjTyPIjodKtjYntYD60sXgCFq0Q6NEqPkofNPWYPTmBZNZ026xo3V885MpSrdo6JRpp61Zj7a0FibuRlxQ4pQo+4GsvJOlATbsw2NTevKdeEssxKfpqPAH9kDUjnp1q7G8PaSnKG0BI0gJEe6KhnY0yBh5VzU6ufZAqd0BEnuzOyVdpuQjKE6loDwKVpCiOUa6DQmKltFFAZs2t+XXP1y/wARqwuw/wBC5/eR9xqvdrfl1z9cv8RpvYvXW5Dbzrc8d26tufXkIn20BqOsxYz8pe+tc/Ea+fDF1/m7r/1T3/OkqlEkkkknUkmSfX1oC3+w/wCT3H1w/Ammftv+UW31a/xJp47D/k9x9cPwJpn7b/lFt9Wv8SaArepb2a7V9yuglZ+JehK/JJ+ar2cD0PSmDBcJVdPJZQQFLnLPmATHtiKRONkEpUIIJBB5EaEGgL87U/1U/wD+H/7iKoKrDRtX3rAn2HDLzAaGpkqRvGwFdY4E+rzqvKAKKKKA1TSe+sW3kFtxIUhXEGlFFCGryZB9s2bWxtW0i1QtCnZylRSAopV4pE6wIpixDHrYLtQbFs5mmSk7xXhBUYA01A61aLzCViFJCh5EA/fXg2TZgltGnDwjSPLTSqJYTbyf4MWJ2WUm9lpLLRaEAexi3GKONm0QVguS5vDJhpROkRqNPbSHAsdtlWt2pNk2kJQ2VJDiiFgqMAmNI409OtYh8IrIbO48eVWRuP0ZjWM3pxSPB2cTFvdBxshZQjdDdtCTJnQCDp51R3trXXTr9mPv7bye+XCuXXmMz20Nr3RtXcGspedATvVQCEtEmcsyQQP4RThj2OWyXrYKsm1lTTJSS4RlBJgDTUD86+us4t3ZsBo5965mG7a9HK3l0iOOfrS3GWsSLtvu2yUhtreeBswqTm4iRpHCnerXTQrW3TyenCuvY5YTjNurEX0C0Qlad/Kw4SVZZmREDN+dIcBx22VbXak2TaAltBUkOKIWCqACY0g609YY1iHfnitshn47IcjYnjk1AzHlx9tI8GZxPu90HGyFlCd0N20JVOugEHTzqc7++nX7LFt5ZPi4Vy68xpc2gte5IV3BvLv3E5N6qAQhslUxMkECP2aWY3jlsly0CrJtRUwypJLhGQFSoSIGoGpnrXtxjFe6JG6O83y5G7a9DIiDER6WbXjU8wu0zMtF9tJdCE5pSmQY19WvlUwjKWXoThYc8R1uyW+KIbg2K268VW0LRCV5nQXAskmJnSI1qY4Vs9b2pUWGwgqABidQKWptUBWYISFeYSJ9/GutaIwreejg4Ox81N3llW8KKKKsNAV4eZStJSpIUk6EESD6waatqdpW7C3U85qeCETBWrkB+Z5CqbwntNvGLhx5RDodMrbUSE+QynXLAgcDwoCXbZ9krakqesvAoAks/NVH0Ponpw9VVJVoYr2152Sli2KHFAjMtYITPNIAlXtiqvJ86Av7YDFFXmGILmqwFtKJ55ZSCepTBqhbm2LS1Nq4oUUn+ExV+9m2DrtsPaS4IWrM4oeWcyAeoTlquu1rZdTFyblI+KfOv7Lkaj1KAkdZoCTdimIhVs6zPiQ5mjosDX3g1Y9Zo2fx92yfS8yfENCDwUk8Qrp+YqxB25DJrZnP5b0Zffln7KAtOiqAuu0m8XeIupA3chLQJyZTEpPMzA16Dyq7NndoGr1hL7R0OiknilQ4pPUUBn/a35dc/XL/ABGn/s72GZxFLxdccRuykDIUiZE65kmmDa35dc/XL/EasLsP9C5/eR9xoBd/YlZ/49z/ADN//HVQX9uG3XECYQtSRPGASNa1FWYsZ+UvfWufiNAWp2H/ACe4+uH4E0z9t/yi2+rX+JNPHYf8nuPrh+BNM/bf8otvq1/iTQEb7Of1nbfvH8KqkPa9spuXRdtiEOmHAOS/P+ID3jrUe7Of1nbfvH8KqvrFsLRcsrZcEoWkg/kR1B19lAZiSsiYMSIPUaGD0kD3V8pbjeELtbhxhweJtUT9IcQodCIP2cqRUAUUUUBqmiiigCoVtVspd3F4h5lwJbARIzqT6KiToNOFTWiuZRUlTKsXCjix2ZEHd2SuziC7gOANKzwN4qdWykaRHpQaSYRsTet29y2twFTqEBHxijBBJOsaaVYdFcfBjd9ZlH+Hh3eev53laO7B35tkN70Z0uuKPxq/RUlsDWPNKtOtedpcLcFxbA3bbZQ00lSVOqSSQoyQI1n8qs2q328Nr39vfB8ryt/oy2ExnVE5hMzNVYkIxjkZe0dmhgwteG98hww3ZK7RevPKcG7Xvco3ij6c5dIgRSTB9ir1u3uW1uAqdQlKPjFGCDJ1jTSrDoq34UevE1LseGueuvMrZzYS/NqlrejOHlrPxqvRKEJAmPMKMdaVYvsZeuOWxQ6IbaaQv4xQlSVKKj10I16VP6Kj4MSP8HDqs9NeQUUUVcbQooooBp2l2aZvmS08OqVD0kHzT/TnVRYv2R3zJO6CX08ikhKvalR099Xi44EgkkAASSdAB1rxbXSHEhbagpJ4FJkaacqEWroz6x2d4kpUd0WnqooAH+r7qnmxvZIGVpevFJWpJlLSdUg+aifSI8oj11Zdc3bhKfSUBz19n9R76EnSk2JYa3cNKadSFoWIIP8A90I4zSmuVxdIbAK1BIJgEmNaEN1vKd2g7HbltSlWqg83MpSfCtI8jOivXp6qjqez/EiY7m570f8AKtE15S4CSAdRxHlOtCSmcC7HLlxQNypLLc+IA5lkeQ5J9evqq3cKwlq2aSyygIQkaAfaT5k8zSoKB4Hhxrwu4SFJSSMypyjzjU0FlRY72U3r1y86gtZXHFKTKzMEyJ0qV9muyD9gl4P5PGUlOUzwHPQVNqTDE2ipSd4nMiSoZhIjjPqoQ2lvFNUviHZHfLecWC1ClqUPGeBJI5Vcq3QBJIA019eg+2K9BQPChJEOzXZR+wZdQ/llbgUMpnTKBroOYpv7Sdhrm/eZWwUQhCknMqNSQdNOlTwPpICswgxB854RXptwKEgyOnTT76EWVTsj2Y3lreMvuFrIgkmFEngRpp1q2KKKEkJ7R9hFX4bcYyh5Bg5tApBnSRzBgj21Bf7HL/zZ/nP9KuvvSInMImOPOcv4tK60Iso/+xy/82f5z/SvtXfRQkKKKKAKKKKAKKKKAKr3bjG0NXzaFWrLpKWyFrBKtVqECPLj7asKoZtZaYkq7QbVSwzlRmyrAE5jmkHpFVYt7ORk7ZtfD7t7+Vkzoooq01hRRRQBRRRQBRRRQCXFLMutKQCEkxBIkSCCJHMSNelIX8LecdacUpAKJkJB68DzBEeXCluLNqUysJUpJI0KRJHsBBPsIMcKZkXV4BAbIgDT0oTA8QUTJXObwnp664lVmfE2drNM9P7Mr3RbQtIkpUSc3EIykjWQc0K9nLjXUYA5vFrK0+IEBXiza5DB1iBlIEedcnO8lxIAVlK5zHQ+igaiCBoVRwEivWGOXJdGdKoDcAq5nKnjAgKzyOPCNOdRlyKlGF1ss9N7PLKnStaSlxSSQMwBCVlWonQlPh6+rQKLzCVqabQlSQtuIWc0pMRKY46cQdCCQaR9+u/CAhZJSoqUpKQArIsgAakwsJHEcefGvVxeXiSEpQVkFXigBJGsacZ4cx7aZEp4dPJ9Zn13Z5wlw7xPjnXxSuVpVC4PAJBQI5KPqr7fbPrcSAFgAFJKAVBMBBTAPEQYUD05cQmS9dpzqSlZlQgqEGMoBhIkekBy8+EyF2e6I4wSo8EDwgFQ5nWQBx86ZciFGEr7rOd7gzpkJVGZ0GRM5FJCHArXUxJBHOPKlWJYSXTKVZSG1IHHmUnkeEAg89aT2d3dlTmdAACJQI4qhMctNc0gny4c0jT94FmEqhSgcyk+SUAjKJgelEEa/ayOrhW55i/DcELZbKik5N5lSJhOdUgJk8EplPt5cK5JwFzeKVnTlzuuJhJzS4gogmdAASdOOnCKEruFobXCkrTvMwgHNGidNICuIkSOHWg3V0qQElJBOpSCDG9IjXgYb16+5kKhSVPqjjbYO5v3FlMEkQ4SPRSttQSI1IIB4nTTQzSg4K5nQcyAlDi1xBmFLzjXziUkdfZXK7u7tGiUlZn0soAIhJ1HmJVzHDnXxJuoJWVZk7qClIGaSkrBEkaa68YpkRUFlT6zHFWGksoaKvRKJIJHokHSNRMUmawdxJQAsZQZVOadFrWI14+LUny66JcMfuwpG8RopR3gjUGBJkiMgMgJHmNTGvc3V0mSUlQkwAgSB8aBz14NGepqcjpOMqdM+M7OlEFKgFxBV4jJLZSdJ4FeVX8NfLTZ1SUJSpQOUrUmCrwklBEcOEK5fOr0XbvMSOEmE5BwzgDWfoSf/wA142PeinxgpnMpQjWfBoDpAkqiOSYnnUZciKgnWyxcMNcC8wWIkk8ZjelwAdMpKTSBOzTgQoZwVFwLzFSoMFRkp4E68Og10EfU4lc+IZSpQmUhA8MheWNdU5gBPWvvfbzMZRoHIgCSU5lAEGIHhykzPMSJ0ZEP4b3pj/B86KK+1YbD/9k=
cleanstring Congress-twozeroonesix--
lang EN
Congrès des Sciences Humaines 2016
id_item: 163
lang: FR
title Congrès des Sciences Humaines 2016
content <img src="http://www.idees-ideas.ca/sites/default/files/sites/default/uploads/general/2015/congress_logo_and_gold_bar_fr.jpg" style="display:block;margin:0 auto"> <p>La Chaire de recherche participera activement au Congrès 2016, dans le cadre de la conférence de la Société Canadienne des Humanités numériques (CSDH/SCHN).</p> <p>Retrouvez le projet <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/fr/2016/5/26/En-route-vers-Calgary" target="_blank" title="projet En route pour Calgary">En route pour Calgary</a>, ainsi que <a href="https://www.conftool.net/csdh-schn-2016/index.php?page=browseSessions&presentations=show&search=rosati" target="_blank" title="Interventions de la Chaire au congrès CSDH/SCHN">toutes les interventions de la Chaire</a>.</p> <img scr="http://csdh-schn.org/wordpress/wp-content/uploads/2016/04/logo_desktop_en.png"style="display:block;margin:0 auto"> <p><b><i>PANEL : "Épuisement de la Transcanadienne Montréal-Calgary : représentation ou production de l’espace ?", avec Marcello Vitali-Rosati, Emmanuel Chateau, Claire Legendre, Servanne Monjour, Marie-Christine Corbeil, Erwan Geffroy, Julie Tremblay-Devirieux.</i></b></p> <iframe width="560" height="315" style="margin-left:20%" src="https://www.youtube.com/embed/wd6RjzW73HY" frameborder="0" allowfullscreen></iframe> <p>Comment penser l’espace à l’époque du numérique ? Ce panel a pour objectif d’explorer cette question en proposant des pistes de réflexion à la fois théoriques et pratiques. L’espace qui sépare Montréal de Calgary (3607 kilomètres, selon Google, en empruntant la transcanadienne) constituera tout autant le terrain d’étude que le terrain d’exploration de notre groupe de recherche, le Théolinum (Théorie de la littérature à l’époque du numérique). Les réactions suscitées par la perspective de ce voyage, et par notre destination, nous ont conduit à nous interroger : qu’est-ce que cet espace ? Que représente-t-il et comment le pensons-nous, à partir notamment de notre culture populaire ou savante, de notre mémoire, de notre imaginaire littéraire, pictural ou cinématographique ? De quoi est-il fait ? Surtout, en quoi et comment le numérique peut-il l’investir, l’épuiser ou même le produire ?</p><p>En effet, aujourd’hui, un premier réflexe consiste à chercher toutes nos informations sur le web, qui regroupe des renseignements historiques, des images, des récits, mais aussi des cartes. Ainsi, cet espace au demeurant relativement vide sur une carte traditionnelle, lorsqu’il est expérimenté à la fois physiquement par le voyage et médiatement par le web, se « remplit » très vite d’une série de valeurs, de symboles, de références cinématographiques et littéraires, de récits historiques et patriotiques. La question qui nous anime est alors la suivante : serait-il possible, pour emprunter l’idée de Perec qui tenta autrefois l’expérience à Paris, d’épuiser cet espace à la fois géographique et imaginaire de la Transcanadienne ? Sur un plan davantage théorique, que signifierait cet épuisement ? Procéderait-il en effet d’une forme d’hyper-représentation – un compte rendu dans les moindres détails de ce qui se trouve factuellement dans cet espace - ou bien au contraire d’une activité de production du réel ?</p><p>Pour répondre à ces questions, nous proposons de révéler l’espace de la transcanadienne en le questionnant à plusieurs niveaux. D’une part, nous en ferons l’expérience par le biais d’un voyage en voiture de Montréal à Calgary. Nous documenterons et nous raconterons notre traversée à l’aide d’une série d’outils numériques (écriture en ligne, photos, vidéos). Cette expérience itinérante sera organisée en collaboration avec le Laboratoire sur les récits du soi mobile dirigé par Simon Harel, grâce à la collaboration du coordonnateur du laboratoire, Erwan Geffroy. D’autre part, nous réfléchirons à la façon dont notre voyage, notre inventaire de la Transcanadienne, agit sur la construction même du territoire. </p><p>L’hypothèse que nous souhaitons démontrer est la suivante : le numérique constitue autant un outil de représentation que de production de l’espace. Il nous semble indéniable, en effet, que notre regard et notre expérience d’un territoire tel que celui de la Transcanadienne – de même que notre façon de l’organiser en l’écrivant – sont profondément structurés par les outils numériques et leurs agencements : les différentes sources, les cartes interactives, et l’ensemble des informations, données et documents que nous trouvons sur le web. En d’autres termes, notre façon de penser cet espace et de l’envisager passe par la médiation (souvent inconsciente) des outils qui le cartographient, le décrivent et le racontent en le remplissant d’images, de récits et d’informations. </p><p>Le panel que nous proposons rendra compte de l’espace Montréal-Calgary tel que nous l’aurons vécu et écrit, mais aussi tel qu’il émerge sur le web. Nos communications feront ressortir un ensemble hétérogène de conjonctures et de niveaux qui contribuent à la construction du territoire, en entrecroisant l’expérience de notre voyage à l’imaginaire de la Transcanadienne – lui-même composé de récits littéraires, du topos du road trip, d’images (photos, dessins ou autre type de contenu visuel géolocalisé), d’histoire (celle qu’on peut retrouver – ou qui n’existe pas encore – par exemple sur Wikipedia en relation aux différents lieux que nous allons traverser). Le panel comprendra 6 présentations, articulées autour de ces différents niveaux : <br>1- Parcourir : espace géographique, espace numérique (par Marcello Vitali-Rosati) Aujourd’hui, l’espace de notre société est un hybride de données géographiques et de données numériques. Dans cette première communication, nous allons exposer les principes théoriques et méthodologiques de notre démarche, en partant de l’analyse de l’espace contemporain proposé par Michel Foucault (Foucault 1984) et de sa réinterprétation en contexte numérique (Beaude 2012) ; Vitali-Rosati (2013). <br>2 - Raconter : l’hypertexte de la transcanadienne (par Marie-Christine Corbeil) Cette seconde communication analysera l’imaginaire de la transcanadienne à partir d’une série d’œuvres littéraires ou cinématographiques qui mettent en scène ou qui racontent la Transcanadienne – et qui forment donc les sous-textes qui structureront notre voyage. Nous explorerons en particulier sur le corpus suivant : Vers l’ouest (Lepage 2011), Toutes mes solitudes (Lemieux-Couture, 2012), Sur la 132 (Anctil, 2012), Yukonstyle (Sarah Berthiaume, 2013). <br>3 - Éditorialiser l’espace de la transcanadienne (par Emmanuel Château et Nicolas Sauret) En amont de notre voyage, nous allons récolter des informations sur différentes plateformes en ligne (en particulier Wikipédia, TripAdvisor, Airbnb….) et les placer sur la carte de la transcanadienne. L’objectif est de “vérifier” ces informations et de les mettre en relation avec l’espace que nous allons parcourir, afin de comprendre comment l’espace peut aujourd’hui s’éditorialiser. <br>4 - Cartographier la traversée du Canada (par Servanne Monjour) Nous allons planifier notre voyage à l’aide de cartes numériques (en particulier Google maps et openstreetmaps), afin de questionner leur façon de représenter – ou de produire – le territoire. La question politique de la propriété de ces outils ou de leur aspect commun (openstreetmaps) sera au centre de notre questionnement. Ces dernières – notamment dans le cas de Google maps - sont d’ailleurs désormais composées d’images photographiques nous permettant de circuler “virtuellement” dans l’espace et de réaliser, par des fonctionnalités de travelling optique, ce vieux fantasme d’une représentation à l’échelle 1:1 qui animait déjà XIXe siècle les créateurs de panoramas ou de géoramas (Besse, 2003). <br>5 - Capter le paysage canadien (par Erwan Geffroy) Si le territoire vient désigner une réalité concrète, géographique et cartographique, il procède aussi d’une culture visuelle à la fois picturale et photographique, artistique ou même amateur. Nous confronterons la construction visuelle historique du Canada aux images issues des nouveaux outils de visualisation du territoire (Google Earth ou Street View). Il s’agit de démontrer le potentiel poétique de ces outils numériques de représentation du territoire désormais combinés à la photographie (Fontcuberta, 2014). <br>6 - Voyager : Expérience et écriture du territoire (par Claire Legendre et Julie Tremblay-Devirieux) Tout au long de notre voyage, nous allons produire un récit qui rendra compte de notre traversée. À la fois littéraire et numérique, ce travail d’écriture impliquera l’usage d’outils informatiques (de la géolocalisation à la captation vidéo) et la maîtrise des contraintes techniques, temporelles et formelles qu’ils impliquent. Cette dernière partie du panel sera consacrée à la présentation de cette expérience d’écriture soumise aux spécificités du médium numérique (Saemmer, 2011). <img src="http://newfoundland.hilwin.nl/PHP/pictures/20080906-0027-1.jpg"style="display:block;margin:0 auto"> <p><b><i>COMMUNICATION ET POSTER. Présentation du projet stylo: Repenser la chaîne éditoriale numérique pour les revues savantes en sciences humaines, par Marcello Vitali-Rosati, Emmanuel Château, Arthur Juchereau, Servanne Monjour, Nicolas Sauret, Julie Tremblay-Devirieux, Michael Sinatra</i></b></p><p>Dans cette présentation, nous nous proposons d’analyser la chaîne éditoriale de production et de diffusion des revues savantes en Sciences humaines francophones, en nous appuyant sur le corpus diffusé par la plateforme Érudit. Nous montrerons les limites et les problèmes que présente une telle chaîne éditoriale, pensée à la fin des années 1990, et qui n’a depuis fait l’objet que de très peu de modifications majeures. Absolument fondamentale en vue d’une diffusion numérique, la structuration des documents et leur balisage sont actuellement reportés à la fin du processus éditorial (c’est l’équipe d’Érudit qui est en charge de leur encodage XML) quand en réalité ceux-ci devraient être envisagés dès la production (par l’auteur lui-même, dès la première révision des articles). À cet égard, il semblerait urgent et logique de réintégrer le travail de balisage et de structuration en début de chaîne. Un tel objectif se heurte cependant au manque de compétences suffisantes de la part des auteurs : les pratiques d'écriture, telles qu’elles existent aujourd’hui, demandent en effet aux chercheurs de traduire leurs connaissances sur le sens des contenus (ce qu’est une référence ou un titre, l’importance d’un mot, etc.) en simples marques graphiques (italiques, gras, type de guillemets, etc.). Or des erreurs se glissent régulièrement au cours de ce processus du fait du recours à des solutions qui ne sont ni tout à fait spécifiques ni tout à fait explicites. Par ailleurs, ce texte formaté graphiquement est actuellement retravaillé en bout de chaîne par Érudit qui cherche à réinterpréter, à partir de ces indices graphiques, le sens du texte. Érudit entreprend alors de transformer ces signes graphiques en balises sémantiques : cette espèce de retroprogrammation implique une perte de temps et d’informations faramineuse. Pour y remédier, notre équipe est en train de développer l'éditeur de texte Stylo. La philosophie de Stylo consiste à remettre dans les mains des chercheurs la gestion du balisage en partant cette fois-ci de leurs compétences, qui sont des compétences sémantiques plutôt que graphiques. L'éditeur proposera un affichage graphique très simple ainsi qu’un balisage très léger mais spécifique, tout en offrant la possibilité d'exporter le texte en XML, en PDF ou en HTML. L'impact potentiel du projet est considérable : il sera en effet possible d’envoyer les contenus déjà balisés sur des plateformes de diffusion des revues (en HTML), sur des sites personnels ou des blogues, sur Érudit (qui adapte en ce moment même sa chaîne de traitement à notre éditeur) ou sur d’autres plateformes de diffusion, mais aussi chez l’éditeur papier qui pourra récupérer une sortie pour inDesign produite automatiquement à partir du fichier XML et du gabarit de la revue. Au cours du congrès, un poster sera présenté afin d’expliquer en détail le fonctionnement de Stylo : cette communication vient compléter la présentation de notre éditeur de texte en analysant consciencieusement les défis posés par cette restructuration de la chaîne éditoriale des revues savantes, à la fois du point de vue des chercheurs, du point de vue institutionnel et du point de vue technique.</p> <br><p>Consulter <a href="https://www.conftool.net/csdh-schn-2016/index.php?page=browseSessions&presentations=show">l'ensemble du programme</a> de la conférence.
caption (vide)
image data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBhIRERUTEhIWFRQWGBoYFhgYFhsYGxodHB0YGh8gGiIaHiYeHBojGiAXIC8gIycpLDAsFh4xNTAqNSYrLSkBCQoKDgwOGg8PGikkHyU1NjQqKTU1Ni8vLSwqNS8sLC8sLCw1LCwsLC4pMiwsLCwsLCwsNSkpLDUvLDQsLSwsLP/AABEIAIABIQMBIgACEQEDEQH/xAAcAAABBQEBAQAAAAAAAAAAAAAABAUGBwgDAgH/xABLEAABAwIDBQQECgcHAQkAAAABAgMRAAQFEiEGEzFBYQcUIlEycYGRFSM0QlJzobGywTM1YnKCktEXRFNUosLSJBZDg5OUs9Pw8f/EABkBAQADAQEAAAAAAAAAAAAAAAABAwQCBf/EADERAAICAAMFBgYCAwEAAAAAAAABAhEDIUESMUJR8AQiYXHB0RMygZGh4VKCFLHSI//aAAwDAQACEQMRAD8AvGiiigCiiigCimlW1NqHiwXRvEzKYPIZjy8ta94RtHb3RUGHAspAJ0IiZjj6q52lusrWLBuk1YufukIjOtKZ4ZlAT76hW1zt6btvuzsNFKNA4hIJzGTCjJ0jhXTtLw5l0Mb65SxBXllsrzSEzwIiIHvpmx7BrVT1sVXqUFLLISC0TmAUYIObSfKqcWTzXqYO1YkpbUOVZ2kyyUXjZVlC0lQ4pCgTp0412qvtnsLt04o44i6StwqdJbDZBBJ1GaYMeqp1fXqGW1OOHKhIlR8qthK1bNmDiucXKVKvGzvRTEdtrMNhzfDIVFAMH0gASOHkR76eLa5S4hK0GUqAKT5g10pJ7iyOJGWUWmdaKKKk7CiiigCodt52hIsBu2wHLhQkJJ0QD85cfYOdSHH8XTaWzr6tQ2gqjzPIe0wPbWbb++W+6t1wytaipR6n8hw9lAL8W2svLlRLtw4R9FKilA/hTp75pLa4xcNEFt91BH0XFD7Jg+2prsF2Yi8bFxcqUlpU5EJ0UsDSSeSeMRqeM1KcU7GrNaCGFLZcjwqKi4mf2go6j1EUAwbH9rjiVpavfGhRjfDRSSeGYDRSeo1Gmhq1MQxJthlTzisraE5ien9ToAOtV/sH2XG3dL93lUpCiGkDUafPPn0HLj6unbZdKTasoHord8XXKCR9uvsoCIbT9qd1cqKWVG3a5BJ8ZHmpXI9B7zUT+EXpzb5zN9LeKn3zNfLC3DjraFKyJUtKSryBIE1dyOyTDt3lyLJj094rNPnxj2RFAV/sn2lXrDiG1lVyhSgnIoyvXTwK4k9DPsq80mRPCoVsb2Zt2Ly3lr3qgSGSRGRJHE8s/ESOXlNTagKP2i7Q8Qau320PwhDq0pGROgBMcqb/AO07Ev8AMf6E/wBKbNrfl1z9cv8AEacdjdg14kHCh9LW7IBzNlcyJ5LTFAKrPtYxFsypxDg5hSB96YirF2N7TGb4hpxO5fPBJMpX+4dNeh19dV7tD2U3do2XUqS+hOqsgKVAeeUkyPUahaVRBBgiCCDqDxBBHPrQGqar/tV2nubPcd3cyZ82bQGYiOIpz7NtqzfWvxhl5qEOH6Xkr2jj1BqL9uH92/j/ACoBn2Z7Qr928YbcflC3AFDKkSPdV21m/Yz5fbfWprSFAVx2q7V3Vm6wm3dyBaVlXhBkgpjiOtR7Y/b+/fvrdp1/Mha4UMqRIgnkOlK+3D9NbfuL+9NRPs//AFna/Wf7VUBomiiigCiiigCiiigKxeuLb4WcBZczy5Kt8Mv6JU+HJpIkel1rnsVjbFu1dPNMLBQhskLeCswJIAkNjL7jVh3li2kLdDSC4EqIOQEkwekmeFQHBMffVbXajatJKEIIAtykKJJkEfOjyrG47Et/PQ8eeG8LETvPvNZeHXmJtptqmL23Zddtlghx1CQl8CIS2SSS2ZnMNI5V82iubUP2uZhw/EswQ+EwMxgEbsyRrrInpX17aO47o2rubMl1wR3YwAEtkEDkSSoTzy9KXY5jr6HrYC1aUFNNEksFRBKjIB+bHlyrlu7bfLQzOW1tSlLPu8PX6PGBXlunFHillwOJL5Ki8CkkEk+HIIn1mKVHbhF9Z3QXblKUNpUQl3VUqjQ5PDr0NfcLxp5V+82bZsJTvoWGSFHLMSrnP2zSLA8efXbXalWrSShtBAFuUhRKuBHzo4xXSdZXz0LoTcVsqWT2r7vh15jM7dWncUf9O7l7w5p3gTO7bkzuuEZREcuNWrs8pJtWCgFKd2nKCcxAgcTz9dMexKhd2yjcWzScrqglIayiMqNYPPUienSpWhsJAAAAGgA0Aq3BjWZr7HguP/peTS0o9UUUVeegFFFFAQDtnvCixQgf946Af4QVflVLtNZlBP0iB7zFXJ21W5VZtKHBDon2pUPvqnbd3KtKvoqB9xBoDTthahppDaRAQlKQPUAKUVztnQtCVDgoAj2ia6UAVGu0DZlV9ZqbRG9QQtueZHEdJTInzipLRQGWXmVIUpC0lKkkpUk8QRxBqW7Ldp11ZhLa/j2RoEqMKSP2Va8OQPq0q2NqNhrW/EuJyuRo6iAoevkodDVO7Wdn9zh/jVDjMgb1IgCdBmGuWTpxIoC6tm9rLe/RmYXqPSQrRafWPLqNKeazBhWJuWzyH2jDiDI6jmk/skaEVpHA8WTdW7T6ODiQqPI8x6wZHsoDPW1vy65+uX+I1YXYf6Fz+8j7jVe7W/Lrn65f4jVhdh/oXP7yPuNAWiazx2g4Om1xB5tEBCocQByCxJH82b2RWh6z92l4kl/Enin0UZWgfPKNf9RUPZQDh2O3pRiGT5rrSwR1TCgfYAofxU+duH92/j/KmDshtirEkqA0Q04on1wke+fsp/7cP7t/H+VAVphl+ph5DyACptQUJ4SPOpp/bNffQZ/lV/WoXhtgp95DKIzOKCRPCT51M/7Gr76TP8x/pQEf2p2uexBSFPJQC2CBlBHGDrJ6V07P/wBZ2v1n+1VctqNknsPUhLxQS4CRlJPCBrI6117P/wBZ2v1n+1VAaJooooDkLtGbLnTm+jmE+7jQzdoWYStKiOMKB+6q9tLG3+GisXMubxR3e5UNch0zzHDWaT7COWlmp94XO9SlsZoYWggZhrqTOsaCs6xndNLXXkYI9re1TSq2t60JVt3ZvusoFu7ulByVHe7qRlVpM66xp0qO3uD35XbZboAJbaCx3kjMQo5jE+KRz50o2zxK0vrNtYfLaA9GYtKVKghWkCCNDM0xYlhlqXLSbuIaZCf+nWcwCjB4+GfI8KqxGnJ+5l7RKMptrPdxJFrXiSW1hJhRSqDMQYMa8tagGD4Vfpt7kLusy1IQG1d5KspBMmZ8MjnUlvdqrVTjloVqDuVaT4CQIQVHXgYGtQTAMNtRa3gTd5kltvMrcLTlGYwYJlU9K7xJJyVeOpf2icZTVO9+tadeQtdwfEe7NgXfj3rhKu9ESkpbCRmnWCFGOU9aW4zhd8p23KLnKA20FjvBTmUCcxifFOmvOo09hdp3Nod9GXfOkK7svUlDMiJkQAkzzzdKcdoMOti9alV3lIZZCRuFqzAKMGQYTPkeFVXl9tUYU8n9OJde494bht6L55SriWjvsqN+VRM5fDOkaeqkmDYVfpt7oLusy1ISG1d5KspzamZ8OnOuGD2FuMSuFC5lZ38o3KhEzPiJgx9tIdn8NtRa3gTd5klpAUrcLTlGbQwTKpOkCpvP76lsXu/txLl15E42GtH27dQuHd6ouEhW9LsJyoESeoJjrTXthht25dtqZf3bYSgFO/LckLUScs6yIHspLshjVnYWhl8uJW8qFBlSYUENyIMnhBnrSPbJu1uLu3eNzu8zTRSksrVKc6yDIIidRB8q6cl8NL1LpTi8BRvPLLa9R2wjDbtOJLWt8KZzOeDflWhmPBOkfZUzddSkSogDzJgfbVdYLZ26MWccFzmWFOkt7lQ5GfETBjX10u2i2js7+zdQl4oSktlSi0pUSrTTQmTXcZqMX9dTvBxVh4ct126VrOv9ehMzfNgBW8RlOgOYQfbNdkqBEgyDwIqprvDbX4NYSbvwB5whe4WZJGoyzIjzqydnG0ptGAhWdIbQEqjLIgawdR6q7hiOTr1L8HHeJKmluT32J9sME75ZvMiMykyifpJ1T9oj21nBaCklKhBBIIPEEaEHqDWqKrTtF7NFPrVdWgG8I+Ma4ZyPnJP0o4g8YHDncazl2ddpLKWE212vIpsZW3FeipPIKPJQ4a8QBUnxbtJsGEFQeS6qNEN+In8h6zVA3DSm1FCwULToUqEEesHWuZcA4kUBd2wXaWL1xTL4S26SS1B0Unjl1+cke8CamWK4o3bMredVlQgST9wHmSdAOtUrsT2dXNy4h1YUwylQVmIKVmDIyA6jX5x+2rD7Sdknr63QGHDmaObdng5pHHkocuWp9dANGzfbC066tF0ndJKiWl8QE8gvyPXhr73XbHbqxTZupDqHlOIUlLaTmkqEa+QHEnpVH3totlZbeQptY4pUMp+3iOo0rgVgcwKA9CtBdmlupGF2wVxKVLHqWpS0/wCkiq02I7NHrpaHbhJbtwZIUIU4PIA8Ek8zy4DWavFCQAANANBQGbdrfl1z9cv8RqQ9nO27GHpeDyXFFwpIyAHgOckU0bVYVcKvbkpt3iC8sghlwg6ngQmCKavga5/y1x/5Dn/GgLB2k7ZVONlu0aU3mEFxZGYfupEiepPsqs1K5k9STTtYbJ3r5hu1e9am1IHvWAKsrYvslDK0v3ikrWnVLQ1Sk+aifSI5DQevSAF/ZPssbW2LziSHX4MEQUoHog+RMkx1pk7cP7t/H+VWrVYdtNm453bdtOLjPORClxw45QYoCvtjPl9t9amtIVnjZDCn039sVW7yQHUySy4AOPElMD21oegKi7cP01t+4v701E+z/wDWdr9Z/tVUy7abJ1x623bTi4QucjalxqnjlBj21Ftg8LfTiNsVW7yUhzUqZWkDwq4kpge2gNAUUUUAzt7J2ybnvQQd9JVOZUSRB0mOFV7g+JWRYuimyUlIbSVDvCjmGcQJjw6wZFW1VX4VcXpZuc1kEqDaco7rlzHMJER4tJMVmxUk1S56Hm9pgoyjsqvm0T068zk5iVl8HIV3NW77yobvfqkKyTmzRJ00iK+YhiVkHLTNZqMtMlJ36hkBUYER4o8zxpWu4vO4JPcxvO8EZO7cE5PSyxprpmr5fXF7ntctmCC21mPdpynMZEx4Y8uVUvrIxO6+i4V17HV6/tPhRxJtVF0FyXN8YPxSifDECUyOPWkOBYjZG1uymzUlIbbK079Ss4zGBJHhg+VO7r118JOAWoLXjhzu/H4sx441lUD7KRYNcXhtrrPZhKghGRPdsuYyZER4oHKp1++hZxvzlwrl15jW9ilj3Rs9xVlLzoCe8K0IS1JzRJkFIiOVL8exGzD1tntFLJZZKTvynKkqMCAPFHnzrw9c33dW/wDoU5t65Ke68Blbg5Y0k5hPPL0pbjb94HrfJaBQ3TWY92zZTJkTHhjTTlTT7aFSun9OFdex8wm/tDiL6U2qkuDf5l74kKic3hiBOvPSkOAYjZm2vCizUhIbQVp36lZxm0AJHhg8xTvhj90b94KtQlv47Kvu+XNxy+KNZ09dI8EuLw291nswlQbRkT3bLnObURHigcqnX76FkdP7cK5deY2OYnY9yQe5Kyb9wBHeFaK3bZKs0SZBSI6UtxvEbMO2ma0UolhkoO/KciSpUCAPFGpnnNeXLm97mg9yGffLBT3U+jkRCssaScwnnEcqWYzcXm8tctoFAstZz3bNlVmVImPDAgxymudP0cK6+3CuvY+4Xf2hxN1KbVSXJelzfEgwDm8MQJ156Uz4didibW5IslBIDWZPeFHNKtNY8MHXrUgw166+EXAq1CW5dhzu8TocvjjWdPXTVYXN73e4JskhXxeVPdYzeLXSPFA16VL99Dp/9cK5deY+7N4LZ39igbhSG0uLIRvVKIVwJzaEzUvs7RLTaW0CEoASkTOg0HGmbYhbptQXmg0vMrwhvd6TocvWn+tWGlspnq9nhFQUqzrfVBXC8vW2Ulbq0oSOJUQB9tJNosbRZ2zj6xIQNAOKidAB6zFZ62g2hevnS6+qT81PzUDySOXr4mrDQXTe7dYS4crjrTkaSUZh7yKdsENg4M9qGFRzbCZHuEis25xBM6DifL1+VOezTVwq7aFoSHyfAochxOb9iOM6UBpeiudslQQkLIUuBmIEAnmQJMCeVRvb3bNOHsApAU8vRtJOnVR6Dy5mBpQDxjN7atIm6U0lHLeRHsB41G7bbHBm1ShTKVfSDcfblqk8SxFy4dU68srcVxJ+4eQHkKRG4RMZkz5SJoDUOG4wxcDMw6hwfsqBj18xSyst2l2tlxLrayhaeC0mCPb5eY4VofYrFLi5s23blvduK9mYclR82RrFAPRdT5j316SsHgQazPthZtm/uiUJJ3y9SkHmasXsKZSlFzlSB4kcAByPlQFqV43qfMe+vdZcxuybNy+S2gneufNH0j0oDUSVg8DNfFLA4kCq17C2kptrgJAA3w4CPmJ8qZ+3RhKri2zJCvi18QD85PnQFxB0HmPfXqsrWIDLiXWglDiCFJUEgEEVpDZHaJN9atvCAoiHEgzlWPSHqnUHyIoB4JjjXnfJ+kPfUU7V2wrCrgEAj4vQiR+lRWfe4Nf4aP5R/SgNW75P0h76Kyl3Br/DR/KP6UUBfltsjcJxM3RWndFalRmVMFMARw4/dUewnZxxLNyk3bCiptIkPEgeMGSeQ5T1q1arm42FbsbW4U5cKUlaEp8LQkQoHgV68uYrNPDrNLmeXj9mUHcY2u83nuteomc2dX8Hob72zPeCrNvjljJGUHznWK+X+zril2p72yMrbQ1eImFHVPmDyNIXWLX4MQN69l7yozuU5s2Thl3kRHPMa84kxa7yzl54fFMxDKTIzGJ+M8J8wAY61U65fkwNxr5dFxD87gazibjveWgCV+DenMJbI1T0OvqFIsE2eWi1u0m7ZVnQgAh4kJgnVR5A8K+vtW3wu6S47nlyU7pOX9EqfFnk6SfR4037PMWvdL3K68Ru28xLKQQMxiAHDmM+ZFMr3c9Sy47b7ustfDryOz2zLhtG098Y0dcM74wZS2IB8xBMftUux3Z9a3rYi6ZTlaaEF0gmFHVPmDyPSmB9i07k18c/G+dg7hEzkakRvIAjLrJ4nSnHaJm139pmdeHxLMQ0kgjMYklwQTzEGOtMq3fkqThsvu/x4h2wrA1pxB5zvLRCt94Q6SoZpiRyy8/KKRYFs8tFtdpN2yrO2gAh4kJhXFR5A8Jr7g7Nt8J3BDrpV8fILSQkcc0KzkmNY8Imm/Z1m17re5XXiN0jMSykEDNpADhzGeRIqcr3c9S2Lja7v8tfDryO7mzbnc0I74xo+tWbfHLBQ2InzBBMftUsxrZ9anbU96ZGRlpJl0gqIUolSfMHkecUxuMWncEfHPZe8Oa7lMzu25Eb2AIy6zzOlLsfYtd7Zy66PiGMsMpMpzKgmXBlJ1kAGK5yrd+StONfL/HiHnDMDWnEnXO8tEEu+AOkqEg8U8o+yKaMP2acFtcJ74wcwa1DxIEKnU8p4Urwlm2+FXSHXSuXvCWkhPAz4s5JjWPCKR7I7PsXbVwy0+4CoNkqWykQEqJEAOGZ9ldVbquepYkpNJRzuWvh6/gcP+x1w9YMtNvtrKHXFFQcJTB0ABHMeVTzBrRTVu02sypCEpUZmSBB40l2XwDuTAZz5/EpWbLl4meEn76dq0YcKz1PV7PgKCUqp0k/oQXtjbUcPkcA6jN9oH2xVJNqAIJEgESPMcx7q03i+FouWHGHBKHElJ8/WOoMEeqs/wC1exz+HrhwZmifA6B4VeQP0VdD7Jq01F67NYla3Fuk22TdwAUAAZdOChyPrrphuzVtbuuOstJQt2MxHTyHIHiY51nHDsRdt3A6ytTax85JjTyPIjodKtjYntYD60sXgCFq0Q6NEqPkofNPWYPTmBZNZ026xo3V885MpSrdo6JRpp61Zj7a0FibuRlxQ4pQo+4GsvJOlATbsw2NTevKdeEssxKfpqPAH9kDUjnp1q7G8PaSnKG0BI0gJEe6KhnY0yBh5VzU6ufZAqd0BEnuzOyVdpuQjKE6loDwKVpCiOUa6DQmKltFFAZs2t+XXP1y/wARqwuw/wBC5/eR9xqvdrfl1z9cv8RpvYvXW5Dbzrc8d26tufXkIn20BqOsxYz8pe+tc/Ea+fDF1/m7r/1T3/OkqlEkkkknUkmSfX1oC3+w/wCT3H1w/Ammftv+UW31a/xJp47D/k9x9cPwJpn7b/lFt9Wv8SaArepb2a7V9yuglZ+JehK/JJ+ar2cD0PSmDBcJVdPJZQQFLnLPmATHtiKRONkEpUIIJBB5EaEGgL87U/1U/wD+H/7iKoKrDRtX3rAn2HDLzAaGpkqRvGwFdY4E+rzqvKAKKKKA1TSe+sW3kFtxIUhXEGlFFCGryZB9s2bWxtW0i1QtCnZylRSAopV4pE6wIpixDHrYLtQbFs5mmSk7xXhBUYA01A61aLzCViFJCh5EA/fXg2TZgltGnDwjSPLTSqJYTbyf4MWJ2WUm9lpLLRaEAexi3GKONm0QVguS5vDJhpROkRqNPbSHAsdtlWt2pNk2kJQ2VJDiiFgqMAmNI409OtYh8IrIbO48eVWRuP0ZjWM3pxSPB2cTFvdBxshZQjdDdtCTJnQCDp51R3trXXTr9mPv7bye+XCuXXmMz20Nr3RtXcGspedATvVQCEtEmcsyQQP4RThj2OWyXrYKsm1lTTJSS4RlBJgDTUD86+us4t3ZsBo5965mG7a9HK3l0iOOfrS3GWsSLtvu2yUhtreeBswqTm4iRpHCnerXTQrW3TyenCuvY5YTjNurEX0C0Qlad/Kw4SVZZmREDN+dIcBx22VbXak2TaAltBUkOKIWCqACY0g609YY1iHfnitshn47IcjYnjk1AzHlx9tI8GZxPu90HGyFlCd0N20JVOugEHTzqc7++nX7LFt5ZPi4Vy68xpc2gte5IV3BvLv3E5N6qAQhslUxMkECP2aWY3jlsly0CrJtRUwypJLhGQFSoSIGoGpnrXtxjFe6JG6O83y5G7a9DIiDER6WbXjU8wu0zMtF9tJdCE5pSmQY19WvlUwjKWXoThYc8R1uyW+KIbg2K268VW0LRCV5nQXAskmJnSI1qY4Vs9b2pUWGwgqABidQKWptUBWYISFeYSJ9/GutaIwreejg4Ox81N3llW8KKKKsNAV4eZStJSpIUk6EESD6waatqdpW7C3U85qeCETBWrkB+Z5CqbwntNvGLhx5RDodMrbUSE+QynXLAgcDwoCXbZ9krakqesvAoAks/NVH0Ponpw9VVJVoYr2152Sli2KHFAjMtYITPNIAlXtiqvJ86Av7YDFFXmGILmqwFtKJ55ZSCepTBqhbm2LS1Nq4oUUn+ExV+9m2DrtsPaS4IWrM4oeWcyAeoTlquu1rZdTFyblI+KfOv7Lkaj1KAkdZoCTdimIhVs6zPiQ5mjosDX3g1Y9Zo2fx92yfS8yfENCDwUk8Qrp+YqxB25DJrZnP5b0Zffln7KAtOiqAuu0m8XeIupA3chLQJyZTEpPMzA16Dyq7NndoGr1hL7R0OiknilQ4pPUUBn/a35dc/XL/ABGn/s72GZxFLxdccRuykDIUiZE65kmmDa35dc/XL/EasLsP9C5/eR9xoBd/YlZ/49z/ADN//HVQX9uG3XECYQtSRPGASNa1FWYsZ+UvfWufiNAWp2H/ACe4+uH4E0z9t/yi2+rX+JNPHYf8nuPrh+BNM/bf8otvq1/iTQEb7Of1nbfvH8KqkPa9spuXRdtiEOmHAOS/P+ID3jrUe7Of1nbfvH8KqvrFsLRcsrZcEoWkg/kR1B19lAZiSsiYMSIPUaGD0kD3V8pbjeELtbhxhweJtUT9IcQodCIP2cqRUAUUUUBqmiiigCoVtVspd3F4h5lwJbARIzqT6KiToNOFTWiuZRUlTKsXCjix2ZEHd2SuziC7gOANKzwN4qdWykaRHpQaSYRsTet29y2twFTqEBHxijBBJOsaaVYdFcfBjd9ZlH+Hh3eev53laO7B35tkN70Z0uuKPxq/RUlsDWPNKtOtedpcLcFxbA3bbZQ00lSVOqSSQoyQI1n8qs2q328Nr39vfB8ryt/oy2ExnVE5hMzNVYkIxjkZe0dmhgwteG98hww3ZK7RevPKcG7Xvco3ij6c5dIgRSTB9ir1u3uW1uAqdQlKPjFGCDJ1jTSrDoq34UevE1LseGueuvMrZzYS/NqlrejOHlrPxqvRKEJAmPMKMdaVYvsZeuOWxQ6IbaaQv4xQlSVKKj10I16VP6Kj4MSP8HDqs9NeQUUUVcbQooooBp2l2aZvmS08OqVD0kHzT/TnVRYv2R3zJO6CX08ikhKvalR099Xi44EgkkAASSdAB1rxbXSHEhbagpJ4FJkaacqEWroz6x2d4kpUd0WnqooAH+r7qnmxvZIGVpevFJWpJlLSdUg+aifSI8oj11Zdc3bhKfSUBz19n9R76EnSk2JYa3cNKadSFoWIIP8A90I4zSmuVxdIbAK1BIJgEmNaEN1vKd2g7HbltSlWqg83MpSfCtI8jOivXp6qjqez/EiY7m570f8AKtE15S4CSAdRxHlOtCSmcC7HLlxQNypLLc+IA5lkeQ5J9evqq3cKwlq2aSyygIQkaAfaT5k8zSoKB4Hhxrwu4SFJSSMypyjzjU0FlRY72U3r1y86gtZXHFKTKzMEyJ0qV9muyD9gl4P5PGUlOUzwHPQVNqTDE2ipSd4nMiSoZhIjjPqoQ2lvFNUviHZHfLecWC1ClqUPGeBJI5Vcq3QBJIA019eg+2K9BQPChJEOzXZR+wZdQ/llbgUMpnTKBroOYpv7Sdhrm/eZWwUQhCknMqNSQdNOlTwPpICswgxB854RXptwKEgyOnTT76EWVTsj2Y3lreMvuFrIgkmFEngRpp1q2KKKEkJ7R9hFX4bcYyh5Bg5tApBnSRzBgj21Bf7HL/zZ/nP9KuvvSInMImOPOcv4tK60Iso/+xy/82f5z/SvtXfRQkKKKKAKKKKAKKKKAKr3bjG0NXzaFWrLpKWyFrBKtVqECPLj7asKoZtZaYkq7QbVSwzlRmyrAE5jmkHpFVYt7ORk7ZtfD7t7+Vkzoooq01hRRRQBRRRQBRRRQCXFLMutKQCEkxBIkSCCJHMSNelIX8LecdacUpAKJkJB68DzBEeXCluLNqUysJUpJI0KRJHsBBPsIMcKZkXV4BAbIgDT0oTA8QUTJXObwnp664lVmfE2drNM9P7Mr3RbQtIkpUSc3EIykjWQc0K9nLjXUYA5vFrK0+IEBXiza5DB1iBlIEedcnO8lxIAVlK5zHQ+igaiCBoVRwEivWGOXJdGdKoDcAq5nKnjAgKzyOPCNOdRlyKlGF1ss9N7PLKnStaSlxSSQMwBCVlWonQlPh6+rQKLzCVqabQlSQtuIWc0pMRKY46cQdCCQaR9+u/CAhZJSoqUpKQArIsgAakwsJHEcefGvVxeXiSEpQVkFXigBJGsacZ4cx7aZEp4dPJ9Zn13Z5wlw7xPjnXxSuVpVC4PAJBQI5KPqr7fbPrcSAFgAFJKAVBMBBTAPEQYUD05cQmS9dpzqSlZlQgqEGMoBhIkekBy8+EyF2e6I4wSo8EDwgFQ5nWQBx86ZciFGEr7rOd7gzpkJVGZ0GRM5FJCHArXUxJBHOPKlWJYSXTKVZSG1IHHmUnkeEAg89aT2d3dlTmdAACJQI4qhMctNc0gny4c0jT94FmEqhSgcyk+SUAjKJgelEEa/ayOrhW55i/DcELZbKik5N5lSJhOdUgJk8EplPt5cK5JwFzeKVnTlzuuJhJzS4gogmdAASdOOnCKEruFobXCkrTvMwgHNGidNICuIkSOHWg3V0qQElJBOpSCDG9IjXgYb16+5kKhSVPqjjbYO5v3FlMEkQ4SPRSttQSI1IIB4nTTQzSg4K5nQcyAlDi1xBmFLzjXziUkdfZXK7u7tGiUlZn0soAIhJ1HmJVzHDnXxJuoJWVZk7qClIGaSkrBEkaa68YpkRUFlT6zHFWGksoaKvRKJIJHokHSNRMUmawdxJQAsZQZVOadFrWI14+LUny66JcMfuwpG8RopR3gjUGBJkiMgMgJHmNTGvc3V0mSUlQkwAgSB8aBz14NGepqcjpOMqdM+M7OlEFKgFxBV4jJLZSdJ4FeVX8NfLTZ1SUJSpQOUrUmCrwklBEcOEK5fOr0XbvMSOEmE5BwzgDWfoSf/wA142PeinxgpnMpQjWfBoDpAkqiOSYnnUZciKgnWyxcMNcC8wWIkk8ZjelwAdMpKTSBOzTgQoZwVFwLzFSoMFRkp4E68Og10EfU4lc+IZSpQmUhA8MheWNdU5gBPWvvfbzMZRoHIgCSU5lAEGIHhykzPMSJ0ZEP4b3pj/B86KK+1YbD/9k=
cleanstring Congres-des-Sciences-Humaines-twozeroonesix--
lang FR
Colloque Écrivains, personnages et profils: l'éditorialisation de l'auteur
id_item: 4
lang: FR
title Colloque Écrivains, personnages et profils: l'éditorialisation de l'auteur
content <p>Depuis les années 1990, les écrivains ont progressivement envahi la toile, investissant les blogues et les réseaux sociaux, expérimentant des formes hypermédiatiques inédites. Des communautés en ligne se sont formées, de même que des coopératives d’écrivains, opérant une reconfiguration évidente des rapports entre les instances auctoriale, lectrice et éditoriale. Sous l’effet de ces nouvelles pratiques, que l’on peut désigner comme des formes d’éditorialisation, la tentation est grande de constater un affaiblissement de la figure auctoriale au profit de la multiplication des oeuvres collectives, lesquelles ont par ailleurs remis en question le rôle institutionnel des maisons d’édition. Il est cependant possible d’observer, simultanément, l’émergence de pratiques d’écriture en ligne inédites où la figure auctoriale se met en scène, jouant des tensions entre l'auteur, l’écrivain, le personnage d’écrivain et la personne elle-même. Ces pratiques s’observent bien évidemment sur des sites d’auteurs, sur des blogues consacrés à la publication littéraire, mais aussi dans des espaces réputés laisser peu de place à l’expression littéraire, et qui font pourtant preuve d’un potentiel poétique insoupçonné. Ainsi, des plateformes impliquant des usages très formatés, telles que Facebook ou Twitter, sont détournées par des écrivains pour raconter une histoire ou façonner un personnage autofictif, accueillant ainsi de nouveaux types de récits de soi.</p> <p>En d’autres termes, on pourrait dire que désormais l'auteur s'éditorialise, tant la production de la figure auctoriale s’est muée en un ensemble de pratiques d'éditorialisation de l'écrivain. En effet, de même que l’écrivain produit ses personnages, l'écrivain numérique (qu'il diffuse un contenu littéraire, documentaire, etc.) produit son auteur, ou se produit en tant qu'auteur. Cette forme inédite de production identitaire permet (ou pas) de marquer la distance entre les différentes instances (personne, écrivain, auteur), afin justement de faire exister – dans le sens étymologique de ex-ire, “sortir” - l’auteur.</p> <p>Ce colloque a pour objectif d’examiner les différentes stratégies d’éditorialisation de l’auteur et d’en relever les principaux enjeux : de quelle manière se construit et se manifeste l’identité numérique de l’écrivain ? Quels sont les enjeux reliés à l’émergence de nouvelles figures auctoriales ? Comment ces pratiques d’écriture de soi en ligne renégocient-elles les rapports entre réalité et fiction ? Comment se renégocient les rapports entre les différentes instances de production du texte (éditeur, mais aussi lecteur) ? Peut-on identifier de nouvelles formes d’autorité et de validation des contenus ? Quels discours les écrivains produisent-ils sur ces mutations et, de fait, comment réagit l’institution littéraire à cet écrivain numérique qui perturbe la chaîne du livre?<p> <p>Programme disponible sur le <a href=http://colloque2016.ecrituresnumeriques.ca/programme>site web du colloque</a></p>
caption (vide)
image http://vitalirosati.net/chaire/img/colloqueecrivains.png
cleanstring Colloque-Ecrivains-personnages-et-profils-leditorialisation-de-lauteur
lang FR
Colloquium
id_item: 4
lang: EN
title Colloquium
content <p>Depuis les années 1990, les écrivains ont progressivement envahi la toile, investissant les blogues et les réseaux sociaux, expérimentant des formes hypermédiatiques inédites. Des communautés en ligne se sont formées, de même que des coopératives d’écrivains, opérant une reconfiguration évidente des rapports entre les instances auctoriale, lectrice et éditoriale. Sous l’effet de ces nouvelles pratiques, que l’on peut désigner comme des formes d’éditorialisation, la tentation est grande de constater un affaiblissement de la figure auctoriale au profit de la multiplication des oeuvres collectives, lesquelles ont par ailleurs remis en question le rôle institutionnel des maisons d’édition. Il est cependant possible d’observer, simultanément, l’émergence de pratiques d’écriture en ligne inédites où la figure auctoriale se met en scène, jouant des tensions entre l'auteur, l’écrivain, le personnage d’écrivain et la personne elle-même. Ces pratiques s’observent bien évidemment sur des sites d’auteurs, sur des blogues consacrés à la publication littéraire, mais aussi dans des espaces réputés laisser peu de place à l’expression littéraire, et qui font pourtant preuve d’un potentiel poétique insoupçonné. Ainsi, des plateformes impliquant des usages très formatés, telles que Facebook ou Twitter, sont détournées par des écrivains pour raconter une histoire ou façonner un personnage autofictif, accueillant ainsi de nouveaux types de récits de soi.</p> <p>En d’autres termes, on pourrait dire que désormais l'auteur s'éditorialise, tant la production de la figure auctoriale s’est muée en un ensemble de pratiques d'éditorialisation de l'écrivain. En effet, de même que l’écrivain produit ses personnages, l'écrivain numérique (qu'il diffuse un contenu littéraire, documentaire, etc.) produit son auteur, ou se produit en tant qu'auteur. Cette forme inédite de production identitaire permet (ou pas) de marquer la distance entre les différentes instances (personne, écrivain, auteur), afin justement de faire exister – dans le sens étymologique de ex-ire, “sortir” - l’auteur.</p> <p>Ce colloque a pour objectif d’examiner les différentes stratégies d’éditorialisation de l’auteur et d’en relever les principaux enjeux : de quelle manière se construit et se manifeste l’identité numérique de l’écrivain ? Quels sont les enjeux reliés à l’émergence de nouvelles figures auctoriales ? Comment ces pratiques d’écriture de soi en ligne renégocient-elles les rapports entre réalité et fiction ? Comment se renégocient les rapports entre les différentes instances de production du texte (éditeur, mais aussi lecteur) ? Peut-on identifier de nouvelles formes d’autorité et de validation des contenus ? Quels discours les écrivains produisent-ils sur ces mutations et, de fait, comment réagit l’institution littéraire à cet écrivain numérique qui perturbe la chaîne du livre?<p> <p>Programme prochainement disponible</p>
caption (vide)
image http://vitalirosati.net/chaire/img/colloqueecrivains.png
cleanstring Colloquium-
lang EN
Conférence d'Hélène Machinal : Séries TV et figures mythiques. Résurgence de la fiction populaire
id_item: 287
lang: FR
title Conférence d'Hélène Machinal : Séries TV et figures mythiques. Résurgence de la fiction populaire
content <p><img src='http://i.imgur.com/ARXHGDK.png' class="floatImage" width="50%">Lors de cette conférence, il s'agira de s'attacher au phénomène des séries TV et de la sérialité. On abordera entre autres cette question du point de vue d'une expression fictionnelle mineure en lien avec la fiction et la culture populaires.<br> Les séries TV ont-elles remplacé les fictions sérielles et/ou feuilletonesques de la fin du XIXe siècle? Comment expliquer la résurgence de figures mythiques de la fin XIXe tels le détective, le vampire et le savant fou à la période contemporaine et dans notre culture de l'écran? Pourquoi la fiction contemporaine met-elle en scène de façon récurrente les devenirs de l'humain? En quoi les séries TV sont-elles symptomatiques des tensions qui traversent et animent la production culturelle contemporaine?</p> <p>Revoir la conférence : <a href="https://www.youtube.com/watch?v=-S9x-2IRGYc&feature=youtu.be" title:"Conférence d'Hélène Machinal">youtube.com/watch?v=-S9x-2IRGYc&feature=youtu.be</a></p>
caption (vide)
image https://www.univ-brest.fr/digitalAssets/35/35132_06.JPG
cleanstring Conference-dHelene-Machinal--Series-TV-et-figures-mythiques-Resurgence-de-la-fiction-populaire
lang FR
Hélène Machinal conference: TV Shows and mythical figures. The resurgence of the popular fiction
id_item: 287
lang: EN
title Hélène Machinal conference: TV Shows and mythical figures. The resurgence of the popular fiction
content <p><img src='http://i.imgur.com/ARXHGDK.png' class="floatImage" width="50%">This session will focus on TV shows and seriality phenomenon. This matter will be looked at from the point of view of a minor fictional expression linked with fiction and popular culture. <br> Have TV shows replaced serial fiction and/or feuilleton from the end of 19th century?How do we explain the resurgence of mythical figures from the end of 19th century such as detectives, vampires and mad scientists in our era and in our screen culture? Why does contemporary fiction recurrently represent the humans transformations? In what ways are TV shows symptomatic of tensions which cross and animate the contemporary cultural production?</p>
caption (vide)
image https://www.univ-brest.fr/digitalAssets/35/35132_06.JPG
cleanstring Helene-Machinal-conference-TV-Shows-and-mythical-figures-The-resurgence-of-the-popular-fiction
lang EN
La fin de l’autorité ? Pour une philosophie politique du web
id_item: 284
lang: FR
title La fin de l’autorité ? Pour une philosophie politique du web
content Conférence de <i>Marcello Vitali-Rosati</i>, professeur agrégé de littérature et culture numérique au département des littératures de langue française de l'<i>Université de Montréal</i>. <br> <br> Le modèle d'autorité que nous avons connu jusqu'à aujourd'hui est profondément lié à une certaine conception de ce qu'est l'auteur : celle qui s'est développée dans le domaine de l'édition imprimée à partir du XVIIIe siècle. L'émergence de ce modèle correspond à l'émergence des États Nations : le type d'autorité des institutions étatiques est profondément lié à l'autorité de l'écrivain-auteur. Les changements déterminés par le numérique nous laissent l'impression que ce modèle n'est plus valable. On affirme souvent qu'Internet est un lieu d'émancipation de l'autorité. "Tout le monde" peut parler, il n'y a plus de pouvoirs forts, il n'y a plus d'autorité, la collectivité a le dernier mot, il n'y a plus d'auteurs. Mais une analyse plus attentive nous montre que cela est loin d'être vrai. Internet n'est pas un lieu déstructuré et non réglé, il est tout simplement caractérisé par des structures différentes. Dans le cadre de ces structures émergent de nouveaux dispositifs de production de l'autorité. Identifier et étudier ces dispositifs est essentiel pour comprendre les enjeux politiques de l'environnement numérique. Cette intervention propose une approche pour analyser ces dispositifs. <br> <br> Pour écouter l'enregistrement de la conférence : <a href="http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/ecouter/66991-la-fin-de-l-autorite-pour-une-philosophie-politique-du-web" target=_blank">http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/ecouter/66991-la-fin-de-l-autorite-pour-une-philosophie-politique-du-web</a>
caption (vide)
image http://www.enssib.fr/sites/www/files/logo-enssib_0.png
cleanstring La-fin-de-lautorite--Pour-une-philosophie-politique-du-web
lang FR
The end of authority? Toward a political philosophy for Web
id_item: 284
lang: EN
title The end of authority? Toward a political philosophy for Web
content Conference of <i>Marcello Vitali-Rosati</i>, Adjoint Professor of Literature and Digital Culture at the Department of French language Literatures of <i>University of Montréal</i> <br> <br> The authority model we knew is deeply connected to a specific conception of what an author is: the one that has developed in the printed edition fiels starting from 18th century, The emergency of this model corresponds to the emergency of the Nation-States : the state's authority is deeply linked to the writer-author's one. The changes determined by the digital give us the impression that this model is valid no longer. We state very often that the Internet is an authority emancipative space. "All the world" can speak, there are no more strong powers, there is no more authority : collectivity has the last word, there are no more authors. Yet, a more attentive analysis can show us that this is very far from true. The Internet is not a deconstructed and non-regulated space, but is merely characterized by different structures. In the frame of these emerging structures, new authority production devices take place. Identifying and studying them is essential to understand the political issues of the digital environment. This intervention propose an approach in order to analyse these new devices. <br> <br> To listen at the conference recording (french only): <a href="http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/ecouter/66991-la-fin-de-l-autorite-pour-une-philosophie-politique-du-web" target=_blank">http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/ecouter/66991-la-fin-de-l-autorite-pour-une-philosophie-politique-du-web</a>
caption (vide)
image http://www.enssib.fr/sites/www/files/logo-enssib_0.png
cleanstring The-end-of-authority-Toward-a-political-philosophy-for-Web
lang EN
For a philosophical-practical approach to the scholar publishing in the Google's era
id_item: 285
lang: EN
title For a philosophical-practical approach to the scholar publishing in the Google's era
content How is the scholar publishing adapting itself to digital? It is possible to conciliate the utilitarian philosophy of mainstream tools such as Google with the specific exigences of the scholar publishing? These issues are the core, both theoretically and practically, of the reflection of the <i>Canada Research Chair on Digital Textualities</i>. In his intervention, Vitali-Rosati will introduce his approach and the preliminary results of his works, presenting three concrete projects: the Lightium CMS, the Stylo text editor and the collaborative translation project of the Palatine Anthology. <br> <br> To listen at the conference audio (french only) : <a href="http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/index-des-auteurs?selecAuteur=Vitali-Rosati%2C%20Marcello#haut" target=_blank">http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/index-des-auteurs?selecAuteur=Vitali-Rosati%2C%20Marcello#haut</a>
caption (vide)
image http://www.enssib.fr/sites/www/files/logo-enssib_0.png
cleanstring For-a-philosophical-practical-approach-to-the-scholar-publishing-in-the-Googles-era
lang EN
Pour une approche philosophico-pratique de l’édition savante à l’ère de Google
id_item: 285
lang: FR
title Pour une approche philosophico-pratique de l’édition savante à l’ère de Google
content Comment l'édition savante s’adapte-t-elle au numérique? Est-ce possible de concilier la philosophie utilitariste d'outils grand public comme Google avec les exigences spécifiques de la publication savante? Ces questions sont au coeur de la réflexion à la fois théorique et pratique menée par la <i>Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques</i>. Dans son intervention, Vitali-Rosati illustrera son approche et les résultats préliminaires de ses travaux, en présentant trois projets concrets: le CMS Lightium, l'éditeur de texte Stylo et le projet de traduction collaborative de l'Anthologie Palatine. <br> <br> Pour écouter l'enregistrement de la conférence : <a href="http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/index-des-auteurs?selecAuteur=Vitali-Rosati%2C%20Marcello#haut" target=_blank">http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/index-des-auteurs?selecAuteur=Vitali-Rosati%2C%20Marcello#haut</a>
caption (vide)
image http://www.enssib.fr/sites/www/files/logo-enssib_0.png
cleanstring Pour-une-approche-philosophico-pratique-de-ledition-savante-a-lere-de-Google
lang FR
Theory of editorialization
id_item: 286
lang: EN
title Theory of editorialization
content Marcello Vitali-Rosati will present the results of eight years of reflection on the concept of editorialization, conducted in the framework of the international seminary <i>Écritures numériques et éditorialisation</i>, organized since 2008 in cooperation with Nicolas Sauret. <br>He defines "editorialization" as the dynamics aggregate producing the digital espace. These dynamics can be understood as the interaction between individual and collective action and a digital environment. Starting from this definition, he will analyse characteristics and particularities of editorialization, pointing out specifically the differences between editorialization and content publishing. <br> <br> To listen at the conference audio (french only) : <a href="http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/index-des-auteurs?selecAuteur=Vitali-Rosati%2C%20Marcello#haut" target=_blank">http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/index-des-auteurs?selecAuteur=Vitali-Rosati%2C%20Marcello#haut</a>
caption (vide)
image http://www.enssib.fr/sites/www/files/logo-enssib_0.png
cleanstring Theory-of-editorialization
lang EN
Théorie de l’éditorialisation
id_item: 286
lang: FR
title Théorie de l’éditorialisation
content Marcello Vitali-Rosati présentera les résultats de huit ans de travail sur le concept d’éditorialisation, réalisé dans le cadre du séminaire international <i>Écritures numériques et éditorialisation</i> qu'il co-organise avec Nicolas Sauret depuis 2008. <br>Il définit l’éditorialisation comme l’ensemble des dynamiques qui produisent l’espace numérique. Ces dynamiques peuvent être comprises comme les interactions d’actions individuelles et collectives avec un environnement numérique. À partir de cette définition, il analysera les caractéristiques et les spécificités de l'éditorialisation en soulignant en particulier les différences entre l’éditorialisation et la curation de contenu. <br> <br> Pour écouter l'enregistrement de la conférence : <a href="http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/index-des-auteurs?selecAuteur=Vitali-Rosati%2C%20Marcello#haut" target=_blank">http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/index-des-auteurs?selecAuteur=Vitali-Rosati%2C%20Marcello#haut</a>
caption (vide)
image http://www.enssib.fr/sites/www/files/logo-enssib_0.png
cleanstring Theorie-de-leditorialisation
lang FR
First session of the seminar Écritures Numériques et Éditorialisation - Bruno Bachimont
id_item: 297
lang: EN
title First session of the seminar Écritures Numériques et Éditorialisation - Bruno Bachimont
content <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton62-e01c2.png".png align="middle"> <br> <br> Bruno Bachimont will participate at the first session of the "Écritures numériques et Éditorialisation 2016/2017" seminar with the conference "De l'éditorialisation à l"éditorialisation. 2007-2017". <br> <br> Starting from 2000 scholars begin to use the terme editorialisation. In 2007, Bruno Bachimont gives the specific definition of a processus of redocumentation of resources in a digital context and links it to the documentational practices context, specifically in the audiovisual archives field. <br> How has this notion enriched or shifted ten years later? In which is this term still operational? Is its inscription in the documentary univers to be rethought? <br> <br> We have invited Bruno Bachimont to come back with us on the history of editorialisation concept and idea, in order to interrogate it on what is called "the variance economy at the digital era" and to to better define the the fields to be explored. <br> <br> The <a href="http://seminaire.sens-public.org/spip.php?rubrique13">Écritures numériques et éditorialisation</a> seminar, that takes place between Montréal and France, is organized by Louise Merzeau, Servanne Monjour, Nicolas Sauret, Michael Sinatra, Jérôme Valluy, Marcello Vitali-Rosati, and Gérard Worsmer. This year it is organized in collaboration with the <i>Sens Public</i> revue, the <i>University of Montréal</i> <i>Canada research chair on digital textualities</i>, the <i>Dicen-IDF</i> lab, and <i>CRIHN</i>. It was created in 2009 in cooperation with the <i>Invisu (INHA-CNRS)</i> lab, then with the <i>Research and innovation Institute</i>, and it has been found by <i>MSH-Paris Nord</i>. <br> <br> The session recording is available on the Archive.org <a href="https://archive.org/details/edito17-seance1-editorialisation">Chair account</a>.
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L150xH213/rubon13-4fded.png
cleanstring First-session-of-the-seminar-Ecritures-Numeriques-et-Editorialisation---Bruno-Bachimont
lang EN
Première séance séminaire Écritures Numériques et Éditorialisation - Bruno Bachimont
id_item: 297
lang: FR
title Première séance séminaire Écritures Numériques et Éditorialisation - Bruno Bachimont
content <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton62-e01c2.png".png align="middle"> <br> <br> Bruno Bachimont participera à la première séance du séminaire "Écritures numériques et Éditorialisation 2016/2017" avec la conférence "De l'éditorialisation à l"éditorialisation. 2007-2017". <br> <br> À partir des années 2000 les chercheurs commencent à utiliser le terme d’éditorialisation. En 2007, Bruno Bachimont en propose une définition précise, comme processus de redocumentarisation de ressources en contexte numérique, et la relie explicitement au contexte des pratiques documentaires, en particulier dans le domaine des archives audiovisuelles. <br>Dix ans après, comment la notion s’est-elle enrichie ou déplacée ? En quoi le terme est-il encore opérationnel ? Son inscription dans l’univers de la documentation doit-elle être repensée ? <br> <br> Nous avons invité Bruno Bachimont à revenir avec nous sur cette histoire du mot et de l’idée d’éditorialisation, pour l’interroger sur ce qu’il appelle « l’économie de la variante à l’ère du numérique » et pour mieux circonscrire les chantiers qui restent à explorer. <br> <br> Le séminaire <a href="http://seminaire.sens-public.org/spip.php?rubrique13">Écritures numériques et éditorialisation</a>, qui se déroule entre Montréal et la France, est organisé par Louise Merzeau, Servanne Monjour, Nicolas Sauret, Michael Sinatra, Jérôme Valluy, Marcello Vitali-Rosati et Gérard Worsmer. Cette année il est organisé en collaboration par la revue <i>Sens Public</i>, la <i>Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques</i> de l’<i>Université de Montréal</i>, le laboratoire <i>Dicen-IDF</i> et le <i>CRIHN</i>. Il a été créé en 2009 en partenariat avec le laboratoire <i>Invisu (INHA-CNRS)</i>, puis avec l’<i>Institut de recherche et d’innovation</i> et a bénéficié du soutien de la <i>MSH-Paris Nord</i>. <br> <br> L'enregistrement de la séance est disponible sur le compte Archive.org de la <a href="https://archive.org/details/edito17-seance1-editorialisation">Chaire de recherche</a>.
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L150xH213/rubon13-4fded.png
cleanstring Premiere-seance-seminaire-Ecritures-Numeriques-et-Editorialisation---Bruno-Bachimont
lang FR
Bruno Bachimont conference and Digital editions DESS presentation
id_item: 296
lang: EN
title Bruno Bachimont conference and Digital editions DESS presentation
content <img src="http://i.imgur.com/wjCZvFJ.png".png align="middle"> <br> <br> Bruno Bachimont,<i>Technology University of Compiègne</i> professor, will give the conference "De l'épistémologie de la mesure à celle de la donnée : un nouveau nominalisme pour les sciences de la culture". <br> <br> After Bachimont conference, the presentation of the University of Montréal's <a href="http://nouvelles.umontreal.ca/article/2016/10/21/l-edition-numerique-entre-a-l-universite/?utm_source=UdeMNouvelles&utm_campaign=74bc6e9548-La_quotidienne_21_10_2016&utm_medium=email&utm_term=0_5cf28dd13d-74bc6e9548-283176325" target=_blank">diploma in specialized studies (DSS) in digital edition</a> will take place. <br>Mandatory reservation before November 11th : <a href="mailto:carrefour@fas.umontreal.ca">carrefour@fas.umontreal.ca </a> <br> <br> <br> In collaboration with CRIHN - Intercollegiate Center of research on Digital Humanities. <br> <br> The lecture recording is available on the Archive.org <a href="https://archive.org/details/epistemologie-mesure-donnee-nominalisme">Chair account</a>.
caption (vide)
image http://i.imgur.com/wjCZvFJ.png
cleanstring Bruno-Bachimont-conference-and-Digital-editions-DESS-presentation
lang EN
Conférence de Bruno Bachimont et présentation du DESS en Édition Numérique
id_item: 296
lang: FR
title Conférence de Bruno Bachimont et présentation du DESS en Édition Numérique
content <img src="http://i.imgur.com/wjCZvFJ.png".png align="middle"> <br> <br> Bruno Bachimont, professeur à l'<i>Université de technologie de Compiègne</i> donnera une conférence intitulée "De l'épistémologie de la mesure à celle de la donnée : un nouveau nominalisme pour les sciences de la culture". <br> <br> Après la conférence de Bachimont, aura lieu la présentation du <a href="http://nouvelles.umontreal.ca/article/2016/10/21/l-edition-numerique-entre-a-l-universite/?utm_source=UdeMNouvelles&utm_campaign=74bc6e9548-La_quotidienne_21_10_2016&utm_medium=email&utm_term=0_5cf28dd13d-74bc6e9548-283176325" target=_blank">diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en édition numérique</a> de l'Université de Montréal. <br>Réservation obligatoire avant le 11 novembre : <a href="mailto:carrefour@fas.umontreal.ca">carrefour@fas.umontreal.ca </a> <br> <br> <br> En collaboration avec le <b>CRIHN - Centre de Recherche Interuniversitaire sur les humanités numeriques</b>. <br> <br> L'enregistrement de la conférence est disponible sur le compte Archive.org de la <a href="https://archive.org/details/epistemologie-mesure-donnee-nominalisme">Chaire de recherche</a>.
caption (vide)
image http://i.imgur.com/wjCZvFJ.png
cleanstring Conference-de-Bruno-Bachimont-et-presentation-du-DESS-en-Edition-Numerique
lang FR
Ethical issues in Internet communication
id_item: 306
lang: EN
title Ethical issues in Internet communication
content <img src="http://i.imgur.com/ez61TA1.jpg".jpg align="middle"> <br> <br> Subsequent to the experiment <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/en/Activities/Events/2016/11/18/Twitter-and-Philosophy" target=_blank">« Twitter and Philosophy »</a>, led with the cooperation of the Canada Research Chair on Digital Textualities on November and December 2016, Adriano Fabris will discuss about the experiment's outcomes and his reflections on Twitter and Social Networks. <br> <br> In this conference, I would discuss some issues related to the Internet communication: is the ethics' basic set of problems completely changed? Are the fundamental questions still valable nowadays? On the other hand, which are the newest ethics questions about this mass communication instrument? Are we facing an expression's freedom empowerment? Thanks to Internet, are we more and more free, or is it developing new formes of control, domination, and power? Which is the difference between ethics <i>of</i> the Internet and ethics <i>on</i> the Internet? <br> <br> With the collaboration of the <b>CRIHN - Intercollegiate Research Center on Digital Humanities</b> and the <b>Italian Institute of Culture</b>. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://archive.org/download/EthicalIssuesInInternetCommunication/-Ethical%20Issues%20in%20Internet%20Communication-.mp4" type="video/mp4"> <source src="-Ethical Issues in Internet Communication-.ogv" type="video/ogg"> The lecture recording is available on the Archive.org <a href="https://archive.org/details/EthicalIssuesInInternetCommunication">Chair account</a>. </video></center>
caption (vide)
image http://i.imgur.com/ez61TA1.jpg
cleanstring Ethical-issues-in-Internet-communication
lang EN
Ethical issues in Internet communication
id_item: 306
lang: FR
title Ethical issues in Internet communication
content <center><img src="http://i.imgur.com/ez61TA1.jpg".jpg align="middle"></center> <br> <br> À la suite de l'expérience <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Activites/Evenements/2016/11/18/Twitter-et-la-philosophie" target=_blank">« Twitter et la philosophie »</a>, en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques, en novembre et décembre 2016, Adriano Fabris nous parlera des résultats de cette expérience ainsi que de ses réflexions sur Twitter et les réseaux sociaux. <br> <br> Lors de ma conférence, je voudrais enquêter quelques problématique éthique liées à la communication à l’ère d’Internet : les questions fondatrices de la réflexion éthique sont-elles complètement changées, ou les aspects fondamentaux sont-ils encore valables aujourd’hui ? Quelles sont, au contraire, les nouvelles questions éthiques par rapport à cet instrument de communication massive ? Sommes-nous en face d’un outil permettant la liberté d’expression totale et absolue ? Grâce à Internet, sommes-nous tous plus libres, ou produit-il des nouvelles formes de contrôle, domination et pouvoir ? Quelle est la différence entre éthique <i>de</i> Internet et éthique <i>sur</i> Internet ? <br> <br> En collaboration avec le <b>CRIHN - Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques</b> et l'<b>Institut Italien de Culture</b>. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://archive.org/download/EthicalIssuesInInternetCommunication/-Ethical%20Issues%20in%20Internet%20Communication-.mp4" type="video/mp4"> <source src="-Ethical Issues in Internet Communication-.ogv" type="video/ogg"> L'enregistrement de la conférence est disponible sur le compte Archive.org de la <a href="https://archive.org/details/EthicalIssuesInInternetCommunication">Chaire de recherche</a>. </video></center>
caption (vide)
image http://i.imgur.com/ez61TA1.jpg
cleanstring Ethical-issues-in-Internet-communication
lang FR
Deuxième séance séminaire Écritures Numériques et Éditorialisation - Hervé Le Crosnier et Guylaine Beaudry
id_item: 301
lang: FR
title Deuxième séance séminaire Écritures Numériques et Éditorialisation - Hervé Le Crosnier et Guylaine Beaudry
content <h3>De l’édition à l’éditorialisation. Faire métier d’éditeur dans l’environnement numérique</h3> <br> <br> <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton63-4873e.png".png align="middle"> <br> <br> Comment l’environnement numérique a-t-il transformé le métier de l’éditeur ? Quelle est la place du travail d’éditorialisation dans les métiers de l’édition ? Dans quelle mesure ce travail fait-il l’objet d’une externalisation et d’une délégation – en amont (ingénieur des connaissances, construction des ontologies…) aussi bien qu’en aval (moteurs de recherche, hébergeurs, diffuseurs, annotateurs, lecteurs) ? <br> <br> Intervenants : <br> <br> <b>Hervé Le Crosnier</b>, éditeur multimédia chez <i>C&F</i> éditions, enseignant-chercheur à l’<i>Université de Caen</i>, ancien conservateur des bibliothèques ; <br> <b>Guylaine Beaudry</b>, directrice de la <i>Bibliothèque de Concordia</i>, ancienne directrice exécutive d’<i>Érudit</i> et créatrice des nouvelles presses numériques de Concordia. <br> <br> L'enregistrement de la séance est disponible sur le compte Archive.org de la <a href="https://archive.org/details/edito17-seance2-edition-a-editorialisation">Chaire de recherche</a>.
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton63-4873e.png
cleanstring Deuxieme-seance-seminaire-Ecritures-Numeriques-et-Editorialisation---Herve-Le-Crosnier-et-Guylaine-Beaudry
lang FR
Second session of the seminar Écritures Numériques et Éditorialisation - Hervé Le Crosnier and Guylaine Beaudry
id_item: 301
lang: EN
title Second session of the seminar Écritures Numériques et Éditorialisation - Hervé Le Crosnier and Guylaine Beaudry
content <h3>From edition to editorialisation. Being publisher in the digital environment)</h3> <br> <br> <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton63-4873e.png".png align="middle"> <br> <br> How has digital environment changed the publisher work? Which is the place of the editorialisation work in the publishing profession? To what extent is this work the object of outsourcing and delegation - ahead (knowledge engineers, ontologies construction...) and afterwards (search engine, hosts, broadcaster, annotators, and readers)? <br> <br> Speakers: <br> <br> <b>Hervé Le Crosnier</b>, multimedia publisher at <i>C&F</i> publishing, teaching researcher at <i>University of Caen</i>, former library curator ; <br> <b>Guylaine Beaudry</b>, <i>Concordia Library</i> head curator, <i>Érudit</i> former executive chief and Concordia new digital press creator. <br> <br> Session recording available on the Archive.org <a href="https://archive.org/details/edito17-seance2-edition-a-editorialisation">Chair account</a>.
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton63-4873e.png
cleanstring Second-session-of-the-seminar-Ecritures-Numeriques-et-Editorialisation---Herve-Le-Crosnier-and-Guylaine-Beaudry
lang EN
Conference proceedings' publication of <br><i>Internet est un cheval de Troie</i>
id_item: 314
lang: EN
title Conference proceedings' publication of <br><i>Internet est un cheval de Troie</i>
content <center><img src="http://vincent.mabillot.net/wp-content/uploads/InternetChevalDeTroie.png" style="width:40%;height:40%;"></center> <br> <br> I have the great pleasure to announce that <a href="https://www.fabula.org/#" target="_blank">Fabula</a> just published, yesterday evening, the conference proceedings of <i>Internet est un cheval de Troie</i>, which you agreed to participe. The conference happened in Lyon, in March 2016. <br> <br> <b>Élisabeth Routhier</b> and <b>Jean-François Thériault</b>, doctoral candidates at University of Montreal, talks about the <a href="https://www.fabula.org/colloques/document4167.php">Auctorial Performance and the Literary System around <i>Pourquoi Bologne</i> from Alain Farah</a>. <br> <b>Marcello Vitali-Rosati</b>, holder of the <b>Chair</b> and associate professor at University of Montreal, concludes the publication by article <a href="https://www.fabula.org/colloques/document4191.php" target="_blank"><i>Paper Literature and Digital Literature, An Opposition ?</i></a> <br> <br> To access the whole publication, it's <a href="https://www.fabula.org/colloques/index.php?id=4120" target="_blank">here</a>. <br> <br> This conference was supported by the <b>Research Commission</b> and the <b>Letters and Civilisations' Faculty of University of Jean Moulin-Lyon 3</b>.
caption (vide)
image http://vincent.mabillot.net/wp-content/uploads/InternetChevalDeTroie.png
cleanstring Conference-proceedings-publication-of-briInternet-est-un-cheval-de-Troiei
lang EN
Publication des actes du colloque <br><i>Internet est un cheval de Troie</i>
id_item: 314
lang: FR
title Publication des actes du colloque <br><i>Internet est un cheval de Troie</i>
content <center><img src="http://vincent.mabillot.net/wp-content/uploads/InternetChevalDeTroie.png" style="width:40%;height:40%;"></center> <br> <br> J'ai le très grand plaisir de vous annoncer que <a href="https://www.fabula.org/#" target="_blank">Fabula</a> vient, hier soir, de publier en ligne les actes du colloque auquel vous aviez accepté de participer, <i>Internet est un cheval de Troie</i>, qui s'est déroulé à Lyon, en mars 2016. <br> <br> <b>Élisabeth Routhier</b> et <b>Jean-François Thériault</b>, candidats au doctorat à l'Université de Montréal, abordent la <a href="https://www.fabula.org/colloques/document4167.php">Performance auctoriale et le dispositif littéraire autour de <i>Pourquoi Bologne</i> d’Alain Farah</a>. <br> <b>Marcello Vitali-Rosati</b>, titulaire de la <b>Chaire</b> et professeur agrégé à l'Université de Montréal, conclu quant à lui la publication par l'article <a href="https://www.fabula.org/colloques/document4191.php" target="_blank"><i>Littérature papier et littérature numérique, une opposition ?</i></a> <br> <br> Pour accéder au colloque en ligne, c'est <a href="https://www.fabula.org/colloques/index.php?id=4120" target="_blank">ici</a>. <br> <br> Ce colloque a bénéficié du soutien de la <b>Commission Recherche</b> et de la <b>Faculté des Lettres et Civilisations de l’université Jean Moulin-Lyon 3</b>.
caption (vide)
image http://vincent.mabillot.net/wp-content/uploads/InternetChevalDeTroie.png
cleanstring Publication-des-actes-du-colloque-briInternet-est-un-cheval-de-Troiei
lang FR
Conference of Pierre Bayard
id_item: 318
lang: EN
title Conference of Pierre Bayard
content <center><img src="http://i.imgur.com/P8d7PfC.png" align="middle" style="width:40%;height:40%;"></center> <center><h3><i>We are not told everthing</i><br>Advocacy for police criticism</h3></center> <br> <b>Pierre Bayard</b> is professor of French Literature at the <b>University Of Paris VIII</b> and <b>psychoanalyst</b>. He is known for his essays which revisit the paradoxes, the pitfalls of literature, its unsuspected possibles and to rely on rash methods of reading to restore truth hidden under the layers of fiction. His works, accessible and playful, reach a wide audience. The scope of its study objects belongs to both the genre of the <b>traditional detective novel</b> (Conan Doyle, Christie) and <b>classics of literature</b> (Shakespeare, Balzac, Laclos, Proust, etc.). Pierre Bayard chose to discover how the writers imitated their successors, how the characters influence the reality, or how universe of fiction open up worlds to invest. The variety of subjects he reflected, the <b>unusual angle</b> by which he approached them made his approach unique, for many, <b><i>suspicious</i></b>, and in this, particularly conducive to open the discussion and lead the debates. <br> <br> The conference is free and open to the public. <br> <br> Organized by <b> Cassie Berard </b> and <b> Thomas Carrier-Lafleur </b>, in collaboration with the <i>Fond de recherche Société et culture du Québec</i>, <b>Figura</b>, <b>UQÀM</b>, the <i>Social Sciences and Humanities Research Council Of Canada</i> and the <b>Canada Research Chair on Digital Textualities.</b> <br> <br> For additional information, you may e-mail <a href="mailto:figura@uqam.ca" target="_blank">figura@uqam.ca</a>, <br> phone <b>514 987 3000</b>, ext. <b>2153</b>, or visit <a href="http://figura.uqam.ca/" target="_blank">Figura's website</a>.
caption (vide)
image http://i.imgur.com/P8d7PfC.png
cleanstring Conference-of-Pierre-Bayard
lang EN
Conférence de Pierre Bayard
id_item: 318
lang: FR
title Conférence de Pierre Bayard
content <center><img src="http://i.imgur.com/P8d7PfC.png" align="middle" style="width:40%;height:40%;"></center> <center><h3><i>On ne nous dit pas tout</i><br>Plaidoyer pour la critique policière</h3></center> <b>Pierre Bayard</b> est professeur de littérature française à l'<b>Université de Paris VIII</b> et <b>psychanalyste</b>. Il est reconnu pour ses essais qui revisitent les paradoxes, les écueils de la littérature, ses possibles insoupçonnés et pour s'appuyer sur des méthodes de lectures téméraires pour <b>rétablir la vérité cachée sous les couches de la fiction</b>. Ses travaux, accessibles et ludiques, rejoignent un vaste public. L’étendue de ses objets d’étude appartiennent tant au genre du <b>roman policier traditionnel</b> (Conan Doyle, Christie) qu’aux <b>classiques de la littérature</b> (Shakespeare, Balzac, Laclos, Proust, etc.). Pierre Bayard choisit de découvrir comment les écrivains ont imité leurs successeurs, comment les personnages influencent le réel, ou comment les univers de fiction ouvrent des mondes à investir. La variété des sujets auxquels il réfléchit, l’<b>angle inusité</b> par lequel il les aborde rendent sa démarche unique, pour plusieurs <b><i>suspicieuse</i></b>, et en cela, particulièrement propice à ouvrir la discussion et à entraîner les débats. <br> <br> La conférence est gratuite et ouverte au public. <br> <br> Organisée par <b>Cassie Bérard</b> et <b>Thomas Carrier-Lafleur</b>, en collaboration avec le <i>Fond de recherche Société et culture du Québec</i>, <b>Figura</b>, <b>l'UQÀM</b>, le <i>Conseil de recherche en sciences humaines du Canada</i> et la <b>Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques.</b> <br> <br> Pour toute information additionnelle, vous pouvez communiquer par courriel à <a href="mailto:figura@uqam.ca" target="_blank">figura@uqam.ca</a>, <br>par téléphone au <b>514 987 3000</b>, poste <b>2153</b>, ou visiter le site de <a href="http://figura.uqam.ca/" target="_blank">Figura</a>.
caption (vide)
image http://i.imgur.com/P8d7PfC.png
cleanstring Conference-de-Pierre-Bayard
lang FR
Round Table: Post-truth and Authority
id_item: 307
lang: EN
title Round Table: Post-truth and Authority
content <img src="http://g8fip1kplyr33r3krz5b97d1.wpengine.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2016/12/GettyImages-628655648-714x489.jpg".jpg align="middle"> <br> <br> According to the <i>Oxford dictionary</i> the word of the year 2016 is <i>Post-truth</i>, defined as an adjective «relating to or denoting circumstances in which objective facts are less influential in shaping public opinion than appeals to emotion and personal belief.» <br>The <i>Brexit</i> and the Donald Trump election to the presidency of the U.S. have been the occasions were the terme <i>Post-truth</i> was mostly used, especially referring to the circulation of fake news on social networks. This has been possible because of the lack of a final authority confirming the truth of these news. <br>Is this lack a structural component of the Web? Is it true that there is no authority in the Web? What is authority on the Web? What happens to truth in the social networks age? This round table aim for reflecting upon these matters in order to better understand our time, and maybe answer to these questions. <br> <br> Participants : <b>Adriano Fabris</b> (University of Pise, Italy), <b>Pierre Lévy</b> (University of Ottawa, Canada), <b>Stéphane Vial</b> (University of Nîmes, France), <b>Maude Bonenfant</b> (University of Québec in Montréal), and <b>Marcello Vitali-Rosati</b> (University of Montréal). Moderator : <b>Servanne Monjour</b> (University of Montréal). <br><b>Round Table in french and english</b>. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://archive.org/download/postverite-autorite/Table%2520Ronde%2520-%2520Post-Verite%2520et%2520autorite.mp4" type="video/mp4"> The round table recording is available on the Archive.org <a href="https://archive.org/details/postverite-autorite">Chair account</a>. </video></center>
caption (vide)
image http://g8fip1kplyr33r3krz5b97d1.wpengine.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2016/12/GettyImages-628655648-714x489.jpg
cleanstring Round-Table-Post-truth-and-Authority
lang EN
Table ronde : Post-vérité et Autorité
id_item: 307
lang: FR
title Table ronde : Post-vérité et Autorité
content <center><img src="http://g8fip1kplyr33r3krz5b97d1.wpengine.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2016/12/GettyImages-628655648-714x489.jpg".jpg align="middle"></center> <br> <br> Selon <i>l'Oxford dictionary</i>, le mot de l'année 2016 est <i>Post-vérité</i>, défini comme un adjectif « en rapport avec ou définissant circonstances dans lesquelles les faits objectifs sont moins influents dans la formation de l'opinion public que les appels aux émotions et aux croyances personnelles. » <br>La <i>Brexit</i> et l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis ont été les contextes où le terme <i>Post-vérité</i> a été le plus souvent utilisé, surtout en se référant à la circulation de fausses nouvelles sur les réseaux sociaux. Cela a été possible, dit-on, à cause du manque d'une autorité ultime validant la véridicité de ces nouvelles. <br>Ce manque, est-il structurel dans le Web ? Dans le web, est-il vrai qu'il n'y a pas d'autorité ? Qu'est-ce que l'autorité dans le Web ? Qu'est-ce qu'il en est de la vérité à l'ère des réseaux sociaux ? Cette table ronde vise à réfléchir autour de ces thématiques afin de mieux comprendre notre époque et, peut-être, de donner une réponse à ces questions. <br> <br> Participants : <b>Adriano Fabris</b> (Université de Pise, Italie), <b>Pierre Lévy</b> (Université d'Ottawa), <b>Stéphane Vial</b> (Université de Nîmes, France), <b>Maude Bonenfant</b> (Université du Québec à Montréal) et <b>Marcello Vitali-Rosati</b> (Université de Montréal). Modératrice : <b>Servanne Monjour</b> (Université de Montréal). <br><b>Table ronde en français et anglais</b>. <br> <br> La Chaire de recherche utilise comme système d'archivage de ses médias <a target="blank" href="https://archive.org">Internet Archive</a>. L’IA met gratuitement ses collections à la disposition des chercheurs, historiens et universitaires. Le robot d'indexation utilisé par l'IA est un logiciel libre, ainsi que son logiciel de numérisation de livres. <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://archive.org/download/postverite-autorite/Table%2520Ronde%2520-%2520Post-Verite%2520et%2520autorite.mp4" type="video/mp4"> Si ne visualisez pas le lecteur vidéo, l'enregistrement de la conférence est disponible sur le compte Archive.org de la <a href="https://archive.org/details/postverite-autorite">Chaire de recherche</a>. </video></center>
caption (vide)
image http://g8fip1kplyr33r3krz5b97d1.wpengine.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2016/12/GettyImages-628655648-714x489.jpg
cleanstring Table-ronde--Post-verite-et-Autorite
lang FR
Conference of Clarisse Bardiot
id_item: 311
lang: EN
title Conference of Clarisse Bardiot
content <center><img src="http://www.lettresnumeriques.be/wp-content/uploads/2016/11/Clarisse-Bardiot.png" align="middle" style="width:30%;height:30%;"></center> <center><h3><i>Arts de la scène et Culture Analytics</i></h3></center> <br>While stage arts have widely questioned "new" technologies from an aesthetical point of view, the application of the these latter on the former ones study is a nascent phenomenon. The digital humanities could be the flag of new scientific perspectives for stage arts studies as it is for other domains? After an overview on the "two waves" (Presner, 2010) of digital humanities in the field of theatrical studies, I will analyze more specifically the possibilities given by <i>Culture analytics</i>, that is the data oriented analyse of culture. Starting from the methodologies experimented in the <i>Culture Analytics</i> program at UCLA, I will show the several possibilities in studying, analyzing and documentation in a "medium data" context. <br> <br><small>PhD holder on <i>Les Théâtres virtuels</i> (Paris 3/CNRS, 2005), Clarisse Bardiot is associate professor of the University of Valenciennes (DeVisu lab) and associated researcher of the ArtSciLab Experimental Publishing Initiative lab directed by Roger Malina at Texas University in Dallas. In 2005, she obtained the visiting researcher grant at Daniel Langlois Foundation in Montreal for a research on <i>9 Evenings, Theatre & Engineering </i>. After that she participated in the international project DOCAM. In 2011, she created <b>Subjectile</b>, a publishing house devoted to the contemporary creation, focused on paper and digital publishing. In 2016, she was selected to participate in the "culture analytics" long terme program at the Institue for Applied mathematics of the University of California in Los Angeles. She's developing <i>Rekall</i> and <i>MemoRekall</i>, an environment and an open source webapp to documenting, creation processes analyzing and simplifying works reshowing. Her research axes are history and digital performances aesthetics, digital humanities, art / science / technology relations, digital works conservation, and new publishing forms.</small> <br> <br>Organized by the <b>Canada research Chair on Digital Textualities</b> and the <b>CRIHN - Intercollegiate Research Center on Digital Humanities</b>. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://archive.org/download/clarisse-bardiot-culture-analytics_201702/conf_bardiot.mp4" type="video/mp4"> The round table recording is available on the Archive.org <a href="https://archive.org/details/clarisse-bardiot-culture-analytics">Chair account</a>. </video></center>
caption (vide)
image http://www.lettresnumeriques.be/wp-content/uploads/2016/11/Clarisse-Bardiot.png
cleanstring Conference-of-Clarisse-Bardiot
lang EN
Conférence de Clarisse Bardiot
id_item: 311
lang: FR
title Conférence de Clarisse Bardiot
content <center><img src="http://www.lettresnumeriques.be/wp-content/uploads/2016/11/Clarisse-Bardiot.png" align="middle" style="width:30%;height:30%;"></center> <center><h3><i>Arts de la scène et Culture Analytics</i></h3></center> <br>Alors que les arts de la scène ont largement investi le champ des « nouvelles » technologies d’un point de vue esthétique, l’application de ces technologies à leur étude est un phénomène embryonnaire. Les humanités numériques ne serait-elles pas pour les études théâtrales l’étendard prometteur de nouvelles perspectives scientifiques qu’elles sont pour d’autres disciplines ? Après un panorama sur les « deux vagues » (Presner, 2010) des humanités numériques dans le champs des études théâtrales, j'examinerai plus particulièrement les possibilités offertes par les <i>Culture Analytics</i>, soit l’analyse de la culture basée sur les données. A partir des méthodologies présentées et expérimentées pendant le programme <i>Culture Analytics</i> à UCLA, je présenterai différentes pistes de recherches pour l’étude, l’analyse et la documentation des arts de la scène dans un contexte de « medium data ». <br> <br><small>Titulaire d’un doctorat sur <i>Les Théâtres virtuels</i> (Paris 3/CNRS, 2005), Clarisse Bardiot est maître de conférences à l'université de Valenciennes (laboratoire DeVisu) et chercheur associé au laboratoire ArtSciLab Experimental Publishing Initiative dirigé par Roger Malina à l’université du Texas à Dallas. En 2005, elle obtient la bourse de chercheur-résident de la Fondation Daniel Langlois à Montréal pour une recherche sur <i>9 Evenings, Theatre & Engineering </i> puis contribue au projet international DOCAM. En 2011, elle crée <b>Subjectile</b>, une maison d’édition consacrée à la création contemporaine sous forme de publications imprimées et numériques. En 2016, elle est sélectionnée pour participer au programme long « culture analytics » à l'institut de mathématiques appliquées de l'université de Californie à Los Angeles. Elle développe actuellement <i>Rekall</i> et <i>MemoRekall</i>, un environnement et une webapp open-source pour documenter, analyser les processus de création et simplifier la reprise des œuvres. Ses axes de recherche concernent l’histoire et l’esthétique des digital performances, les humanités numériques, les relations art / science / technologie, la conservation des œuvres numériques et les nouvelles formes d’édition.</small> <br> <br>Organisée par la <b>Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques</b> et le <b>CRIHN - Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques.</b> <br> <br> La Chaire de recherche utilise comme système d'archivage de ses médias <a target="blank" href="https://archive.org">Internet Archive</a>. L’IA met gratuitement ses collections à la disposition des chercheurs, historiens et universitaires. Le robot d'indexation utilisé par l'IA est un logiciel libre, ainsi que son logiciel de numérisation de livres. <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://archive.org/download/clarisse-bardiot-culture-analytics_201702/conf_bardiot.mp4" type="video/mp4"> Si ne visualisez pas le lecteur vidéo, l'enregistrement de la conférence est disponible sur le compte Archive.org de la <a href="https://archive.org/details/clarisse-bardiot-culture-analytics">Chaire de recherche</a>. </video></center>
caption (vide)
image http://www.lettresnumeriques.be/wp-content/uploads/2016/11/Clarisse-Bardiot.png
cleanstring Conference-de-Clarisse-Bardiot
lang FR
Appel à contributions : L’ontologie du numérique. Entre mimésis et réalité.
id_item: 319
lang: FR
title Appel à contributions : L’ontologie du numérique. Entre mimésis et réalité.
content <center><img src='http://www.laboiteverte.fr/wp-content/uploads/2012/06/illustration-3d-10.jpg'.jpg></center> <br> <br> Dans sa longue notice (auto)biographique publiée sur <i>Le Tiers livre</i>, François Bon prédit en ces termes la fin de sa vie et l'aboutissement de son œuvre : <br> <br> <small>Évolution progressive et définitive du site Tiers Livre en arborescence d’oeuvre transmedia et préparation d’un verre sphérique inaltérable et indestructible incluant la totalité de cette oeuvre unique. <br> Déclare dans son dernier billet de blog : “J’aurais pu faire ma vie autrement, mais je n’y avais pas pensé avant”. Cependant, la révélation que l’auteur habitait depuis de nombreuses années dans son site Internet provoque un certain émoi et beaucoup de sensation et d’interrogation dans le monde numérique et littéraire.</small> <br> <br> Non sans humour, l'écrivain souligne la fusion qui s’opère aujourd’hui entre les espaces numérique et non numérique, ou du moins le brouillage constant des frontières entre ce qui relève traditionnellement du « réel » et de l'« imaginaire ». En vérité, ce brouillage n’a rien d’inédit, aussi dirons-nous que le numérique permet de réinvestir certaines problématiques ontologiques qui ont traversé l’histoire de la pensée – en y ajoutant au passage ses propres paradoxes. <br> <br> D’un côté en effet, la notion de représentation a été largement utilisée pour analyser l’effet de nos écrans numériques, bien que l’on puisse regretter l’aspect restrictif d’une telle approche qui, essentiellement concentrée sur la dimension visuelle des médias numériques, occulte tout ce qui se trouve du côté des pratiques – l’analyse du concept d’interface, proposée par Alexander Galloway permet d’ailleurs d’y remédier (Galloway, 2012). D’un autre côté, le terme « réalité » (augmentée ou virtuelle) n’a cessé d’être convoqué afin de définir le statut des mondes numériques – l’adjectif « virtuel » ayant alors pour fonction d’affirmer une progressive perte de la matérialité du rapport avec l'espace dit réel (Serres 1994, Koepsell 2000, Virilio 1996). Aujourd’hui enfin, de plus en plus de chercheurs s’accordent à dire que nous vivons dans un espace hybride (Beaude 2012, Vitali-Rosati, 2012, Floridi 2014), où les distinctions entre réel et numérique n’ont plus de sens… <br> <br> Dans ce contexte, les narrations transmédia s’emploient elles aussi à repousser les frontières entre mondes fictionnels et monde(s) réel(s), en s’appuyant notamment l’engagement des spectateurs (Jenkins, 2008). Les produits en réalité augmentée mélangent désormais la vision du monde qui nous entoure avec des éléments ludiques ou issus de la fiction. Le statut de ces nouvelles narrations est complexe : comment qualifier les tweets de Clara Beaudoux dans son <i>Madeleine project</i>, ou ceux de Guillaume Vissac dans <i>Accident de personne</i> ? Comment décrire le projet tentaculaire qui se construit depuis près de 20 ans autour du Général Instin, investissant l'espace web autant que l'espace urbain ? S'agit-il d'écriture documentaire, journalistique ou fictive ? Cette question est-elle encore seulement pertinente ? Quel est le statut de produits comme le jeu <i>Pokemon Go</i> ou les <i>Street view trek</i> proposés par Google ? <br> <br> Si le brouillage des frontières ontologiques est devenu un caractère constitutif du numérique, il n’en soulève pas moins de nombreuses questions : peut-on véritablement déclarer que les notions de représentation, de réel, ou de virtuel sont définitivement périmées ? Ou faudrait-il, au contraire, réaffirmer leur intérêt et leur pertinence, du moins d’un point de vue heuristique ? Peut-on parler d’une problématique « ontologique » dans la culture numérique ou s'agit-il d’une querelle de mots ? <br> <br> Ce dossier se conçoit comme un champ d'exploration de ces problématiques, dans une perspective résolument interdisciplinaire, accueillant tout autant la philosophie, l’esthétique, les études littéraires, la sémiologie, la sociologie ou les sciences de l’information et de la communication. Des arts numériques à la littérature hypermédiatique, en passant par les web documentaires et les jeux vidéo, de nombreux domaines permettent en effet d’investiguer ces dichotomies apparemment périlleuses entre représentation et réalité, réel et imaginaire, fiction et documentaire… Parmi les sujets traités, pourront notamment figurer (à titre indicatif) : <ul> <li>le rapport entre espace numérique et espace non numérique</li> <li>les récits de soi</li> <li>les créations en réalité virtuelle</li> <li>la réalité augmentée</li> <li>les interactions entre jeux vidéos et monde réel</li> <li>le rôle documentaire des produits numériques (web documentaires, web-séries…)</li> <li>les récits transmédia et l’engagement des publics</li> <li>l'emploi du web sémantique ou des objets à des fins créatives</li> <li>l'actualité du concept de mimésis</li> <li>les enjeux du concept de vérité à l'époque du numérique</li> </ul> <br> Les textes, compris entre 35 000 à 60 000 signes (illustrations bienvenues), doivent être adressés à la rédaction de <a href='mailto:redaction@sens-public.org'>Sens Public</a>. <br> <br> <b>CALENDRIER</b> : <br>1er juillet : remise des textes <br>31 août : avis d'acceptation <br>1er octobre : publication du dossier <br> <br> <b>BIBLIOGRAPHIE</b> : <br> <br> Aristote, <i>Poétique</i>, Paris, Le Livre de Poche, 1990. <br>Auerbach, Erich, <i>Mimésis : la représentation de la réalité dans la littérature occidentale</i>, Paris, Gallimard, 1977. <br>Beaude, Boris, <i>Internet. Changer l’espace, changer la société</i>, Limoges, FYP éditions, 2012. <br>Bolter, Jay-David & Richard Grusin, <i>Remediation. Understanding New Media</i>, Cambridge, Mass., MIT Press, 1999. <br>Bon, François, <i>Après le livre</i>, Paris, Seuil, 2011. <br>Bunia, Remigius, « Diegesis and Representation: Beyond the Fictional World, on the Margins of Story and Narrative », <i>Poetics Today</i> 31, no 4 (1 décembre 2010), p. 679‑720. <br>Cassou-Nogues, Pierre, <i>Mon zombie et moi. La philosophie comme fiction</i>, Paris, Seuil, 2010. <br>Floridi, Luciano, <i>The 4th revolution: how the infosphere is reshaping human reality</i>, New York, Oxford, Oxford University Press, 2014. <br>Fourmentraux, Jean-Paul (dir.), <i>Digital Stories. Art, design et culture transmédia</i>, Paris, Hermann, 2016. <br>Galloway, Alexander R., <i>The Interface Effect</i>. Cambridge,UK ; Malden MA, Polity, 2012. <br>Jenkins, Henry, <i>Convergence Culture: Where Old and New Media Collide</i>, New York, NYU Press, 2008. <br>Koepsell, David R., <i>The Ontology of Cyberspace: Philosophy, Law, and the Future of Intellectual Property</i>, Chicago, Il, Open Court Publishing, 2003. <br>Larsonneur, Claire, Arnaud Regnauld, Pierre Cassou-Nogues, Sara Touiza, <i>Le sujet digital</i>, Dijon, Presses du réel, 2015. <br>Lavocat, François, <i>Fait et fiction: pour une frontière</i>, Paris, Seuil, 2016. <br>Lévy, Pierre, <i>Qu’est-ce que le virtuel ?</i>, Paris, La découverte, 1998. <br>Manovich, Lev, <i>The Language of New Media</i>, Cambridge, Mass., MIT Press, 2001. <br>Monjour, Servanne, Marcello Vitali-Rosati et Gérard Wormser, « Le fait littéraire au temps du numérique. Pour une ontologie de l’imaginaire », <i>Sens Public</i>, décembre 2016. <br>Orlando, Francesco, <i>Les objets désuets dans l’imagination littéraire</i>, Paris, Classiques Garnier, 2013. <br>Platon, <i>La République</i>, Paris, Flammarion, 2002. <br>Rodionoff, Anolga, <i>Les territoires saisis par le virtuel</i>, Rennes, PUR, 2012. <br>Ruffel, Lionel, <i>Brouhaha, les mondes du contemporain</i>, Lagrasse, Verdier, 2016. <br>Serres, Michel, <i>Atlas. le Grand livre du mois</i>, Paris, Flammarion, 1994. <br>Sartre, Jean-Paul, <i>L’imaginaire</i>, Paris, Gallimard, 1940. <br>Vitali-Rosati, Marcello, « What Is Editorialization ? » <i>Sens Public</i>, 4 janvier 2016. <br>Virilio, Paul, <i>Cybermonde, la politique du pire</i>, Paris, Textuel, 2010. <br>Vial, Stéphane,<i> L’être et l’écran</i>, Paris, PUF, 2013.
caption (vide)
image http://www.laboiteverte.fr/wp-content/uploads/2012/06/illustration-3d-10.jpg
cleanstring Appel-a-contributions--Lontologie-du-numerique-Entre-mimesis-et-realite
lang FR
Call for papers : The Ontology of the Digital. Between Mimesis and Reality
id_item: 319
lang: EN
title Call for papers : The Ontology of the Digital. Between Mimesis and Reality
content <center><img src='http://www.laboiteverte.fr/wp-content/uploads/2012/06/illustration-3d-10.jpg'.jpg></center> <br> <br>
caption (vide)
image http://www.laboiteverte.fr/wp-content/uploads/2012/06/illustration-3d-10.jpg
cleanstring Call-for-papers--The-Ontology-of-the-Digital-Between-Mimesis-and-Reality
lang EN
Fourth session of the seminar Digital Textualities and Editorialization - Being journalist in the digital environment
id_item: 321
lang: EN
title Fourth session of the seminar Digital Textualities and Editorialization - Being journalist in the digital environment
content <h3>Being journalist in digital environment</h3> <br> <br> <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton65-2ecb6.png".png align="middle"> <br> <br> Since the very first newspaper publications online in the late 90s, medias have adapted themselves to the new media scene. Their arrival on the Internet and on the Web is marked by several major evolutions, as such as the new writing forms (hypertext, video, webdocumentary, microblogging) coming with the emerging practices of information consumption. More significant, phenomena like newspapers Google indexing, Google News editorialization, and, since 2010, their massive circulation, more and more fragmented through social networks or, more recently, their integration and personalization in the Facebook newsfeed have defined a new environment, redistributing power balances and authority, that used to be held by newspaper. The actual controverse about fake-news and fact-checking websites is, in this capacity, revealing a crise of editorialization, that this seminar session aim to interrogate, examining the different strategies implemented by different actors to negotiate this transition. <br> <br> Participants : <br> <br> Montréal : <i><b>Juliette De Maeyer</b></i>, adjoint professor for the Communication department of the <i>University of Montréal</i> ; <br> <br>Paris : <i><b>Denis Teyssou</b></i>, <i>Agence France-Presse</i></b>. <br> <br> The CRC uses <a target="blank" href="https://archive.org">Internet Archive</a> as media archiving system. IA freely offers his collections to researchers and academics The IA indexation robot is a free software, as well as his books scanning software. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://ia601504.us.archive.org/6/items/faire-metier-journaliste-numerique/Faire%2520metier%2520de%2520journaliste%2520dans%2520lenvironnement%2520numerique.mp4" type="video/mp4"> If you can not display the video player, the seminar session recording is available on the Archive.org <a href="https://archive.org/details/faire-metier-journaliste-numerique">Chair account</a>. </video></center>
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton65-2ecb6.png
cleanstring Fourth-session-of-the-seminar-Digital-Textualities-and-Editorialization---Being-journalist-in-the-digital-environment
lang EN
Quatrième séance séminaire Écritures Numériques et Éditorialisation - Faire métier de journaliste dans l’environnement numérique
id_item: 321
lang: FR
title Quatrième séance séminaire Écritures Numériques et Éditorialisation - Faire métier de journaliste dans l’environnement numérique
content <h3>Faire métier de journaliste dans l’environnement numérique</h3> <br> <br> <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton65-2ecb6.png".png align="middle"> <br> <br> Depuis les premières publications en ligne des journaux à la fin des années 90, les médias se sont adaptés à la nouvelle donne médiatique. Leur arrivée sur Internet et sur le web est marquée par plusieurs évolutions majeures, comme les nouvelles formes d’écritures (hypertexte, vidéo, webdocumentaire, microblogging) accompagnant les pratiques émergentes de consommation de l’information. Plus significatifs, des phénomènes tels que le référencement des journaux par Google, leur éditorialisation par Google News et à partir des années 2010, leur circulation massive de plus en plus fragmentée via les réseaux sociaux ou, plus récemment, leur intégration et leur personnalisation dans les newsfeed de Facebook ont défini un nouvel environnement redistribuant les rapports de pouvoir et d’autorité dont ils bénéficiaient. La controverse actuelle autour des fake-news et des sites de fact-checking est à ce titre révélatrice d’une crise de l’éditorialisation, que cette séance se propose d’interroger en examinant les stratégies mises en œuvre par les différents acteurs pour négocier cette transition. <br> <br> Intervenants : <br> <br> Montréal : <i><b>Juliette De Maeyer</b></i>, professeure adjointe au département de Communication de l’<i>Université de Montréal</i> ; <br> <br>Paris : <i><b>Denis Teyssou</b></i>, <i>Agence France-Presse</i></b>. <br> <br> La Chaire de recherche utilise comme système d'archivage de ses médias <a target="blank" href="https://archive.org">Internet Archive</a>. L’IA met gratuitement ses collections à la disposition des chercheurs, historiens et universitaires. Le robot d'indexation utilisé par l'IA est un logiciel libre, ainsi que son logiciel de numérisation de livres. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://ia601504.us.archive.org/6/items/faire-metier-journaliste-numerique/Faire%2520metier%2520de%2520journaliste%2520dans%2520lenvironnement%2520numerique.mp4" type="video/mp4"> Si ne visualisez pas le lecteur vidéo, l'enregistrement de la conférence est disponible sur le compte Archive.org de la <a href="https://archive.org/details/faire-metier-journaliste-numerique">Chaire de recherche</a>. </video></center>
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton65-2ecb6.png
cleanstring Quatrieme-seance-seminaire-Ecritures-Numeriques-et-Editorialisation---Faire-metier-de-journaliste-dans-lenvironnement-numerique
lang FR
(sans titre)
id_item: 327
lang: FR
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang FR
(sans titre)
id_item: 327
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
85e Congrès de l'Acfas
id_item: 326
lang: FR
title 85e Congrès de l'Acfas
content <center><img src="http://www.acfas.ca/sites/default/files/styles/medium/public/2016-06/ACFAS_wordmark_Hor_Final_Col.png?itok=uptXc60v align="middle"></center> <br> <br> Le congrès annuel de l'<b>Acfas</b> (<i>Association francophone pour le savoir</i>) est le plus important rassemblement multidisciplinaire du savoir et de la recherche de la francophonie. Il accueille des milliers de chercheurs et d’utilisateurs de la recherche provenant d’une trentaine de pays. La communauté scientifique francophone profite de ce rendez-vous pour présenter ses plus récents travaux, connaître les derniers développements en recherche, débattre de questions d'actualité et échanger des idées avec des collègues, des associations et des groupes participants. Comme le congrès est gratuit et ouvert à tous, il donne lieu à des échanges enrichissants entre chercheurs et citoyens et participe également à la démystification de la recherche universitaire. <br> <br> <b>Vendredi 12 mai, 9h</b>, le <b>CRIHN</b> présente un colloque qui repense d’un point de vue théorique et pratique l’<a href="http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/85/300/317/c" target="_blank"><i>édition savante à l’époque du numérique</i></a>. <br> Organisé par <b>Michael E. Sinatra</b>, professeur titulaire et co-éditeur de <i>Parcours numériques</i>, <b>Marcello Vitali-Rosati</b>, professeur agrégé et titulaire de la <i>Chaire de recherche sur les écritures numériques</i>, et <b>Nicolas Sauret</b>, candidat au doctorat, ce colloque a pour objectif de <i>cerner les changements entraînés par le numérique dans le domaine de la production et de la diffusion du savoir dans les humanités</i>. Les technologies numériques sont en train de bouleverser l’édition savante. La chaîne éditoriale papier ne correspond plus à la réalité des pratiques de production, de validation et de diffusion des contenus. Les acteurs de l’édition sont en train de réfléchir aux changements nécessaires pour s’adapter aux nouvelles pratiques et pour tirer le plus grand avantage des possibilités technologiques. Plus précisément, la question du réagencement des dispositifs de production et de diffusion de la connaissance et des contenus en sciences humaines via l’édition savante provoquée par le numérique sera étudiée. <br> <br> À 14 h 30, <b>Nicolas Sauret</b> fera une intervention intitulée « <i>Fabrique de la revue en ligne “Sens public” : concevoir la revue scientifique comme espace public</i> ». Il sera précédé par <b>Emmanuel Château-Dutier</b>, professeur adjoint, qui se penchera sur les réponses que l’édition numérique peut apporter aux questions de recherche en histoire de l’art. Les organisateurs, ainsi qu’Emmanuel Château-Dutier, assureront également à tour de rôle la présidence et l’animation. <br> <br> <b>Marcello Vitali-Rosati</b> organise et participe également le <b>8 mai</b> à un autre colloque de l’<b>Acfas</b>, <a Href="http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/85/600/634/c" target="_blank">L'écrivaine, l'écrivain : sujet, objet, facettes, profils</a>. À 14h, il partagera une réflexion sur l'auctorialité et l'éditorialisation, puis prendra part au panel « Réfléchir l’écrivaine, l’écrivain : quelles méthodes pour quels enjeux? » à 15h30. <br>Il interviendra aussi le <b>9 mai</b> à 9h30 au colloque <a href="http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/85/600/634/c" target="_blank"><i>Production et transmission des savoirs scientifiques à l’ère du numérique : acteurs, pratiques et outils</i></a> avec la présentation « <i>Les chercheurs et la chaîne éditoriale numérique : l’édition savante à l’ère des GAFAM</i> ». <br> <br> <b>Enrico Agostini-Marchese</b>, candidat au doctorat, participera quant à lui à un troisième colloque ayant pour titre « <a href="http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/85/300/308/c" target="_blank">Représentations des dynamiques urbaines dans la littérature et le cinéma du Québec et du Brésil</a> ». Il y fera une intervention intitulée « <i>Montréal dans la littérature numérique contemporaine</i> » le <b>9 mai</b> à 14h50. <br> <br> Pour de plus amples informations sur les divers colloques impliquant les membres de <b>CRINH</b> et de la <b>Chaire</b> ainsi que les horaires complets, vous pouvez consulter le <a href="http://www.acfas.ca/evenements/congres/a-propos" target="_blank">site de l’Acfas</a>.
caption (vide)
image http://www.acfas.ca/sites/default/files/styles/medium/public/2016-06/ACFAS_wordmark_Hor_Final_Col.png?itok=uptXc60v
cleanstring eightfivee-Congres-de-lAcfas
lang FR
85th Congress of Acfas
id_item: 326
lang: EN
title 85th Congress of Acfas
content <center><img src="http://www.acfas.ca/sites/default/files/styles/medium/public/2016-06/ACFAS_wordmark_Hor_Final_Col.png?itok=uptXc60v align="middle"></center> <br> <br> The annual convention of <b>Acfas</b> (<i>Francophone association for Knowledge</i>) is the most important interdisciplinary meeting for knowledge and research of the francophone community. It gather together thousands of researchers and research end users, coming from about thirty countries. The francophone scientifique community takes advantage of this appointment to show its most recent works, know the latest research developments, debate about contemporary issues, and exchange ideas within colleagues, associations and participants. Since the meeting is free and open to everybody, it gives the opportunity for enriching exchanges between researchers and citizens, and it contributes in the same time to the demystification of academic research. <br> <br> <b>Friday, 12th mai, 9 am</b>, the <b>CRIHN</b> will present a seminar intended to rethink, from a both theorical and practical point of view, the <a href="http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/85/300/317/c" target="_blank"><i>scolar publishing in the digital age</i></a>. <br> Organized by <b>Michael E. Sinatra</b>, tenured professor and co-publisher of <i>Parcours numériques</i>, <b>Marcello Vitali-Rosati</b>, associate professor and holder of the <i>Canada Research Chair on Digital Textualities</i>, and <b>Nicolas Sauret</b>, PhD candidate, this seminar has the objective of <i>pinpointing the changes provoked by the digital, in the knowledge production and diffusion in the humanities field</i>. Digital technologies are about to disrupt the scholar publishing. The paper editorial chain does not correspond anymore to the reality of practices of content production, validation and diffusion. Publishing players are in the process of reflecting about required changes in order to adapte themselves to the latest practices and to get the most of avantages as possible from technological possibilities. More specifically, it will be enquired the digital-driven reorganization of the knowledge production and diffusion apparatus, as well as the human sciences content through the scholar publishing. <br> <br> At 2.30 pm, <b>Nicolas Sauret</b> will give the presentation « <i>Fabrique de la revue en ligne “Sens public” : concevoir la revue scientifique comme espace public</i> ». He will be preceded by <b>Emmanuel Château-Dutier</b>, assistant professor, which will explore the answers given by digital scholar publishing, specifically in what they could contribute to the art history research. Organizers, as well as Emmanuel Château-Dutier, will assure, equally, direction and moderation of this panel. <br> <br> <b>Marcello Vitali-Rosati</b> will participe also to another discussion, which he will organise too, <a Href="http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/85/600/634/c" target="_blank">L'écrivaine, l'écrivain : sujet, objet, facettes, profils</a>. At 2 pm, he will share a reflection on authoriality and editorialization, then he will take part in the panel « Réfléchir l’écrivaine, l’écrivain : quelles méthodes pour quels enjeux? », at 3.30 pm. <br>Vitali-Rosati will speak in the session <a href="http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/85/600/634/c" target="_blank"><i>Production et transmission des savoirs scientifiques à l’ère du numérique : acteurs, pratiques et outils</i></a> with the intervention « <i>Les chercheurs et la chaîne éditoriale numérique : l’édition savante à l’ère des GAFAM</i> ». <br> <br> <b>Enrico Agostini-Marchese</b>, PhD candidate, will participe in the session « <a href="http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/85/300/308/c" target="_blank">Représentations des dynamiques urbaines dans la littérature et le cinéma du Québec et du Brésil</a> ». He will make an intervention entitled « <i>Montréal dans la littérature numérique contemporaine</i> » the 9th May at 2.50 pm. <br> <br> For further informations about the different sessions involving <b>CRINH</b> and <b>Chaire</b> members, as well as full schedules, you can refer to the <a href="http://www.acfas.ca/evenements/congres/a-propos" target="_blank">Acfas website</a>.
caption (vide)
image http://www.acfas.ca/sites/default/files/styles/medium/public/2016-06/ACFAS_wordmark_Hor_Final_Col.png?itok=uptXc60v
cleanstring eightfiveth-Congress-of-Acfas
lang EN
Cinquième séance séminaire Écritures Numériques et Éditorialisation - L'archive éditorialisée
id_item: 329
lang: FR
title Cinquième séance séminaire Écritures Numériques et Éditorialisation - L'archive éditorialisée
content <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton66-bfdfa.png" align="middle">  <br> <br> La numérisation a conféré aux archives de nouvelles propriétés qui en bouleversent tant la nature que la mission institutionnelle. L’éditorialisation de l’archive garantit son accès et ses appropriations à travers des dispositifs dont la conception relève d’un design de la connaissance, tel que <i>Jeffrey Schnapp</i> l’introduit. Cette séance sera l’occasion d’identifier les évolutions et les tendances de l’archive éditorialisée, d’en considérer les pratiques professionnelles, et de voir en retour ce que ces pratiques nous apprennent sur l’éditorialisation. <strong><a href="https://www.youtube.com/edit?o=U&video_id=zuwktd5utK4" title="La séance en direct">Voir la séance en direct.</a></strong> <br> <br> Intervenants : <br> <br> Montréal : <b>Jeffrey Schapp</b>, <i>Harvard University</i>, fondateur et directeur du <i>metaLAB</i> de Harvard and co-directeur du <i>Berkman Klein Center for Internet and Society</i>. <br> <br> Paris : <b>Antoine Courtin</b>, ingénieur de recherche à l’<i>Institut national d’histoire de l’art (INHA)</i>, responsable de la <i>Cellule d’ingénierie documentaire</i> du département des études et de la recherche. <br> <br> La Chaire de recherche utilise comme système d'archivage de ses médias <a target="blank" href="https://archive.org">Internet Archive</a>. L’IA met gratuitement ses collections à la disposition des chercheurs, historiens et universitaires. Le robot d'indexation utilisé par l'IA est un logiciel libre, ainsi que son logiciel de numérisation de livres. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://ia601500.us.archive.org/8/items/LarchiveEditorialiseDeLaRessourceOriginaleALappropriation/L%27archive%20editorialise%20-%20de%20la%20ressource%20originale%20a%20l%27appropriation.mp4" type="video/mp4"> Si ne visualisez pas le lecteur vidéo, l'enregistrement de la conférence est disponible sur le compte Archive.org de la <a href="https://archive.org/details/LarchiveEditorialiseDeLaRessourceOriginaleALappropriation">Chaire de recherche</a>. </video></center>
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton66-bfdfa.png
cleanstring Cinquieme-seance-seminaire-Ecritures-Numeriques-et-Editorialisation---Larchive-editorialisee
lang FR
Fifth session of the seminar Digital Textualities and Editorialization - Editorialization on Archive
id_item: 329
lang: EN
title Fifth session of the seminar Digital Textualities and Editorialization - Editorialization on Archive
content <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton66-bfdfa.png" align="middle"> <br> <br> Short presentation by a guest in Paris and you, followed by Q&A. <strong><a href="https://www.youtube.com/edit?o=U&video_id=zuwktd5utK4" title="La séance en direct">Voir la séance en direct.</a></strong> <br> <br> Participants : <br> <br> Montréal : <strong>Jeffrey Schnapp</strong> is the founder/faculty director of <a href="http://metalab.harvard.edu/">metaLAB (at) Harvard</a> and faculty co-director of the <a href="http://cyber.law.harvard.edu/" target="_blank">Berkman Center for Internet and Society</a>. <br> <br> Paris : <b>Antoine Courtin</b>, is research engineer at the <i><a href="https://www.inha.fr/fr/index.html" title="Institut national d'histoire de l'art">Institut national d’histoire de l’art (INHA)</a></i>, in charge of the <i>Cellule d’ingénierie documentaire</i> for the <i>département des études et de la recherche</i>. <br> <br> The CRC uses <a target="blank" href="https://archive.org">Internet Archive</a> as media archiving system. IA freely offers his collections to researchers and academics The IA indexation robot is a free software, as well as his books scanning software. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://ia601500.us.archive.org/8/items/LarchiveEditorialiseDeLaRessourceOriginaleALappropriation/L%27archive%20editorialise%20-%20de%20la%20ressource%20originale%20a%20l%27appropriation.mp4" type="video/mp4"> If you can not display the video player, the seminar session recording is available on the Archive.org <a href="https://archive.org/details/LarchiveEditorialiseDeLaRessourceOriginaleALappropriation">Chair account</a>. </video></center>
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton66-bfdfa.png
cleanstring Fifth-session-of-the-seminar-Digital-Textualities-and-Editorialization---Editorialization-on-Archive
lang EN
Round Table - The Encyclopedic Project in the Digital Era
id_item: 330
lang: EN
title Round Table - The Encyclopedic Project in the Digital Era
content Organized by the <b>CRIHN</b>, <i>Canada Research Chair in Film and Media Studies</i> and <b>Canada Research Chair in Digital Textualities</b> as a part of the <i>Technes</i> project, this round table will raise the question of the renewal of the encyclopedic project as a form of systematisation and circulation of knowledge. <br> How to reconsider the editorial and epistemological model of the Encyclopedia in the digital era? <br> <br> <b>Moderator</b> : Servanne Monjour <br> <br> <lh><b>Speakers</b> :</lh> <li>Rémy Besson</li> <li>Benoît Melançon</li> <li>Emmanuel Château-Dutier</li> <br> <br> The CRC uses <a target="blank" href="https://archive.org">Internet Archive</a> as media archiving system. IA freely offers his collections to researchers and academics The IA indexation robot is a free software, as well as his books scanning software. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://ia601509.us.archive.org/1/items/TableRondeLeProjetEncyclopediqueALepoqueDuNumerique/Table%20ronde%20-%20Le%20projet%20encyclopedique%20a%20l%27epoque%20du%20numerique.mp4" type="video/mp4"> If you can not display the video player, the seminar session recording is available on the Archive.org <a href="https://archive.org/details/TableRondeLeProjetEncyclopediqueALepoqueDuNumerique">Chair account</a>. </video></center>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Round-Table---The-Encyclopedic-Project-in-the-Digital-Era
lang EN
Table ronde - Le projet encyclopédique à l'époque du numérique
id_item: 330
lang: FR
title Table ronde - Le projet encyclopédique à l'époque du numérique
content Organisée par le <b>CRIHN</b>, la <i>Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques</i> et la <b>Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques</b>, et dans le cadre du projet <i>Technes</i>, cette table ronde posera la question du renouvellement du projet encyclopédique comme forme de systématisation et de circulation du savoir. <br>Comment reconsidérer le modèle éditorial et épistémologique de l'Encyclopédie à l'époque du numérique ? <br> <br> <b>Modératrice</b> : Servanne Monjour <br> <br> <lh><b>Intervenants</b> :</lh> <li>Benoît Melançon</li> <li>Rémy Besson</li> <li>Emmanuel Château-Dutier</li> <br> <br> La Chaire de recherche utilise comme système d'archivage de ses médias <a target="blank" href="https://archive.org">Internet Archive</a>. L’IA met gratuitement ses collections à la disposition des chercheurs, historiens et universitaires. Le robot d'indexation utilisé par l'IA est un logiciel libre, ainsi que son logiciel de numérisation de livres. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://ia601509.us.archive.org/1/items/TableRondeLeProjetEncyclopediqueALepoqueDuNumerique/Table%20ronde%20-%20Le%20projet%20encyclopedique%20a%20l%27epoque%20du%20numerique.mp4" type="video/mp4"> Si ne visualisez pas le lecteur vidéo, l'enregistrement de la conférence est disponible sur le compte Archive.org de la <a href="https://archive.org/details/TableRondeLeProjetEncyclopediqueALepoqueDuNumerique">Chaire de recherche</a>. </video></center>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Table-ronde---Le-projet-encyclopedique-a-lepoque-du-numerique
lang FR
Conference of Jeffrey Schnapp
id_item: 331
lang: EN
title Conference of Jeffrey Schnapp
content <center><img src="https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8d/Jeffrey2.jpg" align="middle" style="width:25%;height:25%;"></center> <br> "The phrase <i>Knowledge Design</i> describes the situation in the contemporary arts and humanities that most engages me as a “digital humanist”: the fact that the form that knowledge assumes can no longer be considered a given. In my talk, I will provide an overall mapping of this situation and single out some key nodes: the re-mediation of print, data portraiture, bridging the analogue/digital divide, and the redesign of knowledge spaces from classrooms to museums." <br> <br> <b>Jeffrey Schnapp</b> is the founder/faculty director of <i>metaLAB</i> (at) Harvard and faculty co-director of the <i>Berkman Center for Internet and Society</i>. At <b>Harvard</b>, he serves as Professor of Romance Literatures and Comparative Literature, and is on the teaching faculty in the Department of Architecture at Harvard’s Graduate School of Design. In June 2015 he assumed the position of Chief Executive Officer and co-founder of <i>Piaggio Fast Forward</i>, devoted to developing innovative solutions to the transportation challenges of the contemporary world. <br> <br> To get a better idea of what <i>Knowledge Design</i> is, you may visit the <a href="http://www.tcd.ie/library/news/future-library/jeffrey-schnapp-knowledge-design/" target="_blank">Dublin Trinity College Library's website</a>, where Mr. Schnapp gave a presentation. <br> <br> If you would like to learn more about the work and interests of Jeffrey Schnapp, this <a href="https://digital.hbs.edu/events/knowledge-design/" target="_blank">article</a> on the Harvard University website will satisfy your curiosity. <br> <br> The CRC uses <a target="blank" href="https://archive.org">Internet Archive</a> as media archiving system. IA freely offers his collections to researchers and academics The IA indexation robot is a free software, as well as his books scanning software. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://ia601504.us.archive.org/28/items/JeffreySchnappsLectureKnowledgeDesign/Jeffrey%20Schnapp%27s%20lecture_Knowledge%20Design.mp4" type="video/mp4"> If you can not display the video player, the seminar session recording is available on the Archive.org <a href="https://archive.org/details/JeffreySchnappsLectureKnowledgeDesign">Chair account</a>. </video></center>
caption (vide)
image https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8d/Jeffrey2.jpg
cleanstring Conference-of-Jeffrey-Schnapp
lang EN
Conférence de Jeffrey Schnapp
id_item: 331
lang: FR
title Conférence de Jeffrey Schnapp
content <center><img src="https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8d/Jeffrey2.jpg" align="middle" style="width:25%;height:25%;"></center> <br> « L'expression <i>Knowledge Design</i> décrit la situation dans les arts contemporains et les sciences sociales qui m'engagent le plus en «humaniste numérique»: le fait que la forme que la connaissance suppose ne peut plus être considérée comme une donnée. Dans mon exposé, je vais dresser une cartographie globale de cette situation et souligner quelques nœuds-clés: la re-médiation de l'impression, le portrait des données, la réduction de la fracture analogique / numérique et la refonte des espaces de connaissances des salles de classe aux musées. » <br> <br> <b>Jeffrey Schnapp</b> est le fondateur / directeur de faculté de <i>metaLAB</i> à Harvard et co-directeur du <i>Berkman Center for Internet and Society</i>. À <b>Harvard</b>, il est professeur de littératures romanes et de littérature comparée et il fait partie de la faculté d'enseignement du département d'architecture de la Graduate School of Design de Harvard. En juin 2015, il a occupé le poste de directeur général et cofondateur de <i>Piaggio Fast Forward</i>, dédié au développement de solutions innovantes aux défis du transport dans le monde contemporain. <br> <br> Pour avoir une meilleure idée de ce qu'est le <i>Knowledge Design</i>, vous pouvez consulter le <a href="http://www.tcd.ie/library/news/future-library/jeffrey-schnapp-knowledge-design/" target="_blank">site de la Bibliothèque du Trinity College de Dublin</a>, où M. Schnapp en a fait une présentation exhaustive. <br> <br> Si vous souhaitez en apprendre plus sur le travail et les champs d'intérêts de Jeffrey Schnapp, cet <a href="https://digital.hbs.edu/events/knowledge-design/" target="_blank">article</a> paru sur le site de l'Université Harvard saura satisfaire votre curiosité. <br> <br> La Chaire de recherche utilise comme système d'archivage de ses médias <a target="blank" href="https://archive.org">Internet Archive</a>. L’IA met gratuitement ses collections à la disposition des chercheurs, historiens et universitaires. Le robot d'indexation utilisé par l'IA est un logiciel libre, ainsi que son logiciel de numérisation de livres. <br> <br> <center><video width="640" height="480" controls> <source src="https://ia601504.us.archive.org/28/items/JeffreySchnappsLectureKnowledgeDesign/Jeffrey%20Schnapp%27s%20lecture_Knowledge%20Design.mp4" type="video/mp4"> Si ne visualisez pas le lecteur vidéo, l'enregistrement de la conférence est disponible sur le compte Archive.org de la <a href="https://archive.org/download/JeffreySchnappsLectureKnowledgeDesign">Chaire de recherche</a>. </video></center>
caption (vide)
image https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8d/Jeffrey2.jpg
cleanstring Conference-de-Jeffrey-Schnapp
lang FR
Conference of Marcello Vitali-Rosati
id_item: 322
lang: EN
title Conference of Marcello Vitali-Rosati
content <center><img src="http://www.chairelexum.ca/files/sites/21/2017/02/ChaireLexUM_Rosati_11-avril_web-475x734.jpg" align="middle" style="width:25%;height:25%;"><center> <center><h3>Digital Authorities and Post-Truth</h3></center> <br> At the time of <b>« post-truth »</b> and of <b>« alternative facts »</b>, we can – and we <i>must</i> – ask ourselves : What is authoritative in digital space ? What are the devices that give weight to an assertion or to information? It has often been argued that the Internet is a place of emancipation of the authority. « Everybody » can talk, there is no strong powers, there is no more authority, the community has the last word, there is no authors anymore. However, a closer analysis shows that this is far from true. The Internet is not a destructured and unregulated place, it is simply characterized by <i>different</i> structures. Within the framework of these structures emerge new devices of production of authority. Identifying and studying these mechanisms is essential to understand the political stakes of the digital environment and in particular to try to identify "public" spaces where <b>truth regimes</b> are acceptable for democratic societies. <br> <br> The conference, presented by <b>Marcello Vitali-Rosati</b>, <i>Digital Textualities Canada Research Chair</i>'s holder, is an invitation from the <b>LexUM Chair on Legal Information</b>. It is free, and open to everyone. <br> <br> For additional information, you may visit <a href="http://www.chairelexum.ca/evenements/conferences/autorites-numeriques-et-post-verite/" target="_blank"> LexUM Chair on Legal Information's website.</a> <br> <br> The session is now available on the <a href="https://www.youtube.com/watch?v=kPQ5a8XNWjA">Cyberjustice Lab's YouTube channel</a>.
caption (vide)
image http://www.chairelexum.ca/files/sites/21/2017/02/ChaireLexUM_Rosati_11-avril_web-475x734.jpg
cleanstring Conference-of-Marcello-Vitali-Rosati
lang EN
Conférence de Marcello Vitali-Rosati
id_item: 322
lang: FR
title Conférence de Marcello Vitali-Rosati
content <center><img src="http://www.chairelexum.ca/files/sites/21/2017/02/ChaireLexUM_Rosati_11-avril_web-475x734.jpg" align="middle" style="width:25%;height:25%;"></center> <center><h3>Autorités numériques et post-vérité</h3></center> <br> À l’époque de la <b>« post-vérité »</b> et des <b>« faits alternatifs »</b>, on peut – et on <i>doit</i> – se demander : que fait autorité dans l’espace numérique ? Quels sont les dispositifs qui donnent du poids à une affirmation ou à une information ? On a souvent affirmé qu’Internet est un lieu d’émancipation de l’autorité. « Tout le monde » peut parler, il n’y a plus de pouvoirs forts, il n’y a plus d’autorité, la collectivité a le dernier mot, il n’y a plus d’auteurs. Mais une analyse plus attentive nous montre que cela est loin d’être vrai. Internet n’est pas un lieu déstructuré et non réglé, il est tout simplement caractérisé par des structures <i>différentes</i>. Dans le cadre de ces structures émergent de nouveaux dispositifs de production de l’autorité. Identifier et étudier ces dispositifs est essentiel pour comprendre les enjeux politiques de l’environnement numérique et en particulier pour essayer d’identifier des espaces « publics » où les <b>régimes de vérité</b> soient acceptables pour des sociétés démocratiques. <br> <br> Cette conférence, présentée par <b>Marcello Vitali-Rosati</b>, titulaire de la <i>Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques</i>, est une invitation de la <b>Chaire LexUM en information juridique</b>. Elle est gratuite et ouverte à tous. <br> <br> Pour toute information additionnelle, vous pouvez consulter le site de la <a href="http://www.chairelexum.ca/evenements/conferences/autorites-numeriques-et-post-verite/" target="_blank"> Chaire LexUM en information juridique.</a> <br> <br> La séance est désormais en ligne sur la <a href="https://www.youtube.com/watch?v=kPQ5a8XNWjA">chaîne YouTube du Laboratoire de Cyberjustice</a>.
caption (vide)
image http://www.chairelexum.ca/files/sites/21/2017/02/ChaireLexUM_Rosati_11-avril_web-475x734.jpg
cleanstring Conference-de-Marcello-Vitali-Rosati
lang FR
Conference of Jill Didur
id_item: 333
lang: EN
title Conference of Jill Didur
content <img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/didurjill.jpg" align="middle"> <br> <br> <b>Jill Didur</b> will present a talk entitled « <b>Beyond Anti-Conquest: Unearthing the Botanical Archive with Locative Media</b> »: <br> <br> <small>"This presentation considers the productive role locative media can play in unearthing the complexities of the colonial archive associated with botanic gardens. Through a discussion of the history and design of alpine gardens, the critical affordances of locative media apps, and the pedagogical structure and goals of my experimental mobile app, the Alpine Garden MisGuide / le Jardin alpin autrement, I consider how mobile media platforms can be used to challenge the nostalgia for colonialism that often unconsciously inflects the way visitors are encouraged to experience botanic gardens."</small> <br> <br> Dr. Jill Didur is Professor and former Chair of the Department of English at <b>Concordia University</b>, Montreal. She is the co-editor of <i>Global Ecologies and the Environmental Humanities: Postcolonial Approaches</i> (Routledge 2015), the author of <i>Unsettling Partition: Literature, Gender, Memory</i> (UTP 2006), and the creator of the <a href="https://itunes.apple.com/ca/app/alpine-garden-misguide/id991874716?mt=8" target="_blank">Alpine Garden MisGuide / Jardin alpine autremont</a> (iTunes Apple Store 2015).
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/didurjill.jpg
cleanstring Conference-of-Jill-Didur
lang EN
Conférence de Jill Didur
id_item: 333
lang: FR
title Conférence de Jill Didur
content <img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/didurjill.jpg" align="middle"> <br> <br> <b>Jill Didur</b> présentera une conférence intitulée « <b>Beyond Anti-Conquest: Unearthing the Botanical Archive with Locative Media</b> »: <br> <br> <small>«Cette présentation étudie le rôle productif que les médias locatifs peuvent jouer pour déterrer les complexités de l'archive coloniale associée aux jardins botaniques. À travers une discussion sur l'histoire et le design des jardins alpins, les débouchés critiques des applications des médias locatifs, la structure pédagogique et les objectifs de mon application mobile expérimentale, <i>le Jardin alpin autrement</i>, je réfléchis comment les plateformes mobiles des médias peuvent être utilisées pour remettre en question la nostalgie du colonialisme qui influence souvent inconsciemment la façon dont les visiteurs sont encouragés à expérimenter les jardins botaniques.»</small> <br> <br> Dr. Jill Didur est professeure et ancienne directrice du Département d'Anglais à l'<b>Université Concordia</b>, Montréal. Elle est co-éditrice du <i>Global Ecologies and the Environmental Humanities: Postcolonial Approaches</i> (Routledge 2015), l'auteure de <i>Unsettling Partition: Literature, Gender, Memory</i> (UTP 2006), et la créatrice de <a href="https://itunes.apple.com/ca/app/alpine-garden-misguide/id991874716?mt=8" target="_blank">Alpine Garden MisGuide / Jardin alpine autrement</a> (iTunes Apple Store 2015).
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/didurjill.jpg
cleanstring Conference-de-Jill-Didur
lang FR
Sixième séance séminaire Écritures numériques et éditorialisation - Plateformes et production de contenu
id_item: 332
lang: FR
title Sixième séance séminaire Écritures numériques et éditorialisation - Plateformes et production de contenu
content <center><h3>Entre créativité et contrôle</h3></center> <img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/04/arton67-24974.png" align="middle"> <br>  <br>Pour <b>Olivier Ertzscheid</b>, « un algorithme est un éditorialiste comme les autres ». Depuis longtemps, il plaide pour qu’on identifie ces phénomènes d’éditorialisation algorithmique qui confèrent aux plateformes un pouvoir régalien, à la mesure de véritables états-nations. <br> Comment fonctionne cette éditorialisation, quelle « vision » sert-elle, comment menace-t-elle le web ouvert et peut-on lui opposer des éditorialisations alternatives ? Telles sont quelques-unes des questions que nous poseront à l’auteur du célèbre blog <a href="http://affordance.typepad.com/" target="_blank">Affordance.info</a>, quelques semaines avant la parution de son ouvrage <i>L’Appétit des géants</i> chez C&F éditions. <br> <br> Intervenant: <br> <br> <b>Olivier Ertzscheid</b> est enseignant et chercheur (maître de conférences) en Sciences de l'information et de la communication à l'Université de Nantes.
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/04/arton67-24974.png
cleanstring Sixieme-seance-seminaire-Ecritures-numeriques-et-editorialisation---Plateformes-et-production-de-contenu
lang FR
Sixth session of the seminar Digital Textualities and Editorialization - Plaforms and Content Production
id_item: 332
lang: EN
title Sixth session of the seminar Digital Textualities and Editorialization - Plaforms and Content Production
content <center><h3>Between Creativity and Control</h3></center> <img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/04/arton67-24974.png" align="middle"> 
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/04/arton67-24974.png
cleanstring Sixth-session-of-the-seminar-Digital-Textualities-and-Editorialization---Plaforms-and-Content-Production
lang EN
Third session of the seminar Écritures Numériques et Éditorialisation - From library to web, and the other way round
id_item: 304
lang: EN
title Third session of the seminar Écritures Numériques et Éditorialisation - From library to web, and the other way round
content <h3>From library to web, and the other way round</h3> <br> <br> <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton64-d1e62.png".png align="middle"> <br> <br> Libraries play a privileged role in the landscape shaped by editorialization. If content access and circulation are his core mission, library as institution has to change itself in order to integrate the appropriation challenge. Furthermore, it has to give itself physical and digital devices capable of meeting existing recent practices and supporting new ones. We would focus the reflection on this balance between device and use, necessary for all <i>place of knowledge</i>. <br> <br> Intervenants : <br> <br> <b>Montréal : <i>Catherine Bernier</i> from the <i>Bibliothèque des lettres et sciences humaines</i> of the<i>University of Montréal</i> ; <br> <b>Paris : <i>Benoit Epron</i> from the <i>ENSSIB</i>. <br> <br> The session video is available on the Archive.org <a href="https://archive.org/details/Edito17seance3-biblio-au-web-et-reciproquement">Chair account</a>.
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton64-d1e62.png
cleanstring Third-session-of-the-seminar-Ecritures-Numeriques-et-Editorialisation---From-library-to-web-and-the-other-way-round
lang EN
Troisième séance séminaire Écritures Numériques et Éditorialisation - De la bibliothèque au web et réciproquement
id_item: 304
lang: FR
title Troisième séance séminaire Écritures Numériques et Éditorialisation - De la bibliothèque au web et réciproquement
content <h3>De la bibliothèque au web et réciproquement</h3> <br> <br> <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton64-d1e62.png".png align="middle"> <br> <br> Les bibliothèques jouent un rôle privilégié dans le paysage dessiné par l’éditorialisation. Si l'accès et la circulation des contenus demeurent au cœur de sa mission, la bibliothèque en tant qu’institution doit également se transformer pour intégrer la problématique de l’appropriation. Elle se doit ainsi d’investir des dispositifs physiques et numériques susceptibles d’accueillir les pratiques récentes et existantes tout en en favorisant de nouvelles. Nous porterons la réflexion sur cet équilibre entre dispositif et usage nécessaire à tout <i>lieu de savoir</i>. <br> <br> Intervenants : <br> <br> <b>Montréal : <i>Catherine Bernier</i> de la <i>Bibliothèque des lettres et sciences humaines</i> de l'<i>Université de Montréal</i> ; <br> <b>Paris : <i>Benoit Epron</i> de l'<i>ENSSIB</i>. <br> <br> L'enregistrement de la séance est disponible sur le compte Archive.org de la <a href="https://archive.org/details/Edito17seance3-biblio-au-web-et-reciproquement">Chaire de recherche</a>.
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton64-d1e62.png
cleanstring Troisieme-seance-seminaire-Ecritures-Numeriques-et-Editorialisation---De-la-bibliotheque-au-web-et-reciproquement
lang FR
Twitter and Philosophy
id_item: 298
lang: EN
title Twitter and Philosophy
content <center><img src="http://www.vdj.it/wp-content/uploads/2015/05/adriano-fabris.jpg".jpg align="center"></center> <br> <br> <h3>Do social networks allow to develop a philosophical speech? Is the shortness imposed by Twitter an obstacle?</h3> <br> The <b>Twitter et la philosophie</b> by Adriano Fabris, philosophy professor at the University of Pise, try to answer to those questions. <br> For a month, 16th November - 16th December, Fabris will publish a philosophical tweet a day via his twitter account, <a href="https://twitter.com/exaiphnes" target=_blank">@exaiphnes</a>, using the hashtag <a href="https://twitter.com/hashtag/TweetSophia?src=hash" target= blank">#TwittSophia.</a>, to question the medium limits as well as the philosphy ones. <br> <br> In February 2017, Fabris will be invited to the University of Montréal to discuss his reflections issued by the experience. <br> <br> <br> Follow the expérience on <a href="https://storify.com/ENumeriques/twitter-et-la-philosophie" target= blank">Storify</a>.
caption (vide)
image http://www.vdj.it/wp-content/uploads/2015/05/adriano-fabris.jpg
cleanstring Twitter-and-Philosophy
lang EN
Twitter et la philosophie
id_item: 298
lang: FR
title Twitter et la philosophie
content <center><img src="http://www.vdj.it/wp-content/uploads/2015/05/adriano-fabris.jpg".jpg align="center"></center> <br> <br> <h3>Les réseaux sociaux permettent-ils le développement d'un discours philosophique ? La brièveté imposée par Twitter est-elle un obstacle ?</h3> <br> L'expérience <b>Twitter et la philosophie</b> menée par Adriano Fabris, professeur de philosophie à l'Université de Pise, cherche de répondre à ces questions. <br> Pendant un mois, 16 novembre - 16 décembre, Fabris publiera un tweet philosophique par jour via son compte twitter, <a href="https://twitter.com/exaiphnes" target=_blank">@exaiphnes</a>, en utilisant l'hashtag <a href="https://twitter.com/hashtag/TweetSophia?src=hash" target= blank">#TwittSophia.</a>, pour questionner les limites du médium autant que celles du discours philosophique tel qui était conçu jusqu'aujourd'hui. <br> <br> En février 2017, Fabris sera invité à l'Université de Montréal pour discuter les réflexions issues de cette expérience. <br> <br> <br> Suivez l'expérience sur <a href="https://storify.com/ENumeriques/twitter-et-la-philosophie" target= blank">Storify</a>.
caption (vide)
image http://www.vdj.it/wp-content/uploads/2015/05/adriano-fabris.jpg
cleanstring Twitter-et-la-philosophie
lang FR
Colloque international <br> « L'invention littéraire des médias »
id_item: 336
lang: FR
title Colloque international <br> « L'invention littéraire des médias »
content <center><img src="http://i.imgur.com/zUJpLsv.png" align="middle" style="width:40%;height:40%;"></center> <br> <br> Les médias existeraient-ils sans la littérature? Pourrait-on en effet parler de télévision, de photographie ou de cinéma sans que ces dispositifs aient aussi été construits et institutionnalisés dans notre imaginaire collectif par la littérature et son discours ? Lorsque <b>Jules Verne</b>, dans <i>Les Frères Kip</i> (1902), fait apparaître les visages des meurtriers Flig Balt et de Vin Mod sur une photographie du cadavre du Capitaine Gibson, dont la rétine a imprimé l'image de sa mort (comme si l’œil fonctionnait à la manière d'un appareil photographique!), il participe pleinement à la construction de l'imaginaire collectif de la photographie. Cet imaginaire du médium est certes largement fantasmé, mais il va influencer pour longtemps les pratiques photographiques et leur réception, à commencer par le pouvoir de <i>révélation</i> de l'image et par sa prétendue valeur testimoniale. Ainsi, il apparaît clairement que les médias ne sont pas seulement des réalités technologiques, mais aussi - et peut-être d'abord - des constructions discursives. Or dans un contexte de bouleversements technologiques et culturels majeurs initiés par le numérique, il devient essentiel de mieux comprendre le rôle et l'influence que joue la littérature dans la construction et l'institutionnalisation des médias. <br> <br> C'est là l'objectif du colloque international «L'invention littéraire des médias», né de la collaboration entre la <b>Chaire de recherche du Canada en écritures numériques</b> et la <b>Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques</b>, dont les travaux s'inscrivent au carrefour des médias anciens et modernes. Ce colloque réunira une vingtaine de chercheurs internationaux dont les travaux questionnent ce mode particulier de l'invention des médias qu'est la littérature. <br> <br> Organisateurs : <b>Thomas Carrier-Lafleur</b>, <b>André Gaudreault</b>, <b>Servanne Monjour</b> et <b>Marcello Vitali-Rosati</b>.
caption (vide)
image http://i.imgur.com/zUJpLsv.png
cleanstring Colloque-international-br--Linvention-litteraire-des-medias-
lang FR
International Colloquium <br> « L'invention littéraire des médias »
id_item: 336
lang: EN
title International Colloquium <br> « L'invention littéraire des médias »
content <img src="http://i.imgur.com/zUJpLsv.png" align="middle" style="width:40%;height:40%;">
caption (vide)
image http://i.imgur.com/zUJpLsv.png
cleanstring International-Colloquium-br--Linvention-litteraire-des-medias-
lang EN
A glass behind the screen
id_item: 302
lang: EN
title A glass behind the screen
content <img src="http://uvde.fr/wp-content/uploads/2014/12/uvde_plateau_media.png".jpg align="center"> <br> <br> <a href="http://uvde.fr" target=_blank"><i>Un verre derrière l’écran</i></a> is a digital culture seminar aiming to investigate, from a social and human sciences point of view, the new technologies' issues in contemporary society and culture. It is an opportunity to debate on digital-oriented theories, methods and practices. The purpose is to critically exchange and discuss on these themes in order to let the public opinion be more aware of the digital culture. <br> <br> These meetings want themselves to be a bridge between human sciences and digital players. The meetings are free and open to everybody and they gather together academics coming form professional and media domains. Every session is live broadcasted. <i>Un verre derrière l'écran</i> is as well present on <a href="https://www.facebook.com/unverrederrierelecran/" target=_blank"><b>Facebook</b></a> and <a href="https://twitter.com/uvde_" target=_blank"><b>Twitter</b></a>. <br> <br> <br> Sessions schedule: <br> <br> 19th January - <a href="http://www.ergoia.estia.fr/ergoia-2014/articles/anne-guenand-universite-technologique-de-compiegne.htm" target=_blank"><b>Anne Guenand</b></a> : <a href="http://uvde.fr/seance/experience-utilisateur-gestes-emotions-linterface/" target=_blank"><b>« Expérience utilisateur : les gestes et émotions dans l’interface »</b></a> ; <br> <br> 23rd Mars - <a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Licoppe" target="_blank"><b>Christiane Licoppe</b></a> :<a href="http://uvde.fr/seance/smart-grids-quantified-self-technologies-reflexives-gouvernement-traces/" target="_blank"> «<b> Des "Smart Grids" au "Quantified Self" : technologies réflexives et gouvernement par les traces </b>»</a> ; <br> <br> 27th April - <a href="http://diip.ensadlab.fr/fr/etudiants-chercheurs/article/ianis-lallemand" target=_blank"><b>Ianis Lallemand</b></a> : « Design génératif : le code au service de l’art » ; <br> <br> 18th May - <a href="http://merzeau.net" target=_blank"><b>Louise Merzeau</b></a> : « Mémoire et numérique : entre collecte et oubli, enjeux sociétaux et professionnels » ; <br> <br> 8th June - <a href="http://fannygeorges.free.fr" target=_blank"><b>Fanny Georges</b></a> : « Représentation de soi et identités numériques post-mortem ». <br> <br> <br> Seminar's organizer : <a href="http://www.hetic.net" target=_blank"><b>Hétic</b></a> and <a href="https://paris.numa.co" target=_blank"><b>Numa</b></a>, with the partnership of <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/en/" target=_blank"><b>Canada Research Chair on Digital textualities</b></a>, the <a href="http://www.crihn.org" target=_blank"><b>CRIHN - Intercollegiate Research Center on Digital Humanities</b></a> and the <a href="http://www.umontreal.ca" target=_blank"><b>University of Montréal</b></a>
caption (vide)
image http://uvde.fr/wp-content/uploads/2014/12/uvde_plateau_media.png
cleanstring A-glass-behind-the-screen
lang EN
Un verre derrière l'écran
id_item: 302
lang: FR
title Un verre derrière l'écran
content <img src="http://uvde.fr/wp-content/uploads/2014/12/uvde_plateau_media.png".jpg align="center"> <br> <br> <a href="http://uvde.fr" target=_blank"><i>Un verre derrière l’écran</i></a> est un séminaire de culture numérique visant à enquêter du point de vue des sciences humaines et sociales sur les enjeux des nouvelles technologies dans la société actuelle et sa culture contemporaine. Il s’agit d’une occasion de débat autour de théories, méthodes et pratiques liées au monde numérique. Le but étant d’échanger et discuter de façon critique afin d’approfondir et former l’opinion publique dans ce domaine. <br> <br> La rencontre se veut un pont entre les sciences humaines et les acteurs du numérique. Les séances sont ouvertes à tous, elles accueillent des invités académiques du monde professionnel et des médias. Chaque séance est retransmise en direct sur le site via un dispositif vidéo. <i>Un verre derrière l'écran</i> est également présent sur <a href="https://www.facebook.com/unverrederrierelecran/" target=_blank"><b>Facebook</b></a> et <a href="https://twitter.com/uvde_" target=_blank"><b>Twitter</b></a>. <br> <br> <br> Calendrier des séances : <br> <br> 19 janvier - <a href="http://www.ergoia.estia.fr/ergoia-2014/articles/anne-guenand-universite-technologique-de-compiegne.htm" target=_blank"><b>Anne Guenand</b></a> : <a href="http://uvde.fr/seance/experience-utilisateur-gestes-emotions-linterface/" target=_blank"><b>« Expérience utilisateur : les gestes et émotions dans l’interface »</b></a> ; <br> <br> 23 mars - <a href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Licoppe" target="_blank"><b>Christiane Licoppe</b></a> :<a href="http://uvde.fr/seance/smart-grids-quantified-self-technologies-reflexives-gouvernement-traces/" target="_blank"> «<b> Des "Smart Grids" au "Quantified Self" : technologies réflexives et gouvernement par les traces </b>»</a> ; <br> <br> 27 avril - <a href="http://diip.ensadlab.fr/fr/etudiants-chercheurs/article/ianis-lallemand" target=_blank"><b>Ianis Lallemand</b></a> :<a href="http://uvde.fr/seance/design-generatif-trait-code/" target="_blank"> « <b>Design génératif : le code au service de l’art</b> »</a> ; <br> <br> 10 mai - <a href="http://uvde.fr/intervenant/dominique-cardon/" target=_blank"><b>Dominique Cardon</b></a> :<a href="http://uvde.fr/seance/signaux-traces-algorithmes-peuvent-manipuler-societe/" target="_blank"> « <b>Les signaux et les traces : les algorithmes peuvent-ils manipuler la société ?</b> »</a> ; <br> <br> 18 mai - <a href="http://merzeau.net" target=_blank"><b>Louise Merzeau</b></a> : <a href="http://uvde.fr/seance/modalites-oubli-impense-culture-numerique/" target="_blank"> « <b>Modalités de l'oubli : un impensé de la culture numérique</b> »</a> ; <br> <br> 8 juin - <a href="http://fannygeorges.free.fr" target=_blank"><b>Fanny Georges</b></a> : « Représentation de soi et identités numériques post-mortem ». <br> <br> <br> Organisateurs du séminaire : <a href="http://www.hetic.net" target=_blank"><b>Hétic</b></a> et <a href="https://paris.numa.co" target=_blank"><b>Numa</b></a>, en partenariat avec la <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/fr/" target=_blank"><b>Chaire de Recherche du Canada sur les écritures numériques</b></a>, le <a href="http://www.crihn.org" target=_blank"><b>CRIHN - Centre Interuniversitaire sur les humanités numériques</b></a> et l'<a href="http://www.umontreal.ca" target=_blank"><b>Université de Montréal</b></a>
caption (vide)
image http://uvde.fr/wp-content/uploads/2014/12/uvde_plateau_media.png
cleanstring Un-verre-derriere-lecran
lang FR
Colloque ACFAS 2017 « La publication savante en contexte numérique »
id_item: 334
lang: FR
title Colloque ACFAS 2017 « La publication savante en contexte numérique »
content <img src="http://www.acfas.ca/sites/default/files/styles/medium/public/2016-06/ACFAS_wordmark_Hor_Final_Col.png?itok=uptXc60v" align="middle"> <br> <br> Après un premier colloque à l’<b>ACFAS</b> du <i>Centre de Recherche Interuniversitaire sur les Humanités Numériques</i> (<i>CRIHN</i>) en 2014 (sur les besoins d’analyser l’impact du numérique sur les sciences humaines), l’objectif de notre colloque en 2017 est de <i>repenser d’un point de vue théorique et pratique l’édition savante à l’époque du numérique</i>. <br> <br> C’est devenu un poncif de le souligner : le numérique a envahi toutes les sphères de la production et de la diffusion des connaissances, tout comme il a envahi toute la structure de la société. L’ensemble des expertises et des activités autour des usages, des documents et des cultures numériques qui ont été développées au cours des vingt dernières années ne cesse de prendre de l’ampleur dans toutes les disciplines du savoir. Nos activités de recherche s’inscrivent désormais dans un <b>environnement numérique</b> qui n’est pas sans conséquence sur la nature de la recherche même, ses objets, ses méthodes et ses résultats. Cependant, la plupart des projets (bases de données, nouvelles plateformes de publication, outils de recherche et d’analyse, etc.) demeurent le plus souvent isolés les uns des autres, et ce, tout particulièrement dans les humanités. Le <b>thème central</b> de notre colloque consiste à <i>cerner les changements entraînés par le numérique dans le domaine de la production et de la diffusion du savoir dans les humanités</i>. Plus précisément, nous étudierons comment le numérique provoque un réagencement des dispositifs de production et de diffusion de la connaissance et des contenus en science humaine via l’édition savante. <br> <br> <b><lh>Programme</lh></b> <li>09 h — Mots de bienvenue des organisateurs <b>Michael Sinatra</b>, <b>Nicolas Sauret</b> et <b>Marcello Vitali-Rosati</b></li> <li>09 h 15 — Conférence plénière sous la présidence de <b>Nicolas Sauret</b> (Université de Montréal)</li> <ul> <li><b>Geoffrey Rockwell</b> (University of Alberta) and <b>Stéfan Sinclair</b> (McGill University) « Hermeneutica: Publishing Interactives »</li> </ul> Pour revoir la conférence de Geoffrey Rockwell : <a href="https://archive.org/details/Hermeneutica-publications-interactives-Geoffrey-Rockwell" target="_blank">https://archive.org/details/Hermeneutica-publications-interactives-Geoffrey-Rockwell</a>. <br> <br> <li>10 h 30 à 11 h — Pause-café</li> <li>11 h 00 à 12 h 30 — Séance 1 sous la présidence d’<b>Emmanuel Chateau-Dutier</b> (Université de Montréal)</li> <ul> <li><b>Renee Bourassa</b> (Université Laval): « Figures du livre en contexte numérique : matérialité, hybridité, intermédialité »</li> <li><b>Jean-Claude Guédon</b> (Université de Montréal): « Les enjeux du libre accès pour le Québec »</li> </ul> Pour revoir la première séance : <a href="https://archive.org/details/publication-savante-contexte-numerique-1" target="_blank">https://archive.org/details/publication-savante-contexte-numerique-1</a>. <br> <br> <li>12 h 30 à 13 h 45 — Dîner</li> <li>13 h 45 à 15 h 15 — Séance 2 sous la présidence de <b>Marcello Vitali-Rosati</b> (Université de Montréal)</li> <ul> <li><b>Emmanuel Chateau-Dutier</b> (Université de Montréal): « Éditer pour répondre à des questions de recherche en histoire de l’art »</li> <li><b>Nicolas Sauret</b> (Université de Montréal): « Fabrique de la revue en ligne Sens Public : concevoir la revue scientifique comme espace public »</li> </ul> Pour revoir la deuxième séance : <a href="https://archive.org/details/publication-savante-contexte-numerique-2" target="_blank">https://archive.org/details/publication-savante-contexte-numerique-2</a>. <br> <br> <li>15 h 15 à 15 h 45 — Pause-café</li> <li>15 h 45 à 16 h 30 — Séance 3 sous la présidence de <b>Michael Sinatra</b> (Université de Montréal)</li> <ul> <li><b>Bertrand Gervais</b> (UQAM): « Littérature québécoise mobile, ou quels dispositifs utiliser pour dynamiser la communauté littéraire »</li> </ul> <li>16 h 30 à 17 h — Mots de clôture sous la présidence de <b>Marcello Vitali-Rosati</b> (Université de Montréal)</li> <ul> <li><b>Dominique Bérubé</b> (CRSH)</li> </ul> Pour revoir la dernière séance : <a href="https://archive.org/details/Httpsarchive.orgdetailspublication-savante-contexte-numerique-3" target="_blank">https://archive.org/details/Httpsarchive.orgdetailspublication-savante-contexte-numerique-3</a>. <br> <br> <li>17 h à 18 h — Cocktail de clôture</li> <br> <br> Le colloque sera diffusé sur la chaîne YouTube de la <a href="https://www.youtube.com/channel/UC5LIw0dopbSSgqI2zdIi84w?spfreload=10" target="blank"> Chaire</a> <br> <br> Ce colloque organisé par le <b>CRIHN</b> reçoit le support financier du <i>Département de littératures et langues du monde</i> et de la <b>Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques</b>.
caption (vide)
image http://www.acfas.ca/sites/default/files/styles/medium/public/2016-06/ACFAS_wordmark_Hor_Final_Col.png?itok=uptXc60v
cleanstring Colloque-ACFAS-twozerooneseven-La-publication-savante-en-contexte-numerique
lang FR
Colloquium ACFAS 2017 « La publication savante en contexte numérique »
id_item: 334
lang: EN
title Colloquium ACFAS 2017 « La publication savante en contexte numérique »
content (vide)
caption (vide)
image http://www.acfas.ca/sites/default/files/styles/medium/public/2016-06/ACFAS_wordmark_Hor_Final_Col.png?itok=uptXc60v
cleanstring Colloquium-ACFAS-twozerooneseven-La-publication-savante-en-contexte-numerique
lang EN
Summer School Digital Humanities 2017
id_item: 339
lang: EN
title Summer School Digital Humanities 2017
content (vide)
caption (vide)
image http://cerium.umontreal.ca/fileadmin/_processed_/csm_G%C3%A9n%C3%A9ral_a62f87690a.jpg
cleanstring Summer-School-Digital-Humanities-twozerooneseven
lang EN
École d’été Humanités Numériques 2017
id_item: 339
lang: FR
title École d’été Humanités Numériques 2017
content <center><h3>«Humanités numériques»</center> <br><center>École d’été du CERIUM</h3></center> <br> <br> <center><img src="http://cerium.umontreal.ca/fileadmin/_processed_/csm_G%C3%A9n%C3%A9ral_a62f87690a.jpg"></center> <br> <br> <u>Description</u> L’objectif principal de cette deuxième école d’été est de familiariser les étudiants avec les humanités numériques dans le domaine des sciences humaines. Le domaine de recherche des humanités numériques (une traduction de l’anglais digital humanities) s’est développé au cours des vingt dernières années, et est un domaine très vaste et caractérisé par une forte interdisciplinarité. Dans le débat actuel, on essaie de ne pas penser les humanités numériques comme une discipline et de plutôt les envisager comme une approche globale, transdisciplinaire, adoptant une attitude et un point de vue sur la recherche qui devraient impliquer l’ensemble des chercheurs en sciences humaines et sociales. Loin d’être un simple développement technologique ayant uniquement un impact sur le processus de recherche et de visualisation des données en sciences humaines et sociales, les humanités numériques nous amènent à repenser le sens même de la recherche et, par conséquent, l’ensemble du modèle de production et de circulation du savoir à l’époque de l’édition numérique. <br> <br> Les participants à cette école d’été seront initiés à l’histoire et aux théories critiques nécessaires à la compréhension de cette thématique qui révolutionne les disciplines en sciences humaines, ainsi qu’aux aspects pratiques de la production et l’exploitation des documents numérisés (éditions électroniques, exploitation des réseaux sociaux dans un contexte académique, représentations géographiques, outils d’analyse et de visualisation de textes, etc.). <br> <br> Ce cours permettra aux étudiants en sciences humaines de toutes les disciplines qui les composent, quel que soit leur sujet de recherche, d’avoir accès à un champ de spécialisation déjà bien établi dans le reste de l’Amérique du nord. Aujourd’hui les nouveaux outils de recherche, y compris les méthodes d’accès aux données ainsi que leurs visualisations, trouvent un écho dans de nombreuses disciplines des sciences humaines sous le terme d’humanités numériques. Ils favorisent une multiplicité d’approches qui obligent le littéraire à se recontextualiser, ce qui va aussi dans le sens de la reconfiguration actuelle des sciences humaines en général. Ce cours pourra donc aussi intéresser des étudiants dans plusieurs programmes d’études supérieures (dont littératures, science de l’information, communication, histoire de l’art et études cinématographiques, communication, philosophie et sociologie). Les étudiants seront amenés à réfléchir à leurs conceptions des sciences humaines dans un environnement académique qui se voit redéfini par des nouvelles technologies. <br> <br> Pour plus d'information, consultez le <a href="http://www.michaelsinatra.org/teaching/graduate-teaching/plu6113-humanites-et-mondialisation/ete-2017/" target=_blank>site web du cours</a>. <br> <br> Pour revoir la conférence donnée par Servanne Monjour : « <a href='https://archive.org/details/concept-editorialisation-litterature' target='blank'>Éditorialisation et littérature</a> ».
caption (vide)
image http://cerium.umontreal.ca/fileadmin/_processed_/csm_G%C3%A9n%C3%A9ral_a62f87690a.jpg
cleanstring Ecole-dete-Humanites-Numeriques-twozerooneseven
lang FR
Conference ‘Around the World: Digital Media in A Post-Truth Era’
id_item: 338
lang: EN
title Conference ‘Around the World: Digital Media in A Post-Truth Era’
content <center><img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/04/ATW2017_international_poster_png-475x734.png"></center> <br> <br> In collaboration with the <b>Canada's Research Chair on Digital Humanities</b>, the <b>CRIHN</b> organize one of the sessions at the virtual conference "<i>Around the World: Digital Media in a Post-Truth Era</i>", thursday 4th May at 11 am: "Post-truth and Authority". <br> <br> <small>According to Oxford dictionary, the word of 2016 is Post-truth, defined as a adjective  "relating to or denoting circumstances in which objective facts are less influential in shaping public opinion than appeals to emotion and personal belief." The Brexit and Donald Trump's election at the presidence of the United States were the context where the term "Post-Truth" was the most employed, particulary in reference to the circulation of fake news on social media. This was possible, they say, because of the lack of ultimate authority which can assure the validity and the truth in those news. This lack, is it implied by the web's structure? On the web, is that true that there is no authority? What makes authority on the web? What is the truth in Social Media Era? This round table's purpose is to think about this themes, try to have a better comprehension of our era and, maybe, give an answer to those questions.</small> <br> <br> <lh><i>Chairman of the meeting:</i></lh> <li><b>Michael Sinatra</b> (Université de Montréal)</li> <br> <lh><i>Speakers:</i></lh> <li><b>Marcello Vitali-Rosati</b> (Université de Montréal)</li> <li><b>Servanne Monjour</b> (Université de Montréal)</li> <li><b>Enrico Agostini-Marchese</b> (Université de Montréal)</li> <br> <br> The description of the event "Around the World Conference" is as follows: <br> "The <b>Around the World Conference</b> is an experiment that brings together a research dialogue without the environmental cost of traditional conferences. Institutes and researchers are invited to participate either through presenting or by joining in the discussion. The conference is live-streamed world-wide and archived after the event. This Year’s Conference, <i>Digital Media in a Post-Truth Era</i>, will take place on <b>May 4, 2017</b>. <br> <br> <b>Why the theme of “Digital Media in a Post-Truth Era?</b> <br> <br> The unfolding of recent political events in the United States has sparked much debate around ‘fake news,’ disinformation and trustworthiness on the web. We hope to use these developments as a starting point for a broader discussion of how digital media has challenged and/or unsettled our notion of truth. The conference theme of ‘post-truth’ is loosely-defined and we welcome considerations of this topic from a wide range of perspectives: from the algorithmic to the philosophical. We welcome, as well, discussion of ‘post-truth’ as a notion reflecting a certain insularity and how questions of the ‘truthiness’ and the web resonate differently across the world."
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/04/ATW2017_international_poster_png-475x734.png
cleanstring Conference-Around-the-World-Digital-Media-in-A-Post-Truth-Era-
lang EN
Conférence ‘Around the World: Digital Media in A Post-Truth Era’
id_item: 338
lang: FR
title Conférence ‘Around the World: Digital Media in A Post-Truth Era’
content <center><img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/04/ATW2017_international_poster_png-475x734.png"></center> <br> <br> En collaboration avec la <b>Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques</b>, le <b>CRIHN</b> organise une des séances à la conférence virtuelle "<i>Around the World: Digital Media in a Post-Truth Era</i>" le jeudi 4 mai à 11h: « Post-vérité et autorité ». <br> <br> <small>Selon l’Oxford dictionary, le mot de l’année 2016 est Post-vérité, défini comme un adjectif « en rapport avec ou définissant circonstances dans lesquelles les faits objectifs sont moins influents dans la formation de l’opinion public que les appels aux émotions et aux croyances personnelles. » La Brexit et l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis ont été les contextes où le terme Post-vérité a été le plus souvent utilisé, surtout en se référant à la circulation de fausses nouvelles sur les réseaux sociaux. Cela a été possible, dit-on, à cause du manque d’une autorité ultime validant la véridicité de ces nouvelles. Ce manque, est-il structurel dans le Web ? Dans le web, est-il vrai qu’il n’y a pas d’autorité ? Qu’est-ce que l’autorité dans le Web ? Qu’est-ce qu’il en est de la vérité à l’ère des réseaux sociaux ? Cette table ronde vise à réfléchir autour de ces thématiques afin de mieux comprendre notre époque et, peut-être, de donner une réponse à ces questions.</small> <br> <br> <lh><i>Président de séance:</i></lh> <li><b>Michael Sinatra</b> (Université de Montréal)</li> <br> <lh><i>Intervenants:</i></lh> <li><b>Marcello Vitali-Rosati</b> (Université de Montréal)</li> <li><b>Servanne Monjour</b> (Université de Montréal)</li> <li><b>Enrico Agostini-Marchese</b> (Université de Montréal)</li> <br> <br> Le descriptif de l’événement « Around the World Conference » est le suivant: <br> "The <b>Around the World Conference</b> is an experiment that brings together a research dialogue without the environmental cost of traditional conferences. Institutes and researchers are invited to participate either through presenting or by joining in the discussion. The conference is live-streamed world-wide and archived after the event. This Year’s Conference, <i>Digital Media in a Post-Truth Era</i>, will take place on <b>May 4, 2017</b>. <br> <br> <b>Why the theme of “Digital Media in a Post-Truth Era?</b> <br> <br> The unfolding of recent political events in the United States has sparked much debate around ‘fake news,’ disinformation and trustworthiness on the web. We hope to use these developments as a starting point for a broader discussion of how digital media has challenged and/or unsettled our notion of truth. The conference theme of ‘post-truth’ is loosely-defined and we welcome considerations of this topic from a wide range of perspectives: from the algorithmic to the philosophical. We welcome, as well, discussion of ‘post-truth’ as a notion reflecting a certain insularity and how questions of the ‘truthiness’ and the web resonate differently across the world." <br> <br> Pour revoir la table ronde cliquez <a href='https://www.youtube.com/watch?v=b01n_4aJ1FY' target='blank'>ici</a>.
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/04/ATW2017_international_poster_png-475x734.png
cleanstring Conference-Around-the-World-Digital-Media-in-A-Post-Truth-Era
lang FR
Colloque des étudiants du séminaire
id_item: 300
lang: FR
title Colloque des étudiants du séminaire
content <img src="http://www.larousse.fr/encyclopedie/data/images/1012378-Raphaël_lÉcole_dAthènes.jpg".jpg align="center"> <br> <br> <a href="https://www.youtube.com/watch?v=X2RqYlTE7ag" target=_blank"><b>Première partie du colloque</b></a> <br> <br> <a href="https://www.youtube.com/watch?v=hEsU4Xt6UJc" target=_blank"><b>Deuxième partie du colloque</b></a> <br> <br> <a href="https://www.youtube.com/watch?v=-0PWNPB2bSg&" target=_blank"><b>Troisième partie du colloque</b></a> <br> <br> <a href="https://www.youtube.com/watch?v=J4kF7EN_jNc&spfreload=10" target=_blank"><b>Quatrième partie du colloque</b></a> <br> <br> <a href="https://www.youtube.com/watch?v=LfZaB8Bwfgg&spfreload=10" target=_blank"><b>Cinquième partie du colloque</b></a> <br> <br> <br> Dans le cadre du séminaire de maîtrise et doctorat de <a href="http://littfra.umontreal.ca/fileadmin/Documents/FAS/Litterature_Francaise/Documents/1-Programmes-cours/FRA6730_A16_c2.pdf" target=_blank"><b>"Littérature et culture numérique"</b></a> donné par M. <i>Vitali-Rosati</i> au <i>Département de littératures de langue française</i> de l'<i>Université de Montréal</i>, les étudiantes et les étudiants participeront à une journée d'étude consacrée à la présentation des travaux finaux ayant comme thématique le rapport entre réel et imaginaire. <br> <br> Chaque étudiant-e présentera une intervention de 20 minutes portant sur une thématique choisie, suivie par une discussion collective. <br> <br> <h3>Programme</h3> <ul> <li>8h30 : Marie-France Baveye - <i>« Traduction, original, réalité »</i></li> <li>9h00 : Stéphanie Proulx - <i>« Penser les formes numériques d'écriture de soi en termes de performance : le cas de Véronique Grenier »</i></li> <li>9h30 : Roxanne Julien - <i>« Entre réalité, imaginaire et représentation de soi. Boumeries, bande dessinée numérique autobiographique »</i></li> <li>10h00 : Pause</li> <li>10h30 : Laurent de Maisonneuve - <i>« Réalité virtuelle, réalité augmentée et Pokémon GO. De Jean Valjean à Pikachu »</i></li> <li>11h : Laurence Nolet - <i>« Victoria Welby, travailleuse du texte »</i></li> <li>11h30 : Enrico Agostini Marchese - <i>« La littérature numérique à la dérive. De lignes, d’écriture et d'espace »</i></li> <li>12h00 : Pause</li> <li>13h00 : Filip Dukanic - <i>« “Les métopes du Parthénon” de Romeo Castellucci »</i></li> <li>13h30 : Nicolas Sauret - <i>« Au-delà de la mimesis : “Les métopes du Parthénon” de Romeo Castellucci »</i></li> <li>14h00 : Mélissa Golebiewski - <i>« Treading water in a sea of seeming ». Vidéo, mimesis et effets de direct dans 2666 (Julien Gosselin / Roberto Bolaño))</i></li> <li>14h30 : Marilyne Lamer - <i>« Pratiquer l’espace: Rue Saint-Urbain »</i></li> <li>15h00 : Pause</li> <li>15h15 : Maude Veilleux - <i>« Mise en scene de soi et autofiction augmentée : le cas de Pascale Gorry Berubé »</i></li> <li>15h45 : Cédric Trahan - <i>« L’imaginaire du profil facebook »</i></li> <li>16h15 : David Beaudoin - <i>« Penser la représentation du réel dans le blogue de voyage »</i></li> </ul> <br> <br> <b>Participation libre</b> <br> <br> Le colloque sera diffusé en directe via le <a href="https://www.youtube.com/channel/UC5LIw0dopbSSgqI2zdIi84w?spfreload=10" target=_blank"><b>"YouTube"</b></a> de la Chaire de Recherche.
caption (vide)
image http://www.larousse.fr/encyclopedie/data/images/1012378-Raphaël_lÉcole_dAthènes.jpg
cleanstring Colloque-des-etudiants-du-seminaire-
lang FR
Symposium of the 'Literature and digital culture' seminar
id_item: 300
lang: EN
title Symposium of the 'Literature and digital culture' seminar
content <img src="http://www.larousse.fr/encyclopedie/data/images/1012378-Raphaël_lÉcole_dAthènes.jpg".jpg align="center"> <br> <br> In the frame of the <b>"Literature and digital culture"</b> seminar for PhD and master students of the <i>University of Montréal</i>'s <i>French language literatures</i>, given by Mr. <i>Vitali-Rosati</i>, students will attend to a study day dedicated to the presentation of their final works, focusing on the relation between reality and imaginary. <br> <br> Every student will present a 20 minutes speech on his subject, followed by a collective discussion. <br> <br> <h3>Program</h3> <ul> <li>8.30 am: Marie-France Baveye</li> <li>9 am: Stéphanie Proulx</li> <li>9.30 am: Roxanne Julien - <i>« Entre réalité, imaginaire et représentation de soi. Boumeries, bande dessinée numérique autobiographique »</i></li> <li>10 am: Pause</li> <li>10.30 am: Laurent de Maisonneuve - « Réalité virtuelle, réalité augmentée et Pokémon GO. De Jean Valjean à Pikachu »</li> <li>11 am: Laurence Nolet</li> <li>11.30 am: Enrico Agostini Marchese - « La littérature numérique à la dérive. De lignes, d’écriture et d'espace »</li> <li>12 pm: Pause</li> <li>1 pm: Filip Dukanic - « La mimesis dans Les métopes du Parthénon »</li> <li>1.30 pm: Nicolas Sauret - « Modéliser le réel, production ou représentation ? »</li> <li>2 pm: Mélissa Golebiewski - « Treading water in a sea of seeming ». Vidéo, mimesis et effets de direct dans 2666 (Julien Gosselin / Roberto Bolaño))</li> <li>2.30 pm: Marilyne Lamer - « Pratiquer l’espace: Rue Saint-Urbain »</li> <li>3 pm: Pause</li> <li>3.15 pm: Maude Veilleux</li> <li>3.45 pm: Cédric Trahan - « L’imaginaire du profil facebook »</li> <li>4.15 pm: David Beaudoin</li> </ul> <br> <br> <b>Free participation - the symposium will be in french only</b> <br> <br> The symposium will be live-transmitted via the <a href="https://www.youtube.com/channel/UC5LIw0dopbSSgqI2zdIi84w?spfreload=10" target=_blank"><b>"YouTube"</b></a> channel of the Research Chair
caption (vide)
image http://www.larousse.fr/encyclopedie/data/images/1012378-Raphaël_lÉcole_dAthènes.jpg
cleanstring Symposium-of-the-Literature-and-digital-culture-seminar
lang EN
The Publishing Sphere
id_item: 344
lang: FR
title The Publishing Sphere
content <center><h3>Les écosystèmes de la littérature contemporaine</h3></center> <br> <p>Le domaine de l'écriture n'a jamais été aussi vaste, tout comme l'idée de publication n'a jamais été aussi plurielle. Il n'y a pas un jour qui passe sans qu’un grand pourcentage de l'humanité publie un ou plusieurs textes: sur un blog, un réseau de médias sociaux ou ailleurs. Un programme de deux jours d'édition performative en direct célébrera cette sphère émergente avec des discussions et des conversations, des lectures, des performances sonores, des interventions et plus encore. Radio Brouhaha, lancée lors de l'événement, présentera en <i>livestream</i> [voicerepublic.com] la soirée, capturant des sons d'ambiance et d'infrastructure.</p> <p>L'idée traditionnelle de l'auteur solitaire en contact direct avec son éditeur, et parlant par contumace à un public anonyme est obsolète. Au cours des dernières années, une abondance de pratiques littéraires - spectacles, lectures publiques, travail sonore et visuel et nouveaux espaces publics - ont émergé, formant une « sphère d’édition » artistiquement et politiquement dynamique. S'il est vrai que l'imaginaire de la littérature moderne est constitutif de la fantaisie d'une « bonne » sphère démocratique de publication, alors nous devons trouver quelles sortes de sociétés émergent de la sphère d'édition auxquelles nous sommes confrontés aujourd'hui.</p> <p>À <i>The Publishing Sphere</i>, les érudits, les écrivains, les artistes et les représentants d'initiatives étudieront les différents lieux des littératures contemporaines, entre une sphère abstraite et un espace matériel. Ils explorent ce qui constitue une œuvre littéraire au-delà de la matérialité du livre, exposent d'autres formes d'édition en dehors des textes et enquêtent sur les agents et les joueurs qui habitent le domaine. En alternant entre les tables rondes, les éléments miniatures performatifs, les ateliers et les lectures littéraires, ils examineront leurs pré-réflexions, leurs notes de recherche, leurs documents d'image, leurs références littéraires, afin de créer une sphère de publication qui leur sera propre.</p> <p>Le titulaire de la Chaire de recherche sur les écritures numériques, <b>Marcello Vitali-Rosati</b>, prendra place à une table ronde avec Miriam Rasch entre 16h40 et 17h20, le 13 juin, et offrira une présentation intitulée "Editorialization: Writing and Producing Space". <br> <br> Pour écouter l'intervention de Marcello Vitali-Rosati, cliquez <a href='https://voicerepublic.com/talks/the-publishing-sphere-2nd-session-protocols' target="_blank">ici</a>. <p>The Publishing Sphere est soutenu par <b>Haus der Kulturen der Welt</b>, l’<b>Université Paris Lumières</b>, l'<b>Institut Universitaire de France</b> et la <b>Fondation Alexander von Humboldt</b>, par l'intermédiaire de la chaire d'Irene Albers à Peter Szondi-Institut für Allgemeine und Vergleichende Literaturwissenschaft de Freie Universität Berlin.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring The-Publishing-Sphere
lang FR
The Publishing Sphere
id_item: 344
lang: EN
title The Publishing Sphere
content <center><h3>Ecosystems of Contemporary Literatures</h3></center> <br> <br> <p>The realm of writing has never been so extensive; nor has the idea of publication ever been so plural. Not a day passes without a great percentage of humanity publishing one or numerous texts: on a blog, a social media network, or elsewhere. A two-day program of performative live publishing will celebrate this emerging sphere with talks and conversations, readings, sound performances, interventions, and more. Radio Brouhaha, launched at the event, will livestream [voicerepublic.com] the final evening, capturing sounds of ambiance and infrastructure. <p>The traditional idea of the solitary author in direct contact with his editor, and speaking in absentia to an anonymous public is obsolete. In recent years an abundance of literary practices – performances, public readings, sound and visual work and new public spaces– have emerged, forming a vibrant artistic and political “publishing sphere.” If it is true that the imaginary of modern literature is constitutive of the fantasy of a “good” public sphere of democracy then we must find what kind of societies are emerging from the publishing sphere we are faced with today. <p>At The Publishing Sphere scholars, writers, artists, and representatives of initiatives will investigate the different locations of contemporary literatures between an abstract sphere and a material space. They explore what constitutes a literary work beyond the materiality of the book, expose other forms of publishing besides texts, and survey the agents and players who inhabit the field. Alternating between round table discussions, performative miniature elements, workshop reach-outs, and literary readings they will scrutinize their pre-reflections, research notes, image materials, literary references, to create a publishing sphere of their own. <p>Chair's holder <b>Marcello Vitali-Rosati</b> will take place at a roundtable with Miriam Rasch between 16:40 and 17:20 on June 13<sup>th</sup> and will offer a presentation called "Editorialization: Writing and Producing Space". <p><i>The Publishing Sphere</i> is supported by <b>Haus der Kulturen der Welt</b>, <b>Université Paris Lumières</b>, the <b>Institut Universitaire de France</b> and the <b>Alexander von Humboldt Foundation</b> via the professorship of Irene Albers at Peter Szondi-Institut für Allgemeine und Vergleichende Literaturwissenschaft of the Freie Universität Berlin.
caption (vide)
image (vide)
cleanstring The-Publishing-Sphere
lang EN
Conférence NECS : Sensibility and the Senses
id_item: 343
lang: FR
title Conférence NECS : Sensibility and the Senses
content <center><img src="https://scontent-yyz1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17991117_681250928742014_6720412891535972124_n.png?oh=64025d0e73314177d85e75b29cdea518&oe=59D72035" width="50%"> <br> <br> <center><h3>Média, Corps, Pratiques</h3></center> <p>La question de la relation entre les medias, les corps et les sens traverse toute l'histoire des théories des médias. Depuis leur première apparition, les médias techniques tels que la télégraphie, la photographie, le gramophone, le film, la machine à écrire, le téléphone, la radio, puis la télévision, l'ordinateur, l'internet, ainsi qu'une grande variété de techniques culturelles pour l'enregistrement, le traitement et la transmission des informations ont été analysées en tenant compte de leurs relations avec le corps humain et ses organes sensoriels. Des concepts tels que « projection d'organe », « prothèse », « innervation », « extension » et « interface » ont été utilisés pour décrire le contact et l'interaction entre les organismes humains et les appareils techniques avec leurs différents degrés d'hybridation, qui à leur tour ont généré toute une série de visions utopiques et dystopiques d'une condition future « post-humaine ». Et bien que la notion même de médium soit strictement liée au problème de la perception sensorielle (puisqu'il trouve l'une de ses origines dans la traduction latine d'un terme grec, <i>métaxy</i>, utilisé par Aristote afin d'indiquer les entités intermédiaires matérielles qui rendent la perception possible), le corps lui-même (avec son visage expressif, sa peau sensible et ses gestes et mouvements significatifs) a souvent été considéré comme une sorte de médium primaire, un point de référence crucial pour comprendre la nature même de la médiation.</p> <p> Les transformations actuelles dans notre paysage médiatique soulèvent une fois de plus la question de la corrélation entre l'histoire de la technologie et l'histoire du sensorium humain et nous invitent à reconsidérer les différentes relations possibles entre les médias - au sens le plus large du terme - et le sens des sens, des affects et des émotions. Le cinéma, avec les diverses transformations historiques de son dispositif spatial, a fourni pendant des décennies et continue de fournir un domaine particulièrement important pour l'interprétation de la dynamique culturelle impliquée dans la représentation et la réception des identités corporelles et pour l'analyse de l'expérience esthétique, incarnée du spectateur. On peut en dire autant pour les autres médias visuels, audiovisuels et sonores, qui ont essayé de faire passer à travers les grains, les textures et les fréquences de leurs représentations les matérialités différentes, dynamiques des corps et des sensations. <p> Aujourd'hui, les nouvelles formes de vie bio-techniques produites par des médias numériques omniprésents et par toute une gamme de pratiques artistiques et non artistiques nous confrontent à des questions théoriques sans précédent, qui peuvent être abordées en combinant des perspectives à la fois archéologiques et tournées vers l'avenir. Nous avons besoin de cadres théoriques appropriés pour comprendre les phénomènes tels que les fonctions sensorielles et cognitives réalisées par les écrans en réseau contemporains, le retour de l'imagerie 3D stéréoscopique, les développements récents dans les domaines de la réalité virtuelle et augmentée, la présence croissante des dispositifs intelligents de détection dans notre environnement de vie, les agences des médias élémentaires et les questions de médiation, ainsi que nos interactions quotidiennes avec les technologies numériques dont les processus et les résultats de calcul sont situés au-dessous ou au-delà des seuils de perception humaine. <p>Comprendre les nouvelles conditions de la sensibilité humaine et non humaine dans un environnement multimédia en réseau est l'un des principaux défis des études cinématographiques et médiatiques contemporaines.</p> <p> La conférence NECS 2017 - qui aura lieu pour la première fois en France, dans un contexte culturel qui a apporté une contribution très importante au développement et à l'institutionnalisation des études cinématographiques et médiatiques - essaiera de relever ce défi en abordant la question cruciale de la relation entre les médias, les corps et les sens à travers les différentes perspectives de recherche poursuivies par les membres de notre communauté.</p> <p> Le titulaire de la Chaire de recherche sur les écritures numériques <b>Marcello Vitali-Rosati</b> fera une intervention intitulée « The Fantasy of the Perfect Model » au cours de la seconde journée de la Conférence entre 11h et 12h45 dans le cadre du panel <i>Virtual Reality and Cinema: Environments, Experiences, Narrations</i>. </p>
caption (vide)
image https://scontent-yyz1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17991117_681250928742014_6720412891535972124_n.png?oh=64025d0e73314177d85e75b29cdea518&oe=59D72035
cleanstring Conference-NECS--Sensibility-and-the-Senses
lang FR
The NECS Conference: Sensibility and the Senses
id_item: 343
lang: EN
title The NECS Conference: Sensibility and the Senses
content <center><img src="https://scontent-yyz1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17991117_681250928742014_6720412891535972124_n.png?oh=64025d0e73314177d85e75b29cdea518&oe=59D72035" width="50%"> <br> <br> <center><h3>Media, Bodies, Practices</h3></center> <br> <p>The question of the relationship between media, bodies, and the senses cuts across the entire history of media theories. Since their first appearance, technical media such as telegraphy, photography, gramophone, film, typewriter, the telephone, radio, and then television, computer, internet, as well as a wide variety of cultural techniques for the recording, processing, and transmitting of information have been analyzed taking into consideration their relationships with the human body and its sensory organs. Concepts such as “organ projection,” “prosthesis,” “innervation,” “extension,” and “interface” have been used to describe the contact and the interaction between human organisms and technical apparatuses with their various degrees of hybridization, which in turn have generated a whole series of utopian and dystopian visions of a future “post-human” condition. And while the very notion of medium is strictly related to the problem of sensory perception (since it finds one of its origins in the Latin translation of a Greek term, metaxy, which was used by Aristotle in order to indicate the material intermediary entities that make perception possible), the body itself (with its expressive face, its sensitive skin, and its meaningful gestures and movements) has often been considered a sort of primary medium, a crucial reference point in order to understand the very nature of mediation.</p> <p>The current transformations in our media landscape raise once more the question of the correlation between the history of technology and the history of the human sensorium, and invite us to reconsider the various possible relationships between media – in the widest sense of the term – and the realm of the senses, affects, and emotions. Cinema, with the various historical transformations of its spatial dispositif, has provided for decades and continues to provide a particularly important field for the interpretation of the cultural dynamics involved in the representation and reception of bodily identities and for the analysis of the aesthetic, embodied experience of the spectator. The same can be said for other visual, audiovisual, and sound media, which have tried to render through the grains, textures, and frequencies of their representations the different, dynamic materialities of bodies and sensations.</p> <p>Today, the new bio-technical forms of life produced by ubiquitous digital media and by a whole range of artistic and non-artistic practices confront us with unprecedented theoretical questions, which can be tackled by combining perspectives that are both archaeological and forward-looking. We need appropriate theoretical frameworks in order to understand phenomena such as the sensory and cognitive functions performed by contemporary networked screens, the return of stereoscopic 3D imagery, the recent developments in the fields of virtual and augmented reality, the increasing presence in our living environment of intelligent sensing devices, the agencies of elemental media and mediating matters, as well as our daily interactions with digital technologies whose computational processes and outcomes are located below or beyond the thresholds of human perception. Understanding the new conditions of human and non-human sensibility within a fully networked media environment is one of the major challenges of contemporary film and media studies.</p> <p>The 2017 NECS conference – which will take place for the first time France, in a cultural context which has given a very important contribution to the development and the institutionalization of film and media studies – will try to meet this challenge by tackling the crucial issue of the relationship between media, bodies, and the senses through the different research perspectives pursued by the members of our community.</p> <p>Chair's holder <b>Marcello Vitali-Rosati</b> will make an intervention entitled "<i>The Fantasy of the Perfect Model</i>" on the second day (June 30<sup>th</sup>) between 11.00 am and 12.45 pm as a part of the panel <i>Virtual Reality and Cinema: Environments, Experiences, Narrations</i>.
caption (vide)
image https://scontent-yyz1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17991117_681250928742014_6720412891535972124_n.png?oh=64025d0e73314177d85e75b29cdea518&oe=59D72035
cleanstring The-NECS-Conference-Sensibility-and-the-Senses
lang EN
(sans titre)
id_item: 380
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Participation au Podcast Rendez-vous
id_item: 380
lang: FR
title Participation au Podcast Rendez-vous
content Hier, notre collègue <b>Peppe Cavallari</b>, doctorant en Technologie et Sciences de l’homme (UTC, Compiègne; UdeM, Montréal), était l'invité d'<b>Anne Vidal</b> dans le podcast <i>Rendez-vous</i> dont le thème était « Cultures numériques : où est le corps ? ». <br> <br> Vous pouvez écouter son intervention en suivant le lien vers le compte <a href="https://archive.org/details/culture-numerique-corps" target=_blank>Archive</a> de la chaire.
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Participation-au-Podcast-Rendez-vous
lang FR
(sans titre)
id_item: 381
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Appel de textes pour <i>Études cinématographiques</i> n°75, 2018
id_item: 381
lang: FR
title Appel de textes pour <i>Études cinématographiques</i> n°75, 2018
content <h2>« Cinéma et journalisme » Dossier sous la direction de <b>Richard Bégin</b>, <b>Thomas Carrier-Lafleur</b> et <b>Mélodie Simard-Houde</b></h2> <small>« Le journalisme, vois-tu, c’est la religion des sociétés modernes, et il y a progrès. » <br> — Honoré de Balzac, <i>La Peau de chagrin</i></small> <p>« Que le Cinéma ait, pour une part importante, contribué, depuis le début du XXe siècle, à l’évolution des idées et des mœurs, c’est indiscutable et c’est dans sa nature même. Il lui suffisait d’être lui-même et d’exercer son activité dans les voies et par les moyens qui lui sont naturels ». C’est par ses lignes que s’ouvre l’ouvrage de René Jeanne et Charles Ford, <i>Le Cinéma et la Presse (1895-1960)</i><sup><a href="#note1">[1]</a></sup>. Est ensuite développée la transition paradigmatique, maintes fois glosée, qui va du « cinématographe » Lumière au « cinéma » de Méliès, donnant ainsi du grain à moudre au lieu commun qui veut que le dispositif cinématographique soit porteur d’une double identité originaire. Fenêtre ouverte sur le monde ou prestidigitation totale, le cinéma, selon le mot du magicien de Montreuil, serait ni plus ni moins que « le monde à portée de la main », ce qui incite nos deux auteurs à proposer l’analogie suivante, que leur ouvrage tentera ensuite de poursuivre : « Le monde réel sous tous ses aspects, ce qui est exactement le rôle, la mission de la Presse<sup><a href="#note2">[2]</a></sup> ». Or, en dépit du caractère plutôt péremptoire et ontologiquement flou de telles affirmations, il est vrai que le Cinéma et la Presse – ainsi unis par deux capitales qui les propulsent dans le monde des idées – semblent en effet, et <i>depuis toujours</i>, posséder un grand nombre d’affinités électives, ce qui les amène à investir symboliquement le même espace dans notre sphère médiatique, nos sociétés et notre imaginaire. Comme le soulignait le personnage balzacien de La Peau de chagrin (1831), quelques années avant ce moment que Marie-Ève Thérenty et Alain Vaillant ont nommé « l’an un de l’ère médiatique<sup><a href="#note3">[3]</a></sup> » – soit le lancement du quotidien <i>La Presse</i> par Émile de Girardin, en 1836 –, <i>le journalisme est inséparable d’une certaine image du monde moderne</i>. Autre vecteur d’imaginaire, dont l’institutionnalisation succède de quelques décennies à celle de la grande presse, il en sera de même pour le cinématographe, qui deviendra rapidement l’art de masse et le moyen d’expression des foules, poursuivant ainsi le processus benjaminien de <i>la dégradation de l’« aura » par l’« exposition » du réel</i>, tel que déjà amorcé par le journal. Aussi, au même titre que, depuis la division archétypale entre <i>bas</i> et <i>haut</i> de page, le journal a été investi comme un ensemble multiforme – accueillant nouvelles, entrefilets, reportages, feuilletons, publicités, illustrations et photographies –, le média cinématographique repose également sur l’<i>hybridité de la chronique et du romanesque</i>. Avec la propagation des actualités filmées au début du XXe siècle, le cinéma concurrencera d’ailleurs le journalisme sur son propre terrain, de même qu’il montrera très tôt à l’œuvre dans ses fictions des personnages de journalistes pratiquant leur métier. L’indiscernabilité entre les deux médias deviendra encore plus grande alors que le journalisme commencera à <i>investir d’autres espaces</i>, dont en premier lieu l’écran télévisuel, qui lui-même se positionne en tant que concurrent immédiat de l’institution filmique. Maintenant fait de sons et d’images en mouvement, le journalisme télévisuel – et, bientôt, le journalisme numérique – s’appropriera rapidement le <i>langage du cinéma</i>. En revanche, cette <i>remédiation</i><sup><a href="#note4">[4]</a></sup> du cinéma par le journal contribuera largement à l’émergence de <i>nouveaux genres cinématographiques</i>, tels le cinéma-vérité et le cinéma direct, venant ainsi boucler une nouvelle fois la boucle de cette <i>redéfinition continuelle des médias</i>, dont les alliances et les rivalités entre cinéma et journalisme offrent un exemple privilégié. <br> <p>En s’intéressant aussi bien aux questions d’ordre philosophique qu’aux problèmes plus matériels, c’est précisément cette <i>porosité des frontières propres à l’environnement médiatique moderne et contemporain</i> que souhaite étudier le dossier « Cinéma et journalisme ». À l’ère d’une redéfinition générale de l’identité des médias traditionnels qu’est celle de nos <i>hypermédias</i>, une telle réflexion semble même de plus en plus nécessaire. Plutôt que de considérer le cinéma et le journalisme comme des entités closes qui s’offriraient d’un coup à l’entendement, les auteurs sont au contraire invités à mettre à profit les <i>crises identitaires</i> et les <i>naissances multiples</i><sup><a href="#note5">[5]</a></sup> constitutives de l’évolution des deux médias. De l’anticipation d’une vision cinématographique du monde à même l’espace déjà multimédiatique de la grande presse jusqu’aux représentations cinématographiques et télévisuelles de l’activité journalistique contemporaine, les articles recherchés peuvent aussi bien porter sur des réflexions historiques et théoriques plus générales que sur des études de cas. Interdisciplinaire, le dossier souhaite accueillir des chercheurs aux horizons multiples et complémentaires (études cinématographiques, études littéraires, théorie des médias, philosophie, etc.). <br> <ul> <lh>Sans restriction et sans exclusivité, les propositions pourront entre autres être axées sur l’un ou l’autre des sujets suivants :</lh> <li>La représentation des journalistes et de la presse dans les fictions cinématographiques et télévisuelles.</li> <li>Les « newspaper movies » et l’âge d’or du cinéma classique.</li> <li>L’institutionnalisation du cinéma par la presse. </li> <li>L’horizon hypermédiatique de la page de journal. </li> <li>La postérité transmédiatique du reportage et du grand reportage.</li> <li>Le feuilleton comme forme hybride. </li> <li>La dimension journalistique de la pratique documentaire. </li> <li>La dialectique fiction/documentaire au sein des deux médias. </li> <li>L’impact des nouvelles technologies sur la pratique, la réception et l’imaginaire des deux médias.</li> <li>Les rapports entre cinéma et journalisme à même la fiction littéraire. </li> <li>La double représentation cinématographique et journalistique d’un événement.</li> <li>L’évolution de l’écran de cinéma et de la page de journal. </li> <li>Le journalisme citoyen et autres pratiques sociales transmédiatiques.</li> </ul> <p>Accompagnées d’une courte bibliographie ainsi que d’une notice biobibliographique (150 mots), les propositions d’articles, d’environ 500 mots, devront être envoyées à Thomas Carrier-Lafleur (<a href="mailto:thomas.carrier-lafleur@umontreal.ca">thomas.carrier-lafleur@umontreal.ca</a>) avant le <b>1<sup>er</sup> décembre 2017</b>. D’une longueur maximale de 30 000 signes, les articles seront ensuite à remettre pour le <b>1<sup>er</sup> juin 2018</b>. <br> <br> <br> <br> <small> [1] René Jeanne et Charles Ford, <i>Le Cinéma et la Presse (1895-1960)</i>, Paris, Armand Colin, 1961, p. 5.<br> [2] <i>Ibid</i>, p. 6. <br> [3] Marie-Ève Thérenty et Alain Vaillant, <i>1836 : L’An I de l’ère médiatique. Analyse littéraire et historique de</i> La Presse <i>de Gidardin</i>, Paris, Nouveau Monde, 2001.<br> [4] Jay David Bolter et Richard Grusin, <i>Remediation: Understanding New Media</i>, Cambridge (Mass.), MIT Press, 1999. <br> [5] Voir André Gaudreault et Philippe Marion, « Un média naît toujours deux fois... », <i>Sociétés & Représentations</i>, no 9, 2000, p. 21-36. </small>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Appel-de-textes-pour-iEtudes-cinematographiquesi-nsevenfive-twozerooneeight
lang FR
Colloque international « Le temps à l'épreuve des œuvres numériques, les œuvres numériques à l'épreuve du temps »
id_item: 379
lang: FR
title Colloque international « Le temps à l'épreuve des œuvres numériques, les œuvres numériques à l'épreuve du temps »
content <center><img src="https://www.univ-st-etienne.fr/_contents/ametys-internal%253Asites/ujm/ametys-internal%253Acontents/cierec-journee-d-etude-face-au-flux-4-3/_metadata/illustration/image/Capture%2520d%25C2%25B9%25C3%25A9cran%25202017-09-09%2520%25C3%25A0%252009.57.22.png?objectId=defaultWebContent%3A%2F%2F79903aae-26bd-40af-b361-29dc1adb9c00" width="60%"></center> <br> <br> <p><b>Marcello Vitali-Rosati</b>, titulaire de la <b>Chaire de recherche sur les écritures numériques</b>, aura le plaisir de faire partie du comité scientifique du colloque international « Le temps à l'épreuve des œuvres numériques, les œuvres numériques à l'épreuve du temps », organisé par le <b>Centre Interdisciplinaire d’Études et de Recherche sur l’Expression Contemporaine</b> (CIEREC) de l'Université Jean Monnet. <br> <br> Ce colloque, sous la responsabilité  d'<b>Anolga Rodionoff</b> et coordonné par <b>Lorella Abenavoli</b>, s'inscrit dans la lignée des travaux du CIEREC, qui privilégie l’étude transversale de grandes questions concernant la littérature et les arts d’aujourd’hui en réunissant des enseignants-chercheurs d’Esthétique et Sciences de l’art, d’Arts plastiques, de Design, d’Arts numériques, de Littérature, de Linguistique, de Musicologie. <br> <br> Programmation: <br> <br> MARDI 3 OCTOBRE 2017 <br>MAISON DE L’UNIVERSITÉ - SALLE DES SPECTACLES <br> <br> 9.30 Introduction - Anolga Rodionoff (Université Jean Monnet) <br> Modératrice : Carole Nosella <br>10.00 Jean Dubois (Université du Québec à Montréal) <i>La conservation allographique et autographique des arts interactifs : Le cas des œuvres à écran tactile de Jean Dubois (1996-2006)</i> <br>10.40 Valérie Perrin (Espace multimédia Gantner) <i>La conservation des œuvres d'art numérique à travers l'expérience de la collection de l'Espace multimédia Gantner</i> <br>PAUSE <br>11.20 Clarisse Bardiot (Université de Valenciennes) <i>Préserver les arts de la scène au temps du numérique</i> <br>12.00 Lorella Abenavoli (Université Jean Monnet & Université du Québec à Montréal) <i>So(g)nifier les silencieux tremblements du temps</i> <br>DÉJEUNER <br>Modérateur : Vincent Ciciliato <br>14.30 Cécile Le Prado (Cnam, Enjmin, Cologne Game Lab) <i>Œuvres ouvertes et disparition</i> <br>15.10 Laurent Pottier (Université Jean Monnet) <i>La préservation des œuvres musicales électroniques temps réel</i> <br>PAUSE <br>16.00 Atau Tanaka (Université de Londres) <i>Le corps comme instrument de musique </i> <br> <br> MERCREDI 4 OCTOBRE 2017 <br>SITE DENIS PAPIN - SALLE 223 <br> <br>Modérateur : David-Olivier Lartigaud <br>9.30 Alain Depocas (Conseil des Arts et des Lettres du Québec) <i>DOCAM : Documentation et conservation du patrimoine des arts médiatiques</i> <br>10.10 Cécile Dazord (Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France ) <i>Conserver, restaurer à l’ère de l’obsolescence technologique</i> <br>PAUSE <br>11.00 Anolga Rodionoff (Université Jean Monnet) <i>Le temps dans l’art contemporain</i> <br>11.40 Rodolphe Olcèse (Université Jean Monnet) <i>Temps contractés : surrection de l’archive dans le présent de l’œuvre</i> <br>12.20 André Eric Létourneau (Université du Québec à Montréal) <i>Le Musée Standard : les archives-créations télématiques de collectif “La société de conservation du présent”</i> <br>CLÔTURE DU COLLOQUE ET DÉJEUNER <br> <br> Pour plus de détails, consultez le <a href="https://www.univ-st-etienne.fr/fr/cierec/agenda/actualites-2017/cierec-colloque-international-le-temps-a-l-epreuve-des-oeuvres-numeriques-les-oeuvres-numeriques-a-l-epreuve-du-temps.html" target="_blank">site de l'Université Jean Monnet</a>.
caption (vide)
image https://www.univ-st-etienne.fr/_contents/ametys-internal%253Asites/ujm/ametys-internal%253Acontents/cierec-journee-d-etude-face-au-flux-4-3/_metadata/illustration/image/Capture%2520d%25C2%25B9%25C3%25A9cran%25202017-09-09%2520%25C3%25A0%252009.57.22.png?objectId=defaultWebContent%3A%2F%2F79903aae-26bd-40af-b361-29dc1adb9c00
cleanstring Colloque-international---Le-temps-a-lepreuve-des-uvres-numeriques-les-uvres-numeriques-a-lepreuve-du-temps-
lang FR
International Symposium
id_item: 379
lang: EN
title International Symposium
content <center><img src="https://www.univ-st-etienne.fr/_contents/ametys-internal%253Asites/ujm/ametys-internal%253Acontents/cierec-journee-d-etude-face-au-flux-4-3/_metadata/illustration/image/Capture%2520d%25C2%25B9%25C3%25A9cran%25202017-09-09%2520%25C3%25A0%252009.57.22.png?objectId=defaultWebContent%3A%2F%2F79903aae-26bd-40af-b361-29dc1adb9c00" width="70%"></center> <br> <br>For any more details, please consult the<a href="https://www.univ-st-etienne.fr/fr/cierec/agenda/actualites-2017/cierec-colloque-international-le-temps-a-l-epreuve-des-oeuvres-numeriques-les-oeuvres-numeriques-a-l-epreuve-du-temps.html" target="_blank">Université Jean Monnet website</a>.
caption (vide)
image https://www.univ-st-etienne.fr/_contents/ametys-internal%253Asites/ujm/ametys-internal%253Acontents/cierec-journee-d-etude-face-au-flux-4-3/_metadata/illustration/image/Capture%2520d%25C2%25B9%25C3%25A9cran%25202017-09-09%2520%25C3%25A0%252009.57.22.png?objectId=defaultWebContent%3A%2F%2F79903aae-26bd-40af-b361-29dc1adb9c00
cleanstring International-Symposium-
lang EN
# Dibutade : l’origine de la création
id_item: 383
lang: FR
title # Dibutade : l’origine de la création
content <img src="http://musemedusa.com/wp-content/uploads/2013/01/header-musemedusa-pixelmator4.jpg"> <br> <p>Figure maîtresse des arts visuels, Dibutade est l’héroïne bien involontaire du mythe fondateur de la peinture et du dessin : attristée par le départ imminent de son amant (pour un long voyage ou, selon les versions plus tardives et dramatiques du mythe, pour la guerre), la jeune corinthienne en aurait tracé le profil contre un mur, suivant le contour de son ombre projetée. Il faut pourtant le reconnaître, Dibutade bénéficie d’une présence aussi inconditionnelle qu’anecdotique dans la plupart des textes théoriques et critiques consacrés à l’art pictural et ses disciplines connexes : le mythe des origines, justement, sert avec efficacité différentes stratégies introductives, sans faire l’objet de plus d’attention. Cette place liminaire, mais limitée, explique sans doute le manque de popularité d’une figure dont les lecteurs n’ont souvent qu’une connaissance approximative.</p> <p>Si Dibutade n’a jamais eu l’aura des célèbres Muses, Méduse, Narcisse ou Pygmalion, omniprésents dans les écrits sur l’art, c’est peut-être avant tout parce qu’elle n’existe pas… L’extrait d’<i>Histoire naturelle</i> de Pline – consacré d’ailleurs à la sculpture plutôt qu’à la peinture – dans lequel la jeune femme est mentionnée pour la toute première fois, fait en effet office d’acte de naissance manqué :</p> <blockquote><p>En voilà assez et trop sur la peinture. Il convient maintenant de parler de l’art de modeler, ou plastique. Butades de Sicyone, potier de terre, fut le premier qui inventa, à Corinthe, l’art de faire des portraits avec cette même terre dont il se servait, grâce toutefois à sa fille : celle-ci, amoureuse d’un jeune homme qui partait pour un lointain voyage, renferma dans des lignes l’ombre de son visage projeté sur une muraille par la lumière d’une lampe ; le père appliqua de l’argile sur ce trait, et en fit un modèle qu’il mit au feu avec ses autres poteries. On rapporte que ce premier type se conserva dans le Nymphaeum jusqu’à la destruction de Corinthe par Mummius. D’autres prétendent que les premiers inventeurs de la plastique furent Rhoecus et Théodore, à Samos, longtemps avant l’expulsion des Bacchiades hors de Corinthe ; que Démarate, qui s’enfuyait de cette ville, et qui, en Étrurie, donna le jour à Tarquin l’Ancien, roi du peuple romain, était accompagné des modeleurs Euchlr, Diopus et Eugramme, et que ces artistes transmirent la plastique à l’Italie. L’invention de Butades serait alors d’avoir mêlé de la rubrique à l’argile, ou d’avoir modelé avec de la terre rouge.<sup>1</sup></p></blockquote> <p>Point de Dibutade, donc, mais une « fille de Butadès », potier de son état, à qui l’on devrait l’invention du bas-relief réalisé à partir du profil que sa fille avait tracé au mur. Ce n’est que bien plus tard, à la Renaissance, que cette inventrice inventée – selon l’expression de Françoise Frontisi-Ducroux – réapparaît en tant que Dibutade (probablement à partir d’une déformation de l’expression <i>figlia di Butadès</i> figurant dans les traités de la Renaissance) sous une forme qui nous est désormais familière, d’abord au sein de traités consacrés à la peinture, puis dans des œuvres picturales ou littéraires globalement mineures.</p> <p>Depuis son invention tardive, à partir d’un passage mal traduit – ou sur-traduit à dessein – de l’œuvre de Pline, le mythe de Dibutade n’a donc cessé d’être reformulé et réinvesti en fonction des nouveaux enjeux de la représentation artistique. Dibutade vient ainsi répondre à ce besoin d’établir les origines de l’art et des médias, afin d’expliquer sans doute ce qui motive la création artistique. C’est ainsi que la jeune corinthienne s’est à la fois prêtée au discours sur le dessin, la gravure, la peinture, la sculpture… et même, plus récemment, au discours sur la photographie dont elle rappellerait le principe d’indicialité, ainsi que le suggère Jacques Derrida dans Mémoires d’aveugle<sup>2</sup> :</p> <blockquote><p>Dibutade ne voit pas son amant, soit qu’elle lui tourne le dos, plus constante qu’un Orphée, soit qu’il lui tourne le dos ou que leurs regards ne puissent en tout cas se croiser […] : comme si voir était interdit pour dessiner, comme si on ne dessinait qu’à la condition de ne pas voir, comme si le dessin était une déclaration d’amour destinée ou ordonnée à l’invisibilité de l’autre, à moins qu’elle ne naisse de voir l’autre soustrait au voir. Que Dibutade, la main parfois guidée par Cupidon (un Amour qui voit et qui n’a pas ici les yeux bandés) suive alors les traits d’une ombre ou d’une silhouette, qu’elle dessine sur la paroi d’un mur ou sur un voile, dans tous les cas une skiagraphia, cette écriture de l’ombre, inaugure un art de l’aveuglement. La perception appartient dès l’origine au souvenir. Elle écrit, donc elle aime déjà dans la nostalgie. Détachée du présent de la perception, tombée de la chose même qui se partage ainsi, une ombre est une mémoire simultanée, la baguette de Dibutade est un bâton d’aveugle.</p></blockquote> <p>En proposant cette archéologie surprenante de la photographie, Derrida achève de déposséder la jeune femme de son œuvre pour l’attribuer à l’Amour, ou plus exactement au <i>caecus amor</i> : l’art, tout comme la passion, aurait partie liée avec l’aveuglement. Aux origines de la création, ce besoin de conserver la trace, de combler l’absence ou de conjurer la disparition, aurait ainsi façonné une figure de l’artiste irrémédiablement désirante et nostalgique. Ce numéro de <i>MuseMedusa</i> propose d’explorer l’histoire et l’actualité du mythe de Dibutade afin de réfléchir à la notion de création artistique. Parmi les questions et les sujets qui pourront être traités, citons en particulier :</p> <ul> <li><i>L’invention des arts et des médias</i>. La fable de Dibutade révèle d’abord l’importance des discours – et en particulier des discours littéraires – dans la construction des médias. Ainsi, comment le discours sur l’art, et en particulier les arts visuels, traite-t-il la question de l’invention et de l’origine (des arts, des médias, ou encore de l’œuvre elle-même). Quelle est la part du hasard – certains parleront de sérendipité – dans la création artistique ?</li> <li><i>La figure de la femme artiste</i>. Souvent reléguée au statut de muse, la femme en tant qu’artiste ou auteur a bénéficié d’une reconnaissance tardive – les mésaventures de Dibutade, dont le mythe est tardivement devenu féministe, en sont la preuve. Comment s’est construite, au cours de l’histoire, la figure de la femme artiste ou femme auteur ? L’acte de création au féminin est-il encore associé à des topoï (passion aveuglante et <i>caecus amor</i>) qui, tout comme Dibutade, la dépossèdent de son statut d’auteur ou d’artiste ?</li> <li><i>L’esthétique du profil</i>. Étroitement associée au mythe de Dibutade, la forme de profil s’inscrit dans une longue et riche tradition artistique, depuis la peinture pariétale à l’art de la silhouette qui, au XVIIIe siècle, qualifia un tout nouveau genre de portrait. Associé à l’idée d’esquisse, ou même de brouillon, le profil vient aussi désigner cette tension entre ce qui reste à moitié révélé, mais aussi à moitié dissimulé. Comment cette esthétique du profil s’est-elle manifestée dans l’histoire de la littérature et des arts visuels ? Quelle en est l’actualité à l’heure où notre identité numérique est notamment forgée par nos profils d’utilisateurs en ligne ?</li> <li><i>Présences de la disparition</i>. Si, comme le dit Derrida, Dibutade « aime déjà dans la nostalgie », c’est que son geste de création est intimement lié à la perte – à l’idée même de la perte et de l’absence de l’être aimé. En traçant ainsi le contour de l’ombre projetée de son amant, Dibutade en représente d’abord la disparition, et non la présence. C’est en ce sens d’ailleurs aussi que Derrida parle d’un <i>art de l’aveuglement</i>. On pourra donc enfin se demander comment agit cet art de l’aveuglement, et analyser la puissance créatrice de l’absence et de la disparition.</li> </ul> <p>Les contributions pourront privilégier tant les études de cas ou d’œuvres particulières que les perspectives historiques ou comparatives. En français ou en anglais (maximum de 30 000 signes, espaces compris), ces contributions doivent être accompagnées d’un résumé (français et anglais), de mots clés ainsi que d’une brève notice biobibliographique. Les textes sont à envoyer à <a href="mailto:servanne.monjour@gmail.com">Servanne Monjour</a> et à <a href="mailto:revue@musemedusa.com"><i>MuseMedusa</i></a> avant le 1<sup>er</sup> mars 2018. Prière de suivre les consignes précises du <a href="http://musemedusa.com/protocole-de-redaction/">protocole de rédaction</a>.</p> <br> <ol> <li>Pline, Histoire naturelle, Livre XXXV, chap. 43, traduction Littré, Paris, Dubochet, Le Chevalier et comp. Editeurs, 1887.</li> <li>Jacques Derrida, Mémoires d’aveugle, L’Autoportrait et autres ruines, Paris, Réunion des musées nationaux, 1990, p. 54.</li> <li>Pliny the Elder, Natural History, Book XXXV, chapter 43, Paris, Dubochet, Le Chevalier et comp. (ed.), 1887, [our translation].</li> </ol>
caption (vide)
image http://musemedusa.com/wp-content/uploads/2013/01/header-musemedusa-pixelmator4.jpg
cleanstring -Dibutade--lorigine-de-la-creation
lang FR
# Dibutade : the origin of creation
id_item: 383
lang: EN
title # Dibutade : the origin of creation
content <img src="http://musemedusa.com/wp-content/uploads/2013/01/header-musemedusa-pixelmator4.jpg"> <br> <p>Regarded as a master figure of the visual arts, Dibutade is the involuntary heroine in the founding myth of painting and drawing; saddened by the imminent departure of her lover (for a long journey or, according to the more dramatic and later versions of the myth, for war), the young Corinthian reportedly drew his profile on a wall, following the outline of his projected shadow. However, it must be recognized that Dibutade benefits from an unconditional but anecdotal presence in most theoretical and critical texts on pictorial art and its related disciplines; precisely, the myth of origins efficiently serves different introductory strategies without being subject to further attention. This primary but limited place probably explains the lack of popularity of a figure of which readers have only a passing knowledge. </p> <p>If Dibutade never had the aura of famous Muses such as Medusa, Narcissus or Pygmalion, it is perhaps above all because she does not exist… The excerpt from Pliny the Elder’s <i>Natural History</i> – incidentally devoted moreover to sculpture rather than to painting – in which the young woman is mentioned for the very first time, indeed acts as a missing birth certificate: </p> <blockquote><p>On painting we now have said enough and more than enough. It is now appropriate to consider modelling or plastic art. Butades, a potter of Sicyon, was the first, in Corinth, to invent the art of making portraits with the same earth which he used in his trade, thanks however to his daughter who, in love with a young man about to depart for a distant journey, traced the shadow of his face as thrown upon the wall by the light of a lamp; the father applied clay to this feature and made it a model that he hardened by fire along with his other articles of his pottery. It is reported that this first model was preserved in the Nymphaeum, until the destruction of Corinth by Mummius. Others claim that the first inventors of plastic arts were Rhoecus and Theodorus, in Samos, long before the expulsion of the Bacchiades from Corinth; and that Demaratus, who was fleeing from this city, and who, in Etruria, gave birth to Tarquin the Elder, King of the Roman People, was accompanied by the modellers Euchir, Diopus and Eugrammus, who were among the first to introduce fine arts to Italy. The invention of Butades would then be to have mixed rubric with clay, or else to have modelled his material with red clay.<sup>3</sup></p></blockquote> <p>Thus, no Dibutade but a “daughter of Butades”, a potter who is generally regarded as the inventor of the bas-relief created from the profile that his daughter had drawn on the wall. It is not until much later, during the Renaissance, that this invented inventor – to use Françoise Frontisi-Ducroux’s expression – reappears as Dibutade (probably from the distortion of the expression <i>figlia di Butadès</i> used in the treaties of the Renaissance) in a more common form that is now familiar to us, first within treaties devoted to painting, then in minor pictorial or literary works.</p> <p>Since his late invention from a mistranslated passage (perhaps over-translated on purpose) fromPliny the Elder’s work, the myth of Dibutade has not ceased to be reformulated and reinvested in line with the new stakes of artistic expression. Dibutade thus responds to the need to establish the origins of the arts and media, probably in order to explain what motivates artistic creation. In this way, the young Corinthian has at the same time lent herself to the discourse on drawing, etching, painting, sculpture… and even, more recently, to the discourse on photography of which she would recall the principle of indicial theory, as suggested by Derrida in <i>Memoirs of the Blind</i><sup>1</sup>:</p> <blockquote><p>Dibutade does not see her lover, either because she turns her back on him, more abiding than an Orpheus, or because he turns his back on her, or again because their gazes cannot cross …: as if watching was forbidden in order to draw, as if one drew only on the condition of not seeing, as if the drawing were a declaration of love destined for or suited to the invisibility of the other, unless it is born from seeing the other withdrawn from sight. Whether Dibutade, her hand sometimes guided by Cupid (a Love who sees and is not blindfolded here) follows the features of a shadow or a silhouette, or whether she draws on the surface of a wall or on a veil, in each case a <i>skiagraphia</i>, this writing of the shade, inaugurates an art of blindness. From the outset, perception belongs to the memory. Dibutade writes, hence she already loves in nostalgia. Detached from the present of perception, fallen from the very thing thus divided, a shadow is a simultaneous memory and Butades’ stick is a staff of the blind.</p></blockquote> <p>Providing this surprising archaeology of photography, Derrida ends up dispossessing the young woman of her work, attributing it to Love instead, or more exactly to the <i>caecus amor</i>: art, just as passion, appears to be partly related to blindness. From the beginnings of creation, this need to preserve a trace, to fill an absence or to ward off disappearance, would thus have shaped an irrevocably desirous and nostalgic figure of the artist. This edition of <i>MuseMedusa</i> intends to explore the history and timeliness of the myth of Dibutade in order to challenge the notion of artistic creation. Among the issues and topics that can be addressed, let us in particular mention:</p> <ul> <li><i>The invention of the arts and (the) media.</i> From the outset, the fable of Dibutade reveals the importance of discourse – in particular literary discourse – in the construction of media. How does the discourse on art, and in particular the visual arts, then deal with the question of invention and the origin (of the arts, media, or the work itself)? What is the part of chance – some may say serendipity – in the act of creation?</li> <li>The image of the female artist. Often relegated to the status of a muse, the woman as an artist or author has received belated recognition, evidenced by the misadventures of Dibutade whose myth subsequently became feminist. How was the figure of the female artist or author constructed throughout the course of history? Is the feminine act of creation still associated with topoi (dazzling passion and caecus amor) that, like Dibutade, dispossess her of the status of author or artist?</li> <li>The aesthetics of the profile. Closely associated with the myth of Dibutade, the profile (shape) is part of a long and rich artistic tradition, from cave paintings to the art of the silhouette, which in the 18th century involved a whole new kind of portrait. Associated with the idea of sketching, or even of a rough draft, the profile also describes what remains half revealed, yet also half concealed. How has this aesthetic of the profile manifested itself in the history of literature and the visual arts? What is its timeliness at a time when our digital identity is notably being shaped by our user profiles online?</li> <li><i>Presence of disappearance.</i> If, as Derrida puts it, Dibutade “already loves in nostalgia”, it is because her gesture of creation is closely tied to loss – to the very idea of the loss and absence of the loved being. Tracing the profile of her lover’s projected shadow in this way, Dibutade initially represents a disappearing, not a presence. Moreover, Derrida speaks of an <i>art of blindness</i>. Finally, we can ask ourselves how this art of blindness operates, and analyse its creative power of absence and disappearance.</li></ul> <p>Contributions may focus on case studies and particular works as well as historical or comparative perspectives. In French or English (maximum 30 000 signs, including spaces), these contributions must be accompanied by a summary (French and English), key words and a brief bibliographic record. The texts are to be sent to <a href="mailto:servanne.monjour@gmail.com">Servanne Monjour</a> and to <a href="mailto:revue@musemedusa.com"><i>MuseMedusa</i></a> before 1<sup>er</sup> March 2018. Please follow the precise instructions of the <a href="http://musemedusa.com/protocole-de-redaction/">drafting guidelines</a></p> <br><br> <ol> <li>Jacques Derrida, Memoirs of the Blind: The Self-Portrait and Other Ruins, Paris, Réunion des musées nationaux, 1990, p. 54, [our translation].</li> </ol>
caption (vide)
image http://musemedusa.com/wp-content/uploads/2013/01/header-musemedusa-pixelmator4.jpg
cleanstring -Dibutade--the-origin-of-creation
lang EN
Septième séance séminaire Écritures numériques et éditorialisation - Éditorialisation de l’espace
id_item: 341
lang: FR
title Septième séance séminaire Écritures numériques et éditorialisation - Éditorialisation de l’espace
content <center><h3>De l'écriture à l'architecture</h3></center> <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton68-b5e27.png" align="middle"> <br> <br> Ce dernier séminaire de la session Hiver 2017 aura pour intervenants: <br> <br> <b>Sylvia Fredriksson</b> (@s_fredriksson), designer et chargée de recherche à la Cité du design de Saint-Étienne, porteuse de projets dédiés à la valorisation des communs et aux enjeux d’appropriation citoyenne des technologies comme levier d’émancipation de la société civile et <b>Enrico Agostini-Marchese</b> (@enagmar88), doctorant en littérature de langue française à l’Université de Montréal, détenteur d’une maîtrise en philosophie à l’Université de Florence et auteur d’un article sur « <i>Les structures spatiales de l’éditorialisation</i> » paru dans la revue <i>Sens public</i>.
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton68-b5e27.png
cleanstring Septieme-seance-seminaire-Ecritures-numeriques-et-editorialisation---Editorialisation-de-lespace
lang FR
Seventh session of the seminar Digital Textualities and Editorialization - Space Editorialization
id_item: 341
lang: EN
title Seventh session of the seminar Digital Textualities and Editorialization - Space Editorialization
content <center><h3>De l'écriture à l'architecture</h3></center> <img src="http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton68-b5e27.png" align="middle"> <br>
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L230xH147/arton68-b5e27.png
cleanstring Seventh-session-of-the-seminar-Digital-Textualities-and-Editorialization---Space-Editorialization-
lang EN
(sans titre)
id_item: 382
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Conférence de Gregory Crane
id_item: 382
lang: FR
title Conférence de Gregory Crane
content <center><img src="http://www.dh.uni-leipzig.de/wo/wp-content/uploads/2013/07/crane_211-400x250.jpg"></center> <h3>The Greek Anthology, Global Philology and new models of scholarly production</h3> <br> <br> <p><b>Gregory Crane</b> a étudié la philologie classique à l'<b>Université Harvard</b>, où il a obtenu son doctorat en 1985. Peu après l'obtention de celui-ci, il a été le co-directeur, puis l'éditeur en chef du <i>Perseus Project</i>, un projet de bibliothèque numérique qui rassemble les ressources en études classiques, et assistant-professeur à Harvard. En 1992, il devient assistant-professeur à l'<b>Université Tufts</b>, où il sera par la suite professeur, puis Directeur du département de philologie classique. Il s'intéresse aux auteurs grecs, et plus particulièrement à Thucydides dans deux de ses ouvrages publiés <i>The Blinded Eye: Thucydides and the New Written Word</i> et <i>Thucydides and the Ancient Simplicity. The Limits of Political Realism</i>, mais aussi au lien entre les sciences sociales (<i>humanities</i>) et le développement de la technologie. En 2010, il obtient le <b>Google Digital Humanities Award</b> pour son travail en humanités numériques. Depuis 2013, il est titulaire d'une Chaire <i>Alexander von Humboldt</i> à l'<b>Université de Leipzig</b>. <br> <br> Vous pouvez visionner la conférence via le compte <a href="https://archive.org/details/Gregory-Crane-Greek-Anthology" target="_blank">Archive.org</a> de la Chaire
caption (vide)
image http://www.dh.uni-leipzig.de/wo/wp-content/uploads/2013/07/crane_211-400x250.jpg
cleanstring Conference-de-Gregory-Crane
lang FR
(sans titre)
id_item: 377
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Mise en ligne du numéro d'automne de la revue @nalyse
id_item: 377
lang: FR
title Mise en ligne du numéro d'automne de la revue @nalyse
content <center><img src="https://www.fabula.org/actualites/documents/72151.jpg"></center> <br> <br> <p>Le prestige de la revue <i>@nalyse</i>, issue du Département de français de l'<b>Université d'Ottawa</b>, n'est plus à acquérir. Publiée depuis 2006, elle assure la diffusion d'études universitaires de bon nombre de chercheurs qui, par leur problématique ou leur approche, visent à renouveler le discours critique et à étendre le champ des connaissances. <br> <p>C'est donc avec fierté que nous annonçons la mise en ligne du Volume 12, n°3, soit l'édition d'automne, sur laquelle plusieurs membres de la Chaire ont travaillé. <br> <p>Notre recrue, <b>Thomas Carrier-Lafleur</b>, a dirigé le dossier <i>Lieux « usés ». Espaces et topoï dans le roman de l’écrivain</i> en collaboration avec <b>David Bélanger</b>, de l'<b>Université du Québec à Montréal</b>. Il a également coécrit l'article <i>Les chambres de Carquethuit. Tentatives cinématographiques d’épuisement d’un lieu proustien</i> avec <b>Guillaume Lavoie</b>, affilié à l'Université Laval. <br> <p>Quant à eux, les prolifiques <b>Marcello Vitali-Rosati</b> et <b>Servanne Monjour</b> ont partagé l'issue de leur expérience sur la Transcanadienne en signant l'article <i>Littérature et production de l'espace à l’ère numérique. L'éditorialisation de la Transcanadienne. Du spatial turn à Google maps</i>. <br> <p>Les articles sont disponibles sous format PDF sur le <a href="https://uottawa.scholarsportal.info/ojs/index.php/revue-analyses/index" target="_blank">site d'@analyse</a>.
caption (vide)
image https://www.fabula.org/actualites/documents/72151.jpg
cleanstring Mise-en-ligne-du-numero-dautomne-de-la-revue-nalyse
lang FR
Conférence de Matteo Treleani
id_item: 386
lang: FR
title Conférence de Matteo Treleani
content <img src="https://i.ytimg.com/vi/0_VTIn9RTno/maxresdefault.jpg"> <br> <br> <center><h3>Le patrimoine numérique : accessibilité immédiate à distance</h3><center> Matteo Treleani est sémiologue, maître de conférences en communication à l'Université de Lille. Après un diplôme à l'Università di Bologna, il a été chercheur à l’Institut national de l’audiovisuel et a soutenu sa thèse à l’Université Paris Diderot. Il a enseigné à l'Université Paris Est, Paris 3 et Sciences Po. Il est membre du <i>Geriico</i>. Il est auteur de <i>Qu'est-ce que le patrimoine numérique ?</i> (Le Bord de l'eau, 2017) et <a href="http://parcoursnumeriques-pum.ca/memoiresaudiovisuelles" target=_"blank"><i>Mémoires audiovisuelles</i></a> (Presses de l'Université de Montréal, 2014). Il a codirigé <i>Vers un nouvel archiviste numérique</i> (L’Harmattan/Ina Editions, 2013). <br> <br> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/eFyFffXAl64" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
caption (vide)
image https://i.ytimg.com/vi/0_VTIn9RTno/maxresdefault.jpg
cleanstring Conference-de-Matteo-Treleani
lang FR
Matteo Treleani Lecture
id_item: 386
lang: EN
title Matteo Treleani Lecture
content <img src="https://i.ytimg.com/vi/0_VTIn9RTno/maxresdefault.jpg"> <br> <br> <center><h3>The Digital Heritage : Remote Immediate Accessibility</h3><center> Matteo Treleani is a semiologist and communication science's lecturer at the University of Lille. After graduating at University of Bologna, he has been researcher at the at the universities of Paris Est, Paris 3 and Sciences Po. He is member of <i>Geriico</i>. He is author of <i>Qu'est-ce que le patrimoine numérique ?</i> (Le Bord de l'eau, 2017) and <a href="http://parcoursnumeriques-pum.ca/memoiresaudiovisuelles" target=_"blank"><i>Mémoires audiovisuelles</i></a> (Montreal University Press, 2014). He was co-editor of <i>Vers un nouvel archiviste numérique</i> (L’Harmattan/Ina Editions, 2013). <br> <br> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/eFyFffXAl64" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
caption (vide)
image https://i.ytimg.com/vi/0_VTIn9RTno/maxresdefault.jpg
cleanstring Matteo-Treleani-Lecture
lang EN
International Journal of Photoliterature first release
id_item: 390
lang: EN
title International Journal of Photoliterature first release
content (vide)
caption (vide)
image http://phlit.org/press/wp-content/uploads/2016/09/talbot1-2.jpeg
cleanstring -International-Journal-of-Photoliterature-first-release
lang EN
Lancement de la Revue internationale de Photolittérature
id_item: 390
lang: FR
title Lancement de la Revue internationale de Photolittérature
content <center><img src="http://phlit.org/press/wp-content/uploads/2016/09/talbot1-2.jpeg" width="40%"></center> <p>La Revue internationale de Photolittérature a pour vocation d’accueillir les contributions de chercheurs travaillant sur les rapports entre les domaines littéraire et photographique, quels que soient les langues ou les genres littéraires, quels que soient les procédés photographiques. Elle vise à promouvoir l’idée qu’il existe une spécificité de la photographie, au regard de toutes les autres formes d’images que les écrivains ont pu utiliser eux-mêmes dans leurs publications, ou en collaborant avec d’autres artistes en vue de réaliser des ouvrages communs. De même, elle vise à enrichir la connaissance que nous avons des multiples manières dont les photographes sont allés puiser à la littérature pour constituer leurs œuvres, soit en s’inspirant de genres littéraires constitués, soit en sollicitant des préfaciers, soit même en devenant à leur tour des écrivains. La Revue internationale de Photolittérature ne privilégie aucune méthodologie ni école, et souhaite recourir à toutes les approches – sémiologie, analyses littéraire ou historique, médiologie et communication, voire neurosciences – qui seront susceptibles de mettre en lumière les spécificités de son champ d’étude.</p> <p>La revue a été conçue par Erika Wicky, Anne Reverseau, Gyongyi Pal, Servanne Monjour et Jean-Pierre Montier. Sa mise en ligne a été rendue possible grâce à la Société informatique Artefacto, et aux soutiens accordés par l’Institut des Amériques de Rennes, l’Université Rennes 2, le Cellam et la Chaire sur les écritures numériques de l’Université de Montréal.</p> Pour toute autre information, visitez le <a href="http://phlit.org/press/?page_id=2570" target="_blank">site</a> de la revue.
caption (vide)
image http://phlit.org/press/wp-content/uploads/2016/09/talbot1-2.jpeg
cleanstring Lancement-de-la-Revue-internationale-de-Photolitterature
lang FR
Conférence de Jason Boyd
id_item: 395
lang: FR
title Conférence de Jason Boyd
content <h3>« People, Talking : Using TEI to Analyze Information Transmission in a Biographical Corpus »</h3> <br> <center><img src="https://0.academia-photos.com/820458/284792/336813/s200_jason.boyd.jpg"></center> <br> <p>La Text Encoding Initiative (TEI) Guidelines contient un ensemble d'éléments pour construire des entrées structurées sémantiquement sur des individus. Le cas discuté ici, le Texting Wilde Project (TWP), qui comprend un corpus de textes biographiques anciens (avant 1945) concernant Oscar Wilde, ajoute un nombre de composants additionnels au simple modèle factuel du « cette chose à propos de cette personne est dite dans cette source ». Le corpus biographique TWP, tout comme ceux concernant d'autres corpus du XIXe siècle et même avant, inclue les sources originaires de la plupart des informations constituant le Oscar Wilde que nous connaissons aujourd'hui (principalement, comme réitéré et réinterprété dans nombreux textes biographiques contemporains).</p> <p>Jason Boys est professeur agrégé du département de Langue Anglaise de Ryerson University et membre de faculté de la Maîtrise en Médias Numérique, faisant partie du programme conjoint des universités Ryerson et York « Communication and Culture ». Il est codirecteur du Centre des Humanités Numérique de Ryerson et vice-directeur du Digital Humanities Summer Institute. Il a travaillé sur le développement de méthodes d'études de larges corpus biographiques assistées par l'ordinateur dans son « Texting Wilde Project », financé par le CRSH, projet qui étudie les premiers textes biographiques concernant Oscar Wilde.</p> <br> Voici l'intervention integrale de Jason Boyd : <br> <br> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Z_pNYlpfNmU" frameborder="0" allowfullscreen></iframe></center>
caption (vide)
image https://0.academia-photos.com/820458/284792/336813/s200_jason.boyd.jpg
cleanstring Conference-de-Jason-Boyd
lang FR
Jason Boyd Lecture
id_item: 395
lang: EN
title Jason Boyd Lecture
content <h3>"People, Talking : Using TEI to Analyze Information Transmission in a Biographical Corpus"</h3> <br> <center><img src="https://0.academia-photos.com/820458/284792/336813/s200_jason.boyd.jpg"></center> <br> <p>The Text Encoding Initiative (TEI) Guidelines contain a comprehensive set of elements for constructing structured semantic prosopographical or biographical entries on individuals. The case discussed here, the Texting Wilde Project (TWP), which comprises a corpus of early (pre-1945) biographical texts relating to Oscar Wilde, adds a number of additional components to the simple factoid model of 'this thing about this person is asserted by this source.' The TWP biographical corpus, like those concerning others of the nineteenth century and earlier, includes the originating sources of much of the information that comprises the Oscar Wilde we know today (primarily, as reiterated and reinterpreted in more contemporary biographical texts).</p> <p>Jason Boyd is an Associate Professor in the Department of English at Ryerson University, and a faculty member in the Master of Digital Media and joint Ryerson- York University Communication and Culture Program. He is a Co-Director of Ryerson's Centre for Digital Humanities and an Assistant Director of the Digital Humanities Summer Institute. He has been working on developing computer- assisted methods for the study of large corpora of biographical texts in his SSHRC-funded "Texting Wilde Project," which studies early biographical texts relating to Oscar Wilde.</p> Here's Jason Boyd's lecture: <br> <br> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Z_pNYlpfNmU" frameborder="0" allowfullscreen></iframe></center>
caption (vide)
image https://0.academia-photos.com/820458/284792/336813/s200_jason.boyd.jpg
cleanstring Jason-Boyd-Lecture
lang EN
2e rencontre entre écrans - La temporalité des écrans
id_item: 396
lang: FR
title 2e rencontre entre écrans - La temporalité des écrans
content <center><img src="https://scontent-mxp1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/14720563_175833676200506_3941659672532190519_n.jpg?oh=d8cf34f23b14995567988faab543a749&oe=5AD48198"></center> <p>Consultez le programme <a href="http://fr.telaa.com.br/programme.html" target="_blank">ici</a>.</p> <p>Visionnez la conférence d'ouverture du colloque</p> <center><iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Ftelaa.unb%2Fvideos%2F363426114107927%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe></iframe></center> <p>Que ce soit chez Vilém Flusser au Brésil ou chez le français Dominique Wolton, une opposition cardinale est inscrite dans la pensée des médias, aperçue voici 60 ans par André Leroi-Gourhan. L’automatisation des arborescences logiques et l’amplification accélérée des capacités de calcul (Loi de Moore) comme des contenus disponibles et des moyens d’y accéder vient percuter les capacités accrues des individus à déployer leur subjectivité, leur créativité et leurs capacités collaboratives. Le règne des écrans a commencé, et si la télévision accréditait encore l’existence d’une “réalité extérieure”, les environnements électroniques immersifs sont essentiellement autoréférentiels. Ils accompagnent une évolution que certains ont pensé comme l’avènement des “non-choses” au centre de nos existences. Thématisant cette question au moment même où son pays natal recouvrait la liberté, Flusser tient cette question pour plus centrale que toute question politique ou diplomatique (citation). Voici donc une cinquantaine d’années que l’humanité est entrée dans un temps tel que le temps commun a cessé d’être celui des communautés de proximité – le village, le métier, le quartier – pour devenir celui d’une attention captée par les divers médias qui deviennent hégémoniques dans la programmation de nos existences.</p> <p>Thématiser la question de la temporalité des écrans revient à penser cette évolution radicale des sociétés humaines sous l’influence de l’informatique et des réseaux. Mais de nouvelles questions apparaissent :</p> <h3>GT 1 – Photographie, peinture, dessin, bande-dessinée</h3> <p>1/ L’excès contemporain de la circulation des images et la réduction de l’attention que nous pouvons donner à chacune nous permet-elle encore un accès aux intentions de leurs créateurs ? La représentation du temps a toujours été au cœur des images : scènes religieuses, paysages et couchers de soleil, portraits…autant d’indications où le temps est présent. Comment percevoir ces intentions à présent que les images nous arrivent dans un flux permanent?</p> <p>2/ Walter Benjamin évoquait il y a près d’un siècle l’aura des œuvres liée à leur unicité. Mais notre société des images a aboli cette aura et démultiplié la circulation des images. Est-elle l’aboutissement des efforts des créateurs de toutes les époques pour styliser le monde, ou bien la circulation des images est-elle devenue un obstacle pour nos capacités interprétatives ? Comment arbitrer entre nous abandonner à ce flux et nous tenir à des choix toujours relatifs ? Devenons-nous les programmateurs de nos univers culturels singuliers, ou bien sommes-nous le dernier élément des bases communicationnelles auxquelles nous participons ?</p> <p>3/ Incarner une idée dans une image a toujours requis des techniques. Mais la facilité des outils numériques pour associer les œuvres du passé à des collages et transformations numériques n’incite-t-elle pas à renoncer à l’exigence de singularité qui fit l’essentiel des créations artistiques jusqu’à notre temps, pour lui préférer une multitude de citations et de reprises ? Cela ne conforte-t-il pas chacun dans un univers “anthologique” plutôt que cela n’ouvre sur des découvertes singulières ? Et quelle serait aujourd’hui la valeur de telles découvertes si elles restent noyées dans le flux promotionnel qui entoure toute activité culturelle ?</p> <p>4/ Peut-on dire que le temps des images stables a été remplacé par une temporalité faite d'instants et de substitutions incessantes ? Comment penser cela ?</p> <h3>GT 2 – Arts urbains, architecture, performance</h2> <p>Même l’architecture est un art du temps. Brasilia correspond à une vision aujourd’hui datée et qui doit s’adapter aux transformations du monde actuel : les quartiers conçus pour y mener une vie de proximité et relativement simples ont été impactés par l’enrichissement, la spéculation immobilière et le nombre des voitures. La communication numérique crée à présent une ville virtuelle aux possibilités multiples.<br> En contrepoint, les fonctions collectives initialement conçues et les représentations symboliques d’un “commun” furent partiellement vidées de leur sens. Même le “Congrès national” semble devenu le lieu conflictuel où s’affrontent des intérêts privés, voire personnels, au lieu d’incarner le Bien commun et de représenter la société. De là nos questions :</p> <p>1/ Comment la ville contemporaine assure-t-elle une représentation de ce qui peut être commun entre ses habitants : devons-nous nous résigner à une solitude individualiste comme le destin de notre temps, ou bien disposons-nous de parades et d’alternatives ?</p> <p>2/ La domination du flux sur nos modes de vie permet-elle encore de fixer l’attention des publics sur des spectacles, des représentations théâtrales ou des performances en dehors d’un pur besoin de détente et de moments de légèreté ? Comment les interventions culturelles peuvent-elles proposer des réflexions à propos des modes de vie collectifs ?</p> <p>3/ La perte de repères du fait de la mondialisation nous oblige-t-elle à vivre dans un espace-temps imaginaire fait d’images d’actualité et de séries télévisées de grande diffusion ? Comment élaborer des réflexions et des pensées personnelles dans ce contexte ? Les expressions corporelles – performances, tatouages, selfies – sont-elles un recours face à l’anonymisation de nos vies ?</p> <p>4/ Un paysage est un état d’âme [affirmait Goethe]. Pourrait-on dire que chaque espace urbain engage une dynamique perceptive au fil des temps ?</p> <h3>GT 3 – Cinéma et littérature</h3> <p>1/ Comment articuler le temps de la création narrative au temps des spectateurs et des lecteurs ? Durant son premier siècle, le cinéma n’a-t-il pas été apparenté aux spectacles vivant – théâtre, cirque, pantomime, marionnettes. Est-ce qu’il se serait rapproché depuis vingt ans des pratiques de la lecture privée : visionnage dans un lieu privé, qu’on peut morceler comme on le fait de la lecture d’un roman ?</p> <p>2/ Quels effets l’accès de tous à une multiplicité de contenus numériques produit-il sur l’écriture littéraire et celle du cinéma et des autres créations audio-visuelles ?</p> <p>3/ Comment la fragmentation des vies contemporaines est-elle rendue par les auteurs et les scénaristes actuels ? Est-ce ce qui explique la floraison de créations transmédias ?</p> <p>4/ Le caractère de réalité du temps filmique (le temps de la projection) est-il le facteur de différenciation principal avec le temps de la narration littéraire ?</p> <p>5/ Peut-on affirmer que le temps a une relation intrinsèque avec la littérature autant qu'avec le cinéma ? Au cinéma, la relation au temps passe, parfois de manière indirecte, par l'ensemble des théories et des pratiques de la narration et du montage. (Aumont propose de penser le temps à partir d'une trilogie : le temps-mesure, le temps-expérience et le temps-catégorie). Dans la narration littéraire, selon Lukacs, "son cours non entravé et ininterrompu est le principe unificateur de l'homogénéité qui polit tous les fragments hétérogènes et les relie".</p> <h3>GT 4 – Scénarisation des médias électroniques</h3> <p>1/ Si les catégories de l’expérience temporelle ont permis de penser les créations artistiques et intellectuelles (présent, passé, futur ; mémoire, récit, imagination ; images, symboles, métaphores…), n’est-il pas vrai que les créations numériques sont contemporaines d’une fusion de ces dimensions dans une forme “unitemporelle” dictée par les logiques propres aux écrans ?</p> <p>2/ Nos traces numériques disent qui nous sommes – et parfois à notre insu. Comment penser un univers tel que la vie privée n’existe plus et tel que notre présence numérique nous assigne une identité plus stable que ce que notre propre esprit peut assumer subjectivement ?</p> <p>3/ Multimédia, réalité virtuelle, transmédia, intelligence artificielle… Tout cela est-il notre monde immersif, la réalité elle-même que nous devons penser, ou bien “le monde” conserve-t-il une quelconque effectivité ?</p> <p>4/ Pouvons-nous articuler ces évolutions et la relative diminution des luttes sociales et de l’engagement politique contemporain ?</p> <p>5/ Beaucoup de monde passe une grande partie de leurs jours connectés aux médias électroniques, toujours occupés de jouer, assister des vidéos, lire ou envoyer des messages. Quel est le temps de ces usagers/spectateurs/lecteurs ?</p>
caption (vide)
image https://scontent-mxp1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/14720563_175833676200506_3941659672532190519_n.jpg?oh=d8cf34f23b14995567988faab543a749&oe=5AD48198
cleanstring twoe-rencontre-entre-ecrans---La-temporalite-des-ecrans
lang FR
2nd Meeting Between Screens - Screens' Temporality
id_item: 396
lang: EN
title 2nd Meeting Between Screens - Screens' Temporality
content (vide)
caption (vide)
image https://scontent-mxp1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/14720563_175833676200506_3941659672532190519_n.jpg?oh=d8cf34f23b14995567988faab543a749&oe=5AD48198
cleanstring twond-Meeting-Between-Screens---Screens-Temporality
lang EN
CRIHN Work-in-progress series 2017-2018 - Ghislain Thibault
id_item: 397
lang: EN
title CRIHN Work-in-progress series 2017-2018 - Ghislain Thibault
content <center><img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/02/csm_Ghislain_Thibault_-_web_01_3b9198ddba.jpg"></center> <p>The first Work-in-progress session of the CRIHN members will be dedicated to the project of <i>Ghislain Thibault</i>: « Humanités analogiques : la mécanologie canadienne, précurseure des humanités numériques ».</p> <p>Ghislain Thibault is professor at the Communication Department of the University of Montréal, where he teaches media studies and media history. His works has been published in Configurations, VIEW, Canadian Literature, Canadian Journal of Communication et Intermédialités. With professor Mark Hayward, he leads a SSHRC funded project on history and mecanology, a French Canadian mouvement which lies aside cybernetics since 1960s and on the works of Jean Le Moyne and Gilbert Simondon.</p>
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/02/csm_Ghislain_Thibault_-_web_01_3b9198ddba.jpg
cleanstring CRIHN-Work-in-progress-series-twozerooneseven-twozerooneeight---Ghislain-Thibault
lang EN
Séances de travail des membres du CRIHN 2017-2018 - Ghislain Thibault
id_item: 397
lang: FR
title Séances de travail des membres du CRIHN 2017-2018 - Ghislain Thibault
content <center><img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/02/csm_Ghislain_Thibault_-_web_01_3b9198ddba.jpg"></center> <p>La première séance de travail des membres du CRIHN pour 2017-2018 sera consacrée au projet de <i>Ghislain Thibault</i>: « Humanités analogiques : la mécanologie canadienne, précurseure des humanités numériques ».</p> <p>Ghislain Thibault est professeur agrégé au Département de communication de l’Université de Montréal où il enseigne les études médiatiques et l’histoire des médias. Ses recherches en histoire des médias et en archéologie médiatique ont fait l’objet de diverses publications, notamment dans des revues telles que Configurations, VIEW, Canadian Literature, Canadian Journal of Communication et Intermédialités. Il codirige actuellement avec le professeur Mark Hayward (Université York, Toronto) un projet de recherche financé par le Conseil de recherche en sciences humaines portant sur l’histoire de la mécanologie, un mouvement intellectuel canado-français qui s’est établi en marge de la cybernétique à la fin des années 1960 et autour des travaux de Jean Le Moyne et Gilbert Simondon.</p>
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2017/02/csm_Ghislain_Thibault_-_web_01_3b9198ddba.jpg
cleanstring Seances-de-travail-des-membres-du-CRIHN-twozerooneseven-twozerooneeight---Ghislain-Thibault
lang FR
(sans titre)
id_item: 398
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Communication de Marcello Vitali-Rosati et Peppe Cavallari, colloque Habitabilité des mondes cartographiques
id_item: 398
lang: FR
title Communication de Marcello Vitali-Rosati et Peppe Cavallari, colloque Habitabilité des mondes cartographiques
content <center><img src="http://www.labex-arts-h2h.fr/local/cache-gd2/ae/6158418bc79aa1834280269aacf51f.jpg?1511901771"></center> <p>Dans le cadre du colloque international « Habitabilité des mondes cartographiques », Marcello Vitali-Rosati donnera la conférence plénière « Éditorialiser le monde: cartographies, connaissances et réalité », Lundi 11 décembre aux Archives Nationales, à Paris.</p> <br> <br> <center><div style="position:relative;height:0;padding-bottom:56.25%"><iframe src="https://www.youtube.com/embed/dF2k1iiI-UA?ecver=2" width="640" height="360" frameborder="0" gesture="media" allow="encrypted-media" style="position:absolute;width:100%;height:100%;left:0" allowfullscreen></iframe></div></center> <br> <br> <p>Peppe Cavallari participera également à ce colloque avec la présentation « La performativité de la cartographie numérique : les gestes d'une fiction », mercredi 13 décembre, à l'Université Paris-Nanterre, bâtiment Max Weber.</p> <br> <br> <center><div style="position:relative;height:0;padding-bottom:56.25%"><iframe src="https://www.youtube.com/embed/10PUlvZG0-A?ecver=2" width="640" height="360" frameborder="0" gesture="media" allow="encrypted-media" style="position:absolute;width:100%;height:100%;left:0" allowfullscreen></iframe></div></center>
caption (vide)
image http://www.labex-arts-h2h.fr/local/cache-gd2/ae/6158418bc79aa1834280269aacf51f.jpg?1511901771
cleanstring Communication-de-Marcello-Vitali-Rosati-et-Peppe-Cavallari-colloque-Habitabilite-des-mondes-cartographiques
lang FR
Conférence de Tim Fulford : Picturing the Picturesque Tour; or, Making a Digital Edition of an Early 19th-century MS
id_item: 402
lang: FR
title Conférence de Tim Fulford : Picturing the Picturesque Tour; or, Making a Digital Edition of an Early 19th-century MS
content Tim Fulford présentera la façon dont il a développé une édition numérique d'un des premiers exemples de ce qu'on appelle aujourd'hui la littérature de voyage - le journal du voyage, le cahiers de dessins et l'album faits par un des premiers participants du premier voyage organisé en Grande-Bretagne. <i>Banks of Wye</i> de Robert Bloomfield est une collection multi-média de textes, privés et publics, qui nous dit beaucoup à l'égard du rapport esthétique entre Ms et culture de l'imprimé et la naissante industrie du tourisme en Grande-Bretagne au XIXe siècle. Fulford nous fera faire un tour virtuel de l'édition et nous guidera à travers quelques-uns des problèmes qu'il a résolus dans sa création. <br><br> La recherche de Fulford se situe dans le domaine de la littérature de l'ère romantique et dans le contexte du colonialisme, de l'exploration, de la science, du paysage, du pitoresque, de la religion. Il a publié nombreux articles et livres autour de ces question, en s'intéressant d'écrivains comme William Wordsworth, S. T. Coleridge, Robert Bloomfield, Mary Robinson, William Cowper, Jane Austen et John Clare. Fulford est en train de préparer une édition critique de Robert Southey et d'Humphry Davy. Sa prochaine monographie portera sur une étude de la tarde poétique des poètes des lacs. <br /> <br /> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/r4KGXg8H5wM" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe></center>
caption (vide)
image https://i.imgur.com/rbmj7aX.jpg
cleanstring Conference-de-Tim-Fulford--Picturing-the-Picturesque-Tour-or-Making-a-Digital-Edition-of-an-Early-onenineth-century-MS
lang FR
Tim Fulford Lecture : Picturing the Picturesque Tour; or, Making a Digital Edition of an Early 19th-century MS
id_item: 402
lang: EN
title Tim Fulford Lecture : Picturing the Picturesque Tour; or, Making a Digital Edition of an Early 19th-century MS
content Tim Fulford will discuss how he developed a digital edition of one of the earliest examples of what we now recognise as a tourist genre — the tour journal, sketchbook and scrapbook made by an early participant in Britain’s first organised tour. Robert Bloomfield’s <i>Banks of Wye</i> is a multi-media collection of texts, some private, some public, that tells us much about the relationship of aesthetics to the MS and print cultures, and to the nascent tourist industry, of nineteenth-century Britain. Fulford will give a virtual tour of the edition, and talk through some of the problems he solved in creating it. <br><br> Professor Fulford’s research lies in the area of literature in the Romantic era, in the contexts of colonialism, exploration, science, landscape, the picturesque, religion. He has published many articles and books on these topics, featuring such writers as William Wordsworth, S. T. Coleridge, Robert Bloomfield, Mary Robinson, William Cowper, Jane Austen and John Clare. Professor Fulford is currently preparing scholarly editions of the letters of Robert Southey and of Humphry Davy. His next monograph will be a study of the Late Poetry of the Lake Poets. <br /> <br /> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/r4KGXg8H5wM" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe></center>
caption (vide)
image https://i.imgur.com/rbmj7aX.jpg
cleanstring Tim-Fulford-Lecture--Picturing-the-Picturesque-Tour-or-Making-a-Digital-Edition-of-an-Early-onenineth-century-MS
lang EN
Colloque international : L'auteur.e à l'ère du numérique
id_item: 407
lang: FR
title Colloque international : L'auteur.e à l'ère du numérique
content <center><img src="http://projekt.unimes.fr/files/2017/10/VEgA-005-1200x.jpg" width="70%"></center> <p>Dans le cadre des <a href="http://www.nimes-ales.fr/entretiens-nimes-ales-2018/" target="_blank">Entretiens du Pôle Métropolitain Nîmes-Alès</a> qui se dérouleront à Nîmes et à Alès, dans le Sud de la France, du 27 au 30 mars 2018, le laboratoire de recherche en design et innovation sociale <a href="http://projekt.unimes.fr/" target="_blank">PROJEKT</a> (EA 7447, Université de Nîmes, France) et la <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/fr/" target="_blank">Chaire de Recherche du Canada sur les écritures numériques</a> (Université de Montréal, Québec) organisent à Nîmes un colloque international conjoint sur le thème <strong>« L’auteur·e à l’ère numérique »</strong>, sous la direction de <a href="http://projekt.unimes.fr/membres/stephane-vial/" target="_blank">Stéphane Vial</a> et <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/fr/Equipe/Marcello-Vitali-Rosati-" target="_blank">Marcello Vitali-Rosati</a>, en collaboration avec le <a href="http://www.crihn.org/" target="_blank">Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques</a> (Québec). La revue web <a href="http://www.sens-public.org/" target="_blank">Sens Public</a> dédiera un dossier à la thématique du colloque et les participant·e·s sont d'ores et déjà invité·e·s à proposer leurs textes.</p> <p><small style="font-size:70%;">Crédit photo : Vue générale de l'interface VÉgA (Vocabulaire de l'Égyptien Ancien), et de la notice du mot <em>‘jnts’</em>, « animal venimeux » (version initiale) © VÉgA / Intactile DESIGN.</small></p> <h4>Gazouillis sur <a href="http://auteur2018.tweetwally.com/" target="_blank">#auteur2018</a> #entretiensNA</h4></div> <section id="registration"><div class="container"> <center><h3>Inscription obligatoire</h3></center> <p><span>Réservez votre place !</span></p> <p>Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.</p> <div class="eventbrite"><div style="width:100%; text-align:left;"><iframe src="https://eventbrite.fr/tickets-external?eid=42239876608&ref=etckt" frameborder="0" height="275" width="100%" vspace="0" hspace="0" marginheight="5" marginwidth="5" scrolling="auto" allowtransparency="true"></iframe><div style="font-family:Helvetica, Arial; font-size:12px; padding:10px 0 5px; margin:2px; width:100%; text-align:left;" ><a class="powered-by-eb" style="color: #ADB0B6; text-decoration: none;" target="_blank" href="https://www.eventbrite.fr/">Développé par Eventbrite</a></div></div></div> </div> </section> <h1>Programme</h1> <p>Lieu : Amphi A1</p> <hr> <h2>MERCREDI 28 MARS 2018</h2> <hr> <h2>8h30-9h00</h2> <h2>Accueil-café</h2> <p>Salle H001</p> <h2>9h00-09h10</h2> <h2>Ouverture du colloque</h2> <p>Amphi A1</p> <p><em>Introduction</em><br> Alain Bideau (CNRS), membre du comité d’organisation (France)<br> Michael E. Sinatra (CRIHN), membre du comité d’organisation (Québec)</p> <p><em>Design et éditorialisation : amorce</em><br> Stéphane Vial (Université de Nîmes), responsable scientifique (France)<br> Marcello Vitali-Rosati (Université de Montréal), responsable scientifique (Québec)</p> <h2>09h10-09h40</h2> <h2>Conférence invitée</h2> <p><em>Figures de l’auteur, design de l’écriture et phénoménologie de l’expérience dans les dispositifs éditoriaux des cultures numériques</em><br> Renée Bourassa (Université Laval)</p> <h2>09h40-10h00</h2> <h2>Performance</h2> <p><em>Auteurs et acteurs de l’écriture : le Theatrum Mundi du web</em><br> Arnaud Maïsetti (Aix-Marseille Université)</p> <h2>10h00-10h30</h2> <h2>Pause</h2> <p>Salle H001</p> <h2>10h30-10h50</h2> <h2>Communication orale</h2> <p><em>L’auteur-e face aux plateformes d’écriture littéraire en ligne</em><br> Ariane Mayer (Docteure de l’Université de Technologie de Compiègne)</p> <h2>10h50-11h10</h2> <h2>Communication orale</h2> <p><em>L’auteur par lui-même : figures et figurations de l’auctorialité sur le web</em><br> Oriane Deseilligny (Université Paris 13, GRIPIC-CELSA)</p> <h2>11h10-11h30</h2> <h2>Communication orale</h2> <p><em>L’émergence des « fanboys-auteurs » ou comment internet a changé le positionnement des auteurs de culture populaire</em><br> David Peyron (Aix-Marseille Université)</p> <h2>11h30-11h55</h2> <h2>Discussion</h2> <p>animée par Servanne Monjour (Université de Montréal), membre du comité d’organisation (Québec) #auteur2018 #entretiensNA</p> <h2>11h55-12h00</h2> <h2>Repères</h2> <p>Informations pratiques</p> <h2>12h00-13h30</h2> <h2>Pause-déjeuner libre</h2> <p>–</p> <h2>13h30-15h00</h2> <h2>Performance urbaine</h2> <p><em>Géolecture : une balade littéraire dans Nîmes, avec votre mobile</em><br> Thierry Crouzet (Écrivain)</p> <h2>15h00-15h30</h2> <h2>Pause</h2> <p>Salle H001</p> <h2>15h30-15h50</h2> <h2>Communication orale</h2> <p><em>Opportunités et défis du numérique pour le marché du livre africain :</em><br> <em>le cas du Togo</em><br> Komla Dogbé Boye (Ministère de la communication, de la culture,<br> des sports et de la formation civique, République Togolaise)</p> <h2>15h50-16h10</h2> <h2>Communication orale</h2> <p><em>L’auteur dans l’univers du numérique</em><br> Romaric F. H. Montchebi (Université de Parakou)</p> <h2>16h10-16h30</h2> <h2>Communication orale</h2> <p><em>L’autre de l’auteur n’est pas libre de droits</em><br> Antoine Moreau (Université de Franche-Comté)</p> <h2>16h30-16h55</h2> <h2>Discussion</h2> <p>animée par Lucile Haute (Université de Nîmes), membre du comité d’organisation (Québec) #auteur2018 #entretiensNA</p> <h2>16h55-17h00</h2> <h2>Repères</h2> <p>Informations pratiques</p> <hr> <h2>JEUDI 29 MARS 2018</h2> <hr> <h2>8h30-9h00</h2> <h2>Accueil-café</h2> <p>Salle H001</p> <h2>9h00-09h20</h2> <h2>Prélude</h2> <p><em>Design et éditorialisation : suite</em><br> Stéphane Vial (Université de Nîmes), responsable scientifique (France)<br> Marcello Vitali-Rosati (Université de Montréal), responsable scientifique (Québec)</p> <h2>09h20-09h45</h2> <h2>Conférence invitée</h2> <p><em>Mémoire : Des hiéroglyphes au document sonore</em><br> Normand Biron (Écrivain, journaliste culturel, critique d’art)</p> <h2>09h45-10h00</h2> <h2>Discussion</h2> <p>animée par&nbsp;Pierre Fournier (Université de Nîmes), membre du comité d’organisation (France) #auteur2018 #entretiensNA</p> <h2>10h00-10h30</h2> <h2>Pause</h2> <p>Salle H001</p> <h2>10h30-10h50</h2> <h2>Communication orale</h2> <p><em>Écrire pour la réalité virtuelle</em><br> Oriane Morriet (Université de Montréal)</p> <h2>10h55-11h15</h2> <h2>Performance</h2> <p><em>Au lieu de se souvenir : conduite d’une entreprise d’écriture à bord de Google Street View</em><br> Anne Savelli, Pierre Ménard et Guillaume Ertaud</p> <h2>11h20-11h45</h2> <h2>Discussion</h2> <p>animée par Michael E. Sinatra (Université de Montréal, CRIHN), membre du comité d’organisation (Québec) #auteur2018 #entretiensNA</p> <h2>11h45-12h00</h2> <h2>Repères</h2> <p>Informations pratiques</p> <h2>12h00-13h30</h2> <h2>Pause-déjeuner libre</h2> <p>–</p> <h2>13h30-13h50</h2> <h2>Communication orale</h2> <p><em>Auteurs d’éditions critiques numériques : défis et enjeux</em><br> Joana Casenave (Université de Montréal)</p> <h2>13h50-14h10</h2> <h2>Communication orale</h2> <p><em>Éditeur, auteur, directeur, encodeur : la valse des rôles dans le projet HumaReC</em><br> Claire Clivaz (Institut Suisse de Bioinformatique)</p> <h2>14h10-14h20</h2> <h2>Pause</h2> <p>Salle H001</p> <h2>14h20-14h50</h2> <h2>Performance invitée</h2> <p><em>Des livres impossibles que le numérique rend possibles : une lecture</em><br> <em>de Kenneth Goldsmith</em><br> François Bon (Écrivain)</p> <h2>14h50-15h20</h2> <h2>Discussion finale</h2> <p>animée par&nbsp;Catherine Mavrikakis (Université de Montréal), membre du comité d’organisation (Québec) #auteur2018 #entretiensNA</p> <h2>15h20-15h30</h2> <h2>Clôture du colloque</h2> <p><em>Conclusion et perspectives</em><br> Stéphane Vial (Université de Nîmes)<br> Marcello Vitali-Rosati (Université de Montréal)</p> <p><h3>Plus d'informations sur le site officiel du colloque : <a href="http://auteur2018.unimes.fr/">http://auteur2018.unimes.fr/</a></h3></p>
caption (vide)
image http://projekt.unimes.fr/files/2017/10/VEgA-005-1200x.jpg
cleanstring Colloque-international--Lauteure-a-lere-du-numerique
lang FR
International Symposium : L'auteur.e à l'ère du numérique
id_item: 407
lang: EN
title International Symposium : L'auteur.e à l'ère du numérique
content a
caption (vide)
image http://projekt.unimes.fr/files/2017/10/VEgA-005-1200x.jpg
cleanstring International-Symposium--Lauteure-a-lere-du-numerique
lang EN
Marcello Vitali-Rosati symposium at Rouen University
id_item: 411
lang: EN
title Marcello Vitali-Rosati symposium at Rouen University
content <p>Within his staying as Visiting Professor at the University of Rouen, Marcello Vitali-Rosati will held the symposium "Une API pour l'Anthologie grecque: repenser le codex Palatinus à l'époque du numérique".</p> <p>He will show and discuss the researches on the <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/en/2016/1/19/Greek-Anthology">Greek Anthology</a> and on the <a href="https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/home">platform</a> developed by the Chair for collaborative translation and edition of the manuscript.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Marcello-Vitali-Rosati-symposium-at-Rouen-University
lang EN
Séminaire de Marcello Vitali-Rosati à l'Université de Rouen
id_item: 411
lang: FR
title Séminaire de Marcello Vitali-Rosati à l'Université de Rouen
content <p>Dans le cadre de son séjour à l'Université de Rouen en tant que professeur invité, Marcello Vitali-Rosati donnera le séminaire "Une API pour l'Anthologie grecque: repenser le codex Palatinus à l'époque du numérique".</p> <p>Il présentera les recherches sur l'<a href="http://ecrituresnumeriques.ca/fr/2016/1/19/Anthologie-Palatine">Anthologie Palatine</a> et sur la <a href="https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/home">plateforme</a> développée par la Chaire pour la traduction et l'édition collaborative du manuscrit.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Seminaire-de-Marcello-Vitali-Rosati-a-lUniversite-de-Rouen
lang FR
CRIHN Work-in-progress series 2017-2018 - Stéfan Sinclair
id_item: 413
lang: EN
title CRIHN Work-in-progress series 2017-2018 - Stéfan Sinclair
content <center><img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/sinclair-225x225.png"></center> <br /> <br /> <p>Our second Work-in-progress session of the CRIHN members will be dedicated to Stéfan Sinclair's project : « DreamScape: A Peek into the Development of a New Spatial Humanities Tool ».</p> <p>Stéfan Sinclair is an Associate Professor of Digital Humanities at McGill University and Directory of the McGill Centre for Digital Humanities. His primary area of research is in the design, development, usage and theorization of tools for the digital humanities, especially for text analysis and visualization.</p> <br /> <br /> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Sjpx5birvxM" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe</center>
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/sinclair-225x225.png
cleanstring CRIHN-Work-in-progress-series-twozerooneseven-twozerooneeight----Stefan-Sinclair
lang EN
Séances de travail des membres du CRIHN 2017-2018 - Stéfan Sinclair
id_item: 413
lang: FR
title Séances de travail des membres du CRIHN 2017-2018 - Stéfan Sinclair
content <center><img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/sinclair-225x225.png"></center> <br /> <br /> <p>Notre deuxième séance de travail des membres du CRIHN pour 2017-2018 sera consacrée au projet de Stéfan Sinclair : « DreamScape: A Peek into the Development of a New Spatial Humanities Tool ».</p> <p>Stéfan Sinclair est professeur agrégé en Humanités numériques à McGill University et Directeur du Centre pour les Humanités numériques de McGill. Son domaine de recherche principal est le design, le développement, l'utilisation et la théorie des outils pour les humanités numériques, notamment pour l'analyse et la visualisation de textes</p> <br /> <br /> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Sjpx5birvxM" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe</center>
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/sinclair-225x225.png
cleanstring Seances-de-travail-des-membres-du-CRIHN-twozerooneseven-twozerooneeight---Stefan-Sinclair
lang FR
Conférence de Marcello Vitali-Rosati :  Théorie de l'éditorialisation. Réflexion philosophique sur les enjeux des technologies numériques
id_item: 409
lang: FR
title Conférence de Marcello Vitali-Rosati :  Théorie de l'éditorialisation. Réflexion philosophique sur les enjeux des technologies numériques
content <p>Dans le cadre de la journée d'étude « Les Humanités numériques, une question éditoriale ? », Marcello Vitali-Rosati présentera la théorie de l'éditorialisation ainsi que ses recherches sur la thématique.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Conference-de-Marcello-Vitali-Rosati--Theorie-de-leditorialisation-Reflexion-philosophique-sur-les-enjeux-des-technologies-numeriques
lang FR
Marcello Vitali-Rosati lecture : Theory of editorialization. Philosophical reflection on digital technlogies' issues
id_item: 409
lang: EN
title Marcello Vitali-Rosati lecture : Theory of editorialization. Philosophical reflection on digital technlogies' issues
content <p>Within the study day "Les Humanités numériques, une question éditoriale?", Marcello Vitali-Rosati will talk about the theory of editorialization as well as his research on the topic</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Marcello-Vitali-Rosati-lecture--Theory-of-editorialization-Philosophical-reflection-on-digital-technlogies-issues
lang EN
(sans titre)
id_item: 415
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image https://i.imgur.com/maqtRgF.png
cleanstring (vide)
lang EN
Table ronde L’écriture collaborative en recherche et en création
id_item: 415
lang: FR
title Table ronde L’écriture collaborative en recherche et en création
content <center><img src="https://i.imgur.com/maqtRgF.png" width="50%" /><center> <br /> <br /> <p>Dans le cadre de la "Tribune des étudiant-e-s en littérature comparée", il y aura une table ronde sur la thématique de l'écriture collaborative en recherche et en création. La Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques, outre que appuyer l'événement, y participera avec ses membres Erwan Geffroy, Servanne Monjour et Nicolas Sauret.</p>
caption (vide)
image https://i.imgur.com/maqtRgF.png
cleanstring Table-ronde-Lecriture-collaborative-en-recherche-et-en-creation
lang FR
Écritures numériques et éditorialisation - 2017-2018 Seminar Series
id_item: 389
lang: EN
title Écritures numériques et éditorialisation - 2017-2018 Seminar Series
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Ecritures-numeriques-et-editorialisation---twozerooneseven-twozerooneeight-Seminar-Series
lang EN
Écritures numériques et éditorialisation - Cycle 2017-2018
id_item: 389
lang: FR
title Écritures numériques et éditorialisation - Cycle 2017-2018
content <a href="http://seminaire.sens-public.org/spip.php?breve16" target=_blank"> Inscription au séminaire « Ecritures numériques et éditorialisation » (cycle 2017-18)</a> <br> <p>Rendez-vous : salle C-1017-11 (Lionel Groulx) </p> <br> <br> <p>Les précédents cycles du séminaire se sont attachés à articuler la notion d’éditorialisation avec différentes pratiques de l’édition numérique, en questionnant tant la production et la diffusion des savoirs (archive, bibliothèque, édition savante) que le journalisme ou les grandes plateformes du web.<br> En éclairant de manière récurrente les liens entre espace, environnement et éditorialisation, ces séances sont venues interroger les travaux récents de définition et de conceptualisation de l’éditorialisation. Pour Marcello Vitali-Rosati, « l’éditorialisation désigne l’ensemble des dynamiques qui produisent et structurent l’espace numérique. Ces dynamiques sont les interactions des actions individuelles et collectives avec un environnement numérique particulier. ». Dans cette définition, l’éditorialisation participe à la structuration de l’espace numérique et dès lors aux conditions même de la construction de connaissances, rejoignant en quelque sorte ce que Jeffrey Schnapp a conceptualisé avec le <i>knowledge design</i>.<br> Louise Merzeau a montré de son côté le lien entre les dispositifs d’éditorialisation et l’arrangement de milieux transitionnels, qu’elle associe à un environnement-support, et au milieu transmédiatique.</p> <p>« Outre qu’il réintroduit du temps sédimenté dans le geste collaboratif, cet « étoilement applicatif » met en évidence la structure transmédiatique du milieu dans lequel les formes de la participation sont désormais appelées à s’exercer. [...] Entre média et boîte à outils, cet « environnement-support » (Zacklad, 2013) marque l’avènement de pratiques d’écriture-lecture spécifiquement numériques, où nous voyons la marque d’une culture digitale en train de se constituer. »</p> <p>En l’articulant avec les notions de milieu, d’espace, de territoire, d’écosystème, nous chercherons à déterminer en quoi l’éditorialisation permet de mieux comprendre cette « culture digitale ».</p> <p>Notre exploration théorique investira ainsi deux champs d’étude :</p> <ol> <li>environnement, écosystème, milieu</li> <li>territoire, espace, architecture</li> </ol> <p>Nous souhaitons proposer une formule en ateliers, invitant les participants au séminaire à un travail proactif d’annotation collaborative autour d’un corpus de textes récents. Il s’agira de mettre ces textes en perspective avec la théorie de l’éditorialisation et d’inscrire celle-ci dans une pensée du milieu et de l’espace « comme une perspective possible pour une refondation du collectif à l’ère des réseaux ».<br> Nous nous emploierons en particulier à éclairer l’œuvre que nous a laissé Louise Merzeau et à poursuivre ainsi la contribution toujours lumineuse et inspirante de notre collègue. Chaque champ sera clôturé par une séance de conférence.</p> <h3>Calendrier</h3> Les séances se dérouleront en duplex au CNAM de 17h30 à 19h30 et à l’Université de Montréal de 11h30 à 13h30, aux dates suivantes : <h3>Champ environnement, écosystème, milieu</h3> <b>13 novembre 2017</b> : atelier 1 <br>Organisateurs : <i>Nicolas Sauret</i> & <i>Gérard Wormser</i> <br> <br> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ypbv-pg4GjE" frameborder="0" allowfullscreen></iframe></center> <br> <br> <b>4 décembre 2017</b> : atelier 2 <br>Organisateurs : <i>Servanne Monjour</i> & <i>Matteo Treleani</i> <br> <br> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/FCnOeWkY_Kw" frameborder="0" allowfullscreen></iframe></center> <br> <br> <b>23 janvier 2018</b> : atelier 3 <br>Organisateurs : <i>Chloé Girard</i> & <i>Jérôme Valluy</i> <br> <br> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ZQ8rur2NT-w" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe></center> <br> <br> <b>13 mars 2018</b> : conférence de <i>Thierry Bardini</i><br> <b>Pour une médiologie critique : Prémisses d’une archéologie médiatique du temps réel</b><br> <br /> <br /> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/0_ue2h1h-dc" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe></center> <br /> <br /> <p>Cette contribution propose d’articuler une médiologie critique autour de trois concepts centraux : mode/modalité/modulation, récursivité, et cause formelle. Cependant, le sens de « critique » mobilisé ici ne renvoie pas exclusivement à celui associé aux travaux fondateurs de l’école de Francfort. En fait, il s’agit plutôt de référer le sens que la thermodynamique donne à ce terme : pour celle-ci, un état critique correspond à une transition de phase de deuxième ordre, où, au point critique, on ne peut distinguer les deux phases du corps affecté par la transition de phase (Bardini 2014). L’introduction de ce vocabulaire hérité de la physique suit les intuitions de Gilbert Simondon (1958, 2005), qu’il s’agira ici de mettre à jour.</p> <p>Ceci consiste à réévaluer et à compléter son modèle ontogénétique à la lueur de phénomènes contemporains dont il ne pouvait certes pas avoir conscience. Il s’agit en particulier de se demander dans quelle mesure l’écologie médiatique contemporaine nécessite sa mise à jour par l’introduction de deux modes d’existence distincts, mais de plus en plus miscibles, pour qualifier les formes de vie (individuations vitales, psychiques et collectives) : les modes d’existence analogues et numériques. L’état critique de l’écologie médiatique contemporaine qui me préoccupe particulièrement, c’est ce moment où, justement, les phases ou modalités analogiques et numériques de nos existences se mêlent et se confondent en une seule réalité. Alors que nous pensons encore la réalité comme susceptible d’être « virtuelle » ou « augmentée » par les moyens technologiques d’une panoplie de media informatisés, il me semble crucial de nous interroger sur l’espace-temps particulier et sur les singuliers entrelacs de présence et d’absence, que ces appareils médiatiques rendent possibles.</p> <h3>Champ territoire, espace, architecture</h3> <b>10 avril 2018</b> : atelier 4 <br>Organisateurs : <i>Emmanuel Château-Dutier</i> & <i>Enrico Agostini Marchese</i> <br> <br> <b>15 mai 2018</b> : atelier 5 <br>Organisateurs : <i>Marcello Vitali-Rosati</i> & <i>Évelyne Broudoux</i> <br> <br> <b>5 juin 2018</b> : conférence <i>Lionel Ruffel</i> <h3>Protocole des ateliers</h3> <p>Les ateliers s’organisent autour de la lecture de un ou deux textes de références (ou enregistrement vidéo de communication). L’œuvre de Louise Merzeau fera l’objet d’une attention particulière pour être intégrée au corpus d’étude.<br> Les participants seront invités à annoter les textes en amont de la séance à l’aide de l’outil d’annotation en ligne Hypothes.is. L’objectif de ces annotations sera d’identifier les éléments clés du texte en lien avec la problématique et d’initier un débat parmi les participants.<br> Les responsables de séance auront la charge de synthétiser les débats pour proposer en début de séance des pistes de discussion.<br> Un document en ligne sera également à disposition des participants pour une prise de note collaborative pendant et en amont de la séance.<br> Les ateliers donneront lieu à la production de différents textes : minutes des prises de paroles, synthèses des discussions, notices de notions théoriques. Ces textes sur wiki, préparés par les responsables de séance, sont destinés à être librement amendés et enrichis par les participants.<p> <b>Organisateurs</b> : Nicolas Sauret, Marcello Vitali-Rosati, Marta Severo, Evelyne Broudoux <br> <br> Le séminaire est organisé conjointement par la Chaire de Recherche du Canada sur les écritures numériques et par le Dicen-IDF (thématique « Éditorialisation, Documentarisation, Traçabilité »).
caption (vide)
image http://seminaire.sens-public.org/local/cache-vignettes/L150xH197/rubon14-1bdf6.png
cleanstring Ecritures-numeriques-et-editorialisation---Cycle-twozerooneseven-twozerooneeight
lang FR
CRIHN Work-in-progress series 2017-2018 - Darren Wershler
id_item: 419
lang: EN
title CRIHN Work-in-progress series 2017-2018 - Darren Wershler
content <center><img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/darren-wershler-225x225.jpg" width="40%" /></center> <br /> <br /> <p>Our third workshop session will be dedicated to Darren Wershler project: « <b>Residual Media Depot : Between Media Archaeology and Cultural Technique</b> ».</p> <p>Darren Wershler is the holder of a Concordia University Research Chair (Tier 2) in Media & Contemporary Literature. His work focuses on the relationship between avant-garde art and writing on one hand and communication studies and media history on the other. Inside the academy, he has been a professor in both English and Communication Studies departments. He has also worked professionally as a writer, editor, designer and publisher of print and new media. As a result, he takes an interdisciplinary approach to research and teaching, and is committed to the notion that universities need to search continually for ways to build connections to people, organizations and things outside of themselves.</p> <br /> <br /> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/1zsTuZ38-a8" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe></center>
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/darren-wershler-225x225.jpg
cleanstring CRIHN-Work-in-progress-series-twozerooneseven-twozerooneeight----Darren-Wershler
lang EN
Séance de travail des membres du CRIHN : Darren Wershler
id_item: 419
lang: FR
title Séance de travail des membres du CRIHN : Darren Wershler
content <center><img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/darren-wershler-225x225.jpg" width="40%" /></center> <br /> <br /> <p>Notre troisième séance de travail des membres du CRIHN pour 2017-2018 sera consacrée au projet de Darren Wershler: « <b>Residual Media Depot : Between Media Archaeology and Cultural Technique</b> ».</p> <p>Darren Wershler est titulaire de la Chaire de recherche de l'Université Concorda (Tier 2) en Médias et Littérature contemporaine. Son travail porte sur les relations entre art d'avant-garde et écriture, et sur les études en communication et l'histoire des médias. Il a été aussi professeur des départements d'anglais et de communication. Il a aussi travaillé comme écrivain, éditeur et designer de livre papier et nouveaux médias. Par conséquent, il a développé une approche interdisciplinaire dans la recherche et l'enseignement. Il s'est engagé pour que les universités continuent de chercher nouvelles façons pour tisser des liens entre personnes, organisations et choses en dehors d'elles-mêmes.</p> <br /> <br /> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/1zsTuZ38-a8" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe></center>
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2015/07/darren-wershler-225x225.jpg
cleanstring Seance-de-travail-des-membres-du-CRIHN--Darren-Wershler
lang FR
Conférence de Marcello Vitali-Rosati : L'architettura dell'essere. Scritture digitali, editorializzazione e metaontologia.
id_item: 420
lang: FR
title Conférence de Marcello Vitali-Rosati : L'architettura dell'essere. Scritture digitali, editorializzazione e metaontologia.
content <p>Le numérique semble réaliser définitivement le projet encyclopédique : la totalité du réel est décrite, définie, expliquée. Le monde et la connaissance du monde semblent devenir de plus en plus une seule chose. La connaissance devient opérationnelle: les informations numériques nous permettent de manipuler les choses, de déplacer des objets, d'organiser l'architecture de l'espace où nous vivons. Cette structuration dynamique de l'espace est ce que pourrait être nommé "éditorialisation". Sa caractéristique fondamentale est que les formes scripturales qui en font partie ont une valeur ontologique : il ne s'agit pas tant de structurer les informations sur le monde, mais plutôt de structurer le monde lui-même. La notion de "métaontologie" permet d'analyser les implications de ce paradigme.</p> <p>Pour plus d'information, consultez le site (en italien) de l'<a href="http://studiumanistici.unimc.it/it/site-news/eventi/2018/larchitettura-dellessere" target="_blank">Université de Macerata</a>.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Conference-de-Marcello-Vitali-Rosati---Larchitettura-dellessere-Scritture-digitali-editorializzazione-e-metaontologia
lang FR
Marcello Vitali-Rosati lecture: The Architecture of Being. Digital Textualities, Editorialization, and Metaontology
id_item: 420
lang: EN
title Marcello Vitali-Rosati lecture: The Architecture of Being. Digital Textualities, Editorialization, and Metaontology
content <p>The digital seems to definitively realize the encyclopedic project: the totality of the real is described, defined, explained. The world and the knowledge of the world seem to become more and more one thing. Knowledge becomes operational: digital information allows us to manipulate things, to move objects, to organize the architecture of the space where we live. This dynamic structuring of space is what could be called "editorialization". Its fundamental characteristic is that the scriptural forms that form part of it have an ontological value: it is not so much a question of structuring the information on the world, but rather of structuring the world itself. The concept of "meta-ontology" makes it possible to analyze the implications of this paradigm.</p> <p>For further information, visite the <a href="http://studiumanistici.unimc.it/it/site-news/eventi/2018/larchitettura-dellessere" target="_blank">University of Macerata</a> website (in Italian).</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Marcello-Vitali-Rosati-lecture-The-Architecture-of-Being-Digital-Textualities-Editorialization-and-Metaontology
lang EN
CRIHN Work-in-progress series 2017-2018 - Marta Boni
id_item: 423
lang: EN
title CRIHN Work-in-progress series 2017-2018 - Marta Boni
content <center><img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2016/05/large_marta.boni_reasonably_small.jpg" width="40%" /></center> <br /> <br /> <p>Marta Boni's research focuses on theoretical and methodological issues related to serial-type phenomena : tv shows, adaptation, transfiction, transmedia. Of these phenomena she explores the narrative complexity and its entaglement with fans' appropriation practices.</p> <p>Our fourth and last work-in-progress workshop will be dedicated to Marta Boni's project: "<b>Télévision non-discrète: enjeux et méthodes d’analyse des séries télé a l’ère du numérique</b>".</p>
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2016/05/large_marta.boni_reasonably_small.jpg
cleanstring CRIHN-Work-in-progress-series-twozerooneseven-twozerooneeight----Marta-Boni
lang EN
Séances de travail des membres du CRIHN 2017-2018 - Marta Boni
id_item: 423
lang: FR
title Séances de travail des membres du CRIHN 2017-2018 - Marta Boni
content <center><img src="http://www.crihn.org/files/sites/33/2016/05/large_marta.boni_reasonably_small.jpg" width="40%" /></center> <br /> <br /> <p>Marta Boni s’intéresse aux problèmes théoriques et méthodologiques liés aux phénomènes de type sériel: séries télé, adaptation, transfiction, transmédia. De ces phénomènes, elle explore la complexité narrative et l’entrelacement de celle-ci avec les pratiques d’appropriation des fans.</p> <p>Notre quatrième et dernière séance de travail des membres du CRIHN pour 2017-2018 sera consacrée au projet de Marta Boni: «<b> Télévision non-discrète: enjeux et méthodes d’analyse des séries télé a l’ère du numérique</b> ».</p>
caption (vide)
image http://www.crihn.org/files/sites/33/2016/05/large_marta.boni_reasonably_small.jpg
cleanstring Seances-de-travail-des-membres-du-CRIHN-twozerooneseven-twozerooneeight---Marta-Boni
lang FR
Marcello Vitali-Rosati presentation : authority in the digital era
id_item: 421
lang: EN
title Marcello Vitali-Rosati presentation : authority in the digital era
content <p>Marcello Vitali-Rosati will participate to the symposium "Le numérique et nous, organized by the University du Mans, with a presentation on the notion of authority, and its modifications in the digital era</p> <p>The next day, Peppe Cavallari will give a presentation on screens and digital culture, titled "La fenêtre, la main et l’écran : notes pour une théorie de la vision numérique"</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Marcello-Vitali-Rosati-presentation--authority-in-the-digital-era
lang EN
Présentations de Marcello Vitali-Rosati et Peppe Cavallari
id_item: 421
lang: FR
title Présentations de Marcello Vitali-Rosati et Peppe Cavallari
content <p>Marcello Vitali-Rosati interviendra dans le colloque "Le numérique et nous", organisé par l'Université du Mans, avec une présentation sur la notion d'autorité et ses changements à l'ère du numérique.</p> <p>Peppe Cavallari, quant à lui, présentera le lendemain avec sa communication "La fenêtre, la main et l’écran : notes pour une théorie de la vision numérique".</p> <p>Regardez <a href="http://carrefoursdelapensee.univ-lemans.fr/fr/carrefours-2018/videos.html" target="_blank">ici</a> les présentations de Marcello Vitali-Rosati et Peppe Cavallari.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Presentations-de-Marcello-Vitali-Rosati-et-Peppe-Cavallari
lang FR
Colloque ÉCRiDiL « Écrire, éditer, lire à l’ère numérique » 2018
id_item: 340
lang: EN
title Colloque ÉCRiDiL « Écrire, éditer, lire à l’ère numérique » 2018
content (vide)
caption (vide)
image https://c2.staticflickr.com/2/1310/860471805_d4b919dc56_z.jpg?zz=1
cleanstring Colloque-ECRiDiL-Ecrire-editer-lire-a-lere-numerique-twozerooneeight
lang EN
Colloque ÉCRiDiL « Écrire, éditer, lire à l’ère numérique » 2018
id_item: 340
lang: FR
title Colloque ÉCRiDiL « Écrire, éditer, lire à l’ère numérique » 2018
content <center><img src="https://img.evbuc.com/https%3A%2F%2Fcdn.evbuc.com%2Fimages%2F42522179%2F249496737807%2F1%2Foriginal.jpg?w=800&rect=0%2C2%2C2214%2C1107&s=937470914caa00af4e779d3dcd202f8d" width="40%"></center> <h3 style="text-align:center">Le livre, défi de design : l’intersection numérique de la création et de l’édition</h3> <br> <h3>Deuxième édition du Colloque ÉCRiDiL « Écrire, éditer, lire à l’ère numérique »</h3> Le  colloque ECRiDiL étudie sans les séparer les trois usages fondamentaux de la chaîne du livre (ÉCRire, éDIter, Lire) à partir de la culture de l’innovation par le design, dans l’esprit de l’innovation sociale et numérique. <br> <section> <div> <center><h3>Inscription gratuite</h3></center> <center><p>Réservez votre place !</p></center> <div class="eventbrite"><div style="width:100%; text-align:left;"><iframe src="https://www.eventbrite.ca/tickets-external?eid=44406120903&ref=etckt" frameborder="0" height="275" width="100%" vspace="0" hspace="0" marginheight="5" marginwidth="5" scrolling="auto" allowtransparency="true"></iframe><div style="font-family:Helvetica, Arial; font-size:12px; padding:10px 0 5px; margin:2px; width:100%; text-align:left;" ><a class="powered-by-eb" style="color: #ADB0B6; text-decoration: none;" target="_blank" href="https://www.eventbrite.fr/">Développé par Eventbrite</a></div> </div> </section> <br /> <br /> <h3>Programme</h3> <center><h4>– 30 avril –</h4></center> <ul> <li>8h30 – Accueil</li> <li>8h45 – Mot de bienvenue</li> <li>9h00-10h20 – Séance {A} « Matérialités du design du livre numérique »</li> <ul> <li>Marc Jahjah et Clémence Jacquot, « Interroger la matérialité numérique d’une œuvre "hybride" : l’énonciation éditoriale de Poreuse »</li> <li>Oriane Deseilligny, « Entre livre-objet et objet livre : représentations et circulations de la matérialité du livre en régime numérique »</li> <li>Julien Drochon, « Plasticités plurielles des lectures numériques »</li> <li>Période de questions</li> </ul> <li>10h20-10h40 – Pause</li> <li>10h40-12h00 – Séance {B} « Interactivité, arts et design éditorial »</li> <ul> <li>Nolwenn Tréhondart et Alexandra Saemmer, « Le design éditorial des livres d'art numériques, au prisme de leurs pratiques de conception et de réception »</li> <li>Françoise Paquienséguy, « Représenter la création artistique : les catalogues d'exposition numérique, comment aborder l’œuvre et son auteur ? »</li> <li>Période de questions</li> <li>Table ronde {C} « Hybridation des modèles éditoriaux et graphiques des publications d’art sur supports numériques »</li> </ul> <li>12h00-13h15 – Lunch</li> <li>13h15-14h30 – Séance {D} « Édition scientifique : enjeux »</li> <ul> <li>Anthony Masure, « Design et humanités numériques, vers une convergence du livre et du web ? »</li> <li>Jean-Louis Soubret, « Design thinking et édition - point d'avancement »</li> <li>Lucile Haute et Julie Blanc, « Design des publications scientifiques multisupports »</li> <li>Période de questions</li> </ul> <li>14h30-14h50 – Pause</li> <li>14h50-16h10 – Séance {E} « Édition scientifique : études de cas » [SÉANCE PARALLÈLE]</li> </ul> <center><h4>– 1er mai –</center></h4> <ul> <li>8h45 – Accueil</li> <li>9h00-10h20 – Séance {H} « Fondements repensés »</li> <ul> <li>Emmanuël Souchier, « Éléments pour une épistémologie du design en contexte numérique »</li> <li>Franck Cormerais, « Retour sur la "Lecture Appropriative" dans la dynamique des humanités digitales »</li> <li>Olivier Charbonneau, « Encoder les communs de la lecture »</li> <li>Période de questions</li> </ul> <li>10h20-10h40 – Pause</li> <li>10h40-12h15 – Séance {I} « Interactions, poétiques en contexte numérique »</li> <ul> <li>Arthur Perret, « La typographie du livre numérique, entre fluidité et frictions »</li> <li>Arnaud Laborderie, « Du livre enrichi au livre augmenté : les enjeux d’une clôture numérique »</li> <li>Période de questions</li> <li>Elsa Tadier, « Corps, livre et design. Quand le numérique invite à revisiter la place du corps dans les dispositifs de lecture »</li> <li>Dominique Raymond, « Potentiel2. Numérique et contrainte pour Savage (Nathalie), Dickner et Fortier (Révolutions) »</li> <li>Période de questions</li> </ul> <li>12h15-13h30 – Lunch</li> <li>13h30-14h30 – Stands {J} [SÉANCE PARALLÈLE]</li> <ul> <li>Jimmy Gagné, « Présentation Album jeunesse animé et narré »</li> <li>Nicolas Tilly, « Impression postnumérique et remix éditorial »</li> <li>Gisèle Henniges, « Co-création auteur et designer : ergonomie de l’œuvre augmentée et expérience utilisateur »</li> <li>Marcello Vitali-Rosati, Arthur Juchereau, Servanne Monjour et Nicolas Sauret, « Stylo : un éditeur sémantique WYSYWYM pour l'édition savante de demain »</li> </ul> <li>13h30-14h30 – Atelier d'idéation collective {K} [SÉANCE PARALLÈLE]</li> <li>14h30-14h50 – Pause</li> <li>14h50-16h00 – Séance {L} « Interfaces, écritures et design éditorial »</li> <ul> <li>Christine Develotte et Mabrouka El Hachani, « L’alliance du papier et de la tablette numérique : les spécificités d’une nouvelle écriture de fiction jeunesse »</li> <li>Florence Rio, Bertrand Meslier et Eric Kergosien, « Le "KIT de rédaction" pour livres interactifs numériques ou la reconfiguration de l’acte d’écriture »</li> <li>Nathalie Lacelle, Marie-Christine Beaudry et Prune Lieutier, « Projet de soutien au développement de démarches d’édition numérique jeunesse au Québec »</li> <li>Période de questions</li> </ul> <li>16h00-17h00 – Table ronde {M} « Imaginer des structures d’accompagnement éditorial en contexte numérique »</li> </ul> <ul> <li>Martine Clouzot, « "Living Book" et Enluminures médiévales. Résultats d'expérimentation sur la création, l'édition collaboratives et la diffusion d'un "livre vivant" »</li> <li>Enrico Agostini-Marchese, Elsa Bouchard, Arthur Juchereau, Nicolas Sauret et Marcello Vitali-Rosati, « Une plateforme pour le livre anthologique à l'époque numérique. Le cas de l'Anthologie Palatine »</li> <li>Benoît Epron et Catherine Muller, « L'abécédaire des mondes lettrés, un outil d'écriture collaborative savante »</li> <li>Période de questions</li> </ul> <li>14h50-16h10 – Séance {F} « Techniques de la fabrication et de la diffusion des livres en environnement numérique » [SÉANCE PARALLÈLE]</li> <ul> <li>Cécile Meynard et Elisabeth Greslou, « Du manuscrit au numérique : une édition multiformes et multisupports de Stendhal »</li> <li>Antoine Fauchié, « Git comme nouvel ingrédient des chaînes de publication ? »</li> <li>Période de questions</li> <li>Fabrice Marcoux, « La co-édition grâce à Booktype au B7 : mise à l’épreuve du livre numérique »</li> <li>Jean-Michel Gascuel, « Le livre de demain sera connecté et transmedia ou ne sera pas »</li> <li>Période de questions</li> </ul> <li>16h10-17h00 – Table ronde {G} « Publier la recherche »</li> </ul> <br /> <br /> <h3>Comité d’organisation</h3> <b>René Audet</b> (CRILCQ, Université Laval) <br><b>Renée Bourassa</b> (CRIalt, Université Laval) <br><b>Oriane Deseilligny</b> (GRIPIC, Université de Paris-13) <br><b>Bertrand Gervais</b> (CRC arts et littératures numériques, UQAM) <br><b>Michael Sinatra</b> (CRIHN, Université de Montréal) <br><b>Stéphane Vial</b> (PROJEKT, Université de Nîmes) <br><b>Josée Vincent</b> (GRÉLQ, Université de Sherbrooke) <br><b>Marcello Vitali-Rosati</b> (CRC écritures numériques, Université de Montréal) <br> <br> Pour plus d'informations, consultez le <a href="http://ecridil.ex-situ.info/" target="_blank">site</a> du colloque.
caption (vide)
image https://c2.staticflickr.com/2/1310/860471805_d4b919dc56_z.jpg?zz=1
cleanstring Colloque-ECRiDiL-Ecrire-editer-lire-a-lere-numerique-twozerooneeight
lang FR
(sans titre)
id_item: 424
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Parution des actes du colloque Reprendre À tout prendre
id_item: 424
lang: FR
title Parution des actes du colloque Reprendre À tout prendre
content <p>Suite au colloque « Reprendre <em>À tout prendre</em> », qui a eu lieu le 12 novembre 2015, consacré au film <em>À tout prendre</em> de Claude Jutra, la publication des actes du colloque, dirigée par Pierre Jutras, vient proposer au public un retour sur la journée d'étude.</p> <p>Parmi les contributions de ce dossier thématique — disponible sur le <a href="http://collections.cinematheque.qc.ca/dossiers/a-tout-prendre/colloque-reprendre-a-tout-prendre/" target="_blank">site internet de la Cinémathèque québécoise</a> —, Thomas Carrier-Lafleur nous livre une réflexion intitulée « L’œuvre fait chair. <em>À tout prendre</em>, <em>Jeux de dames</em> et les dispositifs de soi », consultable gratuitement <a href="http://collections.cinematheque.qc.ca/dossiers/a-tout-prendre/colloque-reprendre-a-tout-prendre/loeuvre-fait-chair-a-tout-prendre-jeux-de-dames-et-les-dispositifs-de-soi-par-thomas-carrier-lafleur-universite-de-montreal-graficsfigura/" target="_blank">en ligne</a>.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Parution-des-actes-du-colloque-Reprendre-A-tout-prendre-
lang FR
Lancement du livre de Marcello Vitali-Rosati, On Editorialization
id_item: 426
lang: FR
title Lancement du livre de Marcello Vitali-Rosati, On Editorialization
content <center><img src="https://i.imgur.com/TsTCgdN.png" width="50%" /></center> <br /> <br /> <p>Jeudi 3 mai prochain à 16h45, aura lieu le lancement du dernier livre de Marcello Vitali-Rosati, On Editorialization: Structuring Space and Authority in the Digital Age, consultable en libre accès à l'adresse suivante : <a href="http://networkcultures.org/blog/publication/tod-26-on-editorialization-structuring-space-and-authority-in-the-digital-age/" target="_blank">http://networkcultures.org/blog/publication/tod-26-on-editorialization-structuring-space-and-authority-in-the-digital-age/</a>.</p> <p>Le lancement sera également l'occasion d'inaugurer les nouveaux locaux du CRIHN à l'Université de Montréal, pavillon Lionel-Groulx.</p> Une confirmation de présence via Eventbrite est demandée. <section> <div> <center><h3>Inscription gratuite</h3></center> <div class="eventbrite"><div style="width:100%; text-align:left;"><iframe src="https://www.eventbrite.ca/tickets-external?eid=45044989777&ref=etckt" frameborder="0" height="275" width="100%" vspace="0" hspace="0" marginheight="5" marginwidth="5" scrolling="auto" allowtransparency="true"></iframe><div style="font-family:Helvetica, Arial; font-size:12px; padding:10px 0 5px; margin:2px; width:100%; text-align:left;" ><a class="powered-by-eb" style="color: #ADB0B6; text-decoration: none;" target="_blank" href="https://www.eventbrite.fr/">Développé par Eventbrite</a></div> </div> </section>
caption (vide)
image https://i.imgur.com/TsTCgdN.png
cleanstring Lancement-du-livre-de-Marcello-Vitali-Rosati-On-Editorialization
lang FR
Marcello Vitali-Rosati's On Editorialization presentation
id_item: 426
lang: EN
title Marcello Vitali-Rosati's On Editorialization presentation
content <center><img src="https://i.imgur.com/TsTCgdN.png" width="50%" /></center> <br /> <br /> <p>Thursday 3rd May, at 4.45 pm, the CRIHN will held the presentation of the latest book by Marcello Vitali-Rosati, On Editorialization: Structuring Space and Authority in the Digital Age, available on open acces here : <a href="http://networkcultures.org/blog/publication/tod-26-on-editorialization-structuring-space-and-authority-in-the-digital-age/" target="_blank">http://networkcultures.org/blog/publication/tod-26-on-editorialization-structuring-space-and-authority-in-the-digital-age/</a>.</p> <p>The presentation will be also the occasion to inaugurate the new CRIHN's local at the University of Montreal, pavillon Lionel-Groulx.</p> Please confirm your presence via Eventbrite. <section> <div> <center><h3>Inscription gratuite</h3></center> <div class="eventbrite"><div style="width:100%; text-align:left;"><iframe src="https://www.eventbrite.ca/tickets-external?eid=45044989777&ref=etckt" frameborder="0" height="275" width="100%" vspace="0" hspace="0" marginheight="5" marginwidth="5" scrolling="auto" allowtransparency="true"></iframe><div style="font-family:Helvetica, Arial; font-size:12px; padding:10px 0 5px; margin:2px; width:100%; text-align:left;" ><a class="powered-by-eb" style="color: #ADB0B6; text-decoration: none;" target="_blank" href="https://www.eventbrite.fr/">Développé par Eventbrite</a></div> </div> </section>
caption (vide)
image https://i.imgur.com/TsTCgdN.png
cleanstring Marcello-Vitali-Rosatis-On-Editorialization-presentation
lang EN
L’invention littéraire des médias
id_item: 425
lang: FR
title L’invention littéraire des médias
content <center><img src="http://www.sens-public.org/IMG/arton1305.jpg" width="40%" /></center> <p>Les médias existeraient-ils sans la littérature ? Pourrait-on parler de « télévision », de « photographie », de « cinéma » ou du « numérique » sans que ces dispositifs aient aussi été construits, institutionnalisés et même parfois déconstruits dans l’imaginaire collectif par la littérature et son discours ? À l’heure où le numérique semble encore s’inventer, le présent dossier vise à souligner le rôle du fait littéraire dans la construction de nos médias. En même temps, l’hybridation médiatique de notre contemporanéité numérique rend nécessaire une réflexion sur la capacité des médias à se réinventer réciproquement, renouvelant chaque fois l’ordre du discours et la fonction de la littérature. En raison de sa capacité à témoigner de l’hétérogénéité de notre univers médiatique, la littérature offre un terrain privilégié – où tout reste encore à faire – pour mener une telle recherche.</p> <p>Dossier dirigé par Thomas Carrier-Lafleur, André Gaudreaul, Servanne Monjour et Marcello Vitali-Rosati</p>
caption (vide)
image http://www.sens-public.org/IMG/arton1305.jpg
cleanstring Linvention-litteraire-des-medias
lang FR
L’invention littéraire des médias
id_item: 425
lang: EN
title L’invention littéraire des médias
content <center><img src="http://www.sens-public.org/IMG/arton1305.jpg" width="40%" /></center> <p>Would media exist without Literature ? Could we coin the terms “television”, “photography”, “cinema” ou “digital” had these devices not been built, institutionalized—sometimes deconstructed in the collective mind ? As the digital world is reinventing itself, the current issue emphasizes the role of literature in the construction of our media. At the same time, the hybridation of our digital contemporaneity encourages us to rethink the capacity of the media to reinvent themselves reciprocally, renewing the order of the speech and the function of Literature. Because of its capacity to testify the heterogeneity of the media universe, Literature offers a fertile ground—where everything is yet to be done—to take on such a research.</p> <p>Issue edited by Thomas Carrier-Lafleur, André Gaudreaul, Servanne Monjour, and Marcello Vitali-Rosati</p>
caption (vide)
image http://www.sens-public.org/IMG/arton1305.jpg
cleanstring Linvention-litteraire-des-medias
lang EN
On Editorialization: Structuring Space and Authority in the Digital Age
id_item: 418
lang: EN
title On Editorialization: Structuring Space and Authority in the Digital Age
content <center><img src="http://networkcultures.org/wp-content/uploads/2018/03/cover-TOD26-Editorialization-1-200x300.png" width="40%" /></center> <br /> <br /> <p>In <i>On Editorialization: Structuring Space and Authority in the Digital Age</i> Marcello Vitali-Rosati examines how authority changes in the digital era. Authority seems to have vanished in the age of the web, since the spatial relationships that authority depends on are thought to have levelled out: there are no limits or boundaries, no hierarchies or organized structures anymore. Vitali-Rosati claims the opposite to be the case: digital space is well-structured and material and has specific forms of authority. Editorialization is one key process that organizes this space and thus brings into being digital authority. Investigating this process of editorialization, Vitali-Rosati reveals how politics can be reconceived in the digital age.</p> <p>Download his book as Epub or PDF <a href="http://networkcultures.org/blog/publication/tod-26-on-editorialization-structuring-space-and-authority-in-the-digital-age/" target="_blank">here</a>.</p>
caption (vide)
image http://networkcultures.org/wp-content/uploads/2018/03/cover-TOD26-Editorialization-1-200x300.png
cleanstring On-Editorialization-Structuring-Space-and-Authority-in-the-Digital-Age
lang EN
On Editorialization: Structuring Space and Authority in the Digital Age
id_item: 418
lang: FR
title On Editorialization: Structuring Space and Authority in the Digital Age
content <center><img src="http://networkcultures.org/wp-content/uploads/2018/03/cover-TOD26-Editorialization-1-200x300.png" width="40%" /></center> <br /> <br /> <p>Dans <i>On Editorialization: Structuring Space and Authority in the Digital Age</i> Marcello Vitali-Rosati analyse comment l'autorité change à l'époque du numérique. L'autorité semble être disparue à l'époque du web, puisqu'on pense que les relations spatiales sur lesquelles l'autorité se construit ont été nivelées. Il n'y a plus de limites ou de bornes, ni de hiérarchies ou de structures organisées. Marcello Vitali-Rosati soutient le contraire : l'espace numérique est véritablement structuré et matériel, et il a des formes spécifiques d'autorité. L'éditorialisation est un processus fondamental qui organise cet espace et ainsi développe l'autorité numérique. En interrogeant ce processus d'éditorialisation, Vitali-Rosati révèle comment la politique — au sens large — peut être repensée à l'ère numérique.</p> <p>Téléchargez son livre en format Epub ou PDF <a href="http://networkcultures.org/blog/publication/tod-26-on-editorialization-structuring-space-and-authority-in-the-digital-age/" target="_blank">ici</a>.</p>
caption (vide)
image http://networkcultures.org/wp-content/uploads/2018/03/cover-TOD26-Editorialization-1-200x300.png
cleanstring On-Editorialization-Structuring-Space-and-Authority-in-the-Digital-Age
lang FR
DH Showcase 2018
id_item: 401
lang: EN
title DH Showcase 2018
content For the 6th edition of the <b>CRIHN Vitrine HN / DH Showcase</b>, the organizers invite proposals (in English or French) for demonstration of digital humanities projects and tools. These projects can be, for instance, databases, text mining and data visualization tools, electronic publications, or mobile applications. Two sessions with 5 or 6 demonstrations are planned. Each presenter will first have 3 minutes to present an overview of their project to the whole group, before fielding questions about their projects as audience members circulate among the projects displayed on presenters’ individual laptops. DH showcase gives both participants and the public an overview of the most recent digital humanities research, and creates stimulating discussions around tools, good practices, and research trajectories. Food and drinks will be served. <br> <br> The event will be followed at 4.30 p.m. with a lecture by Steve Jones (“<a href="http://www.crihn.org/nouvelles/2017/11/23/conference-de-steve-jones-university-of-south-florida/" target="_blank">Reconstructing the First Humanities Computing Center: Modeling What we Don’t know</a>”). <br> <br> The Chair will participate with three interventions : "Répertoire des écrivains et écrivaines numériques", "Éditer l'imaginaire anthologique: une api pour le codex palatinus", and "Conversations in scholarly journals: experimenting editorial format for scientific communication."
caption (vide)
image (vide)
cleanstring DH-Showcase-twozerooneeight
lang EN
Vitrine Humanités Numériques 2018
id_item: 401
lang: FR
title Vitrine Humanités Numériques 2018
content Dans le cadre de la sixième édition de la <b>Vitrine HN / DH Showcase du CRIHN</b>, les organisateurs sollicitent des propositions (en français ou en anglais) pour des démonstrations de projets et outils dans le champ des humanités numériques. Ces projets peuvent consister, par exemple, en des bases de données et répertoires, des outils d’analyse numériques, des revues ou publications électroniques ou des applications mobiles. Deux sessions de cinq ou six démonstrations sont prévues. Elles commenceront par une présentation de trois minutes de chacun des projets. Il y aura ensuite une période de discussion au cours de laquelle les spectateurs pourront circuler d’un projet à l’autre pour discuter avec les participants, qui auront alors un ordinateur à leur disposition pour poursuivre la démonstration. La Vitrine HN propose donc aux participants et au public un tour d’horizon des recherches les plus récentes dans le champ des humanités numériques, et un échange stimulant autour des bonnes pratiques, des outils, et des parcours de recherche. Rafraîchissements et bouchées seront servis au courant de l’après-midi. <br> <br> L'événement sera suivi, à 16h30, de la conférence de Steve Jones (« <a href="http://www.crihn.org/nouvelles/2017/11/23/conference-de-steve-jones-university-of-south-florida/" target="_blank">Reconstructing the First Humanities Computing Center: Modeling What we Don’t know</a> »). <br> <br> La Chaire y participera avec trois communications : « Répertoire des écrivains et écrivaines numériques », « Éditer l'imaginaire anthologique: une api pour le codex palatinus » et « Conversations in scholarly journals: experimenting editorial format for scientific communication ».
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Vitrine-Humanites-Numeriques-twozerooneeight
lang FR
Jean-Claude Guédon Prize
id_item: 430
lang: EN
title Jean-Claude Guédon Prize
content <p> The <em>Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques</em> is very proud to announce a new award to be presented for the first time at the bilingual conference celebrating the center’s fifth anniversary in October 2018 in Montreal.</p> <p>In the amount of $1,000 and named after one of the world’s pioneers of the open access movement, the Jean-Claude Guédon Prize will be awarded annually for the best article on the issues of scholarly publications and/or open access. Written in French or in English, the article must be submitted by a student or a researcher at the beginning of his/her career (i.e less than 10 years since being awarded his/her PhD). It should have been published between January 1, 2017 and August 1, 2018, and be available in open access (in an open access journal, or an institutional repository, for example).</p> <p>Please <a href="mailto:crihunum@gmail.com">email</a> a brief resume and the link to your article by September 1, 2018.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Jean-Claude-Guedon-Prize
lang EN
Prix Jean-Claude Guédon
id_item: 430
lang: FR
title Prix Jean-Claude Guédon
content <p>Le <em>Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques</em> est très fier d’annoncer la création d’un prix qui sera remis pour la première fois lors du colloque international bilingue soulignant le cinquième anniversaire du centre en octobre 2018 à Montréal.</p> <p>D’une valeur de 1,000$ et nommé en l’honneur d’un des pionniers mondiaux de l’accès libre, le prix Jean-Claude Guédon sera remis annuellement à l’auteur-e du meilleur article consacré à des questions liées aux publications savantes en ligne et/ou à l’accès libre. Écrit en français ou en anglais, l’article doit être soumis par un étudiant ou un chercheur en début de carrière (c’est-à-dire ayant obtenu son doctorat depuis moins de dix ans) et avoir été publié entre le 1er janvier 2017 et le 1er août 2018. Le texte doit être disponible en ligne, en accès libre (dans une revue en accès libre ou un dépôt institutionnel, par exemple).</p> <p>Veuillez envoyer par courriel un bref CV et le lien vers votre article avant le 1erseptembre 2018, à l'adresse mail du CRIHN : <a href="mailto:crihunum@gmail.com">crihunum@gmail.com</a></p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Prix-Jean-Claude-Guedon
lang FR
(sans titre)
id_item: 432
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Conference de Junia Barreto : Scenophilie : le cinéma de François Ozon
id_item: 432
lang: FR
title Conference de Junia Barreto : Scenophilie : le cinéma de François Ozon
content <center><img src="http://bonemagazine.com/cache/slider/uploads/6e0af99fd75d4260346937a581ce9e3b612.jpg" width="50%" /></center> <p>En-deçà des différents formats numériques qui retiennent notre attention, les écrans sont d’abord des images. Images qui sont au centre de l’écriture des cultures contemporaines, fortement centrées sur l’audiovisuel. L’expérience des cinéastes est unique pour aborder cette question. Le cinéma s’est développé en interrogeant toujours plus intensément les types de représentation du monde et des rapports qu’il établit avec les spectateurs. À l’heure actuelle, il s’empare des technologies de l’ère numérique en tant qu’industrie, mais puise aux sources culturelles les plus diverses en tant qu’il est un art modifiant l’écriture du monde.</p> <p>Héritier de la Nouvelle Vague, le cinéaste François Ozon observe les incertitudes de notre époque, nous permettant établir une réflexion sur le statut des images pour penser la société. Chacune de ses créations exalte le bonheur de mettre en scène et de présenter des attitudes et des existences singulières qui interrogent nos certitudes. Ozon a une prédilection pour les différentes scènes issues des arts - la littérature, le théâtre, la musique, celle du cinéma lui-même - et pour l’idée de mise en scène et de performance. Ses fictions sont marquées par le mélange de genres et il y produit une critique matérialiste de la vie numérique à travers une sorte de sampling artistique. </p> <p>De là notre thèse considérant le mouvement de l’écriture ozonienne comme marqué par ce que nous nommons « scénophilie », c’est-à-dire, un état constant de productions de narration. Ce terme indique également que l’écran où se projette le film accueille les traces de processus divers et complexes (ce qui engagerait une intermédialité). La mise en scène, quel qu’en soit le support, devenue une dimension permanente des rapports humains, nous permet d’explorer l’hypothèse de l’existence d’une “scénographie généralisée” - la scénophilie, devenue un mode d’intervention dominant la création contemporaine et dont l’œuvre de François Ozon nous semble paradigmatique.</p> <br /> <br /> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/hco_l4PjQjU" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe></center>
caption (vide)
image http://bonemagazine.com/cache/slider/uploads/6e0af99fd75d4260346937a581ce9e3b612.jpg
cleanstring Conference-de-Junia-Barreto--Scenophilie-le-cinema-de-Francois-Ozon
lang FR
(sans titre)
id_item: 442
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Table ronde Elles sont de retour...Mythe et réalité des Amazones
id_item: 442
lang: FR
title Table ronde Elles sont de retour...Mythe et réalité des Amazones
content <center><img src="https://i.imgur.com/ZNAly6B.png" width="50%" /></center> <p>Table ronde animée par Andrea Oberhuber. Avec la participation de Catherine Lalonde, Stéphane Martelly, Catherine Mavrikakis, Jean-Philippe Beaulieu et Marcello Vitali-Rosati</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Table-ronde-Elles-sont-de-retourMythe-et-realite-des-Amazones
lang FR
(sans titre)
id_item: 441
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Conférence de Marcello Vitali-Rosati et Pierre Lévy : Écrire, connaitre et faire de la recherche à l'ère numérique
id_item: 441
lang: FR
title Conférence de Marcello Vitali-Rosati et Pierre Lévy : Écrire, connaitre et faire de la recherche à l'ère numérique
content <p>Pour célébrer le programme de doctorat en communication à l'Université d'Ottawa, cet événement annuel réunit des chercheurs en communication renommés pour partager leurs points de vue sur les événements actuels. Cette année, le département de communication accueillera Pierre Lévy, professeur à l’Université d’Ottawa et ancien titulaire de la Chaire de recherche du Canada en intelligence collective et Marcello Vitali-Rosati, professeur agrégé au département des littératures de langue française de l'Université de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques. Ils discuteront les changements dans le monde numérique et l’impact de ceux-ci sur la recherche en communication</p> <br /> <br /> <center><iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/oHWfo7_Buco" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe></center>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Conference-de-Marcello-Vitali-Rosati-et-Pierre-Levy--Ecrire-connaitre-et-faire-de-la-recherche-a-lere-numerique
lang FR
Intervention de Marcello Vitali-Rosati et Michael Sinatra dans la journée d'étude OpenCon
id_item: 444
lang: FR
title Intervention de Marcello Vitali-Rosati et Michael Sinatra dans la journée d'étude OpenCon
content <center><img src="https://crihn.openum.ca/files/sites/33/2018/10/opencon2018.jpg" width="50%" /></center> <h2>OpenCon Satellite Montréal 2018</h2> <p>SPARC, organisme dédié à la promotion du libre accès, est à l’origine d’un mouvement qui s’adresse aux professionnel.le.s de tous les milieux s’intéressant à l’Open Access, l’Open Science, l’Open Education et l’Open Data. En plus d’une réunion annuelle internationale (<a href="http://www.opencon2018.org/" target="_blank" rel="nofollow noopener" data-lynx-mode="hover" data-lynx-uri="https://l.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.opencon2018.org%2F&h=AT2ymSu4QqXEMv7ryOp2-4XBmFZ0xDTUo91dj6iqqSVRTuTaBGlI0wwb8Db0x2e7xaZYfE_5C1dmFD7g-a2gDaITnVgtURdNMngdps8vXfCvrDjpqpSTIsq98bEE5HddW8brBhI">http://www.opencon2018.org</a>), il soutient l’organisation d’événements satellites pour en faire la promotion à une échelle locale.</p> <p>C’est dans cette perspective que l’EBSI, en collaboration avec le Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques (CRIHN) et les Bibliothèques de l’Université de Montréal, désire vous inviter à cette première édition de OpenCon Satellite Montréal.</p> <p>La journée sera divisée en quatre périodes : trois panels d’intervenant.e.s portant sur le Libre Accès, la Libre Éducation et les Données libres, suivis d’un atelier de nature interactive.</p> <ul> <li>10h00 – Mot de bienvenue</li> <li>10h15-11h35 – <strong>Session 1. Ressources éducatives libres</strong> <ul> <li>Pascale Blanc (Vitrine technologie-éducation)</li> <li>Isabelle Laplante (ÉDUQ)</li> <li>Robert Gérin-Lajoie (EDUlib – UdeM)</li> <li>Simon Villeneuve (Cégep de Chicoutimi)</li> <li>Hugh McGuire (Librivox)</li> </ul> </li> <li>11h35-11h50 – Pause café</li> <li>11h50-13h – <strong>Session 2. Données ouvertes</strong> <ul> <li>Patrick Lozeau (Laboratoire d’innovation urbaine de la Ville de Montréal)</li> <li>Marina Gallet (Wikidata – Cinémathèque québécoise)</li> <li>Diane Sauvé (Bibliothèques de l’Université de Montréal)</li> <li>Mathieu Gauthier-Pilote (Fondation Lionel-Groulx)</li> </ul> </li> <li>13h-13h45 – Dîner libre</li> <li>13h45-15h – <strong>Session 3. Libre accès</strong> <ul> <li>Florence Piron (Éditions science et bien commun, Université Laval)</li> <li>Émilie Paquin (Érudit)</li> <li>Geoffrey R. Little (Presses de l’Université Concordia)</li> <li>Michael E. Sinatra et Marcello Vitali Rosati (Collection Parcours numériques, Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques (CRIHN), Université de Montréal)</li> <li>Émilie et Jean-Marie Tremblay (Les Classiques des sciences sociales)</li> </ul> </li> <li>15h-15h15 – Pause café</li> <li>15h15-17h00 – <strong>Atelier</strong></li> <li>17h00 – Mot de la fin</li> </ul> <p>*Les interventions d’une durée de 10 minutes seront suivies par une discussion de 30 minutes.</p> <p><strong>Réservation (gratuite) <a href="https://www.eventbrite.com/e/billets-opencon-satellite-montreal-2018-50889535972">en ligne</a> </strong></p>
caption (vide)
image https://crihn.openum.ca/files/sites/33/2018/10/opencon2018.jpg
cleanstring Intervention-de-Marcello-Vitali-Rosati-et-Michael-Sinatra-dans-la-journee-detude-OpenCon
lang FR
Marcello Vitali-Rosati and Michael Sinatra's intervention in the OpenCon seminar
id_item: 444
lang: EN
title Marcello Vitali-Rosati and Michael Sinatra's intervention in the OpenCon seminar
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Marcello-Vitali-Rosati-and-Michael-Sinatras-intervention-in-the-OpenCon-seminar
lang EN
Colloque CRIHN 2018 : Repenser les humanités numériques
id_item: 431
lang: FR
title Colloque CRIHN 2018 : Repenser les humanités numériques
content <p>Durant la semaine mondiale de l’accès libre, le CRIHN fêtera ses cinq ans avec un colloque international bilingue du jeudi 25 octobre au samedi 27 octobre 2018.</p> <p>Le colloque aura lieu au Carrefour des Arts et des Sciences à l’Université de Montréal.</p> <p>Le programme du colloque est maintenant disponible sur le site du <a href ="http://crihn.openum.ca/colloque-2018/programme/" target="_blank">CRIHN</a>.</p> <p>Les <a href="https://ecommerce.dexero.com/shopping/umontreal/fas/event/colloque_crihn_2018_repenser_les_humanites_numeriques_thinking_the_digital_humanities_anew/Detail.view" target="_blank">inscriptions en ligne</a> sont maintenant ouvertes.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Colloque-CRIHN-twozerooneeight--Repenser-les-humanites-numeriques
lang FR
Symposium CRIHN 2018: Thinking Digital Humanities Anew
id_item: 431
lang: EN
title Symposium CRIHN 2018: Thinking Digital Humanities Anew
content <p>During the Open Acces international week, the CRIHN will celebrate its five years with an international symposium on the subjet: "Thinking Digital Humanities Anew » under the direction of Emmanuel Chateau-Dutier, Enrico Agostini-Marchese, Cecily Raynor, and Michael E. Sinatra. The symposium will be held at the Carrefour des Arts et des Sciences of the University of Montréal.</p> <p>The proposition (500 to 750 words) for 20 minutes presentations or posters will be received until the 13th July 2018 via the <a href="https://goo.gl/forms/grvZRvkaGujwlU9P2" target="_blank">online form</a>. (The results will be communicated before the end of July.) Several grants for students' traveling are available.</p> <p>Keynote speakers:</p> <p>Eric Gidal (University of Iowa, USA); Anatoliy Gruzd (Canada Research Chair in Social Media Data Stewardship, Ryerson University, Canada); Fatiha Idmhand (Université de Poitiers, France); Elika Ortega (Northeastern University, USA); Marcello Vitali-Rosati (Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques, Université de Montréal, Canada)</p> <p>Since 2013, the CRIHN is engaged, through several projects, in a reflection over the two principal aims that motivate this first international symposium:</p> <p>On the practices plan: dresser un état des lieux des expériences existantes en inventoriant les points forts et les points faibles des outils et des plateformes ; expérimenter l’utilisation d’outils de fouille et de visualisation ; intégrer ces outils dans des projets en cours et en développement ;</p> <p>Au plan théorique : cerner l’impact du numérique sur le processus de production et de circulation du savoir ; définir de nouveaux modèles de lecture / écriture pour les sciences humaines ; déployer de nouveaux dispositifs de validation de contenus et nourrir de nouveaux rapports entre chercheurs, communautés scientifiques et société.</p> <p>Avec le changement des supports, des modalités de publication, des mécanismes de visibilité, d’accessibilité à l’information et de circulation des contenus, c’est l’ensemble de notre rapport au savoir qui se trouve remis en question. Celui-ci s’inscrit désormais dans une dynamique circulaire associant étroitement production, circulation et validation des connaissances.</p> <p>L’appel à communications pour le colloque « Repenser les humanités numériques / Thinking the Digital Humanities Anew » est basé sur les trois axes de la programmation scientifique du CRIHN construit autour de la question fondamentale de la transformation des sciences humaines par les humanités numériques :</p> <ul> <li>Axe 1 : Production – Écritures numériques et Éditorialisation</li> <li>Axe 2 : Circulation – Passage au numérique et recontextualisation</li> <li>Axe 3 : Validation – Légitimation des contenus</li> </ul> <p>Nous sollicitons des propositions de communication en français ou en anglais portant sur des travaux en cours ou sur des travaux achevés en rapport avec ces trois axes. Les sujets abordés pourront inclure les thèmes suivants :</p> <ul> <li>éditions électroniques ;</li> <li>transformation des publications savantes scientifiques ;</li> <li>nouvelles formes d’éditorialisation ;</li> <li>muséologie numérique ;</li> <li>histoire de l’art et culturelle visuelle numérique ;</li> <li>linguistique et traduction informatique ;</li> <li>analyse des réseaux sociaux numériques ;</li> <li>système d’information géographique ;</li> <li>visualisation et interfaces ;</li> <li>humanisme numérique ;</li> <li>sociologie du numérique ;</li> <li>politique de l’accès libre ;</li> <li>pédagogie des humanités numériques</li> <li>cyberinfrastructures ;</li> <li>études environnementales numériques.</li> </ul> <p>Une sélection de communications fera l’objet d’une publication. La première sous la forme d’un numéro spécial en anglais de la revue électronique canadienne Digital Studies / Le champ numérique (revue disponible en accès libre) pour dix articles. La deuxième sous la forme d’une collection d’essais en français qui sera proposée dans la collection « Parcours numériques » publiée par les Presses de l’Université de Montréal. (Cette collection a une version enrichie en ligne en accès libre.)</p> <p>Comité organisateur :</p> <p>Emmanuel Chateau-Dutier (Professeur en muséologie numérique à l’Université de Montréal) ; Enrico Agostini-Marchese (doctorant en littérature française à l’Université de Montréal) ; Cecily Raynor (Professeure en études hispaniques à McGill University) ; Michael E. Sinatra (Professeur en littérature anglaise à l’Université de Montréal et directeur fondateur du CRIHN).</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Symposium-CRIHN-twozerooneeight-Thinking-Digital-Humanities-Anew
lang EN
Participation de Marcello VItali-Rosati au Webinaire : Culture numérique et ville inclusive
id_item: 446
lang: EN
title Participation de Marcello VItali-Rosati au Webinaire : Culture numérique et ville inclusive
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Participation-de-Marcello-VItali-Rosati-au-Webinaire--Culture-numerique-et-ville-inclusive
lang EN
Participation de Marcello VItali-Rosati au Webinaire : Culture numérique et ville inclusive
id_item: 446
lang: FR
title Participation de Marcello VItali-Rosati au Webinaire : Culture numérique et ville inclusive
content <center><h2>Éditorialisation: comprendre la réalité numérique</h2></center> <p>L’environnement numérique semble réaliser de façon définitive le projet encyclopédique: la totalité du réel est décrite, définie, expliquée. La relation entre le monde et la connaissance est tellement étroite qu’il n’est plus possible de faire la différence entre les deux. Nous manipulons le monde via les informations numériques. Le savoir devient opérationnel: nous faisons des choses, déplaçons des objets, organisons l’architecture des espaces en manipulant les informations numériques.Cette dynamique de structuration de l’espace est ce que j’appelle “éditorialisation”. Sa caractéristique fondamentale, et ce qui la distingue de l’édition et de la curation des contenus, est qu’elle ne vise pas tellement à structurer des informations à propos du monde; elle vise à structurer le monde lui-même: on éditorialise les choses et non les informations sur les choses. Quelles sont les implications de ce changement de paradigme?</p> <p style="text-align:center;"><strong>Programme du Webinaire « Culture numérique et ville inclusive »</strong></p> <p style="text-align:center;"><strong>Centre Universitaire Uninorte-Acre, Rio Branco, Brésil 21/11/ 2018</strong></p> <ul> <li style="text-align:justify;">08:00 <strong>⇒</strong> Discours d’ouverture, Professeure Solange Chalub, Coordinatrice du département des formations de troisième cycle (Pós-graduação) à Uninorte-Acre (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">08:05 <strong>⇒</strong> Discours de l’Institution, Madame Indira Maria Kitamura, Directrice de marché à Uninorte-Acre (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">08:10 <strong>⇒</strong> Discours du Maire de la ville de Rio Branco, Madame Socorro Neri (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">08:15 ⇒ Introduction au Webinaire, Dr. Hadi Saba Ayon, enseignant chercheur, CDHET, France, Uninorte-Acre, Brésil (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">08:20 <strong>⇒</strong> 1<sup>ère</sup> présentation, Professeure Dorien Kartikawangi, École de communication à l’Université Catholique à Jakarta en Indonésie (20 min);</li> <li style="text-align:justify;">08:40 — Débat (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">08:45 <strong>⇒</strong> 2<sup>ème</sup> présentation, Professeure Béatrice Galinon-Mélénec, Université Le Havre Normandie et Dr. Cyril Desjeux, Observatoire National des Aides Humaines à Paris (20 min);</li> <li style="text-align:justify;">09:05 — Débat (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">09:10 <strong>⇒</strong> 3<sup>ème</sup> présentation, Armony Altinier, Koena pour l’accessibilité numérique au service de l’inclusion des personnes handicapées, Paris (20 min);</li> <li style="text-align:justify;">09:30 Débat (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">09:35 <strong>⇒</strong> 4<sup>ème</sup> présentation, Dr. Agnès d’Arripe, Université Catholique de Lille (20 min);</li> <li style="text-align:justify;">09:55 — Débat (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">10:00 <strong>⇒ </strong>5<sup>ème</sup> présentation, Professeur Marcello Vitali-Rosati, Université de Montréal au Canada (20 min);</li> <li style="text-align:justify;">10:20 — Débat (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">10:25 <strong>⇒</strong> 6<sup>ème</sup> présentation, Jean-Pierre Robin, Réseau International sur le Processus de production du handicap, Québec-Canada (20 min);</li> <li style="text-align:justify;">10:45 — Débat (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">10:50 <strong>⇒</strong> 7<sup>ème</sup> présentation, Maria Fernanda Arentsen, Université de Saint-Boniface, Manitoba, Canada (20 min);</li> <li style="text-align:justify;">11:10 — Débat (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">11 :15 <strong>⇒</strong> 8<sup>ème</sup> présentation, Professeure Lucia de Anna, Université Foro Italico à Rome, Italie (20 min );</li> <li style="text-align:justify;">11 :35 — Débat (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">11 :40 <strong>⇒</strong> 9<sup>ème</sup> présentation, Professeure Salete Maria Chalub Bandeira, Université Fédérale de l’Acre au Brésil (15 min);</li> <li style="text-align:justify;">11:55 — Débat (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">12:00 <strong>⇒</strong> 10<sup>ème</sup> présentation, Armando Borges, spécialiste en éducation spécialisée et inclusive, Faculté SINAL à Rio branco-Acre au Brésil (15 min);</li> <li style="text-align:justify;">12:15 — Débat (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">12:20 <strong>⇒</strong> 11<sup>ème</sup> présentation, Professeure Simone Maria Chalub Bandeira Bezerra, Université Fédérale de l’Acre au Brésil (15 min);</li> <li style="text-align:justify;">12:35 — Débat (5 min);</li> <li style="text-align:justify;">12:40 <strong>⇒</strong> Discours de clôture, Janeo da Silva Nascimento et Vander Magalhães Nicacio, enseignants à Uninorte-Acre au Brésil.</li> <li style="text-align:justify;">13:00 — Fin.</li> </ul>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Participation-de-Marcello-VItali-Rosati-au-Webinaire--Culture-numerique-et-ville-inclusive
lang FR
(sans titre)
id_item: 448
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Lancement du livre de Servanne Monjour, Mythologies postphotographiques
id_item: 448
lang: FR
title Lancement du livre de Servanne Monjour, Mythologies postphotographiques
content <center><img src="https://i.imgur.com/ol4FBD0.png" /></center>
caption (vide)
image https://i.imgur.com/ol4FBD0.png
cleanstring Lancement-du-livre-de-Servanne-Monjour-Mythologies-postphotographiques
lang FR
(sans titre)
id_item: 443
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Mythologies postphotographiques de Servanne Monjour
id_item: 443
lang: FR
title Mythologies postphotographiques de Servanne Monjour
content <center><img src="http://parcoursnumeriques-pum.ca/IMG/jpg/pn-mythologie_postphoto-ep-9_96_mm-profil_gauvin-hr_web.jpg" width="40%" /></center> <br /> <br /> Désormais, nous sommes tous photographes. Les appareils intégrés à nos téléphones nous permettent de capter, de visualiser, de modifier et de partager nos photos sur les réseaux sociaux en moins d’une minute. Omniprésente sur nos écrans, la photographie est devenue une nouvelle forme de langage. Alors que les clichés s’accumulent par centaines sur nos disques durs, où l’on finit pas les oublier, certaines voix s’élèvent pour se demander si, dans sa transition de l’argentique vers le numérique, la photographie n’aurait pas perdu ce qui la rendait justement photographique. Pour comprendre ces mutations fascinantes — et un peu inquiétantes — de la culture visuelle, l’auteure analyse les pratiques photographiques contemporaines, à la fois amateur et artistiques, ainsi que les discours, surtout littéraires, consacrés à l’image. Elle décortique ainsi les nouvelles mythologies de l’image pour mieux les recadrer dans une histoire générale de la photographie, avec autant de brio et d’érudition. <br /> <a href="http://parcoursnumeriques-pum.ca/mythologiespostphotographiques">Servanne Monjour, <i>Mythologies postphotographiques. L'invention littéraire de l'image numérique</i>.</a>
caption (vide)
image http://parcoursnumeriques-pum.ca/IMG/jpg/pn-mythologie_postphoto-ep-9_96_mm-profil_gauvin-hr_web.jpg
cleanstring Mythologies-postphotographiques-de-Servanne-Monjour
lang FR
(sans titre)
id_item: 447
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Séminaire Écritures numériques et éditorialisation 2018-2019
id_item: 447
lang: FR
title Séminaire Écritures numériques et éditorialisation 2018-2019
content <center><img src="https://wpchaire.ecrituresnumeriques.ca/wp-content/uploads/2018/11/AfficheSeminaireEdito18-19.png" width="50%" /></center> Le séminaire <em>Écritures numériques et éditorialisation</em> reprend son cycle annuel sur la thématique <strong>« Architectures et connaissances »</strong>.<br /> Cette année, l’organisation des séances a été distribuée à plusieurs institutions, invitées à prendre en charge successivement une séance et un intervenant. Le format des séances évolue en conséquence avec une intervention unique, suivie d’une discussion longue.<br /> En faisant un pas de côté par rapport au champ numérique, il s’agira cette année d’explorer les liens qu’entretiennent structures et autorité, infrastructures et pouvoir, et comment s’y négocient encore des espaces, des pratiques et des communautés. Le paradigme architectural de production d’un espace à vivre et à habiter collectivement pourra en retour nous éclairer sur la nature des espaces numériques, façonnés autant par des écritures structurelles que des écritures relevant de l’ethos (Merzeau, 2016).<br /> Nous aurons le plaisir d’accueillir <strong>Emmanuel Château-Dutier</strong> pour <strong>la séance d’ouverture le 15 novembre prochain</strong> à l’Université de Montréal (salle C-2059, pavillon Lionel Groulx), de 11h30 à 13h30.<br /> <strong>Calendrier</strong> :<br /> <ul> <li><b>15 novembre 2018</b> – séance #1 à l’Université de Montréal – avec Emmanuel Château-Dutier — <a href="https://www.youtube.com/watch?v=H4CLxGNrEh8">enregistrement</a>.</li> <li><b>13 décembre 2018</b>, horaire spécial : <b>10h30/16h30</b> – séance #2 organisée par Sylvia Fredriksson à La Myne — Avec Antoine Burret — <a href="https://www.youtube.com/watch?v=gQc5yNVK7js">enregistrement</a>.</li> <li><b>17 janvier 2019</b> – séance #3 organisée par Marta Severo et Evelyne Broudoux au laboratoire Dicen-IDF (CNAM) — avec Dario Rodighiero — <a href="https://www.youtube.com/watch?v=rMaUXVhHY8k">vidéo en direct</a>.</li> <li><b>14 février 2019</b> – séance #4 organisée par Michaël Nardone à la Concordia University</li> <li><b>21 mars 2019</b> – séance #5 organisée par Benoit Epron à la Haute École Spécialisée de Suisse Occidentale</li> <li><b>11 avril 2019</b> – séance #6 organisée par Servanne Monjour à la McGill University</li> <li><b>09 mai 2019</b> – séance #7 organisée par Matteo Treleani et Joana Casenave au laboratoire GERiiCO (Université Lille-3)</li> </ul>
caption (vide)
image https://wpchaire.ecrituresnumeriques.ca/wp-content/uploads/2018/11/AfficheSeminaireEdito18-19.png
cleanstring Seminaire-Ecritures-numeriques-et-editorialisation-twozerooneeight-twozeroonenine
lang FR
A glass behind the screen
id_item: 400
lang: EN
title A glass behind the screen
content <center><img src="http://uvde.fr/wp-content/uploads/2014/12/uvde_plateau_media.png"></center> <br> <br> <a href="http://uvde.fr" target=_blank"><i>Un verre derrière l’écran</i></a> is a digital culture seminar aiming to investigate, from a social and human sciences point of view, the new technologies' issues in contemporary society and culture. It is an opportunity to debate on digital-oriented theories, methods and practices. The purpose is to critically exchange and discuss on these themes in order to let the public opinion be more aware of the digital culture. <br> <br> These meetings want themselves to be a bridge between human sciences and digital players. The meetings are free and open to everybody and they gather together academics coming form professional and media domains. Every session is live broadcasted. <i>Un verre derrière l'écran</i> is as well present on <a href="https://www.facebook.com/unverrederrierelecran/" target=_blank"><b>Facebook</b></a> and <a href="https://twitter.com/uvde_" target=_blank"><b>Twitter</b></a>. <br> <br> <br> Sessions schedule: <br> <br> January 17th - <b>Camille Alloing et Julien Pierre</b></a> : <a href="http://uvde.fr/seance/dont-worry-tweet-happy-emoji-likes-travail-affectif/" target=_blank"><b>« DON’T WORRY, TWEET HAPPY EMOJI, LIKES ET TRAVAIL AFFECTIF »</b></a> <br> <br> January 31st - <b>Anthony Ferretti</b></a> :<a href="http://uvde.fr/seance/enjeux-design-vrap-faire-venir-objet-environnement/" target="_blank"> «<b> DES ENJEUX EN DESIGN. VRAP : COMMENT FAIRE VENIR UN OBJET AVEC SON ENVIRONNEMENT ? </b>»</a> ; <br> <br> March 14th - <b>Thomas Thibault</b> :<a href="http://uvde.fr/seance/design-jeux-faire-venir-jeu-inspire-t/" target="_blank"> « <b>DU DESIGN EN JEUX. COMMENT FAIRE VENIR LE JEU ET QUE NOUS INSPIRE-T-IL ?</b> »</a> ; <br> <br> March 28th - <b>Christian Licoppe</b> : <a href="http://uvde.fr/seance/mobilite-digitale-espaces-publics-urbains/" target="_blank"> « <b>MOBILITÉ DIGITALE ET ESPACES PUBLICS URBAINS</b> »</a> ; <br> <br> May 6th - <b<Peppe Cavallari</b> : <a href="http://uvde.fr/seance/temoins-de-presence-constat-dactivite-decalages-temps-irreel/" target="_blank"> « <b>TÉMOINS DE PRÉSENCE ET CONSTAT D’ACTIVITÉ : LES DÉCALAGES DU TEMPS (IR)RÉEL</b> »</a> ; <br> <br> June 6th - <b>Virginie Julliard</b> :<a href="http://uvde.fr/seance/garder-defunts-vivant/" target="_blank"> « <b> COMMENT GARDER LES DÉFUNTS VIVANT ?</b> »</a>. <br> <br> <br> Seminar's organizer : <a href="http://www.hetic.net" target=_blank"><b>Hétic</b></a> and <a href="https://paris.numa.co" target=_blank"><b>Numa</b></a>, with the partnership of <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/en/" target=_blank"><b>Canada Research Chair on Digital textualities</b></a>, the <a href="http://www.crihn.org" target=_blank"><b>CRIHN - Intercollegiate Research Center on Digital Humanities</b></a> and the <a href="http://www.umontreal.ca" target=_blank"><b>University of Montréal</b></a>
caption (vide)
image http://uvde.fr/wp-content/uploads/2014/12/uvde_plateau_media.png
cleanstring A-glass-behind-the-screen
lang EN
Un verre derrière l'écran
id_item: 400
lang: FR
title Un verre derrière l'écran
content <center><img src="http://uvde.fr/wp-content/uploads/2014/12/uvde_plateau_media.png"></center> <br> <br> <a href="http://uvde.fr" target=_blank"><i>Un verre derrière l’écran</i></a> est un séminaire de culture numérique, organisé par <a href="http://www.hetic.net" target=_blank"><b>Hétic</b></a>, visant à enquêter du point de vue des sciences humaines et sociales sur les enjeux des nouvelles technologies dans la société actuelle et sa culture contemporaine. Il s’agit d’une occasion de débat autour de théories, méthodes et pratiques liées au monde numérique. Le but étant d’échanger et discuter de façon critique afin d’approfondir et former l’opinion publique dans ce domaine. <br> <br> La rencontre se veut un pont entre les sciences humaines et les acteurs du numérique. Les séances sont ouvertes à tous, elles accueillent des invités académiques du monde professionnel et des médias. Chaque séance est retransmise en direct sur le site via un dispositif vidéo. <i>Un verre derrière l'écran</i> est également présent sur <a href="https://www.facebook.com/unverrederrierelecran/" target=_blank"><b>Facebook</b></a> et <a href="https://twitter.com/uvde_" target=_blank"><b>Twitter</b></a>. <br> <br> <br> Calendrier des séances : <br> <br> 17 janvier - <b>Camille Alloing et Julien Pierre</b></a> : <a href="http://uvde.fr/seance/dont-worry-tweet-happy-emoji-likes-travail-affectif/" target=_blank"><b>« DON’T WORRY, TWEET HAPPY EMOJI, LIKES ET TRAVAIL AFFECTIF »</b></a> <br> <br> 31 janvier - <b>Anthony Ferretti</b></a> :<a href="http://uvde.fr/seance/enjeux-design-vrap-faire-venir-objet-environnement/" target="_blank"> «<b> DES ENJEUX EN DESIGN. VRAP : COMMENT FAIRE VENIR UN OBJET AVEC SON ENVIRONNEMENT ? </b>»</a> ; <br> <br> 14 mars - <b>Thomas Thibault</b> :<a href="http://uvde.fr/seance/design-jeux-faire-venir-jeu-inspire-t/" target="_blank"> « <b>DU DESIGN EN JEUX. COMMENT FAIRE VENIR LE JEU ET QUE NOUS INSPIRE-T-IL ?</b> »</a> ; <br> <br> 28 mars - <b>Christian Licoppe</b> : <a href="http://uvde.fr/seance/mobilite-digitale-espaces-publics-urbains/" target="_blank"> « <b>MOBILITÉ DIGITALE ET ESPACES PUBLICS URBAINS</b> »</a> ; <br> <br> 6 mai - <b<Peppe Cavallari</b> : <a href="http://uvde.fr/seance/temoins-de-presence-constat-dactivite-decalages-temps-irreel/" target="_blank"> « <b>TÉMOINS DE PRÉSENCE ET CONSTAT D’ACTIVITÉ : LES DÉCALAGES DU TEMPS (IR)RÉEL</b> »</a> ; <br> <br> 6 juin - <b>Virginie Julliard</b> :<a href="http://uvde.fr/seance/garder-defunts-vivant/" target="_blank"> « <b> COMMENT GARDER LES DÉFUNTS VIVANT ?</b> »</a>. <br> <br> <br> En partenariat avec la <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/fr/" target=_blank"><b>Chaire de Recherche du Canada sur les écritures numériques</b></a>, le <a href="http://www.crihn.org" target=_blank"><b>CRIHN - Centre Interuniversitaire sur les humanités numériques</b></a> et l'<a href="http://www.umontreal.ca" target=_blank"><b>Université de Montréal</b></a>
caption (vide)
image http://uvde.fr/wp-content/uploads/2014/12/uvde_plateau_media.png
cleanstring Un-verre-derriere-lecran
lang FR
Conférence de Peppe Cavallari : Protocoles de présence : être en ligne entre attente et anticipation
id_item: 460
lang: FR
title Conférence de Peppe Cavallari : Protocoles de présence : être en ligne entre attente et anticipation
content <p>Dans le cadre du séminaire PHITECO 2019 « Techniques d’anticipation. Anticipation des techniques », Peppe Cavallari donnera une conférence, le vendredi 25 janvier, sur les protocoles de présence : être en ligne entre attente et anticipation</p> <p>Pour plus d'informations, consultez le site du <a href="https://sites.google.com/site/mineurphiteco/seminaires-et-ateliers">séminaire</a>.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Conference-de-Peppe-Cavallari--Protocoles-de-presence--etre-en-ligne-entre-attente-et-anticipation
lang FR
Peppe Cavallari's lecture : Protocoles de présence : être en ligne entre attente et anticipation
id_item: 460
lang: EN
title Peppe Cavallari's lecture : Protocoles de présence : être en ligne entre attente et anticipation
content <p>Within the framework of the PHITECO 2019 symposium « Techniques d’anticipation. Anticipation des techniques », Peppe Cavallari will give a lecture, on friday 25th, on presence protocols : be on line between waiting and anticipation.</p> <p>For further information, please visit the <a href="https://sites.google.com/site/mineurphiteco/seminaires-et-ateliers">sympsoium</a> website.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Peppe-Cavallaris-lecture--Protocoles-de-presence--etre-en-ligne-entre-attente-et-anticipation
lang EN
DH Showcase 2019
id_item: 459
lang: EN
title DH Showcase 2019
content <center><img src="https://www.crihn.org/files/sites/33/2018/12/Poster-CRIHN-Vitrine-HN-2019.jpg" width="50%" /></center> <br /> <br /> <p>For the 7th edition of the CRIHN Vitrine HN / DH Showcase, the organizers invite proposals (in English or French) for demonstration of digital humanities projects and tools. These projects can be, for instance, databases, text mining and data visualization tools, electronic publications, or mobile applications. Two sessions with 5 or 6 demonstrations are planned. Each presenter will first have 3 minutes to present an overview of their project to the whole group, before fielding questions about their projects as audience members circulate among the projects displayed on presenters¹ individual laptops. DH showcase gives both participants and the public an overview of the most recent digital humanities research, and creates stimulating discussions around tools, good practices, and research trajectories. Coffee and pastries will be served.</p> <p>Organized by Carolina Ferrer (Université du Québec à Montréal) and Jean-François Vallée (Collège de Maisonneuve), the event will take place on Friday February 1, 2019, between 9am and noon in room D-R200, pavillon Athanase-David, UQAM (1430, rue Saint-Denis, Montréal; métro Berri-UQAM). The full text of the accepted proposals will be available on the <a href="https://www.crihn.org/">CRIHN</a> website when the program is unveiled on January 21st.</p>
caption (vide)
image https://www.crihn.org/files/sites/33/2018/12/Poster-CRIHN-Vitrine-HN-2019.jpg
cleanstring DH-Showcase-twozeroonenine
lang EN
Vitrine Humanités Numériques 2019
id_item: 459
lang: FR
title Vitrine Humanités Numériques 2019
content <center><img src="https://www.crihn.org/files/sites/33/2018/12/Poster-CRIHN-Vitrine-HN-2019.jpg" width="50%" /></center> <br /> <br /> <p>Dans le cadre de la septième édition de la Vitrine HN / DH Showcase du CRIHN, les organisateurs sollicitent des propositions (en français ou en anglais) pour des démonstrations de projets et outils dans le champ des humanités numériques. Ces projets peuvent consister, par exemple, en des bases de données et répertoires, des outils d¹analyse numériques, des revues ou publications électroniques ou des applications mobiles. Deux sessions de cinq ou six démonstrations sont prévues. Elles commenceront par une présentation de trois minutes de chacun des projets. Il y aura ensuite une période de discussion au cours de laquelle les spectateurs pourront circuler d¹un projet à l¹autre pour discuter avec les participants, qui auront alors un ordinateur à leur disposition pour poursuivre la démonstration. La Vitrine HN propose donc aux participants et au public un tour d¹horizon des recherches les plus récentes dans le champ des humanités numériques, et un échange stimulant autour des bonnes pratiques, des outils, et des parcours de recherche. Café et viennoiseries seront servis durant la matinée.</p> <p>Organisé par Carolina Ferrer (Université du Québec à Montréal) et Jean-François Vallée (Collège de Maisonneuve), cet événement aura lieu le vendredi 1 février 2019 de 9h à midi dans la salle D-R200, pavillon Athanase-David, UQAM (1430, rue Saint-Denis, Montréal; métro Berri-UQAM). Le texte des propositions retenues sera disponible sur le site du <a href="https://www.crihn.org/">CRIHN</a> lors du dévoilement du programme le 21 janvier.</p>
caption (vide)
image https://www.crihn.org/files/sites/33/2018/12/Poster-CRIHN-Vitrine-HN-2019.jpg
cleanstring Vitrine-Humanites-Numeriques-twozeroonenine
lang FR
Parution d'Il s'est écarté de Thomas Carrier-Lafleur et David Bélanger
id_item: 462
lang: FR
title Parution d'Il s'est écarté de Thomas Carrier-Lafleur et David Bélanger
content <center><img src="http://www.groupenotabene.com/sites/notabene2.aegir.nt2.uqam.ca/files/styles/image_couverture_publication_liste/public/nb-grise-ilsestecarte_c1.jpg?itok=bLmQfVj_" /></center> <p>L’enquête menée dans ces pages porte sur la mort de François Paradis, le héros du célèbre et pourtant méconnu roman de Louis Hémon, Maria Chapdelaine. Il s’agit pour les auteurs d’éclairer une affaire noyée dans l’ombre de l’idéologique, du mythe, du naturel : et si François Paradis ne s’était pas écarté dans la forêt un soir de tempête, mais qu’on l’avait froidement assassiné ? Or, sans pour autant se priver du plaisir de révéler le coupable d’un tel crime, cette enquête a surtout pour ambition de redonner le choix à Maria, d’expliquer que l’absence de choix n’est jamais qu’une fiction machinée en coulisse. Le geste interprétatif des auteurs suit cette éthique : refuser l’immuable texte, désirer le chantier sans fin, l’intranquillité.</p> <p>Voici les infos pour le lancement du livre : <a href="https://www.facebook.com/events/404162803680853/">https://www.facebook.com/events/404162803680853/</a>.
caption (vide)
image http://www.groupenotabene.com/sites/notabene2.aegir.nt2.uqam.ca/files/styles/image_couverture_publication_liste/public/nb-grise-ilsestecarte_c1.jpg?itok=bLmQfVj_
cleanstring Parution-dIl-sest-ecarte-de-Thomas-Carrier-Lafleur-et-David-Belanger
lang FR
Publication of Il s'est écarté by Thomas Carrier-Lafleur and David Bélanger
id_item: 462
lang: EN
title Publication of Il s'est écarté by Thomas Carrier-Lafleur and David Bélanger
content <center><img src="http://www.groupenotabene.com/sites/notabene2.aegir.nt2.uqam.ca/files/styles/image_couverture_publication_liste/public/nb-grise-ilsestecarte_c1.jpg?itok=bLmQfVj_" /></center>
caption (vide)
image http://www.groupenotabene.com/sites/notabene2.aegir.nt2.uqam.ca/files/styles/image_couverture_publication_liste/public/nb-grise-ilsestecarte_c1.jpg?itok=bLmQfVj_
cleanstring Publication-of-Il-sest-ecarte-by-Thomas-Carrier-Lafleur-and-David-Belanger
lang EN
(sans titre)
id_item: 458
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Francesco Di Teodoro : architecture entre fonction structurale et perception
id_item: 458
lang: FR
title Francesco Di Teodoro : architecture entre fonction structurale et perception
content <center><img src="https://i.imgur.com/oqfzkLS.png" width="40%" /></center> <p>La quatrième séance du séminaire "Éditorialisation et écritures numériques", dirigée par Marcello Vitali-Rosati et Nicolas Sauret à l'Université de Montréal, accueillera <strong>Francesco di Teodoro</strong> qui parlera d'« Architecture, entre fonction structurale et perception » </p> <p>Pour initier la discussion, nous aborderons les thèmes de la perception et de la communication/traduction en architecture : les systèmes et les ordres architectoniques, voûtés et à charpente indépendante, la dichotomie "en soi" entre aspect et résistance, vu et caché, vrai et faux, vrai faux, faux vrai. On discutera des méthodes de représentation architectonique : comment montrer le même objet entre immédiateté, recomposition mentale, conventions. Finalement, on parlera de la traduction des images (plus précisément celles du <em>De architectura</em> de Vitruve), dans la vulgarisation et dans les langues nationales, tenant compte du contexte et de la nécessité de communiquer de façon claire, compréhensible selon le milieu culturel et identitaire : l'Ancien comme ancien local et l'Ancien comme nouveau local.</p> <p>Francesco Paolo di Teodoro est professeur en histoire de l'architecture au Polytechnique de Turin. Diplômé à l'université de Florence, il a enseigné à l'École de spécialisation en histoire de l'art du Moyen Âge et moderne de l'université La Sapienza de Rome. Il a également été professeur invité à l'École Pratique des Hautes Études de Paris. Ses intérêts de recherche portent sur l'histoire de l'art et de l'architecture modernes (Brunelleschi, Leon Battista Alberti, Piero della Francesca, Donato Bramante, Leonardo, Raffaello, Ammannati), de la tradition vitruvienne et de l'édition critique des textes d'intérêts historico-artistique. À côté de ses recherches universitaires, il est engagé dans l'activité de commissaire d'expositions, notamment de l'exposition sur Léonard de Vinci (Musei Reali) et celle sur Raphaël (Rome, Scuderie de Quirinale, Mantova, Palazzo Ducale). </p> <!-- <p>Pour suivre la séance</p> <ul><li><a href="https://www.youtube.com/watch?v=rMaUXVhHY8k">Vidéo en direct</a></li> <li><a href="https://mypads.framapad.org/mypads/?/mypads/group/edito18-19-pr60jm7pj/pad/view/edito19-atelier-2-13dec-2018-2c2y97h1">Prise de note collective</a></li> </ul> -->
caption (vide)
image https://i.imgur.com/oqfzkLS.png
cleanstring Francesco-Di-Teodoro--architecture-entre-fonction-structurale-et-perception
lang FR
(sans titre)
id_item: 433
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Cinquième séance Écritures numériques et éditorialisation : Nathalie Casemajor : Publics algorithmiques et pratiques culturelles connectées
id_item: 433
lang: FR
title Cinquième séance Écritures numériques et éditorialisation : Nathalie Casemajor : Publics algorithmiques et pratiques culturelles connectées
content <center><img src="http://www.ucs.inrs.ca/sites/default/files/Casemajor_nathalie_700px.jpg" width="50%" /></center> <br /> <p>La collecte massive de données comportementales et le déploiement d’algorithmes sur les plateformes numériques amène à reconsidérer la notion de public dans le secteur des arts et de la culture. Cette présentation propose un examen critique des notions de « public en réseau » (<i>networked public</i>) et de « public algorithmique » (algorithmic audience). Quelles est la pertinence de ces notions pour penser la dimension connectée des pratiques culturelles ? Quelles en sont les limites ? La discussion s’appuiera sur l’analyse de deux dispositifs : <i>Audience Finder</i>, un outil développé par Arts Council England pour mutualiser des données massives sur les visiteurs, spectateurs et participants de près de 800 organisations culturelles; et Brave, un moteur de recherche développant un crypto-jeton nommé <i>Basic Attention Token</i>.</p> <p>Nathalie Casemajor est professeure-chercheure à l’INRS – Centre Urbanisation Culture Société. Ses travaux portent sur l’action culturelle, les pratiques numériques et la mobilisation citoyenne. Elle est co-directrice de l'Observatoire des médiations culturelles et membre de la chaire Fernand-Dumont sur la culture. Ses activités récentes incluent un projet sur la présence de la culture et des savoirs des Premières Nations dans Wikipédia, ainsi que la codirection d’un ouvrage collectif, intitulé Expériences critiques de la médiation culturelle (2017, PUL).</p>
caption (vide)
image http://www.ucs.inrs.ca/sites/default/files/Casemajor_nathalie_700px.jpg
cleanstring Cinquieme-seance-Ecritures-numeriques-et-editorialisation--Nathalie-Casemajor--Publics-algorithmiques-et-pratiques-culturelles-connectees
lang FR
Conférence plenière de Marcello Vitali Rosati dans le séminaire Humanités numériques 2019
id_item: 463
lang: FR
title Conférence plenière de Marcello Vitali Rosati dans le séminaire Humanités numériques 2019
content <center><img src="https://i.ytimg.com/vi/kPQ5a8XNWjA/maxresdefault.jpg" width="50%" /></center> <p>Dans le cadre du séminaire <i>Humanités numériques 2019</i> organisé par la Maison des sciences de l'homme de Bretagne et consacré au concept d'éditorialisation, tel que développé par Marcello Vitali-Rosati, et les travaux que celui-ci mène au sein de la CRC sur les écritures numériques, Marcello Vitali-Rosati donnera une conférence plenière intitulée <i>Penser l'éditorialisation : pour une théorie générale de l'espace numérique</i>.</p> <p>Pour plus d'information, consultez la <a href="https://www.mshb.fr/agenda_mshb/seminaire-humanites-numeriques-2019-br-reception-et-transmission/5677/">page internet</a> du séminaire.</p>
caption (vide)
image https://i.ytimg.com/vi/kPQ5a8XNWjA/maxresdefault.jpg
cleanstring Conference-pleniere-de-Marcello-Vitali-Rosati-dans-le-seminaire-Humanites-numeriques-twozeroonenine
lang FR
Marcello Vitali-Rosati's keynote speech for the Humanités numériques 2019 symposium
id_item: 463
lang: EN
title Marcello Vitali-Rosati's keynote speech for the Humanités numériques 2019 symposium
content <center><img src="https://i.ytimg.com/vi/kPQ5a8XNWjA/maxresdefault.jpg" width="50%" /></center> <p>within the frame of the <i>Humanités numériques 2019</i> symposium, organized by the Maison des sciences de l'homme de Bretagne that is dedicated to the editorialization concept as developed by Marcello Vitali-Rosati, and his workrs at the CRC on digital textualities, Marcello Vitali-Rosati will give a talk on <i>Penser l'éditorialisation : pour une théorie générale de l'espace numérique</i>.</p> <p>For further information, check out the symposium <a href="https://www.mshb.fr/agenda_mshb/seminaire-humanites-numeriques-2019-br-reception-et-transmission/5677/">webpage</a>.</p>
caption (vide)
image https://i.ytimg.com/vi/kPQ5a8XNWjA/maxresdefault.jpg
cleanstring Marcello-Vitali-Rosatis-keynote-speech-for-the-Humanites-numeriques-twozeroonenine-symposium
lang EN
Atelier de formation : outils numériques en recherche et rédaction
id_item: 461
lang: FR
title Atelier de formation : outils numériques en recherche et rédaction
content <center><img src="https://i.imgur.com/uK5VtJI.png" width="40%" /></center> <p>La Chaire de recherche du Canada en écritures numériques et la Bibliothèque des lettres et sciences humaines offrent aux étudiant.e.s des cycles supérieurs un atelier-séminaire sur les outils numériques en recherche et rédaction. À la fois théorique et pratique, cette journée permettra de se familiariser avec les outils numériques et les bonnes pratiques en matière de notation, de rédaction et de gestion bibliographique. On y soulignera en parallèle la nécessité d’organiser sémantiquement l’information dans les environnement numériques de création et de diffusion des savoirs. Outils/langages/formats abordés : zotero, markdown, html, xml, teX, stylo, pandoc.</p> <p>Vous pouvez vous inscrire à l'activité <a href="https://bib.umontreal.ca/formations/formation?no=7626">ici</a>.</p>
caption (vide)
image https://i.imgur.com/uK5VtJI.png
cleanstring Atelier-de-formation--outils-numeriques-en-recherche-et-redaction
lang FR
Workshop : digital tools for research and writing
id_item: 461
lang: EN
title Workshop : digital tools for research and writing
content <center><img src="https://i.imgur.com/uK5VtJI.png" width="40%" /></center> <p>The Canada Research Chair on digital textualities and the Bibliothèque des lettres et sciences humaines offer to 2nd and 3rd grade students a workshop on digital tools for research and writing. Theorical and practical, this seminar will familiarize the students with digital tools and good practices in the matter of notation, writing, bibliography managing. In this workshop, we will talk as well about the nececssity to semantically organize the information in the digital environments of knowledge creation and dissemination. Tools, languages, and formats: zotero, markdown, html, xml, teX, stylo, pandoc.</p> <p>You can register yourself <a href="https://bib.umontreal.ca/formations/formation?no=7626">here</a>.</p>
caption (vide)
image https://i.imgur.com/uK5VtJI.png
cleanstring Workshop--digital-tools-for-research-and-writing
lang EN
(sans titre)
id_item: 429
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
L'édition à l'ère du numérique
id_item: 429
lang: FR
title L'édition à l'ère du numérique
content <center><img src="http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/DEC/P3/9782707199355.jpg" width="50%" /></center> <br /> <br /> <p>Publié chez la prestigieuse collection « Repère » de la maison d'édition <em>La Découverte</em>, le livre écrit par le titulaire de la Chaire, Marcello Vitali-Rosati, avec Benoît Epron, professeur de l'ENSSIB se propose de dresse un état de l'art du monde de l'édition à l'époque du numérique.</p> <p>Le numérique est en train de remodeler l’ensemble du processus de production du savoir, de validation des contenus et de diffusion des connaissances. En cause : l’émergence de nouveaux outils et de nouvelles pratiques d’écriture et de lecture, mais aussi un changement plus global que l’on pourrait qualifier de culturel.</p> <p>Les éditeurs ont posé en termes tantôt apocalyptiques tantôt technophiles un grand nombre de questions, notamment sur l’avenir du livre, les modes d’accès à la connaissance, la légitimation des contenus en ligne et les droits d’auteur. Cet ouvrage propose un état des lieux de l’impact effectif des mutations technologiques sur l’édition, à partir de trois fonctions principales des instances éditoriales : la production des contenus, leur circulation et leur légitimation.</p> <p>Cet ouvrage combine une approche académique de compréhension des modèles, une observation empirique des pratiques et usages et une analyse des logiques stratégiques déployées dans ce secteur.</p> <p>Pour plus d'informations ainsi que pour lire un extrait de l'ouvrage, rendez-vous sur le site de la Découverte: <a href="http://www.collectionreperes.com/catalogue/index-L___dition____l___re_du_num__rique-9782707199355.html">http://www.collectionreperes.com/catalogue/index-L___dition____l___re_du_num__rique-9782707199355.html</a></p>
caption (vide)
image http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/DEC/P3/9782707199355.jpg
cleanstring Ledition-a-lere-du-numerique
lang FR
Ontologie du Numérique
id_item: 399
lang: EN
title Ontologie du Numérique
content <center><img src="http://sens-public.org/IMG/arton1282.jpg?1513282518"></center>
caption (vide)
image http://sens-public.org/IMG/arton1282.jpg?1513282518
cleanstring Ontologie-du-Numerique
lang EN
Ontologie du numérique
id_item: 399
lang: FR
title Ontologie du numérique
content <center><img src="http://sens-public.org/IMG/arton1282.jpg?1513282518" width="50%"></center> <br> <br> <p>Dirigé par Servanne Monjour, Matteo Treleani et Marcello Vitali-Rosati, ce dossier Sens Public est consacré au rapport entre imaginaire, réel et mimesis à l'ère du numérique.</p> <br> <blockquote>« Ce dossier se conçoit comme un champ d’exploration des problématiques ontologiques du numérique, dans une perspective résolument interdisciplinaire, accueillant tout autant la philosophie, l’esthétique, les études littéraires, la sémiologie, la sociologie ou les sciences de l’information et de la communication. Des arts numériques à la littérature hypermédiatique, en passant par les webdocumentaires et les jeux vidéo, de nombreux domaines permettent en effet d’étudier ces dichotomies apparemment périlleuses entre représentation et réalité, réel et imaginaire, fiction et documentaire… »</blockquote> <br> <p>Avec des articles de Marta Boni Lund, Pierre Lévy, Enrico Agostini-Marchese, Filip Dukanic, Renée Bourassa, Suzanne Paquet, Eric de Thoisy, Ariane Maugery, Lucie Roy, Miruna Craciunescu, Sophie Beauparlant, Lia Kurts-Wöste, Adriano Fabris et Nicolas Sauret.</p> Pour accéder au dossier cliquez <a href="http://sens-public.org/article1282.html" target="_blank">ici</a>.
caption (vide)
image http://sens-public.org/IMG/arton1282.jpg?1513282518
cleanstring Ontologie-du-numerique
lang FR
(sans titre)
id_item: 465
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Un Verre Derrière l'Écran - Christian Licoppe : Géo-localisation et espace public : qui sont les inconnus pseudonymes ?
id_item: 465
lang: FR
title Un Verre Derrière l'Écran - Christian Licoppe : Géo-localisation et espace public : qui sont les inconnus pseudonymes ?
content <center><img src="https://scontent.fyhu1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/54728517_1041171742739861_8944869637074452480_o.jpg?_nc_cat=111&_nc_ht=scontent.fyhu1-1.fna&oh=d8262fa29c7fd34bed03584802365a47&oe=5D0F5570" width="50%" /></center> <p>La ville contemporaine en tant qu’espace public a été caractérisée comme un lieu où se côtoient et se rencontrent des étrangers, selon des modalités caractéristiques, telles que l’inattention civile de Goffman. Lorsque les citadins sont dotés de smartphones et d’applications géolocalisées (jeux, réseaux sociaux, « dating »), on montrera qu’ils ne se côtoient plus en tant que parfaits inconnus (qui ne sauraient rien des uns des autres en dehors de ce qui est disponible visuellement lors de la rencontre, ni non plus comme des connaissances. Cet exposé vise à cerner les modalités de ces rencontres mobiles et « équipées », et à montrer en quoi elles sont constitutives du type particulier d’espace public que peut proposer la ville connectée ou « augmentée ».</p>
caption (vide)
image https://scontent.fyhu1-1.fna.fbcdn.net/v/t1.0-9/54728517_1041171742739861_8944869637074452480_o.jpg?_nc_cat=111&_nc_ht=scontent.fyhu1-1.fna&oh=d8262fa29c7fd34bed03584802365a47&oe=5D0F5570
cleanstring Un-Verre-Derriere-lEcran---Christian-Licoppe--Geo-localisation-et-espace-public--qui-sont-les-inconnus-pseudonymes-
lang FR
(sans titre)
id_item: 472
lang: EN
title (vide)
content (vide)
caption (vide)
image (vide)
cleanstring (vide)
lang EN
Septième séance séminaire Éditorialisation et écritures numériques — Laurence Allard et Peppe Cavallari
id_item: 472
lang: FR
title Septième séance séminaire Éditorialisation et écritures numériques — Laurence Allard et Peppe Cavallari
content <p><a href="https://www.youtube.com/watch?v=M1-sLKq5BKc">https://www.youtube.com/watch?v=M1-sLKq5BKc</a>.</p> <p>La septième séance du séminaire "Éditorialisation et écritures numériques" accueillera Laurence Allard et Peppe Cavallari.</p> <h3>Laurence Allard (Université de Lille et IRCAV, Sorbonne Nouvelle)</h3> <h3>Refaire un "internet maison"?</h3> <p>A l’heure où la connexion à Internet s'effectue désormais en France et ailleurs d'abord via les réseaux téléphoniques mobiles; à l 'heure où l'on nous promets grâce à la 5G une connexion de toute chose sans latence, dans un contexte environnemental critique, nous décrirons des initiatives qui visent à encapaciter les usagers en matière de captation de leur environnement (pollution, énergie). Ces initiatives ont pour politique d'une part, de favoriser la fabrication par soi-même et avec d'autres dans le cadre d'espaces physiques tels que les fablabs et les tiers-lieux de dispositifs low-tech et d'autre part, de déployer des régimes de connexion différenciés soucieux de la privacy (chiffrement, stockage en "fog"....). C'est donc une ré-architecturation de l'internet des objets au profit d'objets connectés DIY environnementaux qu'il s'agira de mettre en avant dans le cadre de cette réflexion entre espace et numérique.</p> <h3>Peppe Cavallari</h3> <h3>Témoins de présence et constat d'activité : les décalages du temps (ir)réel</h3> <p>Au sens de l'expérience que nous en faisons via les outils, la temporalité de l'être en ligne est scandée par une panoplie de signes et des signaux (témoins de présence, constat d'activité, notification de l'envoi, de la réception et de la lecture d'un message donné) qui dans leur ensemble produisent le sentiment du temps qu'on qualifie de "réel" parce qu'il est en commun aux participants. Cependant, le temps soi-disant réel produit par les sous-jacents protocoles de présence, apparaît plutôt comme une hybridation décalée d'effets de synchronie et différé, de direct et d'enregistrement qui dans leur ensemble structurent un état d'âme qui semble être propre aux formes de la temporalité numérique, c'est-à-dire l'attente. Cette attente dans notre présentation, sera questionnée comme étant la temporalisation de la distance que la technologie de la communication crée tout en cherchant de la pallier.</p>
caption (vide)
image http://www.lesaffaires.com/uploads/images/normal/1a7b64ce6d9a3ce6d836eb9903db451c.jpg
cleanstring Septieme-seance-seminaire-Editorialisation-et-ecritures-numeriques--Laurence-Allard-et-Peppe-Cavallari
lang FR
(sans titre)
id_item: 464
lang: EN
title (vide)
content <p>The Canadian Society for Digital Humanities (http://csdh-schn.org/) invites scholars, practitioners, and graduate students to submit proposals for papers, panels, and digital demonstrations for its annual meeting, which will be held at the 2019 Congress of the Social Sciences and Humanities, University of British Columbia, from June 2-4 (https://www.congress2019.ca/). We encourage submissions on all topics relating to both theory and practice in the evolving field of the digital humanities. The opening plenary will be delivered by Professor Deb Verhoeven. The conference will close with a plenary delivered by Victor Temprano. Deb Verhoeven, currently Associate Dean of Engagement and Innovation at the University of Technology Sydney, will be joining the University of Alberta as a Canada 150 Chair in April 2019. Deb has been called Australia’s “most innovative academic,” and is a leading scholar in the field of gender and cultural informatics. Victor Temprano is a programmer and developer engaged in many activist projects. He runs Mapster, a Vancouver-based company specializing in interactive maps. In 2015, Victor created Native-Land.ca, a website which visualizes Indigenous territories, languages, and treaties, originally in Canada and now increasingly worldwide. Native-Land.ca has achieved notoriety through social media and is frequently used as a teaching tool. 2019 Program committee: Barbara Bordalejo (program chair), Megan Meredith Lobay (local organizer), Kim Martin, Susan Brown, Lai-Tze Fan, François Dominic Laramée, and Luis Meneses.</p> <p>Several chair members will participate with presentation. Look at the <a href="https://www.congress2019.ca/sites/default/files/association/2019/05/255_-_csdhschn-2019-05-03-final.pdf">program</a> for further information.</p>
caption (vide)
image https://www.congress2019.ca/sites/default/files/congress_logo.png
cleanstring (vide)
lang EN
Congrès 2019 de la Société Canadienne pour les Humanités Numériques
id_item: 464
lang: FR
title Congrès 2019 de la Société Canadienne pour les Humanités Numériques
content <p>La Société canadienne des humanités numériques (http://csdh-schn.org/) invite les chercheurs, les praticiens et les étudiants des cycles supérieurs à soumettre des propositions de communications, de panels et de démonstrations numériques pour sa réunion annuelle, qui se tiendra au Congrès de 2019. des sciences sociales et humaines, Université de la Colombie-Britannique, du 2 au 4 juin (https://www.congress2019.ca/). Nous encourageons les soumissions sur tous les sujets liés à la théorie et à la pratique dans le domaine en évolution des humanités numériques. La professeure Deb Verhoeven prononcera la plénière d'ouverture. La conférence se terminera par une séance plénière animée par Victor Temprano. Deb Verhoeven, actuellement vice-doyenne de l'engagement et de l'innovation à l'Université de technologie de Sydney, se joindra à l'Université de l'Alberta à titre de chaire Canada 150 en avril 2019. Deb a été surnommée «la plus innovante des universités australiennes». le domaine de l'informatique de genre et culturelle. Victor Temprano est un programmeur et développeur engagé dans de nombreux projets militants. Il dirige Mapster, une entreprise de Vancouver spécialisée dans les cartes interactives. En 2015, Victor a créé Native-Land.ca, un site Web qui visualise les territoires, les langues et les traités autochtones, à l'origine au Canada et maintenant de plus en plus mondialement. Native-Land.ca est devenu célèbre grâce aux médias sociaux et est fréquemment utilisé comme outil pédagogique. Comité du programme 2019: Barbara Bordalejo (présidente du programme), Megan Meredith Lobay (organisatrice locale), Kim Martin, Susan Brown, Lai-Tze Fan, François Dominic Laramée et Luis Meneses.</p> <p>La chaire et ses membres seront impliqué.e.s dans plusieurs communication, consultez le <a href="https://www.congress2019.ca/sites/default/files/association/2019/05/255_-_csdhschn-2019-05-03-final.pdf">programme</a> pour plus d'informations.</p>
caption (vide)
image https://www.congress2019.ca/sites/default/files/congress_logo.png
cleanstring Congres-twozeroonenine-de-la-Societe-Canadienne-pour-les-Humanites-Numeriques
lang FR
Colloque international Publishing Sphere
id_item: 473
lang: FR
title Colloque international Publishing Sphere
content <p>En mai 2019, la deuxième édition de Publishing Sphere investira la sphère publique de Montréal. Dans la continuité de la première édition à Berlin (<a href="https://www.hkw.de/en/programm/projekte/2017/internationaler_literaturpreis_2017/publishing_sphere_1/publishing_sphere.php">https://www.hkw.de/en/programm/projekte/2017/internationaler_literaturpreis_2017/publishing_sphere_1/publishing_sphere.php</a>), nous poursuivons le projet d’expérimenter des formes d’écritures, de publication et de performances susceptibles d’ouvrir des nouveaux espaces d’expression, d’échange et de création ainsi que de renouveler les modalités de construction de l’espace public.</p> <p>Pour ce faire, nous faisons appel aujourd’hui à éditrices/éditeurs, écrivain.e.s, artistes, designers, commoners, archivistes, représentant.e.s de différentes communautés afin qu’elles et ils inventent des manières alternatives d’ investir la Publishing Sphere en proposant des dispositifs, des appareils, des textes, des supports, des protocoles, des architectures et des actions, visant à renouveler l’idée même de la publication, jusqu’à en redéfinir le sens et la portée politique.</p> <p>Sous forme d’atelier, de performance, de co-écriture, de prise de parole, de booksprint, de forum, de wiki, de fish-bowl ou encore de pow-wow, nous souhaitons des propositions explorant l’inscription, l’écriture et la publication comme dynamiques d’ouverture d’un espace. La Publishing Sphere tentera de mettre en dialogue les différentes communautés en présence, dans un geste éditorial (curation) à la rencontre entre réflexion et création.</p>
caption (vide)
image http://publishingsphere.ecrituresnumeriques.ca/wp-content/uploads/2019/05/afficheSansTypo-11th-copy.jpg
cleanstring Colloque-international-Publishing-Sphere
lang FR
International Seminar Publishing Sphere
id_item: 473
lang: EN
title International Seminar Publishing Sphere
content <p>In May 2019, the second edition of Publishing Sphere will take over the public sphere of Montreal. In the continuity with the first edition in Berlin (<a href="https://www.hkw.de/en/programm/projekte/2017/internationaler_literaturpreis_2017/publishing_sphere_1/publishing_sphere.php">https://www.hkw.de/en/programm/projekte/2017/internationaler_literaturpreis_2017/publishing_sphere_1/publishing_sphere.php</a>),we’ll continue the project of experimenting writing, publishing and performances forms capable of opening new spaces of expression, exchange and creation as well as of renovating the modalities of public spaces building.</p> <p>In order to do so, we call editors, writers, artists, designers, commoneers, archivists and participants from various communities to invent alternative ways to take over the Publishing Sphere by proposing devices, apparati, texts, supports, protocols, architectures and action that renew the idea of publishing itself , till redefine its sense and political impact.</p> <p>As atelier, performance, co-writing, public speaking, booksprint, forum, wiki, fish-bowl or pow-wow, we hope for propositions exploring inscription, writing and publishing as dynamics opening new spaces. Publishing Sphere will try to put in motion a dialogue between different communities, with an editorial gesture (curation) meeting reflection and creation</p>
caption (vide)
image http://publishingsphere.ecrituresnumeriques.ca/wp-content/uploads/2019/05/afficheSansTypo-11th-copy.jpg
cleanstring International-Seminar-Publishing-Sphere
lang EN
Chair participation to the international symposium DH 2019
id_item: 474
lang: EN
title Chair participation to the international symposium DH 2019
content <center><img src="https://dh2019.adho.org/wp-content/uploads/2018/12/LOGO_dh2019_small.jpg" /></center> <p>The Canada Research Chair on Digital Textualities will participate to the world congress of Digital Humanities with several members, presenting many projects and researches. Visit the <a href="https://dh2019.adho.org/">symposium website</a> for further informations.</p>
caption (vide)
image https://dh2019.adho.org/wp-content/uploads/2018/12/LOGO_dh2019_small.jpg
cleanstring Chair-participation-to-the-international-symposium-DH-twozeroonenine
lang EN
Participation de la chaire au congrès international DH 2019
id_item: 474
lang: FR
title Participation de la chaire au congrès international DH 2019
content <center><img src="https://dh2019.adho.org/wp-content/uploads/2018/12/LOGO_dh2019_small.jpg" /></center> <p>La Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques participera au congrès mondial des Humanités Numériques avec plusieurs membres, présentant différents projets et recherches. Consultez le <a href="https://dh2019.adho.org/">site internet du colloque</a> pour plusieurs informations.</p>
caption (vide)
image https://dh2019.adho.org/wp-content/uploads/2018/12/LOGO_dh2019_small.jpg
cleanstring Participation-de-la-chaire-au-congres-international-DH-twozeroonenine-
lang FR
Internship offer at the CRC on digital textualities
id_item: 475
lang: EN
title Internship offer at the CRC on digital textualities
content <p>The Canada Research Chair on Digital Textualities, led by Dr. Marcello Vitali-Rosati at the University of Montreal, is currently looking for 6 interns interested in working, as early as the month of <strong> MAY 2020 </ strong>, on two digital humanities projects: the first one is about <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/en/2016/1/19/Greek-Anthology"> collaborative digital edition of the Palatine Anthology </a>, the second on <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/en/2018/3/22/Journal-twozero"> the theoretical and practical issues of the digital transition of scholarly journals </a>. The selected students will receive a research grant of CAD 6,000 covering travel and accommodation costs as well as direct research expenses. </p> <p>Candidates interested in these positions can submit their applications via the MITACS platform (NPO dedicated to research and innovation development and support) at <a href="https://globalink.mitacs.ca/#/student/application/welcome"> https://globalink.mitacs.ca/#/student/application/welcome </a>. They will be able to find the available projects - project description, supervision, prerequisites and any other information - in the "Projects" tab, indicating the name of the professor by Marcello Vitali-Rosati. </p> <p> For more information on the CRC on Digital Textualities, its team and its work, please visit its website at: <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/en/"> http: //ecrituresnumeriques.ca/en/</a>. If you have any questions, you can contact the team by email: <a href="mailto:crc.ecrituresnumeriques@gmail.com">crc.ecrituresnumeriques@gmail.com</a>. </p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Internship-offer-at-the-CRC-on-digital-textualities
lang EN
Offre de stage à la CRC sur les écritures numériques
id_item: 475
lang: FR
title Offre de stage à la CRC sur les écritures numériques
content <p>La Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques, dirigée par M. Marcello Vitali-Rosati à l’Université de Montréal, est présentement à la recherche de 6 stagiaires intéressés à travailler, dès le mois de <strong>MAI 2020</strong>, sur deux projets en humanités numériques : le premier porte sur l'<a href="http://ecrituresnumeriques.ca/fr/2016/1/19/Anthologie-Palatine">édition numérique collaborative de l'Anthologie Palatine</a>, le second sur <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/fr/2018/3/22/Revue-twozero">les enjeux théoriques et pratiques de la transition numérique des revues savantes</a>. Les étudiant.e.s sélectionné.e.s recevront une bourse de recherche pour un montant de 6 000 CAD couvrant les frais de déplacement et d’hébergement ainsi que les dépenses directes liées à la recherche.</p> <p>Les candidat.e.s intéressé.e.s par ces postes peuvent présenter leur candidatures via la plateforme du MITACS (OBNL consacré au développement et au soutien à la recherche et à l’innovation), à l’adresse <a href="https://globalink.mitacs.ca/#/student/application/welcome">https://globalink.mitacs.ca/#/student/application/welcome</a>. Ils et elles pourront trouver les projets disponibles — description du projet, encadrement, prérequis et toute autre information — dans l’onglet « Projects » en indiquant comme nom du professeur celui de M. Marcello Vitali-Rosati.</p> <p>Plus d’informations sur la CRC sur les écritures numériques, son équipe et ses travaux, veuillez consulter son site institutionnel à l’adresse : <a href="http://ecrituresnumeriques.ca/fr/">http://ecrituresnumeriques.ca/fr/</a>. Pour toute question, vous pouvez contacter l’équipe par courriel : <a href="mailto:crc.ecrituresnumeriques@gmail.com">mailto:crc.ecrituresnumeriques@gmail.com</a>.</p>
caption (vide)
image (vide)
cleanstring Offre-de-stage-a-la-CRC-sur-les-ecritures-numeriques
lang FR
Carla Canullo's lecture: The translations of space
id_item: 476
lang: EN
title Carla Canullo's lecture: The translations of space
content <img src="https://0.academia-photos.com/2074141/933712/1169200/s200_carla.canullo.jpg" /> <p>Can we translate the space? It is, of course, a paradox, because the space in which such is "not" and, therefore, is not translatable. However, this translation represents the real challenge of our time, because by digital we are translating (even "transport") space "elsewhere". This translation is not a reproduction. On the contrary, it produces and invents new spaces by also asking us to question the very meaning of space, especially about its "number". Should we still talk about space or will we have to do with spaces instead? And how do digital spaces give us real, concrete spaces - the space we live in?</p> <p>This lecture is part of the program <strong>Canada-Italy Innovation Award 2019</strong> of the Canadian embassy</p>
caption (vide)
image https://0.academia-photos.com/2074141/933712/1169200/s200_carla.canullo.jpg
cleanstring Carla-Canullos-lecture-The-translations-of-space
lang EN
Conférence de Carla Canullo : Les traductions de l'espace
id_item: 476
lang: FR
title Conférence de Carla Canullo : Les traductions de l'espace
content <img src="https://0.academia-photos.com/2074141/933712/1169200/s200_carla.canullo.jpg" /> <p>Peut-on traduire l’espace ? Il s’agit, bien entendu, d’un paradoxe, car l’espace en que tel « n’est pas » et, donc, n’est pas traduisible. Pourtant, cette traduction représente le véritable défi de notre temps, car par le numérique nous sommes en train de traduire (voire de « transporter ») l’espace “ailleurs”. Or cette traduction n’est aucunement une reproduction. Au contraire, elle produit et invente des espaces nouveaux en nous sollicitant aussi à questionner le sens même de l’espace, tout spécialement au sujet de son « nombre ». Faut-il en effet parler encore d’espace ou aurons-nous plutôt à faire avec des espaces ? Et comment les espaces numériques nous redonnent les espaces réels et concrets – à savoir l’espace que nous vivons ?</p> <p>Cette conférence fait partie du programme <strong>Prix Canada-Italie pour l’Innovation 2019</strong> de l'ambassade canadienne</p>
caption (vide)
image https://0.academia-photos.com/2074141/933712/1169200/s200_carla.canullo.jpg
cleanstring Conference-de-Carla-Canullo--Les-traductions-de-lespace
lang FR
Pierre Lévy's seminar on IEML
id_item: 477
lang: EN
title Pierre Lévy's seminar on IEML
content <p>IEML est une langue artificielle conçue pour être simultanément manipulable de manière optimale par les ordinateurs et capable d'exprimer les nuances sémantiques et pragmatiques des langues naturelles. Ce métalangage peut notamment servir à la gestion des connaissances et à l'adressage sémantique des données numériques. </p> <p>Les séances seront diffusées en direct à l'adresse : <a href="https://meet.jit.si/ieml">https://meet.jit.si/ieml</a>.</p>
caption (vide)
image https://pbs.twimg.com/profile_images/771800361384472577/lWB41YJH_400x400.jpg
cleanstring Pierre-Levys-seminar-on-IEML
lang EN
Séminaire de Pierre Lévy : IEML
id_item: 477
lang: FR
title Séminaire de Pierre Lévy : IEML
content <p>IEML est une langue artificielle conçue pour être simultanément manipulable de manière optimale par les ordinateurs et capable d'exprimer les nuances sémantiques et pragmatiques des langues naturelles. Ce métalangage peut notamment servir à la gestion des connaissances et à l'adressage sémantique des données numériques. </p> <p>Les séances seront diffusées en direct à l'adresse : <a href="https://meet.jit.si/ieml">https://meet.jit.si/ieml</a>.</p>
caption (vide)
image https://pbs.twimg.com/profile_images/771800361384472577/lWB41YJH_400x400.jpg
cleanstring Seminaire-de-Pierre-Levy--IEML
lang FR